Partagez | .
 

 i'll be saving your ass, jenny

Will Vandom
Fairy
avatar
Fairy


∞ âge : dix-neuf ans
∞ job : étudiante
∞ race : gardienne de kandrakar (fée)
∞ univers : w.i.t.c.h
∞ messages : 35
∞ avatar : kathryn prescott
∞ pseudo/prénom : ghost.writer, manon

MessageLun 28 Aoû - 19:20

Will s’éloigna du plan de travail après s’être assuré que le feu ne se déclencherait pas dans la cuisine et rejoignit le grand salon pour y récupérer son téléphone qui sonnait. Un sms d’Hay Lin. Qui annonçait devoir annuler l’entraînement de ce soir pour cause de repas de famille. Will répondit brièvement avant de brancher l’iPod aux enceintes et de lancer la musique – de vieux groupes de rock pour sa nostalgie et elle récupéra son livre de physique qu’elle avait laissé traîner sur le canapé. La première équation lui donnait déjà mal à la tête mais il en allait de sa moyenne au prochain semestre. Souvent, elle regrettait que son poste de gardienne ne puisse pas lui valoir une moyenne minimum – il était impossible de réviser des partiels quand il fallait aussi sauver le monde. Ce n’était pas humain et seule Taranee s’en révélait capable. Will poussa un soupir alors qu’une odeur répugnante s’infiltrait dans ses narines. Plissant le nez, elle se précipita vers la cuisine afin de vérifier son four mais rien n’avait encore cramé. Les poings sur les hanches, elle tourna sur elle-même, reconnaissant peu à peu l’odeur caractéristique. « Blunk, sors de ta cachette, je sais que tu es là. » L’espèce de crapaud venu s’un autre monde surgit alors devant elle, lui tirant un sursaut – elle se cogna le bras contre le plan de travail et fusilla Blunk du regard. Mais celui-ci agitait ses bras ridicules. « Blunk savoir secret. Blunk devoir le dire à Will mais Will pas devoir en vouloir à Blunk. » Elle promit, les doigts croisés dans son dos et il cracha le morceau. Un portail s’était ouvert, trop court pour que Blunk ait le temps de venir prévenir les sorcières, mais suffisamment longtemps pour qu’une créature s’en échappe. « Et merde ! Depuis combien de temps tu le sais, Blunk ? » Le crapaud immonde haussa les épaules, éludant la question. Déjà, Will attrapait son blouson et quittait la maison, emportant avec elle le cœur de Kandrakar. Cette fois, c’était sûr, dès qu’elle en avait l’occasion, elle assassinait cette odieuse créature. Profitant d’une ruelle, elle se transforma en fée et profita de ses ailes pour s’élever et localiser le monstre dont Blunk lui avait parlé. Il ne lui fallut pas trop longtemps – un genre de troll terrorisait la population à l’ouest de la ville. Will s’y rendit, atterrissant et regrettant de ne pas avoir pris le temps de prévenir les filles – sans elle, elle n’avait pas vraiment les moyens de tuer qui que ce soit. Une jeune femme se trouvait devant le troll, visiblement en mauvaise posture. La gardienne plaça les deux mains devant elle, laissant un courant d’énergie d’en échapper pour assommer le troll et Will en profita pour attraper le bras de la courageuse, mais suicidaire, jeune fille. « Vous ne devriez pas rester ici. » Elle voulait l’éloigner, récupérer une arme et abattre la chose au plus vite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jenny Humphrey
administratrice
avatar
administratrice


∞ âge : 21 ans
∞ job : Couturière
∞ race : Tueuse
∞ univers : Gossip Girl
∞ messages : 73
∞ avatar : Taylor Momsen
∞ pseudo/prénom : Laure - Promesse

MessageJeu 28 Sep - 10:54

Sa vie avait basculé, de manière assez déroutante. Fallait dire la vérité. Jenny, bien qu'avec ces airs de princesse, s'était toujours vu comme une personne normale. Alors découvrir, du jour au lendemain, qu'elle était capable de terrasser des mecs, plus forts qu'elle, et qu'en plus, cela ne semblait pas s'arrêter là ? Ca avait été un peu dur à digérer. Elle n'avait pas voulu de ça. Son avenir, Jenny elle l'avait toujours entrevu dans la mode. Prendre soin d'elle. Et non devoir se salir, et se battre dans la boue, contre des monstres qu'elle n'avait pas imaginer ne serait-ce qu'une fois, l'existence. Elle ne voulait pas de ça. D'ailleurs, c'est ce qu'elle avait fais. Nier, en boucle. Effacer cette idée de sa mémoire, et passer à autre chose. Ca avait marché, quelques jours, jusqu'à ce qu'elle se rende compte qu'elle ne pouvait plus faire semblant. Toutes ces attaques, qu'autrefois, la blonde ne percevait pas, aujourd'hui, elle ne pouvait plus passé à côté. Elle ne pouvait pas prétendre, renier ce qu'elle était, si cela pouvait aider des personnes. Et pourtant, à chaque fois qu'elle se retrouvait face à un de ces montres, peu importe l'espèce, elle se sentait mal. Pas prête. Son ventre se tordait, la nausée grimpait en flèche. Elle regrettait sa vie bien tranquille, ou son seul problème se révélait être la popularité. Combien de fois avait-elle rêvé, au cours de sa vie, de finir au sommet, comme toutes ces peoples qu'elle admirait ? Faire une brillante carrière dans la mode ? Aujourd'hui son avenir semblait prendre un chemin bien différent. Un avenir dans lequel elle se lançait tête baissait sans réfléchir aux conséquences, lorsqu'elle se rendait compte qu'on avait besoin d'elle. Comme aujourd'hui. Parfois il lui arrivait de ce dire, que quelques semaines plus tôt, face à un tel merdier, elle aurait fais comme tous ces gens, elle aurait pris ces jambes à son cou, et elle serait partie se planquer. A vrai dire, si elle avait eu une once de jugeote, elle en aurait fais de même aujourd'hui. Parce qu'elle était loin d'être assez puissante, assez entraîner, pour combattre cet énorme monstre répugnant, qui lui faisait face. Encore heureux, il ne l'a regardé pas. Ca lui laissait le temps de réfléchir à une solution. Enfin, si solution il existait. Parce que Jenny, elle voyait mal de quelle manière elle était censé vaincre un monstre de cette ampleur, alors que deux semaines plutôt, elle n'était pas capable de donner un coup de poing. Comment était-elle censé battre un monstre deux fois plus gros qu'elle. Et encore, deux fois, elle était gentille. Mais quand elle se rendit compte qu'il était prêt à s'en prendre à une famille, qui s'était réfugié dans un coin, à défaut d'être assez rapide pour s'enfuir, elle réagi sans réfléchir, et lui lança un pot de fleur qu'elle avait trouvé en devanture de maison, pour lui jeter dessus. Pas très réfléchi. Elle aurait pu trouver mieux, mais au moins, cela l'avait détourné de son objectif, et, elle avait réussi à le toucher, c'était pas mal. Manquer plus qu'à trouver une solution pour qu'elle s'en sorte elle-même, maintenant. Elle reculait, pas après pas, alors qu'il avançait vers elle. Merde. Elle était dans la merde. Vraiment. Elle ne pouvait pas se battre contre lui. En un coup de pied elle serait K.O. Elle reculait encore, lorsque la scène devient encore plus étrange. Se détournant du monstre, Jenny suivi du regard le courant d'énergie qui semblait l'assommer. Une fée volante. De mieux en mieux. Plus les jours passaient, plus Jenny se rendait compte à quel point ce monde était fou. Le temps qu'elle se ressaisisse, elle avait été attrapé par le bras, par la fée, et entraîner plus loin, à l'écart. Elle se dégagea d'un coup de bras. « De quoi je me mêle ? Je ne vous ai rien demander » Un merci aurait été de meilleur augure, mais ce n'était pas le style de Jenny. Elle n'admettrait pas plus qu'elle avait véritablement besoin d'aide dans cette situation. « C'est pas parce que vous avez des petites ailes de pacotilles, que vous êtes plus forte que les autres » C'était bien Jenny, s'énerver après quelqu'un qui venait de lui sauver la vie, alors que le véritable danger était ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Will Vandom
Fairy
avatar
Fairy


∞ âge : dix-neuf ans
∞ job : étudiante
∞ race : gardienne de kandrakar (fée)
∞ univers : w.i.t.c.h
∞ messages : 35
∞ avatar : kathryn prescott
∞ pseudo/prénom : ghost.writer, manon

MessageMer 18 Oct - 13:01

Will, elle pensait bien faire en intervenant. Après tout, protéger le monde de monstres hideux et quelque peu mégalo, c’était devenu son quotidien. Et d’habitude, si le reste de la bande et elle essayaient de rester discrètes pour ne pas être reconnues, elle savait que les gens sauvés avaient tendance à leur en être reconnaissant – après tout, elles risquaient leurs vies pour sauver les leurs, un petit merci était la moindre des choses. L’étudiante préférerait un paquet de cookies à la vanille mais elle ne faisait pas la fine bouche, la moitié du temps. Sauf que. Sauf que cette fois-ci, rien ne semble aller comme d’habitude. Déjà, elle était toute seule, quelque chose qu’elle évitait au maximum en temps normal puisque toute seule, elle était tout de suite beaucoup moins puissante. Mais surtout, c’était la première fois que la personne qu’elle venait de tirer d’une mort certaine lui parlait sur ce ton. Surprise, Will lui lâcha le bras avant de sentir la colère monter. « Euh, j’aurai préféré un merci, mais soit. » Peut-être que les remerciements viendraient plus tard – lorsque le prétendu troll serait définitivement mis hors d’état de nuire. Mais comme la blonde ouvrait de nouveau la bouche, Will s’aperçut qu’elle ne les recevrait probablement jamais, ses remerciements mérités. Elle allait finir par croire que toutes les blondes étaient aussi prétentieuses et hautaines et incapables de gentillesse – faîtes que celle-ci ne soit pas un double de Cornélia. « Je ne me pense pas plus forte que les autres, mais je viens de vous sauver la vie, c’est un fait. Si vous voulez pas vous faire tuer, vous devriez quitter la zone. » C’était juste du bon sens, aux yeux de la gardienne. Quant à la remarque sur ses ailes – pacotilles toi-même, pensa-t-elle – elle préféra ne pas y répondre. Ce serait perdre du temps et de l’énergie pour rien. Le troll se releva, bondissant sur ses pieds et accourant dans leur direction. D’un geste brusque, Will poussa la jeune fille pour la tenir à distance tandis qu’elle s’envolait de nouveau dans les airs pour attirer son attention. « Hé, toi… Euh… Gros monstre puant ! » Pas sa meilleure réplique, mais elle n’avait pas le temps de s’en inquiéter. Les mains placées devant elle, elle libéra un nouveau jet d’énergie, sachant qu’elle allait devoir trouver une autre idée avant qu’il ne se lasse des chatouillis qu’elle devait lui provoquer à chaque fois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

i'll be saving your ass, jenny

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Haiti: Saving the Environment, Preventing Instability and Conflict
» Règle #1 - Ne jamais trahir son partenaire [JENNY]
» Jenny Davis
» Choisissez l'avatar des PNJ ! Partie 2-7 : Agent Jenny
» Rep. Bob Barr Says Haiti Ex-Dictator JCD Seeks to Unlock Swiss Funds

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NEVERLAND ::  :: Sunset Valley :: Complexe scolaire-