Partagez | .
 

 (cheryl) everybody want to be a cat

Salem Z. Engelmann
wizard
avatar
wizard


∞ âge : 33 ans
∞ job : détective privé à neverland, professeur de défense contre les forces du mal + ex-serpentard et ex-uzem (durmstrang)
∞ race : sorcier (+ animagus : chaton noir)
∞ univers : harry potter; next-gén' + gen' "Golden Trio"
∞ messages : 58
∞ avatar : billie j. armstrong
∞ pseudo/prénom : shirosaki ♥ encore moi oui *siffle*

MessageSam 26 Aoû - 19:20


everybody want to be a cat
ft. Cheryl Blossom

Le bruit du verre fracassant contre le sol venait de résonner dans le bureau. Il était facilement dix heures du matin et personne à l’horizon. Personne, vraiment ? Pourtant, il suffit de regarder un peu plus en hauteur pour apercevoir cette masse noire avachie sur l’une des poutres de fondation de l’immeuble. Les personnes normales préférées le confort d’un lit pour se reposer, ou bien à la rigueur le canapé si leur état ne leur permettait pas de se rendre jusqu’à dans leur chambre. Pas Salem. Lui, il était spécial. Et à en juger par le liquide ambré qu’il tenait un peu plus tôt dans ses mains, ce n’était clairement pas du jus de citrouille. Plutôt du whisky, nectar délicieux dont il a bien du mal à se passer maintenant. Dire qu’il avait arrêté de boire une fois qu’il était entré à Poudlard. Le professeur MacGonagall avait senti la détresse du garçon de se sentir nulle part chez lui, loin de sa terre natale. Londres était bien trop étrange pour lui. Les habitudes n’étaient pas les mêmes, les mentalités non plus. Il les trouvait limite un peu niaiseuses comparées à la dureté et à la rigueur des traditions allemandes. Mais cette droiture, il l’avait retrouvé un tant soit peu à Poudlard, d’où le fait qu’il n’ait pas rechigné à accepter le poste de professeur de défense contre les forces du mal. Il avait su se montrer exemplaire, retrouvant cette attitude princière avec des retours parfois élogieux, parfois non. On lui reprochait trop souvent d’être trop souple ou trop rigide, de ne pas avoir ce juste milieu. Les plus craintifs et les plus lâches n’hésitaient pas à cracher leur venin sur lui dès lors qu’ils étaient blessés durant ses cours. Mais, il avait toujours su faire preuve de propos tranchants et justes devant les parents d’élèves. Ce que ces sales gosses de Serpentard oubliaient trop souvent à son goût, c’est que lui aussi à porter ce blason sur sa poitrine. Il avait même gardé l’écharpe et sa cravate. Alors, les petits coups fourrés de ce genre, il les connaissait par cœur et il en était devenu insensible. Sauf que dans cette ville, pas d’élèves pour l’encourager, pour l’occuper et pour lui faire oublier son addiction à l’alcool ou bien aux drogues diverses et variées. Personnes pour lui rappeler que son comportement était autodestructeur et qu’il allait tout droit à sa perte. Non, à la place, un homme soul en train de décuver sur sa poutre. Ça pourrait être marrant aux premiers abords. Voir complètement bizarre. Mais pour la pauvre assistante qu’il avait embauché, c’était loin d’être drôle. Elle n’hésitait pas à le déloger à coup de balais pour le faire bouger et redescendre sur Terre. Un peu drastique comme méthode, mais il fallait la comprendre aussi. Elle en avait marre d’avoir un gros chat feignant sur le passage de son ramasse-poussière. Aujourd’hui, elle n’était pas là. C’était son jour de congé. Un des rares jours qu’elle se permettait de prendre pour elle contrairement à Salem qui était H24 en congés dans sa tête, peu motivé ou enclin à faire quoi que ce soit. Pas d’enquête à résoudre, pas d’os à ronger pour passer son temps, ni même de petite donzelle déculotté à photographier pour témoigner de son infidélité –ses moments préfères, sauf quand il se prend une mandale du mari cocu dans la figure-, rien. C’était ennuyant. A cette allure, il allait finir par trouver lui-même les ennuis. Ou alors, les ennuis allaient venir d’eux même ? La porte avait légèrement grincé, il adorait ce son qui lui rappelait la porte de sa salle de cours à Poudlard. Une pauvre âme égarée qui viendrait lui demander ses services ? Ou bien cette assistante qui, prise de culpabilité, revient avec son putain de balais ? Pas de coups dans le dos, donc il en déduit que ce n’est pas elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

(cheryl) everybody want to be a cat

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» you're full of crap ▲ Cheryl
» Laurent Lamothe connexion
» TOM DALEY - Faux ami
» [TERMINE] Leçons de magie - Adelia, Cheryl et Patrick
» cheryl ☨ who run the world ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NEVERLAND ::  :: Downtown :: Bon Temps :: Cat's Eye-