Partagez | 
 

 say something (dean)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Voir le profil de l'utilisateur



∞ âge : vingt-cinq ans.
∞ job : chasseuse/barmaid.
∞ race : humaine.
∞ univers : supernatural.



∞ messages : 472
∞ avatar : alona tal.
∞ pseudo/prénom : rain.


MessageSujet: say something (dean)   Dim 6 Aoû - 20:01



Un clignement, des paupières qui s'ouvraient, avec lenteur, un sursaut alors qu'elle s'éveillait brutalement, le coeur battant à tout rompre. « Que... » Elle restait indécise, observant l'endroit avec plus d'attention. C'était comme si elle n'était jamais partie, comme si elle n'avait jamais quittée ce monde, comme si rien ne s'était produit. « Maman ? » appela t'-elle en se redressant, l'inquiétude se percevait dans le ton de sa voix, s'arrêtant brusquement, ses doigts glissant sous son haut pour sentir son épiderme...Rien. Aucune trace de blessures quelconque. C'était déstabilisant, surtout que le souvenir était encore cuisant. L'odeur du sang, cette sensation de déchirure, cette douleur atroce. Ses dents mordaient son inférieure, coulant à nouveau un regard autour d'elle dans l'espoir de voir sa mère apparaître, mais rien. La solitude la frappait avec violence, ainsi que cette incompréhension d'être passer de la mort à la vie, sans explication aucune. Elle fouillait dans les poches de son blouson, sortant un téléphone, appelant rapidement quelques noms, tous n'étaient plus attribués. « Bon sang. » siffla t'-elle entre ses dents, glissant derrière le comptoir pour attraper un flingue, s'assurant qu'il était chargé, le coinçant derrière elle pour ensuite glisser en dehors du bar, coulant un regard aux alentours. Tout semblait si normal, presque trop calme. Était-ce une illusion jouée par son esprit ? Elle n'avait aucun souvenir de durant sa mort, si ce n'était un réveil imposé par Osiris pour être le témoin d'un procès dirigé contre l'aîné des Winchester. Elle poussait un soupir, glissant une main dans sa crinière dorée, entamant une démarche plus rapide, sans cesser de chercher du regard un visage familier qui pourrait lui donner une explication quant à son soudain réveil. Elle ne comprenait rien à ce qu'il lui arrivait. Tout était si trouble, si indécis, martelant son crâne avec violence. Elle poussait un énième soupir, coulant un regard vers son téléphone dans l'espoir de recevoir un appel...Mais rien. Le néant. Sans s'en rendre véritablement compte, elle s'était aventurée du côté de la forêt et c'est là que son regard saisi une silhouette qui disparaissait aussitôt parmi la cime des arbres. Elle arquait un sourcil, coulant sa main sous sa veste pour saisir son arme qu'elle extirpait, la chargeant tout en s'avançant dans la pénombre. Un voile nocturne commençait à s'esquisser dans le ciel, rendant l'endroit plus effrayant, bruits divers qui résonnaient autour d'elle. Elle inspirait profondément, entendant des bruits de pas précipités, se retournant brusquement, le flingue pointé vers le vide. C'était comme si c'était hier, comme si elle n'était jamais morte. Tout ses sens étaient en éveils, son instinct reprenait le dessus, lui faisant oubliée pendant un instant cette étrange situation à laquelle elle était confrontée. A nouveau un bruit et cette fois ci, elle captait une silhouette qui s'encourait et qui n'avait rien d'humain. « Hey ! » s'écria t'-elle en se mettant à sa poursuite, tirant un coup, puis deux pour essayer d'atteindre la créature, mais elle était bien trop rapide. Alors Jo se mit à courir plus rapidement, se retrouvant dans une clairière, mais la créature avait disparue de son champ de vision. « Et merde c'est pas vrai. » siffla t'-elle entre ses dents avant de se figer en entendant un craquement de branches, non loin d'elle. Elle se glissait derrière un tronc d'arbre, le souffle court, coulant un regard par delà ce dernier. Une silhouette s'avançait, un rayon lumineux provenant certainement d'une lampe torche. Elle retint sa respiration, l'arme contre elle, attendant le moment propice alors que l'ombre avançait lentement dans sa direction. Une seule seconde. Elle s'extirpait alors de sa cachette se glissant derrière l'individu, l'arme pointée dans son dos. « On ne bouge plus. » siffla t'-elle avec froideur face au dos de ce qui semblait être un homme et dont la carrure lui était étrangement familière. « Baisse ton arme et retourne toi lentement. » Elle avait entrevu son arme entre ses mains, le tenant toujours en joue, attendant qu'il s'exécute mais au lieu de ça, il s'était légèrement tourné...Et ce fût la stupeur lorsqu'elle reconnu son visage. C'était lui, plus vieux, mais c'était bien lui. Ses prunelles s'écarquillaient, baissant légèrement son arme, un léger espoir renaissant au plus profond d'elle-même. « ...Dean ? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Dean Winchester
administratrice
Voir le profil de l'utilisateur



∞ âge : trente six ans
∞ race : chevalier de l'enfer
∞ univers : supernatural.



∞ messages : 361
∞ avatar : jensen ackles
∞ pseudo/prénom : alex, burning bruise.


MessageSujet: Re: say something (dean)   Ven 18 Aoû - 20:49

 
say something

« On attend demain, Dean. » La voix de Sam était ferme et il comprit que ce n'était plus nécessaire d'insister. Il grognait légèrement, lâchait qu'il était un emmerdeur avant de rejoindre sa chambre. Tout le porno du monde n'aurait pas pu lui enlever cette idée de la tête. Depuis quand ils avaient peur d'aller confronter un loup garou ? Ou peut être deux, trois et c'était ça qui inquiétait Sam. Il voulait savoir si ils avaient faire à une meute ou quelque chose du genre. Les choses dans cette ville étaient... différentes. C'était pénible, de ne plus pouvoir se reposer uniquement sur leur connaissances acquises mais Dean s'en préoccupait peu. Après tout, c'était le job de Sam les tâches d'intellos. Il fermait son ordinateur et grognait une nouvelle fois. Il ne resterait pas un jour de plus sans butter quelque chose.

Dean parcourait le secteur de la forêt où une victime avait été retrouvé, son arme dans une main, la lampe torche dans l'autre. Elle était positionnée au niveau de son regard et balayait les alentours alors qu'il avançait en prudence. Un craquement de branche l'arrêtait et il prenait quelques secondes pour vérifier les balles en argent de son chargeur. Il reprenait sa route plus silencieusement. « On ne bouge plus. » Il reconnaissait le bruit familier d'un fusil. Il restait immobile, relevant lentement ses mains en signe de reddition, toujours cramponné à son arme. Il se retournait légèrement pour voir à qui il avait affaire et la stupéfaction remplaçait bien vite ses traits tendus. « Son of a bitch. » murmurait il, alors qu'il reconnaissait Jo. L'espoir pendant un court instant puis la colère. D'abord, un enfoiré de dieu et maintenant ces putain de polymorphes s'y mettaient. Il profitait de sa légère confusion pour la mettre en joue. « C'est de l'argent, pétasse alors pose moi cette arme. » Il allait se faire un plaisir de démolir cet enfoiré qui avait pris l'apparence de son amie disparue. Cela faisait déjà six ans, quelque chose du genre et il regardait toujours régulièrement cette photo prise avant que tout ne parte en couille. Bobby, Jo, Ellen, Sam et lui. Ils étaient les seuls survivants avec Sam. Comme sur toutes les photos que Dean possédait.


carry on wayward son
for there'll be peace when you are done. lay your weary head to rest. don't you cry no more
(mpottez buffy)

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur



∞ âge : vingt-cinq ans.
∞ job : chasseuse/barmaid.
∞ race : humaine.
∞ univers : supernatural.



∞ messages : 472
∞ avatar : alona tal.
∞ pseudo/prénom : rain.


MessageSujet: Re: say something (dean)   Dim 27 Aoû - 21:42



La sensation était étrange et troublante. C'était presque surréaliste de se retrouver face à lui après tout ce temps qui s'était écoulé. Le dernier souvenir qu'elle gardait en mémoire était cette mort qu'elle devait provoquée, le gaz allumé et ce briquet à la flamme vacillante pour le tuer de la même manière dont elle était morte, dans une explosion, même si la vie l'avait quittée bien avant cette dernière. Les souvenirs étaient confus et elle ne désirait particulièrement revenir sur ce dernier, sur celui de sa mort, sur cette douleur lancinante qui la titillait encore. Elle se mordait la lèvre, ne quittant le visage stupéfait de l'homme qui n'avait changé, certes il avait vieilli, mais il était toujours pareil, du moins c'était ce qui semblait être. Elle retrouvait une once d'espoir face à ce visage familier qui avait tant compté pour elle et ce malgré les disputes constantes, ces chamailleries qui semblaient appartenir à une autre époque, une autre vie. Si dans un premier temps Dean semblait surpris de la voir devant lui, l'ombre vint s'écouler rapidement dans l'émeraude de son regard, faisant arqué un sourcil à la blonde devant son soudain changement d'attitude, un moment de confusion de la part de la blonde dont il profitait pour pointer son flingue en sa direction, la mettant ainsi en joue, prêt à tirer. « Hey doucement ! » s'exclama t'-elle en se reculant d'un pas, le fusil toujours abaissé, son regard fixant l'arme puis le visage du brun empli de rage. « Dean, c'est moi bon sang ! » pesta t'-elle avec agacement, mais sa réaction était légitime et sans aucun doute qu'elle aurait réagit de la même manière si les rôles avaient été inversés. Il la prenait certainement pour un démon ou une toute autre créature capable de changer d'apparence ou de créer une illusion. Elle se pinçait les lèvres en une fine ligne blanchâtre, il n'y avait qu'un moyen de lui prouver qu'elle disait la vérité. « Je peux te prouver que c'est bien moi et non une copie mais  je te jure que si tu me tires dessus...Tu vas amèrement le regretter. » menaça t'-elle en lui coulant un léger regard noir, levant une main légèrement en l'air en preuve de bonne volonté, posant ensuite de l'autre et ce avec lenteur le fusil à terre, sans quitter du regard le flingue de l'aîné des Winchester et tout aussi lentement, elle se redressait, fouillant la poche de son blouson pour attraper un canif, extirpant la lame en argent d'un geste du pouce, retroussant sa manche, pour ensuite lentement glisser la lame, faisant une légère entaille qui ne l'affectait nullement, si ce n'était un léger picotement, une douleur infime dû à la blessure causée de son propre chef. Elle lui coulait un simple regard pour voir sa réaction, un imperceptible sourire glissant sur ses lèvres mutines. « Tu me crois maintenant où il faut que tu me tires dessus pour t'en assurer ? » Toujours la provocation finement distillée. « Je suis ravie de te revoir aussi Dean. » Une ultime pique, elle n'avait guère changée et ce malgré la mort qui l'avait emportée, des années auparavant.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Dean Winchester
administratrice
Voir le profil de l'utilisateur



∞ âge : trente six ans
∞ race : chevalier de l'enfer
∞ univers : supernatural.



∞ messages : 361
∞ avatar : jensen ackles
∞ pseudo/prénom : alex, burning bruise.


MessageSujet: Re: say something (dean)   Dim 10 Sep - 21:27

 
say something

« Dean, c'est moi bon sang ! » Il la tenait toujours en joue et ricanait à cette tentative désespérée. « Tu crois que t'es la première à me faire le coup ? » Il allait se faire un plaisir de démolir cette chose quelque qu'elle soit. Son ventre se tordait à la vue de son amie disparue. Il portait ses croix, il n'avait pas besoin qu'on lui agite ses échecs sous le nez. Il s’était pardonné depuis le temps, il avait bien fallu avancer, encaisser d'autres erreurs. Mais le goût amer dans sa bouche quand il repensait à cette époque ne s’estomperait certainement jamais. Sa prise se resserrait sur son arme alors qu'il suivait le moindre de ses gestes. Une infime partie de lui voulait espérer qu'elle était de retour mais il ne comptait plus les fois où des créatures avaient essayé de le duper ainsi. On ne revenait pas d'entre les morts, à moins que ton nom de famille finisse en Winchester... ou une certaine tueuse, à ce qu'il avait entendu. Il la regardait se taillader le bras et ses yeux papillonnaient quand il ne vit aucune réaction. Ses mains étaient toujours cramponnés sur son arme, son regard sur la blessure alors que sa voix le ramenait à la réalité. Un sourire sincère vint s'afficher sur son visage et il rangeait l'arme dans dos, oubliant momentanément ce qu'il était venu faire ici. « Bordel Jo, comment c'est.. » Il parcourait le peu de distance qu'il séparait et ne résistait pas à la tentation de la prendre dans ses bras. Vérifier qu'elle était bien là, en chair et en os, et que ce n'était le trop plein de bourbon qu'il avait avalé qui le faisait délirer. Il s'éloignait finalement d'elle pour la regarder plus en détail. Elle n'avait pas changé d'un chouïa depuis la dernière fois qu'il l'avait vu. C'était comme si rien ne s'était passé. Mais il ne comprenait pas. Comment pouvait elle être ici ? Jo était censé siroter des bières avec sa mère au paradis. Personne ne ressortait de là bas. « T'as foutu une branlée à une paire d'anges pour redescendre ? » ricanait il, en écho à ses pensées. Il soupirait, ne pouvant détourner les yeux du visage de son amie (ex)décédée. « Tu m'as manqué, blondie. » confessait il avec un sourire amusé, oubliant définitivement qu'une bande de loup garous traînaient dans le coin.



carry on wayward son
for there'll be peace when you are done. lay your weary head to rest. don't you cry no more
(mpottez buffy)

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur



∞ âge : vingt-cinq ans.
∞ job : chasseuse/barmaid.
∞ race : humaine.
∞ univers : supernatural.



∞ messages : 472
∞ avatar : alona tal.
∞ pseudo/prénom : rain.


MessageSujet: Re: say something (dean)   Ven 15 Sep - 0:36



La blessure suintait légèrement sur son bras, preuve ultime qu'elle n'était une copie ou bien un démon qui aurait pris son apparence pour elle ne sait quel tour vicieux et malsain. Elle l'observait lui, attendant sa réaction. Il restait stoïque, même si la surprise imbibait l'émeraude de son regard. Elle restait immobile, le fusil à ses pieds qu'elle n'hésiterait pas à dégainer si il ne la croyait toujours pas, pour lui donner un coup de crosse au crâne et ainsi lui remettre les idées en place, comme au bon vieux temps. Mais ses traits se détendaient, un sourire s'esquissait sur les lèvres de Dean, l'arme rangée dans son dos, lui tirant un léger soupir de soulagement tout en refermant le canif qu'elle glissait dans la poche de sa veste. Elle haussait les épaules, ne sachant pas plus que lui comment elle avait pu revenir à la vie. Elle s'était réveillée dans le Roadhouse sans aucun souvenir spécifique, si ce n'était quelques brides confuses d'un souvenir qui appartenait au passé, la dernière fois qu'elle l'avait vu, en temps que fantôme. « Je n'... » Elle n'eut le temps de terminer sa phrase qu'il s'était avancé brusquement vers elle, la serrant dans ses bras avec force, une étreinte qui lui tirait malgré tout un sourire, parce qu'elle était heureuse de le revoir, heureuse de savoir que le cauchemar vécu auparavant n'était plus qu'un souvenir amer. Elle répondait à son étreinte, restant quelques secondes dans ses bras, profitant de ces retrouvailles, de ce visage familier. Il s'était finalement éloigner, Dean l'observant avec attention, elle-même profitant de cette proximité pour l'observer avec plus en détail. Elle ignorait encore combien de temps s'était écoulé depuis son décès, ignorait tout les événements qui avaient pu se dérouler depuis cette dernière fois qu'ils s'étaient quittés, depuis que le néant l'avait engloutie, sans qu'elle ne puisse se réveiller. « Toujours aussi beau gosse à ce que je vois, bien que tu as quelques rides ci et là. » Un sourire amusé, une taquinerie, une provocation qui rappelait le passé, son sourire s'agrandissait à sa remarque...Mais c'était une question à laquelle elle n'avait aucune réponse. Jo ignorait comment elle avait pu être extirper de l'au-delà. Elle s'était simplement réveillée, comme si les chiens de l'enfer ne l'avaient jamais blessés mortellement. Il n'y avait aucune traces, aucune blessure qui prouvait qu'elle avait pu succomber et basculer de l'autre côté. « J'aurais bien aimée. » soupira t'-elle en haussant légèrement les épaules. « Mais je ne me souviens de rien...Je me suis simplement réveillée comme ça comme si rien ne s'était passé. » C'était une situation étrange, qui la dépassait, mais elle ne montrait ce trouble qui la préoccupait, se concentrant sur lui, grimaçant à ce surnom donné. « Tu m'as manqué aussi Dean. » dit-elle néanmoins, sincère, rassurée d'un côté d'être tomber sur lui, même si elle avait de nombreuses questions à lui poser, tellement de questions qui restaient sans réponse. « Sam n'est pas avec toi ? » Elle jetait un coup d'oeil autour d'eux comme si elle espérait le voir dans les parages où surgir d'un coup pour mes rejoindre, mais rien. Il n'y avait qu'eux-deux au sein de cette forêt et elle reposait à nouveau son regard sur lui après avoir ramasser son fusil qu'elle tenait fermement entre ses doigts. « Alors, qu'est-ce que j'ai manquée ? Sam et toi vous avez pu venir à bout de cet enfoiré de Lucifer ? » Tant de choses s'étaient passées qu'elle ignorait encore, des morts auxquelles elle n'avait assistée, des événements dont elle ne soupçonnait l'importance. Elle n'osait lui demander le nombre d'années écoulées depuis son départ. Elle n'en eut véritablement l'occasion, un craquement de branche attirant son attention. « ...Tu as entendu ? » souffla t'-elle en sa direction dans un murmure, resserrant la prise de ses doigts autour du fusil, fouillant de ses prunelles les alentours, sur ses gardes.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Dean Winchester
administratrice
Voir le profil de l'utilisateur



∞ âge : trente six ans
∞ race : chevalier de l'enfer
∞ univers : supernatural.



∞ messages : 361
∞ avatar : jensen ackles
∞ pseudo/prénom : alex, burning bruise.


MessageSujet: Re: say something (dean)   Jeu 21 Sep - 0:15

 
say something

Il ricanait à l'évocation de ses nouvelles rides. « Tu n'as pas changé d'un pouce toi. » Il réfléchissait tout haut, c'était tellement étrange. Il se retrouvait là à nouveau dans ce magasin abandonné, son visage, ses traits, ses cheveux absolument tout était fidèle à ses souvenirs. Combien de temps s'était écoulé ? Six, sept ans ? Son corps n'était pas sorti indemne de toutes ses années de chasse supplémentaires. A commencer par la marque qui prônait de nouveau fièrement sur son bras. Il l'avait découvert le matin où le monde s'était réveillé changé. Il ne comprenait pas pourquoi, ce que Chuck avait branlé mais elle était bien là, de retour. Et ça lui foutait une trouille monstre. Il avait pour l'instant réussi à la garder sous contrôle. Il n'avait pas la lame à proximité, ça aidait. Sam ignorait le retour de ce maléfice. A quoi bon de toute façon. Il savait les prémisses de la folie, il lui en parlerait à ce moment là. Pour l'instant, il ne voulait pas l'inquiéter, ils avaient déjà énormément de boulot à faire et il ne voulait pas qu'il le mette sur la touche à cause de ça. Il la charriait, chassant ses pensées, lui demandant si elle avait filé une rouste aux anges pour redescendre sur Terre. Il fronçait les sourcils à ses paroles. Sa longue expérience lui disait de se méfier, qu'on ne revenait pas à la vie gratuitement. Il espérait que Jo ne soit pas dans les projets d'un autre trouduc. « Je sais ce que ça fait. » Il ricanait, il était tellement revenu d'entre les morts que ça semblait comme une formalité maintenant. Il lui souriait sincère, lui disant finalement qu'elle lui avait manqué. « Nan, il est au bunker. » disait il, par réflexe, quand elle lui demandait où était Sam. Elle ramassait son arme et il observait la forêt autour d'eux. Il lui avait semblé ent.. Il regardait Jo, étonné de sa question. Elle avait tant à rattraper. Bordel, s'il pouvait éviter cette discussion, il ne savait même pas où commencer. Il aurait aimé lui dire que Lucifer était dans sa cage, malheureusement ce n'était plus le cas depuis quelques semaines. « C'est une putain de longue histoire.. T'as loupé quelques chapitres, Jo. » Il ricanait, éludait la question. Comment allait il lui apprendre qu'elle était morte depuis six ans ? Direct et franc, comme toujours mais merde, ça allait être compliqué. Un craquement de branche interrompit leur discussion et leur deux têtes se retournaient vers la source du bruit. « Ouais. » grognait il, en ressortant son arme. Il la pointait vers la forêt, s'apprêtant à tirer si quelque chose les attaquaient. « Des salopards de loup garous. » La raison de sa venue ici d'ailleurs. La présence de Jo aurait pu le soulager, ça irait plus vite à deux, mais la présence de la marque lui mettait quelques réserves. Il ne pouvait pas perdre le contrôle, encore moins si la blonde était à ses côtés. Un autre craquement de branche et il se retournait subitement. Il fit un signe de tête à Jo et commençait à avancer, précautionneusement. Une silhouette passait à toute allure et il loupait les deux balles qu'il tirait. Jusqu'à sentir un corps tombait sur le sien et il atterrissait à terre. Ok, Sam avait raison, il n'était pas seul.


carry on wayward son
for there'll be peace when you are done. lay your weary head to rest. don't you cry no more
(mpottez buffy)

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur



∞ âge : vingt-cinq ans.
∞ job : chasseuse/barmaid.
∞ race : humaine.
∞ univers : supernatural.



∞ messages : 472
∞ avatar : alona tal.
∞ pseudo/prénom : rain.


MessageSujet: Re: say something (dean)   Ven 22 Sep - 0:52



Ils étaient comme au bon vieux temps, à se lancer de nombreuses vannes, à se titiller et se provoquer. Cela avait toujours été ainsi avec l'aîné des Winchester, avec Sam ses relations étaient bien plus posées mais avec Dean...Cela avait toujours été plus complexe. Il l'avait taquiné jadis pour un crush qu'elle avait pu ressentir pour lui. Elle-même n'en savait rien. Elle préférait se complaire dans la provocation à son égard plutôt que d'y penser, que de s'attarder sur ses états d'âme. Jo était soulagée d'être revenue du monde des morts, même si les questions persistaient sur sa soudaine résurrection. Jo espérait que sa mère s'en était tirée indemne, mais si elle avait pu revenir, pourquoi pas elle ? Elle s'apaisait néanmoins au côté de l'aîné des Winchester, haussant un sourcil à sa réponse d'où pouvait se trouver son frère. Il était rare de les voir séparer, ils étaient quasi indissociables. « Au bunker ? » répéta t'-elle pour certaine d'avoir bien compris. « Vous n'aviez plus assez d'argents pour une chambre de motel alors vous avez décidés de squatter un bunker ? » Dans son esprit, ce n'était qu'un vestige de la guerre, abandonné et insalubre, ignorant que les deux frères avaient enfin trouver un endroit qu'ils pouvaient définir comme étant leur maison. Puis, il y eut sa question sur un chapitre important. Cet enfoiré de Lucifer. Au vu de l'air étonné du brun, les doutes s'accumulaient dans son esprit. Elle et sa mère s'étaient sacrifiées en ce sens, est-ce qu'ils avaient réussi leur but ou bien lamentablement échoué  ? « J'ai tout mon temps pour une longue histoire, Dean. » Elle se méfiait à présent, elle appréhendait sa réponse, appréhendait ces années dont elle ignorait le nombre écoulées. Elle était beaucoup plus tendue, ses doigts agrippant plus fermement son fusil. Une partie d'elle voulait savoir quand l'autre voulait tout ignorer et prendre simplement un nouveau départ, comme si rien n'était arrivé. Mais elle avait encore les souvenirs de sa mort, les souvenirs d'elle-fantôme. Et puis c'était tout. Le néant. Elle ne se souvenait pas de ce qui était arrivé dans l'au-delà, si elle avait été paisible ou non, si elle avait pu retrouver sa famille en entier ou si elle était restée en solitaire dans un recoin du paradis ou de l'enfer ou autre. Jo s'apprêtait à le questionner à nouveau, mais ce bruit attirait son attention, un craquement qui était proche d'eux. Son fusil était chargé, il ne suffirait plus que de tirer. Dean affirmait qu'il avait également entendu ce bruit, sortant son arme qu'il pointait également en direction de la forêt. Jo arquait un sourcil à sa réponse, poussant un soupir consterné. « Super, manquait plus que ça. » Elle se pinçait la lèvre, attentive, chargeant son arme, prête à tirer. Mais il n'y avait rien. Elle coulait un regard à Dean qui lui indiquait d'un signe de tête l'endroit derrière eux, là où un autre bruit s'était manifesté. Un simple hochement de tête et elle s'avançait, légèrement derrière lui avant qu'une silhouette ne filait rapidement devant eux. Dean la ratait et elle tirait plusieurs fois en la direction de la silhouette, espérant l'avoir atteinte ou du moins blesser. Elle s'apprêtait à la poursuivre avant d'apercevoir un autre loup garou sur Dean. Et merde. « Dean ! » Elle visait et tirait des balles en argent dans le dos de la créature. Une faiblesse, une attention détournée avant de sentir un poids la percuter avec violence, la projetant à terre avec force. « Putain de... » Elle avait perdue son fusil dans la chute, la lèvre ouverte, un mince filet de sang s'échappant de cette dernière. Elle voyait l'arme non loin d'elle et rampait rapidement vers cette dernière. Mais il y avait des bruits de pas, des grognements qui la firent se stopper, ses doigts glissant avec lenteur sur le manche de son coutean enserré dans sa ceinture, une arme qui ne serait d'aucune utilité envers la créature. Jo était figée, le coeur battant, les dents serrés, coulant un regard presque désespéré vers le fusil,  qu'elle essayait d'attraper du bout des doigts.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Dean Winchester
administratrice
Voir le profil de l'utilisateur



∞ âge : trente six ans
∞ race : chevalier de l'enfer
∞ univers : supernatural.



∞ messages : 361
∞ avatar : jensen ackles
∞ pseudo/prénom : alex, burning bruise.


MessageSujet: Re: say something (dean)   Ven 6 Oct - 19:55

 
say something

Il ricanait à ses paroles, éludant volontairement plus du sujet. Le bunker enchaînait inévitablement à une autre conversation sur les hommes de lettre. Bordel, Jo allait se foutre de leur gueule quand elle apprendrait tout ça.  « C'est plus sympa que ça en a l'air, crois moi. » C'était l'endroit qui ressemblait le plus à une maison pour lui, au déjà de l'impala, mais Dean ne pouvait simplement pas résister au confort supplémentaire que ce lieu offrait. Après des années et des années de motel miteux, on savait apprécier une douche avec un bon débit. Dean grimaçait à l'évocation de Lucifer, tant d'années s'étaient écoulés depuis la mort de la blonde. Il la regardait, facilement exaspéré. Elle était têtue comme une mule. Mais franchement il préférait avoir cette conversation ailleurs. Avec beaucoup d'alcool de préférence. Dans un endroit sur et si elle pouvait lui laisser le temps d'ordonner ses pensées, il ne serait pas contre. « Ecoute Jo... Ça fait sept ans que t'es parti. » Il lâchait, maintenant légèrement mal à l'aise. Il la connaissait, elle était forte, il n'allait pas l'enrober de conneries en tout genre. Seulement la vérité. Il essayait de l'interrompre avant qu'elle ne l'assaille de questions. « Et on va disc- » Il s'arrêtait net, alors qu'un craquement fit écho dans la forêt. La discussion allait définitivement devoir attendre qu'ils soient sortis d'ici. Maintenant à l’affût, il pointait son arme vers la forêt, examinant un quelconque mouvement alors qu'il la prévenait qu'il s'agissait de loup garou. Un sourire amusé à son soupir, elle rentrait directement dans le feu de l'action. « Welcome back blondie. » dit il à demi voix. Il s'avançait rapidement après quelques coup de feux, persuadé d'avoir vu le loup garou proche. Mais un poids sur ses épaules s'abattit soudainement. Il commençait à se débattre, entendant à peine le cri de Jo. D'autre coup de feux et la créature sur son dos geignit. Il en profitait pour se dégager de son emprise la faisant passer par dessus son dos. Ses coups rencontrèrent le ventre de la bête et il ramassait son fusil pour viser son coeur. L'insulte de Jo lui fit tourner la tête et il put voir une autre de ses créatures se dirigeait vers elle à terre. Il la visait deux fois de plus - le reste de son chargeur, le touchant une fois dans le ventre. Il se jetait sur la créature, laissant le temps à Jo de récupérer son arme qu'il espérait charger avec les bonnes balles et lui donnait un coup de crosse dans le visage. Un coup dans le ventre et il se sentit décoller jusqu'à un tronc d'arbre. Une demi seconde d’inconscience, ses yeux papillonnaient vers la créature qui s'approchait dangereusement de lui avant qu'elle ne soit criblé de balle. Il sortait sa serpette de sa veste, le chevauchait rapidement avant d'appuyer contre sa gorge jusqu'à que sa tête ne se détache. Aussi efficace que l'argent, plus salissant. « You ok ? »  Il essuyait avec le revers de sa manche une partie de son visage éclaboussé avant de relever la tête vers Jo. Il parcourait prestement son corps du regard, elle avait l'air en un seul morceau. Il était hors de question qu'elle ne se fasse tuer alors qu'il venait juste de la récupérer. En plus, Sam n'aurait rien à redire quand ils rentreraient au bunker. Partir à la chasse avait été la meilleure idée qu'il ait eu depuis un moment.


carry on wayward son
for there'll be peace when you are done. lay your weary head to rest. don't you cry no more
(mpottez buffy)

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur



∞ âge : vingt-cinq ans.
∞ job : chasseuse/barmaid.
∞ race : humaine.
∞ univers : supernatural.



∞ messages : 472
∞ avatar : alona tal.
∞ pseudo/prénom : rain.


MessageSujet: Re: say something (dean)   Mar 10 Oct - 17:18



Sept ans...Sept ans qu'elle avait quitté ce monde. Si Jo n'avait rien montrée en apparence, à l'intérieur, elle n'en menait pas large. Savoir qu'elle était morte depuis autant d'années était un choc. Pour elle, sa mort était survenue la veille si on ne prenait en compte l'instant où elle était revenue en fantôme, mais même sous ses traits fantomatiques, elle n'avait pas eu la notion du temps qui avait filé entre ses doigts. Elle avait tant de questions à lui poser, ne sachant réellement par où commencer. En sept années, tout avait pu changer radicalement. Elle n'eut cependant le temps de lui poser la moindre question, lui même s'interrompit à cause d'un craquement non loin d'eux. Ni une, ni deux, elle avait chargée son fusil, attentive aux moindres bruits, plissant légèrement les lèvres à ce surnom qu'il n'avait cesse de lui donner, lui coulant un simple regard noir pour ensuite être prise dans le feu de l'action. Elle s'était dirigée vers Dean pour lui filer un coup de main pour ensuite être à son tour attaquer par l'un des loups garous, se retrouvant à terre, son arme projetée à quelques mètres d'elle. Elle sentait le manche de son couteau sous ses doigts, une légère douleur irradiant son être dû au choc brutal, tendant sa main vers la crosse de son fusil tout en surveillant la créature du coin de l'oeil qui était de plus en plus proche d'elle. Une détonation, puis deux, avant d'apercevoir la silhouette de Dean se jeter sur la créature, lui donnant ainsi l'occasion de rattraper son arme, se redressant d'un bond souple, tout en rechargeant en vitesse cette dernière d'un geste habile, n'ayant plus de balles en argent en sa possession, ce n'était qu'une diversion, un moyen de la stopper le temps que le Winchester puisse réagir. Elle levait les yeux, apercevant le brun en mauvaise posture. Le canon pointé vers la bête, elle tirait vers cette dernière jusqu'à vider son chargeur, le souffle court, l'adrénaline s'écoulant dans ses veines en des sensations retrouvées, qui lui rappelait ces jours anciens, juste avant sa disparition. Elle rejoignait Dean rapidement, coulant un regard à la créature décapitée à terre avant de reporter son attention sur l'homme face à elle. « Je vais bien, mais tu me dois un verre, même deux. » cingla t'-elle avec un soupçon de sourire en coin. « Et toi ? » Elle capturait de son regard, le sang présent sur son visage, espérant que c'était juste celui du défunt loup garou à terre, mais à première vue, il ne semblait avoir aucune lacération, ni égratignure, ce qui la rassurait un tant soi peu. Elle poussait un léger soupir, jetant un rapide coup d'oeil autour d'eux pour s'assurer qu'il n'y avait plus rien de suspect, mais le silence régnait. « Ca doit toujours finir de cette façon avec toi n'est-ce pas ? » Un ton moqueur pour ensuite glisser la lanière de son fusil sur son épaule pour ensuite se mettre à marcher à ses côtés, tout d'abord plonger dans le mutisme. C'était étrange d'être à nouveau là, comme si rien ne s'était passé, comme si c'était une chasse de plus, comme si la mort ne l'avait jamais emportée, elle et sa mère...Sa mère...Elle espérait que cette dernière soit également revenue à la vie, l'inquiétude parsemant pendant quelques secondes ses prunelles. Elle ne lui demandait pas si il l'avait vu, il avait déjà été surpris de la revoir elle, tout comme elle avait été prise de court par son retour inespéré dans le monde des vivants. « Bien puisque je t'ai sauvé la mise, encore une fois... » A nouveau de la moquerie et un soupçon de provocation dans le son de sa voix. « Va falloir que tu m'expliques ce qu'il s'est passé durant ces...sept...dernières années. » Elle avait eu du mal à prononcer le chiffre, c'était tellement...Étrange et perturbant. « Et ne crois pas y couper, je compte bien avoir le fin mot de l'histoire. » Elle lui coulait un regard déterminé et sérieux. Il était le seul à sa portée qui pourrait lui apporter des réponses à cette vie qui avait continué de défiler, sans elle dans les parages.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Dean Winchester
administratrice
Voir le profil de l'utilisateur



∞ âge : trente six ans
∞ race : chevalier de l'enfer
∞ univers : supernatural.



∞ messages : 361
∞ avatar : jensen ackles
∞ pseudo/prénom : alex, burning bruise.


MessageSujet: Re: say something (dean)   Jeu 19 Oct - 0:28

 
say something

 « J'ai besoin d'un verre, même deux. » Un sourire en coin feignait son visage alors qu'il relevait la tête vers Jo qui s'était rapproché. Il s'essuyait la joue du revers de sa manche, essayant d'enlever les traces de son acte. Il avait besoin d'une bonne douche. Il se relevait et finissait de pourrir sa chemise en essuyant sa serpette. Un ricanement quelque peu cynique s'échappait de ses lèvres à la remarque de la blonde. « La seule chose qui n'ait pas changé. »  La chasse avait été la seule constante dans sa vie. Et il en serait ainsi jusqu'à sa mort. Il le savait et plus important, il le voulait. C'était la raison de son existence, il l'avait pleinement embrassé même si la marque sur son bras compliquait les choses. Son regard s'attardait sur les alentours, le silence régnait à présent dans la forêt et il semblait que tout danger était maintenant écarté. Il s'orientait et commençait à marcher en direction de son impala qu'il avait garé à moins de deux bornes. Un rire bref et franc franchissait ses lèvres à sa moquerie alors qu'il secouait la tête. Il la laissait finir et soufflait silencieusement. « J'en doute pas une seconde. Je n'ai pas oublié que t'es une tête de mule. » Un sourire dans la voix, Dean appréciait la fraîcheur qu'apportait la jeune femme. Elle venait de revenir d'entre les morts pour combattre deux loup garous et pourtant elle était là, à lui tirer les vers du nez. Ellen serait fière.  « T'es sûr que tu veux avoir cette discussion ici ? Va nous falloir du whisky pour arriver jusqu'au bout. » C'était long et chaotique. Rempli de monstres, de dieux, d'erreurs et de plus de morts. Putain ça voulait dire qu'elle n'était pas au courant pour Ash ou encore Bobby.. « Qu'est ce que tu veux savoir ? Parce que j'ai aucune idée d'où commencer avec toutes les merdes qui se sont passés. » Il continuait d'avancer, sa prise toujours fermement accroché à sa serpette qui coulait de son corps.


carry on wayward son
for there'll be peace when you are done. lay your weary head to rest. don't you cry no more
(mpottez buffy)

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur



∞ âge : vingt-cinq ans.
∞ job : chasseuse/barmaid.
∞ race : humaine.
∞ univers : supernatural.



∞ messages : 472
∞ avatar : alona tal.
∞ pseudo/prénom : rain.


MessageSujet: Re: say something (dean)   Jeu 2 Nov - 0:45



Elle affichait un sourire légèrement moqueur à sa réponse, la provocation se distillant dans ses prunelles. La chasse et ensuite quelques verres d'alcools, une perspective qui restait toujours la même. Elle venait à peine de se réveiller de ce sommeil éternel qu'elle s'était retrouvée prise dans le feu de l'action. Cela faisait du bien, lui donnant la sensation d'être à nouveau en vie, comme si elle n'était jamais partie, que tout était comme auparavant. C'était faux, elle le savait. Trop d'années s'étaient écoulées, elle ne savait encore rien de ce qui s'était déroulé durant ce laps de temps où elle était de l'autre côté. Elle appréhendait autant qu'elle était curieuse d'en savoir plus. Elle levait les yeux au ciel à sa remarque, se mettant en route, marchant à ses côtés dans le silence de la forêt. « T'es aussi tête de mule que moi je te ferais remarquer. » lui disait-elle pour ensuite aller dans sons sens. C'était une discussion importante, une discussion qu'elle voulait avoir autour d'un verre et non ici. Elle voulait prendre le temps de digérer ce qu'il lui raconterait, car elle se doutait que ce n'était guère des nouvelles réjouissantes. Il y avait ce regard qu'elle avait entraperçu durant son apparition en fantôme, un regard qui reflétait ce poids constant sur ses épaules, cette même lueur qui résidait toujours dans le confins de ses prunelles émeraudes. « Si tu as quelque chose de potable à boire, oui. » Cynisme qui s'écoulait sur sa langue, affichant ce sourire amusé à son encontre, un sourire qui se défaisait  légèrement à l'écoute de ses paroles. « Tu pourrais commencer par le début peut-être...Après ma...mort. » Elle ignorait tout ce qui s'était déroulé après cet événement tragique et funeste, elle aurait aimé lui poser des questions durant son retour en spectre, mais elle n'avait été présente que pour lui infliger une mort qui n'avait heureusement eu lieu. C'était le dernier contact qu'elle avait eu avec lui, une dernière caresse sur sa joue, avant de disparaître et ce jusqu'à aujourd'hui. Son regard se posait alors sur l'Impala, garée non loin d'eux, un sourire illuminant ses traits. « Elle est toujours aussi belle. » souffla t'-elle avant de déposer son fusil dans le coffre ensuite pour prendre place à ses côtés, sur le siège passager. Il n'y eu aucune parole échangée durant le trajet, écoutant simplement ce rock et les vrombissements du moteur qui envahissait l'habitacle  jusqu'à ce qu'ils arrivaient à destination. Elle s'extirpait du véhicule, coulant un regard vers le bâtiment et sur cette porte ronde qui se trouvait à quelques pas d'elle. « Tu étais donc sérieux à propos du bunker ? » Elle lui jetait un regard en biais, récupérant son fusil dont elle glissait la lanière sur son épaule, descendant les marches pour entrer à l'intérieur de ce dernier avant de se figer une fois l'escalier descendu. L'endroit était incroyable et loin d'être ce qu'elle imaginait, elle prit quelques secondes pour admirer les lieux, posant son fusil dans un coin. « C'est quoi cet endroit au juste ? » questionna t'-elle en continuant de détailler les lieux. Des livres étaient ouverts  et dispersés sur l'une des tables en rangée et il y régnait une ambiance chaleureuse, à l'image d'un chez soi, elle comprenait mieux à présent. « Je suppose que cela fait parti des nombreuses choses que j'ai manquée ? » soupira t'-elle avant de s'installer sur une chaise, coulant un coup d'oeil sur l'un des livres ouverts qu'elle repoussait légèrement. Une fois installés, l'alcool posé sur la table et son verre plein, elle but une longue gorgée de ce dernier, glissant son verre entre ses doigts avant d'attaquer. « Vous n'avez pas vaincu Lucifer n'est-ce pas ? » Ce fût la première question qu'elle posait et au fond, elle avait compris au vu de son regard qui fuyait et ses détournements de phrase. C'était le début d'un long récit dont elle n'était pas certaines de vouloir savoir toutes les issues.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Dean Winchester
administratrice
Voir le profil de l'utilisateur



∞ âge : trente six ans
∞ race : chevalier de l'enfer
∞ univers : supernatural.



∞ messages : 361
∞ avatar : jensen ackles
∞ pseudo/prénom : alex, burning bruise.


MessageSujet: Re: say something (dean)   Dim 12 Nov - 23:33

 
say something

« I know. »  Un sourire de fierté s'affichait sur son visage à son compliment. Ouais définitivement, baby était la plus belle. La plus fidèle, la plus réconfortante, son attachement envers cette voiture dépassait l'entendement. Personne ne pouvait pas comprendre à quel point cet engin et surtout tous les souvenirs qui lui étaient rattachés étaient précieux à ses yeux. Il s'occupait mieux d'elle que de quiconque, y compris lui-même. Il déposait sa serpette dans le coffre avant d'aller s'installer au volant. Il allumait la radio, tournant le son un peu fort comme à son habitude alors que du classic rock emplissait l'habitacle. Il restait silencieux, jetant parfois un regard à la blonde à côté de lui. Putain il avait oublié à quel point elle était sexy. Mais son regard perdu dans le paysage le ramenait bien vite à la réalité. Ses mains se resserraient sur le volant, évaluant les choses importantes qu'il aurait à lui dire. Mais ils arrivaient au bunker bien trop vite. Il n'aimait pas ça. Il n'y avait pas assez de victoires, tout ce qu'elle allait lui demander se répondrait par un truc déprimant. Il s'extirpait de sa voiture, claquant la portière pour se diriger vers le coffre où il récupérait son attirail ensanglanté. « Tout ce qu'y a plus de sérieux. » Il ricanait. « Viens. » lui lançait il en balançant son sac derrière son épaule et se dirigeant vers la porte blindée. Il pénétrait dans son repère, descendant les marches rapidement pour aller poser son matériel sur une des tables en bois. Il se retournait pour constater le regard étonnée de son amie.  Il était plutôt fière de cet endroit. Le premier endroit stable qu'il ait eu. Puis le mot 'bunker' ne lui rendait pas hommage, c'était plutôt un palace souterrain pour chasseur.  « Notre héritage. » raillait il avec une pointe de sarcasme. « Ouais.. on en a appris pas mal sur notre famille au fil du temps. » Il haussait les épaules. C'était compliqué et il n'était pas sûr que lui dire qu'il faisait parti des hommes de lettre l'aiderait à comprendre. Ca serait plutôt le contraire. Il lui indiquait la table avant d'aller chercher une bouteille de bourbon et deux verres qu'il posait devant la blonde. Il s'asseyait à côté d'elle et remplissait leur verre en laissant la bouteille à proximité. Il fermait les yeux quelques instants appréciant la brûlure qui s'écoulait dans sa gorge. Rien de mieux après une chasse. Il restait silencieux, attendant qu'elle fasse le premier pas car il était clair qu'il n'allait pas le faire. « Oui.. et non. Putain c'est le bordel. » Un rire nerveux alors qu'il frottait son visage de sa main. Ses dernières années avaient été chaotique et devoir les raconter à son amie fraîchement ressuscité était un peu trop. La mort de Jo était une des nombreuses choses qu'il avait appris à enfouir au fil du temps et là il avait à peine eu le temps d'assimiler qu'il devait déjà lui raconter leur conneries. « On l'a arrêté et mis dans sa cage avec Michael quelques semaines après ta.. » Il relevait les yeux vers elle captant son regard. « Il s'est libéré cette année, Castiel l'a libéré espérant qu'ils pourraient nous aider avec nos "gros" problèmes, gros dans le sens Dieu et sa soeur, donc tu vois à quel point les choses sont devenus encore plus merdiques. » Il défendait son meilleur ami même si son manque de jugement était clair. Mais ils étaient désespérés... et Castiel voulait se racheter, il lui avait pardonné maintenant. « On ne sait pas où il est ou s'il est encore en vie, honnêtement. » Il reprenait son verre, la laissant assimiler ce qu'il venait de lui dire. Amara l'avait expulsé du corps de Castiel mais il n'avait pas pu lui dire si elle l'avait tué ou remis dans sa cage dans le processus. Il en doutait, ça serait trop beau.


carry on wayward son
for there'll be peace when you are done. lay your weary head to rest. don't you cry no more
(mpottez buffy)

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur



∞ âge : vingt-cinq ans.
∞ job : chasseuse/barmaid.
∞ race : humaine.
∞ univers : supernatural.



∞ messages : 472
∞ avatar : alona tal.
∞ pseudo/prénom : rain.


MessageSujet: Re: say something (dean)   Sam 25 Nov - 20:05



Elle ne s'était attendue à un endroit pareil. Le bunker était une belle surprise, son regard s'attardait sur les différents objets qui l'entouraient et témoignaient de cet héritage familial dont il faisait mention. Elle ne connaissait que peu de la famille des Winchester si ce n'était l'histoire que tout le monde connaissait, dont sa mère lui avait raconté certains détails. John Winchester qui avait perdu sa femme pour éteindre ensuite la vie de chasseur, y entraînant ses deux fils, elle ne savait rien d'autres sur le passé des deux frères en ce qui concernait cette famille qu'il dépeignait vaguement, sans s'y attarder et elle non plus, malgré la curiosité qui la titillait. Une fois installée et le verre entre ses doigts, elle avait posée cette première question qui lui brûlait les lèvres depuis son retour. Lucifer. Cette cause pour laquelle elle et sa mère s'étaient sacrifiées. Le Winchester installé à ses côtés semblait hésité, bredouillant une réponse qui n'était que très peu convaincante. Elle arquait un sourcil mais se maintenait dans le silence. Il finissait par lui expliquer, ne prononçant ce mot de cette mort qui l'avait soudainement happée, un mot qu'elle-même avait du mal à exprimer. Leurs regards se croisaient, un court instant, un regard qu'elle soutenait alors qu'il continuait sa tirade. Les traits de son visage se tendaient soudainement à la mention de l'ange qui n'avait hésité à libérer le diable pour...Les aider ? « Castiel a libéré Lucifer ? » Castiel était donc toujours présents auprès des deux frères. Elle l'avait apprécié durant la courte période où elle l'avait côtoyé, mais savoir qu'il avait libéré le diable en personne en espérant obtenir une quelconque aide de la part de ce dernier... Elle poussait un profond soupir agacé, buvant une gorgée de sa boisson, manquant de s'étrangler à la suite de ses propos. Dieu ? Et sa...Soeur ? Elle restait quelques secondes éberluée en tournant ses prunelles sombres vers l'aîné des Winchester. « Attends, vous avez rencontré Dieu ? Et il a une soeur ?» Elle se massait légèrement la tempe, en sept ans, tout avait tellement changé...C'était déstabilisant. « C'est...Super. » soupira t'-elle en finissant son verre d'une traite, le repoussant vers le brun pour qu'il puisse lui en servir un autre,car elle avait le pressentiment que les mauvaises nouvelles ne s'arrêteraient guère à un Lucifer qui était possiblement encore en liberté. « Et donc...Castiel continue de chasser avec vous depuis tout ce temps ? » C'était rassurant de savoir que ce visage qu'elle avait brièvement était encore présent et ce malgré le nombre d'années écoulées. « Et comment vont Sam, Bobby et Ash ? » Elle ignorait encore que les deux derniers n'étaient plus de ce monde, une nouvelle qui sans nul doute serait un choc pour elle. Elle était encore dans l'ignorance, l'ignorance d'un monde qui avait trop changé depuis sa mort, un monde parsemé de visages qui lui étaient inconnus ou qu'elle n'avait eu l'occasion de connaître, décédés bien après elle. Elle avait relevé son visage vers lui, le scrutant avec une certaine attention. Il y avait toujours eu une espèce de connexion entre eux, un lien qui n'avait clairement été établi, sentiments qu'elle n'avait jamais exprimés ou mentionnés à son égard, qu'elle avait préférée refouler, des émotions troublées par ce baiser donné juste avant sa mort, des sentiments qu'elle avait fermement renié en revenant sous cette apparence fantomatique où elle devait lui donner le coup de grâce. Elle plissait les lèvres...Il avait toujours ce même regard, cette même lassitude au fond de ses prunelles qu'elle avait pu remarquer avant de disparaître à nouveau. « Ça ne va toujours pas mieux toi n'est-ce pas ? » Ainsi, elle faisait référence à ce court instant où ils s'étaient revus, où elle avait pu apercevoir cette culpabilité qui pesait quotidiennement sur ses épaules. « Qu'est-ce qui te tracasse ? C'est à propos de Sam ? » Elle n'était pas certaine qu'il lui donnerait une réponse spécifique, ce n'était pas son genre, mais elle ne pouvait s'empêcher d'être tracasser et de ressentir un soupçon d'inquiétude à son égard, comme jadis.  
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Dean Winchester
administratrice
Voir le profil de l'utilisateur



∞ âge : trente six ans
∞ race : chevalier de l'enfer
∞ univers : supernatural.



∞ messages : 361
∞ avatar : jensen ackles
∞ pseudo/prénom : alex, burning bruise.


MessageSujet: Re: say something (dean)   Lun 11 Déc - 21:37

 
say something

« Ouais... 'Super' décrit parfaitement l'année qu'on vient de passer. » Il ricanait et attrapait la bouteille alors qu'elle lui tendait son verre. Il le remplissait rapidement, laissant s'échapper quelques goûtes contre le bois. Il l'avait pourtant vécu mais parfois il avait encore du mal à y croire. Ce qui s'était passé cette année était vraiment... dingue. Il n'y avait pas d'autre mots en repensant à certaines situations, comme lorsque Lucifer s'était enfermé dans la chambre de Sam en boudant.. Dieu. Ouais dingue était définitivement le mot approprié. Il secouait la tête et replongeait dans son verre, chassant ses pensées parasites. « Mostly, yeah. » La présence de l'ange à ses côtés toutes ses années avaient été l'une des rares sources de joie que Dean possédait. Même s'il avait causé quelques conneries. Un grand nombre de conneries en réalité mais ils les avaient tous accumulés pendant toutes ces années. Son visage se fermait à sa nouvelle question et il avalait en vitesse une autre gorgée de son verre. « Sam's OK but... Ash and Bobby are dead. Both in Heaven. » Il précisait, car il avait eu l'occasion de leur rendre visite brièvement lors d'une de ses missions. Sa gorge s'était quelque peu serrée, comme à chaque fois qu'il pensait à cet figure paternel disparu. Il restait silencieux, la laissant encaisser le choc. Elle était là devant lui et il voulait céder à l'espoir qu'eux peut être aussi était revenu mais il restait réaliste et s'en empêchait. Sa question le surprenait, le désarçonnait quelques secondes. Il n'était pas sûr qu'elle se souvienne de l'invocation d'Osiris. Celle ci qui lui avait porté le coup de grâce. Il était habitué à la culpabilité mais Jo avait été tellement différente... Mais il se raclait la gorge, ravalant l'envie qu'il avait de se confier à la blonde.  « Everything's fine, I'm just... tired. » Un semi mensonge, en vu qu'il n'arrivait pratiquement plus à dormir. Mais son l'esprit l'était, de combattre cette emprise de la marque quotidiennement. Son regard s'accrochait au sien et il pouvait lire son inquiétude. Ce qui validait un peu plus sa décision. Il ne l'entraînerait pas dans sa merde. La mort de Charlie était déjà bien de trop dans cette quête pour enlever ce sortilège. Il soupirait, cette situation était merdique mais ce soir, pour une fois, il avait eu une victoire. « I'm glad you're back, Jo. You deserved a second chance. »  Son regard toujours accroché au sien, il posait sa main sur le sienne et la serrait doucement. S'assurer qu'elle était tangible. C'était si déstabilisant de la voir devant soit aussi jeune, aussi canon, comme si rien n'avait changé. Le ramenant à une époque déjà bien lointaine. Il enlevait sa main avant que son visage ne le trahisse et se replissait derechef son verre.


carry on wayward son
for there'll be peace when you are done. lay your weary head to rest. don't you cry no more
(mpottez buffy)

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur



∞ âge : vingt-cinq ans.
∞ job : chasseuse/barmaid.
∞ race : humaine.
∞ univers : supernatural.



∞ messages : 472
∞ avatar : alona tal.
∞ pseudo/prénom : rain.


MessageSujet: Re: say something (dean)   Ven 22 Déc - 23:43



La surprise et l'effroi s’entremêlaient dans ses prunelles face à cette sinistre annonce. Si Sam allait bien, en revanche Bobby et Ash n'étaient plus de ce monde. Elle rabaissait lentement son verre, jusqu'à le poser sur le comptoir, les lèvres serrées, le regard terne. Elle ne prononçait aucune parole, le silence accompagnant les propos du Winchester, un silence compatissant et compréhensif. Il n'y avait rien à dire dans ce genre de situation. Elle ignorait depuis combien de temps ils étaient partis, sans doute depuis plusieurs années, la seule consolation qu'elle avait, c'était de savoir qu'ils étaient tout les deux au paradis. Elle hochait légèrement la tête, buvant une longue gorgée de sa boisson, laissant le liquide ambré lui brûler la gorge, pour oublier, pour diluer les souvenirs. Elle préférait changer de conversation, s'attarder sur l'état d'esprit de son compagnon d'infortune. Elle se souvenait comme si c'était hier de son apparition en fantôme, de la surprise qui avait frappé Sam et Dean en l'apercevant devant eux, comme si elle était revenue à la vie. Osiris n'avait fait que la contrôler, la manipuler jusqu'à la pousser à être celle qui tuerait Dean, une fin qui n'était gravée, qu'elle n'avait accomplie, disparaissant ensuite pour retourner dans l'au-delà avant de revenir à la vie, dans son propre corps, des années plus tard, sans la moindre explication. Elle espérait simplement que son retour n'était pas annonciateur d'un drame quelconque, qu'elle n'était pas revenue dans le but d'une sombre machination, mais pour l'instant, rien ne laissait à penser que c'était le cas, ce qui rendait encore plus trouble son retour miraculeux. Elle poussait un soupir, ne quittant du regard le visage de Dean qui lui expliquait de tout allait bien, mis à part qu'il était fatigué. Les cernes autour de ses yeux allaient dans ce sens ainsi que sa mine qui était loin d'être resplendissante. Elle arquait un sourcil, mais n'ajoutait rien de plus, elle n'allait pas le forcer à se confier si il ne le désirait pas, parce qu'elle sentait qu'il y avait quelque chose de plus, au delà de cette fatigue. Leurs regards se croisaient, se captaient, le sien se noyant dans cet océan émeraude empli d'émotions qu'elle n'arrivait à déchiffrer avec exactitude. Sa voix rauque s'exprimait, laissant échappé ces quelques mots qui la touchaient, un sourire naissant au recoin de ses lèvres mutines. « Je suis contente d'être là. » C'était comme si la mort ne l'avait jamais emportée dans son sillage, pouvant prétendre à une vie de laquelle elle avait été effacée bien trop longtemps. Elle frémissait au contact de sa main sur la sienne, la serrant avec douceur. Il y avait toujours cette étrange sensation en elle, ce sentiment qui avait naquit durant leurs échanges parfois houleux, ce sentiment qui s'était intensifié lors de ce baiser d'adieu, un sentiment qu'elle avait retrouvé durant ces quelques instants où elle était revenue en fantôme. Le contact fut éphémère, la main de Dean se retirant de la sienne, elle essayait de camoufler le léger trouble qui s'était inscrit sur ses traits, buvant une longue gorgée de son verre, le regard fixé droit devant elle, laissant le silence les nimber. Puis, la discussion avait recommencée, lancée sur quelques banalités, sur d'autres questions suivies de réponses sur des années qu'elle tentait de rattraper à travers les mots et les explications du brun. La bouteille était quasi vide, une autre légèrement entamée et elle terminait le contenu de son verre, l'esprit plus tranquille, apaisé de ses tourments, l'alcool aidant en partie. « Bon et bien au moins j'ai pu rattraper le plus important, c'est déjà ça. » Un sourire taquin suivit ses paroles alors qu'elle se redressait légèrement sur sa chaise. « Merci pour les verres et pour ton hospitalité, mais je pense qu'il est temps pour moi d'y aller. » Peut-être car une étrange tension s'était installée entre eux, qu'il était temps pour elle de partir et d'oublier certaines émotions qui se mélangaient dans son esprit fatigué. Il résidait cependant un détail qui n'était négligeable, elle ignorait si le bunker était loin du Roadhouse, n'ayant pas vraiment prêtée attention à la route qu'ils avaient empruntés, puis c'était le milieu de la nuit...Mais elle se débrouillerait, comme toujours, elle n'allait certainement pas lui demander de la ramener à son bar...Un bar où elle étreindrait sans doute la solitude vu qu'elle ignorait si sa mère elle aussi était revenue d'entre les morts.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Dean Winchester
administratrice
Voir le profil de l'utilisateur



∞ âge : trente six ans
∞ race : chevalier de l'enfer
∞ univers : supernatural.



∞ messages : 361
∞ avatar : jensen ackles
∞ pseudo/prénom : alex, burning bruise.


MessageSujet: Re: say something (dean)   Mer 17 Jan - 1:15

 
say something

Les verres s'enchaînent alors qu'elle rattrape le temps perdu. Il essaye de répondre à ses questions du mieux qu'il peut et la conversation finit par dériver pour revenir à ses interrogations légitimes. Elle a tant manqué et il sent ce pincement au cœur, cette culpabilité qui l'a ravagé de longues années, qui le consume toujours. Elle finit par sembler plus apaisé alors que la bouteille arrive à sa fin. « Tu as tout le temps maintenant. » Parce qu'il s'en assurera. Il n'aura pas son sang sur les mains une seconde fois. Le silence à nouveau et il sent cette tension familière émaner. L'odeur du whisky mélangé à celle de Jo est beaucoup trop intoxicante pour son esprit embrumé. Si bien qu'il n'écoute pratiquement pas ses mots alors qu'ils arrivent à son cerveau quand elle commence à se lever. « Pour aller ? » Il se redresse en écho à son mouvement, levant un sourcil à sa question. « Si tu penses au Roadhouse, personne ne s'en occupé depuis toi et ta mère. » L'endroit tient toujours debout mais la saleté et les toiles d'araignées en ont pris possession. Il s'y était arrêté. Quelques fois, quand il avait besoin de fuir, d'être seul au grand air et qu'il avait une furieuse envie de se torturer. Il s'installait sur l'impala, regrettant ses échanges passés et coupés bien top tôt. Cette autre époque. « Tu devrais rester. » Il lui propose, il ne compte pas la forcer mais il n'est pas sûr que de la laisser seule soit une bonne idée. Il en est même convaincu. « J'ai une chambre. » Il arque un sourcil, son demi sourire charmeur fendant son visage. Il n'a simplement pas pu résister. Ce n'est pas comme s'il peut prétendre que l'image de la prendre sur cette table ne s'était pas affiché à son esprit plusieurs fois. Alors qu'elle vient juste de revenir à la vie... irrécupérable, son frère a surement raison. « Et environ une vingtaine d'autre. » Son sourire s'étire et elle finit par accepter sa proposition. Il lève son verre et le finit avant de la conduire dans le couloir. Il ne se presse pas, lui laisse le temps de repérer ce bunker qui peut s'apparenter à un labyrinthe. Il la mène à la chambre à côté de la sienne qui n'est pas trop dans un mauvais état. Simplement vide à part un lit et une commode. Il l'ouvre, actionne la lumière et la laisse pénétrer dedans. « La douche est à gauche au fond du couloir... Si t'as besoin de quoi que ce soit, j'suis juste à côté. » Il la fixe, lui faire comprendre qu'elle ne doit pas hésiter. Puis il hésite quelques secondes, ses pieds ne sachant pas où se tourner. Et il se décide, certainement encouragé par le whisky, parcourant la distance entre eux pour déposer un bref baiser sur son front. « G'night, Jo. » Et il se retourne pour accéder à sa chambre et à la très longue nuit qu'il l'attend.


carry on wayward son
for there'll be peace when you are done. lay your weary head to rest. don't you cry no more
(mpottez buffy)

Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: say something (dean)   

Revenir en haut Aller en bas
 
say something (dean)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dean Moriarty
» Dean Thomas ( Parti )
» Loterie Dean Youngblood
» Dean Stark est dans la place !
» Kofi & Rey vs Dean & Seth

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NEVERLAND :: 
Neverland
 :: Forest Lawn :: Forêt
-
Sauter vers: