Partagez | .
 

 Entrons dans l'arènes [Libre]

Rose Granger Weasley
administratrice
avatar
administratrice


∞ âge : 18 ans
∞ race : Sorcière possédée par un démon
∞ univers : Harry Potter
∞ messages : 18
∞ avatar : Ebba Zingmark
∞ pseudo/prénom : Promesse - Laure

MessageMer 12 Juil - 17:13

Ces arènes, c'était devenu son plaisir quotidien. Ce battre, s'était un luxe, que chaque démon, avait appris, dans sa jeunesse. C'était notre manière de nous défendre, à tous. Et ces combats, en arènes, était devenu addictif, pour le démon. Et sa place, il comptait bien faire en sorte, de la garder, jusqu'au bout. On s'était foutu de lui, lorsqu'il s'était présenté, pour un match. Bon, faut dire qu'il possédait le corps d'une jeune femme, assez frêle. Ce n'était pas pour aider, mais ce n'était pas une raison, pour l'évinscer du combat, avec un rire jaune. N'étions-nous pas dans un siècle, où l'égalité était censé primer, sur le reste ? Alors pourquoi privait-on une jeune femme, d'un combat qu'elle désirait ? La colère, qui avait envahi le démon, lorsqu'il avait entendu cette réponse, l'avait poussé à prendre un choix plus catégorique encore, et décider que ce ne serait pas des combats banales, qu'il voudrait, mais des combats à mort. Et face au regard assassin, qu'il avait lancé, femme ou pas, ils s'étaient retrouvés dans l'obligation d'accepter sa participation.

La colère, n'est pas une bonne chose. C'était vrai, mais elle avait refusé de le lâcher. Et cela n'avait été que  pire, lorsqu'il était entré dans l'arene, et qu'au lieu d'applaudissement, il n'avait entendu que des perosnnes le huer. Sa colère avait atteins un paroxisme. Peut-être n'avait-il pas fais un choix judicieux, en choisissant un corps de femme ? Mais en même temps, ça le rendait imprevisible. Alors, quand un homme s'était présenté, hilare, certains à l'avance, de gagner ce combat, une sourire malsain, c'était affiché sur le visage de la jeune femme. Un sourire, qui jurait avec son visage d'ange. Il était prêt à donner toute la force qu'il avait, pour vaincre ce type, qui se croyait en bonne position. Mais il croyait avoir à faire à une frêle humaine. Elle ne l'était pas. Elle ne l'avait jamais été, par son statut de sorcière, et aujourd'hui que le démon la possédait, elle l'était encore moins. Cela lui donnait une force une agilité, qu'elle n'avait pas en temps normal, et qu'il se servi, pour ébranler la garde du guérier en face de lui. Il s'était attendu à ce qu'un simple coup de poing, la mette chaos, et, s'il avait laissé le coup la toucher, lui laissant une méchante entaille, sur la pomette, en un rien de temps, il s'était retrouvé sur son dos, ces doigts s'enfonçant dans sa gorge, et imperspectible au public, ces griffes, qui sous la puissance vengeresse du démon, sortir des doigts de la jeune femme, pour couper la chair de l'homme sous elle. En un rien de temps, la jeune femme avait été déclaré vainqueur, alors que le corps de l'homme, perdant son sang, était retombé au sol, la gorge ouverte. Aucun applaudissement. Le public avait l'air sur les fesses. « Quelqu'un d'autre veut-il l'affronter ? » Le silence accompagna cette demande, alors que le démon, cammouflait derrière le regard de la jeune rousse, attendait son prochain combattant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erza Scarlett
mage
avatar
mage


∞ âge : 19 ans
∞ job : mage S de Fairy Tail - Serveuse au Granny Café à Neverland
∞ race : mage
∞ univers : Fairy Tail
∞ messages : 68
∞ avatar : Luanna Perez
∞ pseudo/prénom : Shirosaki

MessageJeu 10 Aoû - 23:42

Erza jubilait secrètement malgré son regard noirci. Le genre de regard qui aurait fait trembler la guilde entière. La simple nomination de démon dans la rumeur qu’elle avait entendu dans le café faisait bouillir son sang d’une justice vengeresse. C’était à neuf heures pétantes ce matin. Alors que les clients qui entamaient tout juste leurs journées de travail venaient au compte goute, deux plus usés par une nuit blanche ricanaient dans leur coin. C’était sans compter sur l’ouïe fine de la chevalière qui avait tout entendu. Une arène où des combats se déroulaient. En temps normal, elle aurait été heureuse à une telle nouvelle. Elle se serait sûrement extasiée à l’idée d’avoir un lieu où elle pourrait se défouler un peu et prouver sa force devant des yeux admiratifs pris par la beauté des combats. Hors là, non. Il n’y avait rien d’excitant pour elle lorsqu’elle avait appris que des combats à mort s’y dérouler pour le plaisir des yeux. D’où son pas pressé. Elle leur avait extirpé de la bouche l’adresse et le lieu où se trouver cette fameuse arène pour s’y rendre et faire honneur à son blason bleu sur son épaule. Elle avait abandonné sa tenue de serveuse pour son habituel armure, le regard glacial. Le soir avait toqué à la porte de bien des habitants, la tension était palpable dans ses gestes et sa démarche. Elle était entrée dans ce lieu sentant la sueur et l’abomination à plein nez. Un milieu d’homme où seules les potiches à leurs pieds avaient le droit d’y mettre les pieds visiblement. Seulement, les pauvres, ils ne savaient pas quel monument venait de pénétrer dans ses lieux. La rousse avait assisté à tout. A ce combat vite réglé entre un homme trois fois plus corpulents que la jeune femme qui se trouvait au milieu du ring. Sa façon de combattre n’avait rien d’une guerrière, mais bel et bien d’un monstre abject qui ne désirait qu’une seule chose : du sang. Elle semblait si fière avec ce combattant à ses pieds agonisant. La moindre des choses, lorsque l’on réclame un combat à mort, c’est de l’achever plutôt que de le laisser souffrir, non ? Donc, quelque part, la conscience de cette jeune fille possédée ne devait pas avoir tout à fait disparu. Erza s’était approchée, usant de sa force monstrueuse pour écarter les gêneurs qui seraient sur son passage. « Moi, je veux ! ». Le timbre de sa voix était clair comme de l’eau de roche, remplit d’une détermination sans faille. Même l’arbitre et les gardes du ring n’avait rien pu faire contre la mage qui s’avançait pour prendre place sur le ring, enjambant ce qui allait être un futur cadavre à envoyer à la morgue. « Je ne peux pas refuser un défis. ». Un sourire naquit alors sur son visage tandis que la lumière envahissait la pièce. Lorsqu’elle s’était dissipée, elle avait changé d’armure, optant pour l’armure des fées qui lui permettait de manière plusieurs épais à la fois. Une nouvelle lumière, moins dense cette fois-ci, fit apparaître une lance dans ses mains, la rousse l’empoignant fermement à deux mains. « Quand tu veux, démon ! ».
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Entrons dans l'arènes [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» Petite virée dans le Canyon [libre]
» Seul sur la plage (libre)
» Comme une ombre dans la foule... [libre] [TERMINE]
» Qui y a-t-il dans ce ventre... ? [Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NEVERLAND ::  :: Sunset Valley-