Partagez | .
 

 Démon, es-tu là ? [Charley]

Rose G. Weasley
administratrice
avatar
administratrice


∞ âge : 18 ans
∞ job : Barmaid au Merlotte
∞ race : Sorcière à baguette, possédée par un démon
∞ univers : Harry Potter, next génération
∞ messages : 47
∞ avatar : Ebba Zingmark
∞ pseudo/prénom : Promesse - Laure

MessageMer 12 Juil - 16:10

La peur, c'est ce qui terrifiait la jeune femme, et qui renforçait son démon, au fond d'elle. La peur était sa nourriture. Ce qui lui permettait de pister ces proies. Sa proie. Parce qu'une seule, comptait, depuis qu'il avait pris possession de ce corps fin, mais précieux. Ces semblables avaient beau dire, qu'il ne fallait pas agir sans plan. Qu'il fallait attendre les ordres du maître. C'était pour lui, qu'il avait toujours travailler. Pour Satan. Le dieu ultime des enfers. Il s'était montré fidèle. Loyal. Mais sa récompense n'était toujours pas là, à ce jour. Cette promesse, qu'un jour, ils pourraient régner, tous ensemble, sur le paradis. Qu'ils pourraient semer chaos, et torture, dans ce lieu de paix, qui le répugnait tant. Ces promesses avaient été faites, mais rien n'aboutissait. Alors, lui, avait décidé de faire bande en solo. De partir de son côté, à la recherche de la clé. De la faucheuse. Qui lui ouvrirait une porte direct, sur le paradis. Cela n'avait pas l'air d'être d'une grande complication. Peut-être qui si certains, s'étaient donné la peine, de l'affront direct, ils auraient pu être victorieux. C'était bien là, la technique qu'il comptait mettre en place. Qui viendrait se mettre en travers de sa route, de toute façon ? Le démon craignait de personne, en ce monde. Juste deux. Satan, et son fils. Satan, était bloqué en enfer. Ne pouvait donc rien lui faire, pour l'instant. Quand à son fils, si les renseignements dont il disposait, était vrai, il était encore cloué à un lit d'hôpital. Il avait donc une marge de manœuvre immense.

Sa peur, et sa lumière, l'avait mené jusqu'à elle. Ce n'était pas très difficile, de suivre la jeune femme, lorsqu'elle se trouvait être aussi brillante. Même s'il s'agissait d'une lumière aussi aveuglante, on ne pouvait la perdre de vue. Et l'avantage, à posséder le corps d'une jeune femme, c'est qu'elle se méfierait sans doute moins. Que pouvait-on craindre, d'un visage d'ange, comme celui de la jeune Rose ? Pas grand chose. La seule chose, qui pouvait l'aider, à se rendre compte, que quelque chose n'allait pas, c'était ce regard de haine, qu'il arrivait parfois à discerner dans le miroir, quand la jeune femme essayait de se battre, contre lui. Mais malgré sa force, elle n'arriverait jamais à le déloger. Plus son séjour, chez elle, était long, plus cela créait des dégâts, en elle. Plus cela renforcer sa pression, à lui. Si elle avait vraiment voulu le chasser, elle aurait dû donner le maximum, les premières semaines, maintenant, c'était trop tard. Il avait pleine possession de la jeune femme. Une grande possession de ces souvenirs, et de ces pouvoirs qui pouvaient l'aider, auprès de ces proches. Lorsque commande fut prise, par la jeune faucheuse, et que celle-ci fut assisse à une table, la demoiselle rousse, qui n'était plus en mesure de décider par elle-même, ce qu'elle devait faire, passa la porte. Elle prit connaissance des lieux, commanda un Mocha Latte, et une fois sa commande chaude entre ces mains maladroites, elle s'installa à la table où la jeune brune se trouvait. Jeune, bien que plus vieille qu'elle. « Vous êtes bien la faucheuse ? » Elle – il, puisque c'était lui qui avait le commandes – la contempla perdre pieds, quelques secondes. Ce n'était sans doute pas tous les jours, qu'une inconnue, l'appelait par ce prénom. « J'ai besoin de votre aide. Je .. Eh bien, je crois qu'un démon me pourchasse » C'était une tactique. Sa tactique. Il aurait pu dire, qui il était, dès le début, dire qu'il voulait sa perte. Lui sauter à la gorge. Mais grâce à sa technique, s'il ne se faisait pas surprendre en plein mensonge, cela lui permettrait d'avoir plus de temps. Et d'être au côté de la faucheuse. Parce qu'il avait entendu parler d'elle. De son besoin d'aider les gens. Avec un peu de chance, elle voudrait aider cette jeune demoiselle en détresse, pour qui il se faisait passer. Il pourrait apprendre à la connaître, et lui planter un couteau dans le dos, dès qu'il en aurait l'occasion. S'il ne craquait pas avant, s'il ne perdait pas le contrôle, face à l'odeur alléchante, et délicieuse, que dégageait la chair de la jeune femme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charley Davidson
administratrice
avatar
administratrice


∞ âge : 30 ans
∞ job : Détective
∞ race : faucheuse/déesse
∞ univers : Charley Davidson
∞ messages : 26
∞ avatar : Karlie Kloss
∞ pseudo/prénom : Noémie

MessageJeu 20 Juil - 9:51

Elle quitta le bureau avec une heure d’avance, exténué comme pas possible. Charley jura contre le chauffeur qui faillit la renverser en traversant la route, elle hurla un nom d’oiseau et leva le bras au ciel pour lui faire comprendre son mécontentement, puis elle rejoignis sa voiture.  Si elle avait put, elle serait tout droit aller rejoindre son lit, malheureusement une planque l’attendait dans moins d’une heure, avant ça il lui fallait reprendre des forces. Un café serait le bienvenue. Elle roula jusqu’au Brew et se gara devant. Elle savait pertinemment qu’elle était sur une place de livraison, mais elle n’en avait rien à faire, trop endormie pour s’en préoccuper.

Charley prit place à une table et lorsque le serveur approcha elle commanda directement une grande tasse de café et prévenu qu’elle en prendrait quelques unes encore après ça. Elle ferma les yeux le temps d’un instant, se plongeant dans ses diverses  réflexions du moment. Elle allait s’endormir lorsque le serveur approcha, lui tendant sa tasse « vous ne feriez pas mieux d’aller dormir ? » demanda-t-il doucement. Elle lui offrit un sourire doux « si seulement je pouvais, mais c’est pas ça qui payera les factures. » Il haussa les épaules « c’est sans doute vrai » et il s’éclipsa la laissant profiter de mon kawa tranquillement.

Charley s’entait déjà les effets bénéfique du café sur elle, elle retrouvait la faculté de pensés, en étant déjà à sa troisième tasse, le serveur ne manquant pas de venir la resservir à chaque. Elle repensa à ses rêves érotiques qui c’étaient soudain arrêté comme si quelque chose avait empêcher son visiteur nocturne de venir lui rendre visite. La dernière fois, il avait laissé un indice crucial sur son identité. Il l’avait appelé Dutch, et dans toute sa vie, il n’y avait eu qu’une seule personne l’ayant appelé ainsi. C’était une nuit, il y a bien longtemps, Gemma et elle n’était encore de toute jeune adolescente, fasciné par un garçon comme lui. Elle avait fini par faire le lien entre le garçon de la ruelle qui l’avait si mal traité il y a si longtemps, et son visiteur nocturne, elle avait compris que ce n’était pas des rêves. Et surtout de qui il s’agissait. Reyes Farrow. Cookie et elle avaient passé quelques heures à faire des recherches pour découvrir qu’il se trouvait actuellement en prison, enfin surtout, dans le coma. Cookie en avait alors déduit que ce type était aussi bizarre que la faucheuse pour venir la voir dans ses rêves. Charley, elle se désespérait de le voir revenir vers elle.

Soudain, alors que Charley se perdait dans ses souvenirs du corps de rêve –littéralement- de Reyes Farrow, une jolie jeune fille rousse venu s’installer devant elle, son propre café entre les mains. Cela n’aurait rien eu d’étonnant au vu de comment la café était bondé, si cette fille ne l’avait pas directement aborder avec des mots qui firent presque paniqué la faucheuse. « Que… De quoi vous parlez ? » Elle feignit de ne pas comprendre, la regardant sur toute les coutures, ce n’était pourtant pas un fantôme, elle l’aurait remarqué tout de suite. Elle était bel et bien là, devant elle.

Charley marqua un temps d’arrêt lorsque la gamine dit être pourchassé par un démon. La faucheuse regarda tout autour d’elle pour voir si elle le voyait, aussi étrange cela soit-il, elle sentait bien une présence démoniaque autour de la jeune fille, mais elle ne savait pas où. « Je ne suis pas certaine d’être en mesure de vous aidez. » Elle avait arrêté de feindre l’ignorance, à quoi bon ? Cette fille savait déjà beaucoup de chose et il émanait d’elle une énergie qui prouvait qu’elle faisait partie de cet « univers ».
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rose G. Weasley
administratrice
avatar
administratrice


∞ âge : 18 ans
∞ job : Barmaid au Merlotte
∞ race : Sorcière à baguette, possédée par un démon
∞ univers : Harry Potter, next génération
∞ messages : 47
∞ avatar : Ebba Zingmark
∞ pseudo/prénom : Promesse - Laure

MessageJeu 31 Aoû - 14:13

La faucheuse était sa cible prioritaire. D'autres c'étaient ajouté à cette liste, à mesure que cette petite peste qui répondait au nom de Rose, et qu'il possédait depuis quelques semaines, s'était évertué à prévenir ces proches. Elle n'avait pas réussir à transmettre grand chose, mais il ne pouvait pas prendre le moindre risque. Tant qu'il ne serait pas parvenu à ces fins, c'est à dire, à ouvrir le portail, il ne laisserait rien passer. Personne ne devait être au courant qu'il était là, caché au fond d'elle. Il allait éliminer toute personne qui se mettrait en travers de sa route. Mais Charley Davidson, car avec des recherches il avait réussir à retrouver son nom, rester en numéro un, sur sa liste. Plus vite il aurait réglé le problème avec elle, moins il aurait à trainer dans ce corps. Bien qu'il en prenait peu à peu l'habitude. C'était confortable. Elle n'était pas désagréable à regarder lorsqu'elle faisait face à un miroir. A force de surveillance, il était parvenu à connaitre les petites habitudes de la faucheuse. Comme ce café, où elle appréciait se rendre. Le Brew. Alors il n'avait eu plus qu'à se placer non loin, et à attendre qu'elle daigne repasser par là. Ce n'était pas compliqué, elle m'était quasi les pieds ici, tous les jours. Et ça n'avait pas manqué. Elle s'était bien retrouvé à une table. Avait commandé un café, comme très souvent, lorsqu'elle venait ici. Ne lui restait plus qu'à mettre son plan en route. Elle avait suivi les ordres. Etait rentrée à l'intérieur du café, avait commandé une boisson, qui, encore heureux, avait pu être choisi selon ces propres goûts à elle. Puis, elle s'était installé face à la faucheuse. Elle dégageait quelque chose de particulier. Même sans le démon qui se cachait au fond d'elle, elle l'aurait ressenti. Comme elle ressentait n'importe quelle magie. Mais celle là, était forte. Puissante. Bien plus qu'elle ne le pensait, et c'était à leur avantage. Cela permettrait à son démon d'en venir à bout, sans difficulté. Il était rentré dans le mile, d'ailleurs. N'était pas passé par quatre chemin. Ce n'était pas très délicat. Et Rose, qui observait la scène, du fond de son propre corps, n'appréciait pas qu'il se serve d'elle, pour implorer l'aide de la jeune femme, et ensuite, lui planter un couteau dans le dos. « Ne craignez rien, je ne comptes pas révéler votre secret, j'ai juste besoin de votre aide ». Rose grinçait des dents, au fond. Le pire, c'était qu'il jouait parfaitement bien la comédie. Elle même serait tombé dans le panneau, si elle n'avait pas connu la vérité. « Vous êtes la faucheuse, vous devez forcément pouvoir faire quelque chose pour moi ».  Elle implorait, avec ces yeux. Pour la convaincre de l'aider. Pour ainsi, pouvoir l'approcher. « On m'a dis de venir vous voir, de trouver la faucheuse ».  Elle s'était penché, pour être plus proche de Charley. Son odeur était alléchante, et mettait presque l'eau à la bouche du démon. Il n'aurait rien eu contre l'idée de la croquer, de suite. « S'il vous plait, je ne veux pas qu'il puisse s'en prendre à ma famille ».
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Démon, es-tu là ? [Charley]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Carnet de Charley
» I need him. Charley Æther.
» And nothing's holding back the two of us [Charley]
» F. Charley Taylor, cousine d'Olivia
» Charley - Femelle - Ecrémeuh - Fermière

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NEVERLAND ::  :: Downtown :: The Brew-