Partagez | .
 

 Time Lady's Favorite Toys . ft Harley Quinn

Missy
alien
avatar
alien


∞ âge : ~2800 ans (en apparence 51 ans)
∞ job : Voyageuse spatio-temporelle / Disc Jockey Professionnelle.
∞ race : Je suis une Dame du Temps (Seigneur du Temps), originaire de Gallifrey
∞ univers : Docteur Who
∞ messages : 306
∞ avatar : Michelle Gomez
∞ pseudo/prénom : Ansley

MessageJeu 29 Juin - 16:27

ft. Missy

ft. Harley Quinn

「 Time Lady's Favorite Toys 」

La nuit est tombée depuis plusieurs heures sur Neverland. Assise sur mon TARDIS, je fixe le dôme endommagé. J’ignore depuis combien de temps celui-ci est ainsi, je me demande juste jusqu’à quand va-t-il tenir ainsi, pourquoi les deux autres Seigneurs du Temps présent n’ont-ils toujours rien fait. Ne me dites pas qu’ils attendent que ce soit MISSY qui le fasse. Pourtant cela me rappelle que le deuxième docteur avait besoin de mon intelligence pour l’aider.

Je me décide comme bien souvent la nuit, d’aller faire un tour en ville pour aller me chercher un hamburger, des frites et du coca. Le fast-food est la vie d’une Dame du Temps, je m’arrête donc au Merlotte pour prendre une commande à l’emporter puis me promène dans les ruelles de la ville. Voilà à quoi j’en suis réduit, passer mes nuits à tourner en rond. Tout ça parce que mon TARDIS ne peut plus décoller. Il peut juste se téléporter et c’est tout.

M’asseyant sur un banc, j’observe ce qu’il se passe tout en mangeant. Comme bien souvent à cette heure-là, je ne suis pas seule. J’entends des personnes hurler comme la mort elle-même était en train de les pourchasser. Et d’autres en train de vomir parce qu’elles ont trop bu. En gros, les parias de la société.

Quant à moi, je réfléchis à un épineux problème : The Madman. Je crains que ce Seigneur du Temps ne me complique la tâche concernant le docteur. Je le vois d’un très mauvais œil, il risque de tout gâcher. Rasillon et ses paires n’ont en rien arrangé ma grande méfiance envers les miens autre que le docteur.

Mon regard est attiré par de l’agitation, juste devant mon nez. Un petit attroupement d’humains un peu trop désagréable à mon goût. Ils sont en train de se disputer pour savoir qui sera le chef de la bande. Pour le moment, ils ne m’ont pas remarqué et tant mieux. Je ne suis pas vraiment d’humeur ce soir. Je suis passablement tendue et sur les nerfs. Et vaut mieux ne pas mettre en colère une Dame du Temps.

Je fini mon hamburger tout en tournant légèrement la tête sur le côté droit. Je pense que cela risque de finir une nouvelle fois en bagarre. Faisant une grimace, je prends mon coca et le bois tranquillement, jusqu’à que l’un de ces crétins me rentre dedans et renverse le contenu sur ma robe ! Mon sang ne fait qu’un quart de tour, la colère m’envahit. Non Missy … Ne laisse pas tes pulsions prendre le dessus.

Me relevant brusquement, mes frittes et le reste de mon coca tombent sur le sol. Je les regarde tout en haussant la voix :

« Vos misérables existences ne méritent nullement ma gentillesse et mon intelligence. Vous êtes tellement moribonds que même un putois ne voudrait pas de vous ! Noyez-vous dans votre stupidité, seul un fou et encore oserait s’en prendre à la Maîtresse. leur dis-je sur un ton désagréable.
- Haha … Mais c’est qui celle-là me demandent-t-ils en se moquant de moi.
- Votre pire cauchemars … » leur répond-je avec colère.

Je dois me retenir de leur sauter au cou, façon de parler. Mes poings sont serrés, mon regard est noir et inamical. Je suis en pleine crise de rage, ils vont apprendre à me respecter. Heureusement que j’ai avec moi mon parapluie qui se trouve dans ma poche. Vous savez, tout est toujours plus grand à l’intérieur qu’à l’extérieur. Je me laisse peu à peu contrôler par mes pulsions meurtrières. Il ne faut pas oublier qui je suis le Maître …

Je me reprends un violent coup de poing en pleine tête. Mon chapeau tombe sur le sol et celui-ci est écrasé par ces malotrus. Tournant la tête pour observer mon couvre-chef, une arme est alors pointée sur moi sur ma tempe...
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Harley Quinn
human mutate
avatar
human mutate


∞ âge : 25 ans
∞ race : Humaine compètement givrée.
∞ univers : Suicid Squad / DC comics
∞ messages : 102
∞ avatar : Margot Robbie
∞ pseudo/prénom : Princesse

MessageJeu 29 Juin - 18:57




Time Lady's Favorite Toys .

Harley & Missy

Harley avait décidé de sortir se soir. D'un bond elle se levait avec l'agilité d'une acrobate pour se rendre devant son dressing. Un dressing fort en couleur, le parcourant du regard elle optait pour sa tenue habituelle rouge et bleue. Ces long cheveux blond platine qui terminaient de couleur rose et bleu tomber en cascade le long de sa colonne vertébrale.

Comme à son habitude elle se fit deux couettes de chaque cotée, un coté bleue l'autre rose laissant pendre quelques mèche rebelles devant son visage de porcelaine. Une fois devant le miroir elle observait avec attention son reflet, il manquait une touche de rouge à lèvre et le tour était joué. Jouant de ces sourcils devant le miroir pour se donner une touche de folie elle terminait son maquillage à l'apparence clownesque.

Elle ricanait devant son reflet qu'elle appréciait, dommage que son poussin n'était pas là pour l'admirer. Elle prit soin de garder sur soit un pistolet, puis, se saisit de sa fameuse battle de baseball "Good Night" qu'elle mit automatiquement sur son épaule avant de partir d'un pas enjoué tel une petite fille -"C'est partie !" s'écria t-elle pour elle même avant de s'élancer à l'extérieur.

Les jeunes semblent être agité se soir, c'est bien, ca mettra de l'animation. Car l'animation elle aime ca notre petite Harley, la criminel avait de la ressource à revendre elle aussi. Le sourire d'Harley s'agrandit grandement observant la foule, continuant son chemin avec enthousiasme, sa battle de baseball sur les épaule et un chewing-gum dans la bouche. Elle avait une soudaine envie de violence, de frapper quelque chose, ou même quelqu'un. Oh ne faite pas les surpris, notre blonde n'est pas une enfant de cœur. Ces pas la menèrent jusqu'à une éventuelle source de bagarre, son vœux fut finalement exaucé.

Elle pu apercevoir l'homme bousculé la femme d'un certaine age et cette dernière s'énerver. Elle a du chien la daronne. Un rire s'échappe d'entre mes lèvres, la situation est vraiment amusante, au final la bande d'adolescent s'en prend à la dame. Toujours en tant que spectatrice, Harley se mit à élever la voix. -"Eh ! Et moi ? Et moi aussi j'ai envie de participer !" aucun d'eux ne prirent la peine de lui jeter un regard, même pas un. Elle n'était même pas sur qu'ils l'aient entendu d'ailleurs. Vexé, Harley sortit son revolver et s'avança d'un pas ferme dans la direction du conflit.

Avec le dos de son pistolet elle en assommait un, d'un coup violent derrière le crane. L'homme s'écrasait de tout son long au sol laissant découvrir notre belle psychopathe les sourcils froncé. -"Moi aussi je veux jouer". Automatique le reste de la bande s'écartaient à grand pas, prenant leurs distance avec la psychopathe tandis qu'elle pointait chacun d'eux de son pistolet -"Pff, mauviettes" alors son pistolet vint se poser sur la trempe de la femme, peut être que elle, elle aurait plus de cran.  

Quand la femme releva la tête, Harley lui sourie de toute ces dents, gardant son arme pointé sur elle -"Je crois que ces jeunes hommes ont été vilain avec vous ? Il faut les punir" Alors qu'elle entendait l'un d'eux prendre la fuite à grande enjambé, Harley pivotait rapidement son pistolet pour tirer dans la jambe du fugitif. Et le "pan" ne manqua pas de provoquer un tourbillon de panique autour d'eux qui la fit rire.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Missy
alien
avatar
alien


∞ âge : ~2800 ans (en apparence 51 ans)
∞ job : Voyageuse spatio-temporelle / Disc Jockey Professionnelle.
∞ race : Je suis une Dame du Temps (Seigneur du Temps), originaire de Gallifrey
∞ univers : Docteur Who
∞ messages : 306
∞ avatar : Michelle Gomez
∞ pseudo/prénom : Ansley

MessageJeu 29 Juin - 22:55

ft. Missy

ft. Harley Quinn

「 Time Lady's Favorite Toys 」

Il n’y a rien de plus énervant que de se retrouver avec une arme pointée sur sa tempe. Mais, il n’est pas question que je fasse la moindre bêtise. Je n’ai pas envie de devoir me régénérer une nouvelle fois, surtout que la mienne pose quelque petit souci. Je ne bouge pas telle une statue, mon regard se tourne doucement dans la direction de l’humaine qui me menace. Je finis par la reconnaître, je l’avais déjà croisé plusieurs jours auparavant.

Celle-ci m’affiche un magnifique sourire avec toutes ces dents. Je compris alors que c’était sa façon de me saluer, avec une arme chargée sur ma tempe. J’esquisse un léger sourire puis écoute ce qu’elle me dit :

« Je crois que ces jeunes hommes ont été vilains avec vous ? Il faut les punir.
- Je sens que je vais bien m’amuser en votre compagnie. Et si vous faisions cela à deux ? Ils méritent une sanction. Je crois qu’ils ont besoin d’une piqure de rappel sur ce qui arrive lorsqu’on s’en prend à une Dame du Temps. »

Juste après cette remarque, j’affiche un grand sourire à Harley. Plus on est de fou, plus on rit. Puis, je la vois se tourner et tirant dans la jambe d’un ridicule humain tentant de fuir. J’affiche une grimace de douleur (alors que je n’ai pas mal) puis avance d’un pat et fais semblant d’avoir peur en faisant des mimiques avec mes bras.

Ils ne sont vraiment pas très courageux et ça se dit l’espèce dominante de l’univers. Même les Daleks ne sont pas autant mauviettes qu’eux. Faisant des mimiques de plus en plus étranges, j’entends mon ventre rouspéter. J’ai toujours faim … Affichant un très mauvais sourire, je leur dis.

« Si votre ridicule chef ne se dépêche pas de fuir. Je crois que je vais me servir de lui comme mon prochain repas ! » leur dis-je en faisant les gros yeux.

Éclatant de rire, je sors enfin de ma poche mon fameux parapluie qui n’est d’autres que mon tournevis sonique. Je commence à danser frénétiquement puis sors une grenade et la balance en direction de celui qui tente de fuir. Quelques secondes plus tard, un BOUUUM se fait entendre. Il ne reste plus grand-chose de lui. Le grenade en question l’a désintégré, ce n’est pas tout à fait une arme humaine, mais de notre race.

Je perçois la peur chez ces ennuyants humains, et ceci n’est qu’une « infime » partie de mes capacités. Cela faisait un petit moment que je n’avais tué personne. Je crois que cela m’a beaucoup manquée. Je vais prendre un malin plaisir à remettre ces humains de pacotille à leur place qui est la leur.

Je dois également en faire profiter Harley, me servant de mon parapluie telle une arme. J’en frappe un violemment au sol. Celui-ci tombe lamentablement au pied de ma nouvelle connaissance. Donnant ma main pour le relever, celui-ci se fait immédiatement électrocuter. Ces hurlements m’excitent et j’en redemande encore et encore. Pourtant, cette fois-ci, je ne le tue pas. Je vais laisser Quinn s’en charger. Faut bien qu’elle joue aussi.

« À vous l’honneur, pas question de vous laisser les bras croisés très chère. » lui dis-je avec un rire psychopathe.
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Harley Quinn
human mutate
avatar
human mutate


∞ âge : 25 ans
∞ race : Humaine compètement givrée.
∞ univers : Suicid Squad / DC comics
∞ messages : 102
∞ avatar : Margot Robbie
∞ pseudo/prénom : Princesse

MessageLun 3 Juil - 15:00




Time Lady's Favorite Toys .

Harley & Missy

Pan. C'est le bruit que ca a fait quand Harley a tiré dans la jambes du fugitif. Elle avait prêté oreille aux paroles de la dame, elle avait principalement retenue le mot s'amuser. Et ca c'était le plus important, c'est pour ca qu'elle avait décidé de tirer dans la jambe de l'adolescent à la place de de la tête de la dame, parce qu'elle lui avait garantie que les deux allaient s'amuser. Bien qu'elle ai entendu le terme dame du temps, Harley ne posait pas de question, du moins pas encore.

La blonde incline alors la tête sur le côté observant les mimics de la femme, étrange. De son œil de psychiatre elle pouvait en déduire que la femme avait un long et lourd passé, aux nombreuses péripéties. Un évènement fatidique dans son enfance qui l'a plongé vers le folie, et de nombreuses choses qui s'en suivit qui n'ont rien amélioré. L'entourage d'Harley disait d'elle même qu'elle était folle, en même temps ne faut-il pas être complètement atteinte pour être la compagne du Joker ? Elle aimait bien cette dame, en plus de ce brin de folie elle pouvait percevoir sa puissance et son ancienneté, vraiment plus ancienne que ce que son enveloppe corporel voulait le laisser croire.  Et cette enveloppe corporel n'était plus toute jeune.

Soudain l'attention d'Harley fut réveillé et elle sortir de son analyse d'expertise pour se concentrer sur les paroles de la dame. Elle voulait manger le chef de la bande ? Le sourire d'Harley s'agrandit de tout son long tandis qu'elle se précipitait vers elle d'un air vraiment intéressé et curieuse voir enfantine. -"Vous êtes cannibale ? C'est la première fois que je rencontre une cannibale ! Il parait que la chaire humaine rend accro c'est vrais ?". Harley était fasciné, preuve qu'elle était folle.

Puis elle observe la femme sortir son parapluie, quel drôle d'arme. C'était sympa. Pour sa part notre psychopathe préférais les maillet disproportionné ainsi que sa fameuse batte. A l'image de sa nouvelle partenaire elle élevait sa batte en l'air. Ces yeux s'agrandirent quand la grenade désintégra l'un des fuyards. -"Boum bada boum ahah !" chantonna la criminel avant de partir dans un rire à l'apparence clownesque.

Ahh elle l'aime cette femme, fougue, folie. Pour son âge elle est en pleine forme et vraiment très amusante. Harley frappe dans ces mains pour applaudir tout sourire tandis que cette femme frappe l'un des adolescents avec son parapluie, elle laisse échapper quelques petits rire quand l'homme de fait électrocuter et retombe au sol. Grandiose, vraiment, elle apprécie le spectacle, elle s'amuse.

Elle sourie alors de toute ces dents quand elle lui laisse l'honneur de l'achever, elle saisit sa batte de ces deux mains alors que celle-ci reposait sur son épaule. Elle effectue alors plusieurs flexion de jambe frappant dans la tête de l'homme jusqu'à ce celle-ci soit complètement écrasé. L'homme est mort et pourtant elle continue de frapper. Elle se relève brusquement pointant le cadavre du doigt -"Il a bougé !" ah non, se ne sont que des éclaboussures de sang. C'est rigolo, recommence ! Et c'est repartie pour un tour Harley frappe de nouveau dans le cadavre en décomposition.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Missy
alien
avatar
alien


∞ âge : ~2800 ans (en apparence 51 ans)
∞ job : Voyageuse spatio-temporelle / Disc Jockey Professionnelle.
∞ race : Je suis une Dame du Temps (Seigneur du Temps), originaire de Gallifrey
∞ univers : Docteur Who
∞ messages : 306
∞ avatar : Michelle Gomez
∞ pseudo/prénom : Ansley

MessageMar 4 Juil - 1:48

ft. Missy

ft. Harley Quinn

「 Time Lady's Favorite Toys 」

Je me souviens, je ne peux oublier que par le passé, j’ai été une cannibale. Cette faim sans fin, cette obsession malsaine de me servir des humains comme repas. J’ai encore en tête leur nombre exact et leur visage. En cette époque, qu’est-ce que je prenais plaisir à choisir mes victimes et faire d’eux mes menus. Maintenant c’est différent, j’en ai beaucoup moins envie. Tout ça, était dû à mon ancienne « épouse » Lucy Saxon. Bien que cela ne me plaise plus autant qu’avant.

«Vous êtes cannibale ? C'est la première fois que je rencontre une cannibale ! Il parait que la chair humaine rend accro c'est vrais ? me demanda-t-elle curieuse.
- Oui, j’ai été une cannibale … Cela remonte à des années en arrière. Vous savez dévorer un humain est toujours un plaisir exquis pour moi. Oui, j’en suis devenue obsédée. J’en voulais toujours plus. Vous devriez essayer très chère.» lui répondé-je avec ironie.

Mon interlocutrice semble fascinée, c’est très malsain, mais cela me permet d’en apprendre un peu plus sur elle. Du fait que nous sommes coincés à Neverland, il m’est impossible de remonter sa ligne temporelle. Donc je dois faire cela à la vieille méthode. Est-ce que cette femme est facilement impressionnable ou au contraire, est-ce difficile d’avoir de l’intérêt pour elle.

La suite des événements me donne une partie de mes réponses. Elle semble s’amuser et c’est l’important, ma grenade à désintégrer à immédiatement attirer son attention. J’entendis juste après Harley m’applaudir. Je sors de ma poche une petite serviette, fait une courbette puis m’incline pour la remercier.

Je laisse donc ma nouvelle connaissance s’occuper de l’adolescent que je lui ai offert. M’écartant légèrement, j’ouvre mon parapluie et l’appuie contre mon épaule tout en le tournant. Je l’observe attentivement sans dire un seul mot. Je constate qu’Harley fait usage de la grande brutalité quitte à faire gicler le sang. Pour ma part, quand je tue, je le fais proprement. Non pas que la vue du sang me dégoûte, mais que les Seigneurs du Temps sont issus de la civilisation la plus évoluée de l’univers et que cela implique un tant soit peu d’élégance.

Je sautille telle une enfant et applaudit la prestation d’Harley. Mais, je constate qu’il manque quelque chose à ce magnifique tableau. Réfléchissant, je finis par avoir une brillante idée en tête. Faisant des mimiques avec ma bouche, je laisse involontairement mon parapluie tomber sur le sol.

Farfouillant une nouvelle fois mes poches, je suis à la recherche d’un casque de disc-jockey. Je trouve le mien (cela fait quelques mois que je me suis mise au mixage de musique, pour me tuer le temps.) Sans fil. Il reste la table de mixage et les platines sauf que je n’en ai pas sous la main. Nous allons faire autrement, mon casque (modifié grâce à la technologie des Seigneurs du Temps) va produire le son lorsque je vais me mettre à bouger.

« La vieille … À quoi jouez-vous ? Vous nous massacrez sans remords telles des criminelles sorties droit de l’asile. Qui êtes-vous sales putes ? nous insulte l'un des jeunes.
- Je suis Missy Koschei … Est-ce mon âge vous pose problème ? Ne vous fiez pas aux apparences, je suis bien plus âgée que vous le pensez. Votre ridicule existence va bientôt cesser. Vous osez nous insulter, espèce de malpoli ! Ma nouvelle amie ne va pas du tout aimer ... » leur dis-je sur un ton moqueur.

Reprenant mon parapluie, je le pointe contre mon accessoire pour l’activer grâce au son de mon tournevis sonique. Une fois enclenché, je fais quelque petit test tout en regardant Harley s’amuser comme une folle. Faisant quelques petits pats de dance, cela produit du son (qui est entendu par tout le monde). N’allez pas croire que la Maîtresse n’y connaît rien en sonorité, bien au contraire. L’un des passes temps de notre race est d’écouter celle-ci tout en dansant la chamade aux rythmes de nos deux cœurs.

Accrochant mon parapluie à mon bras gauche, je commence à « mixer » tout en dansant frénétiquement. Posant ma main droite sur le casque, je bouge la tête au rythme de la musique que je crée en direct. Mon regard est posé sur Harley, c’est elle la star de ce soir pas moi. Le but du jeu est « d’endormir » les survivants pour mieux être sadique.

Au bout de quelques minutes, cela ne m’empêche absolument pas de faire apparaître au bout de mes mains de l’énergie. Et cette fois-ci mon regard se pose sur un adolescent qui veut jouer au caïd avec moi. Il s’approche, le laissant venir dans ma direction, j’augmente le rythme de ma danse puis …

Je finis par le frapper quatre fois avec des boules d’énergie venant d'une arme qui était cacher dans ma poche qui ont pour but de le tuer dans d’atroce souffrance. Ceci fait, les autres survivants se décident enfin à nous affronter. Je n’attendais que ça …
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Harley Quinn
human mutate
avatar
human mutate


∞ âge : 25 ans
∞ race : Humaine compètement givrée.
∞ univers : Suicid Squad / DC comics
∞ messages : 102
∞ avatar : Margot Robbie
∞ pseudo/prénom : Princesse

MessageMer 12 Juil - 12:33




Time Lady's Favorite Toys .

Harley & Missy

Les coups de batte s'enchainent tandis qu'Harley n'est même pas fatigué de frapper dans la bouillasse humaine. Son sourire clownesque ne quitte pas ces lèvres, ca l'amuse c'est le principal. Puis elle finit par se lasser, se redressant et relevant la tête pour admirer son œuvre. Elle incline la tête sur le côté, c'est dégoutant. Son regard vrille lentement jusqu'à sa batte sali par le sang. La criminel ecarquille les yeux comme si elle venait seulement de remarquer le sang sur sa batte ce qui était pourtant evident quand on s'amuse à broyer tout les os du corps d'une personne. Le liquide rouge fini forcement par sortir.

Elle affiche une mine contrarié et envoie un regard désapprobateur au cadavre qui ne ressemblait plus à rien -"Tu as sali ma batte !" elle lance un coup de pied dans le cadavre d'humeur mauvaise puis se retourne vers sa nouvelle amie tout sourire. Oui son changement de comportement peut passer du jour à la nuit et c'est parfaitement troublant.

Elle lève le menton avec fierté quand elle l'applaudit, elle ressert ces deux couettes de chaque côté et remet en ordre les deux mèches tel une stars de cinéma. La blonde observe la cannibale effectuer ces mimiques. *Eh j'ai une amie cannibale, trop la classe ! tient elle vient de faire tomber son parapluie, j'ai trop envie de jouer avec* Elle avait détaché son regard de la femme pour se concentrer sur la parapluie, repartie dans ces pensées.

Elle se saisit alors du parapluie et le maintient comme si elle avait en sa possession un fusil à pompe. Imitant avec sa bouche le bruit des balles elle tourne sur elle même et vise son entourage. Son faux viseur se concentre sur l'homme qui vient des les agresser verbalement en les insultant de putes. Harley laisse tomber le parapluie pour pointer l'homme du doigt. -"N'emploie pas le mot pute, les putes se prostituent contre de l'argent". Elle le jaugeât de la tête au pied. Un adolescent qui se donnait une fausse image mais qui n'avait pas confiance en lui. Un jeune qui voulait se la jouer les gros dur alors que pour tirer un coup il devait payer des femmes.

Son sourire s'étire de tout son long tandis que son amie trafique quelque chose dans son coin. -"Oh mais tu as l'habitude toi, pas vrais ? Bah quoi , les filles ne veulent pas du petit adolescent boutonneux alors tu vas payer les putes du quartiers ?" Il avait blanchit, elle avait tappé juste comme toujours.  -"Et puis c'est cool d'être une criminel, c'est notre boulot de tuer des gens. Moi j'ai été à l'asile, il y en a qui font pipi partout c'est dégoutant".

Le regard d'Harley se posa alors sur Missy comme elle venait de dire son nom il y a quelques minutes auparavant. Intrigué par ce qu'elle faisait, le mixage, le son. Elle nous offrait un concert en direct ? Tout sourire Harley entrepris une danse, tirant l'adolescent avec elle. Collé à lui elle dansait tandis que la sueur perlait le front de son interlocuteur, il avait peur. Oui elle était folle. Puis en pleine danse elle lui brise la nuque. Un sourire psychotique sur le visage elle tourne son regard en direction des autres adolescent qui commence à prendre peur face au deux femmes.

Harley effectue quelques pas en arrière se placant à côté de sa complice, puis se saisit à nouveau de son pistolet le pointant sur la bande de courageux -ou d'abrutis- qui tentait de les approcher pour s'en prendre à elles. Les adolescents s'arrêtent instantanément par peur d'être tiré dessus. Ils commencent à trembler. Le doigt sur la détente elle n'appuie pas observant leurs réaction qui lui étire un grand sourire. -"Vous croyez que c'est du courage ou de la stupidité ? Peut être de la folie ? Oh oui ca me plait ca !" questionna la criminel à l'intention de la dame à propos des adolescents.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Missy
alien
avatar
alien


∞ âge : ~2800 ans (en apparence 51 ans)
∞ job : Voyageuse spatio-temporelle / Disc Jockey Professionnelle.
∞ race : Je suis une Dame du Temps (Seigneur du Temps), originaire de Gallifrey
∞ univers : Docteur Who
∞ messages : 306
∞ avatar : Michelle Gomez
∞ pseudo/prénom : Ansley

MessageSam 29 Juil - 21:17

ft. Missy

ft. Harley Quinn

「 Time Lady's Favorite Toys 」

En voilà une erreur à ne jamais commettre, insulter la Maîtresse. Car celle-ci punit très sévèrement, mais je vais laisser cela à ma nouvelle amie. Je suis certaine qu’elle trouvera une punition à la hauteur de l’injure. Je ne suis absolument pas déçue par sa réaction, je l’écoute attentivement tout en continuant de l’observer.

« N'emploie pas le mot pute, les putes se prostituent contre de l'argent. Oh, mais tu as l'habitude toi, pas vrais ? Bah quoi, les filles ne veulent pas du petit adolescent boutonneux alors tu vas payer les putes du quartier ? Et puis c'est cool d'être une criminelle, c'est notre boulot de tuer des gens. Moi j'ai été à l'asile, il y en a qui font pipi partout c'est dégoûtant » disa-t-elle avec un ton clownesque.

Je suis perdue dans mes pensées, cette jeune femme est beaucoup plus intelligente qu’elle n’en a l’air. J’essaie de déterminer grâce à mes observations, qu’est-ce qu’il la fait basculer. Nous avons un grand point commun : la folie. Cela attise grandement ma curiosité, puis je l’entends dire qu’elle a été à l’asile. Heureusement que je n’ai jamais terminé dans un tel établissement.

Pourtant, je n’y suis pas passée loin de l’asile psychiatrique … J’ai eu beaucoup de chance en fin de compte, ils avaient besoin de moi pour faire fonctionner leur machine. C’est ce qui m’a évité d’être enfermé définitivement. Je ne comprendrais jamais la manière des humains à soigner les leurs. Ce n’est pas ainsi qu’on guéri les malades, on ne fait que de les enfoncer encore plus.

Je deviens de plus en plus hystérique, parfois je laisse échapper de petit cri tout en continuant de danser. Mon regard finit par se tourner vers l’adolescent, je doute fortement qu’il vive bien longtemps. Je décompte dans mon esprit les secondes qui lui restent à vivre. Trois … Deux … Un … Le voici à terre mort.

Je sautille sur place de joie tout en tournant sur moi-même. Cela me fait grandement rire, hooo qu’est-ce que je ne me suis pas autant amusée ! C’est très différent que lorsque j’étais en compagnie du douzième docteur.

En parlant de lui, son absence se fait grandement ressentir. Où êtes-vous vilain garçon ? Vous qui étiez à mes côtés lors de mon exécution et maintenant portez disparu … Vous qui avez sauvé ma vie, pourquoi n’êtes-vous pas dans cette ville ? Vous me manquez terriblement, c’est si … fade sans votre présence. Mes deux cœurs souffrent terriblement.

Je suis sortie de mes pensées par l’arrivée d’Harley, celle-ci pointe à nouveau son arme en direction des adolescents.

« Vous croyez que c'est du courage ou de la stupidité ? Peut-être de la folie ? Oh oui ça me plait ça ! me demanda-t-elle.
- Hahaha … Ce n'est pas de la folie, juste de l'inconscience, voir de la stupidité. Dites quelques choses de gentil … » dis-je avec moquerie envers les jeunes.

Je n’ai pas oublié cette petite phrase et les conséquences qui en découlent. Mon grand passe-temps est de faire le ménage, plus précisément libéré de la place. Et c’est précisément mon travail actuel avec Harley. Je pense que cette jeune femme pourrait devenir une partenaire hors du commun. Je pourrais faire tant de choses avec elle, par commencer à avoir un pied dans le monde du crime. Pour pouvoir réaliser un très vieux projet qui me tient tant à cœur …

Elle me dit ensuite qu’elle aime la folie, mais je me demande si elle possède une limite à celle-ci. Peut-être est-elle comme mon ancienne incarnation, prête à tout pour mettre cette ville à feu et à sang comme je l’ai fait, il y a quelques millénaires en arrière. Ce serait intéressant de voir l’évolution de notre relation et mieux la connaître.

« Allons … Ne jouez pas les timides, dites quelques choses de gentil ! » leur ordonne-je sur un ton autoritaire.

Je les vois trembler comme des feuilles, baissant la tête bras ballant, je soupire. Moi qui croyais que c’était de vrai caïd, la réalité est tout autre. Je crois qu’ils ne s’attendaient pas qu’on leur tienne tête, à seulement deux contre maintenant six personnes. Il était environ une dizaine avant que nous en tuions quatre. Je passe vraiment une excellente soirée et je passe le plus clair de mon temps à faire l’idiote tout en nettoyant cette ville.

« Houuu, je connais ce regard … Dites-moi Harley pour fêter notre nouvelle amitié, si on se partageait les derniers survivants ? J’ai grandement envie de renouveau, de nouveauté. Je pense qu’ils seront enfin d’accord de dire quelque chose de gentil. Ma patience à des limites. » dis-je avec amusement.

Pour appuyer ma demande, je pointe mon parapluie dans la direction des jeunes, puis fait petits pats de danse et éclate de rire comme une folle.
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Harley Quinn
human mutate
avatar
human mutate


∞ âge : 25 ans
∞ race : Humaine compètement givrée.
∞ univers : Suicid Squad / DC comics
∞ messages : 102
∞ avatar : Margot Robbie
∞ pseudo/prénom : Princesse

MessageVen 4 Aoû - 21:47




Time Lady's Favorite Toys .

Harley & Missy

Harley toisait les adolescents avec malice demandant à la femme si c'était du courage ou de la folie. De la stupidité ou de l'inconscience. Elle incline la tête sur le côté à la réponse de Missy jaugeant les adolescents comme pour étudier sa réponse. -"Hm, oui !" elle avait fini sa réflexion par une exclamation soudaine qui avait eu effet de faire sursauter les hommes.

Leurs airs terrifié lui arracha un rire soudain. Ils étaient mort de peur face aux deux criminel qui il faut l'avouer formait un bon duo. -"Ahah ! Vous devriez voir vos têtes !" Son regard les inspectait un par un. Une observation qui lui permit de remarquer un homme glissant discrètement sa main dans sa poche pour attraper une arme, surement un couteau. Sans perdre une minute elle pointait son pistolet sur la trempe de l'homme, un sourire terrifiant sur le visage. La vilaine claqua la langue sur son palet pour montrer son mécontentement -"Aujourd'hui on est sage". L'adolescent déglutis et leva les mains en l'air.

Evidemment leurs petits spectacle avait attiré du monde. Enfin, la plupart des passants ne s'attardaient pas devant la scène par peur de se faire prendre en victime. Un courageux était resté, il filmait tout depuis tout à l'heure avec son portable, le regard à la fois horrifié et fasciné. Harley délaissa quelques instant la bande d'adolescent perturbé sachant pertinemment que Missy en ferait une bouchée à elle toute seule si il le fallait.

Sans prévenir elle arracha le téléphone de la main de l'homme, pour ensuite le jeter au sol afin de l'écraser avec son talon. Elle était visiblement contrarié. L'arlequin relève la tête vers l'homme, lui faisant les gros yeux -"Quoi ?" elle comprit vite que son portable valait surement une petite fortune. La blonde ricana, faisant un mouvement de main comme pour chasser la tristesse de son interlocuteur -"Oh c'est pas grave, t'en volera un autre" . Elle lui lance un clin d'œil et vint se replacer à coté de son amie qui ordonnait aux hommes de leurs dire quelque chose de gentille. -"Ils sont timide, c'est trop gnon !" ronronna Harley d'un sourire charmeur qui rassurait encore moi la bande d'ado.

La blonde sourie de toute ces dents quand sa nouvelle amie propose de se partager les derniers survivants. L'un d'eux prit d'un courage soudain se lance dans leurs direction bien décidé à en finir, Harley lui tire dans la tête et il s'écroule au sol. Aussitôt c'est la panique, les adolescents ont perdu tout sens du courage et de l'honneur et prennent la fuite. Ils courent.

C'était typiquement humain ca, courir, crier, pleurer... la peur de la mort. Sauf qu'après tout, si ils n'avaient pas peur, où serait le plaisir de tuer ? La chasse, c'était ca qui était drôle. -"MAIS ATTENDEZ ! Partez pas ! Mauviettes !" elle entrepris de leurs courir pour poursuivre cette bande de dinde qui gloussait et s'agitait. Tenace, la blonde poursuivait ses proies avec détermination prenant soin de viser correctement. Le sourire ne quittait pas ses lèvres. Elle c'était finalement arrêté, après avoir utilisé sa dernière balle. Frappant a plusieurs reprise son pistolet rageusement contre sa tête. -"Nan, marche, marche rha !" quel poisse.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Missy
alien
avatar
alien


∞ âge : ~2800 ans (en apparence 51 ans)
∞ job : Voyageuse spatio-temporelle / Disc Jockey Professionnelle.
∞ race : Je suis une Dame du Temps (Seigneur du Temps), originaire de Gallifrey
∞ univers : Docteur Who
∞ messages : 306
∞ avatar : Michelle Gomez
∞ pseudo/prénom : Ansley

MessageSam 5 Aoû - 21:47

ft. Missy

ft. Harley Quinn

「 Time Lady's Favorite Toys 」

Ils ne sont pas décidés à nous dire un simple petit mot gentil. Je vais devoir leur forcer la main et même Harley s’y met. Elle rigole en se moquant de leur tête, et il y a de quoi. J’affiche un sourire en coin sans jamais baisser ma garde.

Tous mes sens sont en alertes, c’est alors que je vois mon amie sortir son pistolet et le mettre sur la tempe d’un des ados qui avait tenté de sortir une arme. Pas très intelligent, pensé-je en secouant la tête. Puis, je la vois s’écarter du groupe pour s’approcher d’un jeune qui était en train de filmer. Je sais qu’il me voit, je lui fais un clin d’œil et le signe d’un baiser. Il risque de passer un mauvais moment.

Quant à moi, mon regard toujours sur les adolescents, je leur dis :

« Vous qui vouliez de l’action ce soir, vous êtes servis n’est-ce pas ? Peut-être que dans une autre vie, vous réfléchirez mieux avant de vous en prendre à Harley Quinn et Missy Koschei. Vous pouvez également me nommer la Maîtresse. Vous avez eu l’honneur de croiser une Dame du Temps. » dis-je en faisant un large sourire.

Il n’y a que le Docteur qui connaisse mon véritable nom, c’est Koschei. C’est le prénom que m’ont donné mes parents à ma naissance. Avant que je ne choisisse le nom du Maître lors de mon initiation pour devenir un Seigneur du Temps. Les humains n’ont aucune idée de son origine et ce serait trop long à leur expliquer que j’étais un homme et que je suis devenue femme sans faire la moindre opération. Tout ceci grâce à notre régénération.

« Ils sont timides, c'est trop gnon !
- Je crois qu’on leur a donné la leçon de leur vie chérie. Il n’y a rien de plus excitant que lorsque cela devient compliqué et que le danger est palpable. Les humains sont si prévisibles. » affirme-je avec une certaine fierté dans ma voix.

Je sors mon petit kit de maquillage, regarde mon reflet avec attention et me mets du rouge à lèvres et m’amuse avec mes lèvres. Je fais ce cirque pendant quelques minutes, puis le range dans ma poche.

Je pointe alors mon parapluie dans leur direction, mon regard ne les quitte pas des yeux. J’en vois qui court dans notre direction. Ha enfin un courageux parmi cette bande de trouillards ! Je rapproche mes bras près de mon visage et fais un « houuu » tout en faisant semblant d’avoir peur. Mon regard se tourne vers Harley qui prend un malin plaisir de lui ôter la vie. Malheureusement cela a pour conséquences de faire détaller les autres.

Fronçant les sourcils, je cible l’adolescent le plus proche de moi et le tue en me servant de mon tournevis sonique. Un laser mortel est tiré en direction de ma victime qui est meurt sur le coup avec pour conséquence la vision du squelette de celui-ci. Je suis la seule à en posséder un comme celui-ci. Celui du Docteur est très différent du mien.

Une chasse est lancée, j’exulte de joie. Youpiiiiiiiiiiiii, on va pouvoir leur courir après. En espérant que ma nouvelle amie arrive à suivre le rythme. C’est parti pour la CHASSE aux humains. Je cours le plus rapidement possible pour en choper au moins trois. Je regrette de ne plus avoir la capacité de sauter très haut et « voler » pour les rattraper. Malheureusement, je ne fais pas attention au fait qu’Harley c’est soudainement arrêté.

Ma course me mène dans des ruelles étroites ou il y a peu de lumière. Mais à quoi est-ce qu’ils jouent cette bande d’idiots. Je comprends alors, leur but était de m’isoler d’Harley. Mais pour faire quoi ? Tenter de m’attaquer ? C’est du suicide. S’attaquer à la Maîtresse est le meilleur moyen de creuser sa propre tombe.

Je me sens alors extrêmement vexée et furax. Je sors de ma poche un poignard et le cache dans ma manche droite. Je finis par retrouver deux d’entre eux dans un coin du secteur. Alors que je m’apprêtais à les corriger, j’entendis un bruit suspect qui alerta mes sens de Dame du Temps. Affichant une tête inquiète, je compris alors ce qu’il se passait. Merde … Je tente de faire demi-tour, mais trop tard une explosion se fit entendre et nous projeta tous quelques mètres plus loin. La déflagration fut tel que je perds connaissance pendant plusieurs minutes.  
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Harley Quinn
human mutate
avatar
human mutate


∞ âge : 25 ans
∞ race : Humaine compètement givrée.
∞ univers : Suicid Squad / DC comics
∞ messages : 102
∞ avatar : Margot Robbie
∞ pseudo/prénom : Princesse

MessageSam 12 Aoû - 17:00




Time Lady's Favorite Toys .

Harley & Missy

La blonde venait de tirer sa dernière balle, son pistolet était à sèche et elle avait beau le frapper sur sa tête il ne voulait toujours pas fonctionner. Contrarié elle le jette au sol et croise les bras un air boudeur. Elle tourne la tête et se rend compte que sa nouvelle amie n'est plus là, où est-elle ? Elle l'a abandonné ? Non elle doit être en train de jouer avec les autres adolescents boutonneux.

En parlant d'adolescent... ceux que notre criminel poursuivait venait de s'arrêter s'apercevant qu'elle n'était plus armé. L'un d'eux ce munit d'un gros cailloux, elle ne voulait pas prendre ca dans la tête. Ca non. -"Oh oh" elle jetait un coup d'œil à sa batte qui était au sol un peu plus loin et se retourne vers la bande d'adolescent -"Et moi je suis cool, on pourrait être copain ?" elle étend un sourire forcée et sursaute quand la pierre passe juste à côté d'elle. -"Non ? Bon d'accord tant pis". Elle court récupérer sa batte et écrase le nez d'un des étudiants en se retournant, le pauvre n'avait cas pas s'approcher trop prêt. Elle laisse échapper un rire de satisfaction.

Malheureusement pour la psychopathe elle ne vit pas l'adolescent derrière lui, qui lui lanca une pierre mais cette fois ci dans l'arrière de la tête qui l'a fis tomber au sol. A moitié inconsciente et complètement sonné, la tête d'Harley reposait sur le sol sans aucune expression sur le visage. Les yeux ouvert, des poussins tournant autour de sa tête elle fit complètement abstraction du monde extérieur, n'opérant aucune réaction à cause du choc qu'elle avait reçu à la tête. Le regard vide, elle n'apercevait que des poussins jaunes imaginaire.

Sa tête était lourde et vibrante, un bruit aigue perforait ses oreilles qui l'a fit peu à peu reprendre conscience bien que les poussins jaune n'avaient toujours pas disparut elle réussie à distinguer la voix de ces agresseurs . -"84..."  dit la blonde d'une voix plate alors que les adolescent la regardait sans comprendre. -"Il y a 84 poussins..."POUSSIN ? La jeune femme se redressait soudainement prise d'une révélation qui l'a fis sortir entièrement de l'inconscience.

Dans une panique exagéré Harley arrondis les yeux -"MON VISAGE !". La psychopathe sortie rapidement le miroir portatif de sa poche, oui avec tout ce qu'il était en train de se passer c'était actuellement la seule chose qui préoccupait Harley en ce moment même. JE SUIS DEFIGUREE !. Harley rapproche le miroir pour voir le vilain bleu de plus prêt à la limite d'en loucher, Monsieur J n'aurait pas été content du tout.

Elle se relève brusquement bouillonnant de colère saisissant sa batte au passage, les hommes pouvaient flairer le danger car ils reculèrent tout d'un pas. -"ESPECE DE POMMES POURRIE !", tel une sauvage elle se mit à donner des coups de batte avec violence, les trois hommes qui l'encerclaient furent rapidement au sol.

Pour finir elle donnait violemment un coup de pied dans l'homme au sol, celui qui était responsable de son mal de tête, avant de pointer de son index le bleue sur son front -"REGARDE CE QUE TU M'AS FAIS !" Il va le payer, sans attendre une seconde de plus elle lui explose de la crane avec sa batte. Elle inspire un grand coup puis sourie comme si de rien était. La blonde se recoiffe l'air de rien essayant en vain de cacher son bleue. On pouvait voir notre jolie criminel au milieu de trois cadavre.

Une fois recoiffé elle prend de nouveau sa batte, la fait tourner dans sa main avant de la reposer sur son épaule. Elle enjambe les cadavres l'air de rien et continue son chemin. Jusqu'à ce qu'elle tombe sur elle, sur son amie, Missy. Elle a perdu connaissance. Harley s'agenouille et lui donne des petites claques, elle lui en donne une plus forte pour que l'effet la réveil. Quand Missy ouvre les yeux Harley lui offre un grand sourire. Elle se relève et lui tend la main pour l'aider à se remettre debout. -"Je suis sur que poussin vous apprécierait, je vous ai déjà parlé de mon poussin ?" avec des compétences comme Missy elle pouvait être une alliée de taille. Du moins aux yeux d'Harley elle était divinement compétente et assez folle pour travailler pour son monsieur J.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Missy
alien
avatar
alien


∞ âge : ~2800 ans (en apparence 51 ans)
∞ job : Voyageuse spatio-temporelle / Disc Jockey Professionnelle.
∞ race : Je suis une Dame du Temps (Seigneur du Temps), originaire de Gallifrey
∞ univers : Docteur Who
∞ messages : 306
∞ avatar : Michelle Gomez
∞ pseudo/prénom : Ansley

MessageDim 13 Aoû - 15:31

ft. Missy

ft. Harley Quinn

「 Time Lady's Favorite Toys 」

Noirceur, ténèbres, obscurité... Trois mots qui veulent dire la même chose. C'est dans les ténèbres que je trouverais mon espoir... Mes paupières s’ouvrent soudainement lorsqu’une gifle de forte intensité me sortit de mon inconscience. Regard noir, je m’apprêtais à tuer lorsque, tournant légèrement la tête sur le côté, je constate la présence d’Harley à genou à mes côtés. La regardant mon visage se détend, j’affiche un large sourire puis me mit à rire.

« Je pourrais vous tuer pour ça chérie … Mais, je ne le ferais pas. Vous méritez toute mon attention, rare sont ceux qui peuvent se vanter d’avoir comme potentielle alliée, l’être le plus crains de tout l’univers. » éclate-je de rire.

Je lâche un cri d’amusement et accepte qu’elle me relève tout en frottant mes vêtements. Je vois que les adolescents qui étaient proches de l’explosion n’ont pas survécu. Et j’ai de la chance de ne pas avoir été blessée dans l’histoire.

Mes yeux bleus observent Harley de la tête au pied, sa tenue et son arme sont maculées de sang. Le combat qu’elle a mené a été d’une extrême violence, je n’ai pas besoin de lui demander les détails. Un détail attire mon attention, un bleu légèrement caché derrière ces mèches blondes.

« Je suis sûre que poussin vous apprécierait, je vous ai déjà parlé de mon poussin ? me demanda-t-elle.
- Je ne vous ai jamais entendue parler de votre chéri. C’est très émouvant, je vais en verser des larmes … Vous me flattez vraiment très chère Harley. » lui dis-je avec grande émotion.

Je me rapproche lentement pour me retrouver à seulement quelque centimètre d’elle. Je suis poussée par une petite voix intérieure qui me dit de faire quelque chose pour son bleu. Or … De toute mon existence de Dame du Temps, jamais au grand jamais, je n’ai soigné qui que ce soit en dehors de moi et de mon ex-épouse : Lucy Saxon. Ce serait vraiment une première ! La Maîtresse a pitié d’Harley Quinn, ce sentiment que mes anciennes incarnations n’avaient point.

Je la regarde elle tout en affichant un sourire ravi. Je crois que cet événement va être retenu à jamais dans les archives de mon TARDIS. Je n'ai pas oublié la promesse que j'ai faite au douzième Docteur. Faire le bien, MAIS à ma façon !

Une lueur blanche dorée suivie d’un fort son apparaît alors au niveau de ma main. C’est de l’énergie temporelle pure, qui a la capacité de tout guérir. Presque rien ne peut empêcher une régénération de fonctionner. Ce processus même « faible » fait terriblement mal.

« Ces adolescents ridicules ont osé vous faire du mal. Ils ont abîmé votre si joli visage chéri, je vais y remédier. Ne bougez pas, ce ne sera pas long et vous serez soulagée. » m'exprime-je avec pitié et compassion.

Approchant mes doigts de son front, je la touche pendant quelques secondes. Le temps que cela fasse effet. Je lui affiche un large sourire en fermant légèrement les yeux. Cet événement risque de légèrement bouleverser son existence. Un Seigneur du Temps rend brillant tout ce qu’il touche y compris les êtres vivants. C’est quelque chose qui ne s’oublie pas, sauf si ledit Seigneur du Temps en question le décide. Une fois guérie, je cesse ma régénération. le bleu a fini par complètement disparaître de son visage en porcelaine. Je lui remets la mèche en place et recule à la recherche de mon parapluie.  

Je finis par le retrouver avec la poussière. Je le nettoie, l’ouvre et le pose sur mon épaule. Je reviens vers Harley en lui faisant un clin d’œil.

« Venez avec moi chérie, nous avons beaucoup à discuter nous deux Harley Quinn, ma nouvelle amie humaine. » lui propose-je en tendant mon bras dans sa direction.
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Harley Quinn
human mutate
avatar
human mutate


∞ âge : 25 ans
∞ race : Humaine compètement givrée.
∞ univers : Suicid Squad / DC comics
∞ messages : 102
∞ avatar : Margot Robbie
∞ pseudo/prénom : Princesse

MessageDim 20 Aoû - 22:06




Time Lady's Favorite Toys .

Harley & Missy

Sa main avait rencontré la joue d'une Missy inconsciente, technique brutale certes mais efficace. La maitresse vient d'ouvrir les yeux dévoilant ses beaux yeux azur. Notre criminel sourie de toute ses dents et ca même si sa camarade proclame qu'elle aurait pu la tuer. -"Si si si, le plus craint de tout l'univers vous dites ? Trop cool" Ainsi Harley lui tend la main et l'aide à se relever. La blonde se tourne légèrement pour admirer la bouillasse humaine qu'a provoqué l'explosion, elle affiche une petite grimace de dégout -"Beurk" puis sans s'attarder plus longtemps son regard vient se reposer à nouveau vers nouvelle allié abordant le sujet du Joker prénommé poussin.

Harley hausse légèrement les sourcils, surprise de voir à quel point cela touche la daronne. Sous cette couche de folie se cache une sensibilité étonnante. Elle même sent l'émotion lui monter à la gorge, le sujet est très sensible quand ca concerne son roi au cheveux vert. -"C'est un roi, mon roi, il aurait bien besoin de gens comme vous, monsieur J vous trouverez très intéressante". Harley ne l'appel jamais par son nom, Le Joker. Elle a toujours eu pour habitude de l'appeler poussin, surnom qui avait eu le don de le rendre fou d'agacement par un temps. Sinon elle l'appelait monsieur J -alias mister J-.

Harley observe Missy se rapprocher, elle ne bouge pas. Elle est soudainement attiré par cette leur blanche qui sort de ces doigts. Intrigué, c'est le mot. -"Oui ils ont été vilains" Elle fronce légèrement les sourcils quand elle pose ses doigts sur son front, elle ne comprend pas ce que sa camarade fabrique. Puis elle sent la douleur de sa blessure disparaître. Elle écarquille les yeux et sort rapidement son petit miroir portatif tâtant son bleue imaginaire, il a disparut.

Un sourire d'enfant apparaît donc sur ses lèvres, elle n'en revient pas, la femme l'a soigné. Il est rare que des personnes se montre aussi gentille avec elle. Elle n'était plus défiguré ! Dans son élan de joie elle prend Missy dans ses bras pour la remercier. -"Vous êtes ma nouvelle meilleure amie !" elle se recule ensuite pour laisser la femme respirer.

Harley l'observe dépoussiérer son parapluie et sourie de toute ses dents à son clin d'œil. Sans la moindre hésitation elle attrape volontiers son bras. Puis bras dessus, bras dessous elles entament une marche. -"Comment avez vous fait ca ?" par -ca- elle entend bien entendu soigner son front. Maintenant que leur amitié est officialisé elle voulait en connaître un peu plus sur sa nouvelle amie. -"Et au passage j'adore votre style" elle lui fait un clin d'œil, Harley aime les personnes tendance et la maitresse à son style bien à elle, un peu vieillot certes elle ne porterait pas ca elle même, mais ca va à merveille à sa camarade. Puis elle ne parle pas seulement du style vestimentaire mais surtout de son style de combat, c'est accessoire étrange et amusant. Sans compter son brin de folie qui l'a rend intéressante au possible. Oui Harley avait trouvé l'amie idéal.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Missy
alien
avatar
alien


∞ âge : ~2800 ans (en apparence 51 ans)
∞ job : Voyageuse spatio-temporelle / Disc Jockey Professionnelle.
∞ race : Je suis une Dame du Temps (Seigneur du Temps), originaire de Gallifrey
∞ univers : Docteur Who
∞ messages : 306
∞ avatar : Michelle Gomez
∞ pseudo/prénom : Ansley

MessageLun 21 Aoû - 17:35

ft. Missy

ft. Harley Quinn

「 Time Lady's Favorite Toys 」

Les sentiments, quelques choses que l’on contrôle difficilement. Et … J’en sais quelque chose, depuis que je suis arrivée à Neverland. Je ressens de plus en plus ce vide, cette absence de mon petit ami. Pourquoi avons-nous si mal ? Parce que c’est un amour vrai, sincère. Et je crois comprendre que c’est également le cas pour Harley, ça manière de me parler de son Monsieur J ne fait nul doute sur le fait qu’elle en est grandement amoureuse.  

« C'est un roi, mon roi, il aurait bien besoin de gens comme vous, monsieur J vous trouverez très intéressante m'explique ma nouvelle amie.
- Votre Roi a de la chance de vous avoir comme compagne. Besoin de moi ? Je ne m’attendais pas à une telle demande, voyez-vous. Il est grand temps que les choses changent, je ne veux plus être l’être solitaire que je fus autrefois. Si mes compétences peuvent vous servir, alors j’accepte avec honneur. Je pense qu’il ne regrettera pas, à moins qu’il n’aime pas l’humour noir … » lui dis-je non sans humour.

Lorsque je me sers de ma propre régénération pour la soigner, je la vois intriguée. Je la comprends, ce n’est pas tous les jours que l’on voit un Seigneur du Temps faire cela. Surtout de la part de la Maîtresse, non je ne suis pas comme mon ami le Docteur. Lui est habitué à le faire devant ces compagnons, mais il ne s’est ai jamais servi pour les sauver. J’esquisse un mouvement de la tête quand elle me confirme que ces adolescents ont été vilains avec elle.

Harley redevient joyeuse et dans sa joie, elle me prend dans ses bras. Surprise par son geste vis-à-vis de moi, je ne sais pas quoi dire. Je n’ai pas l’habitude d’avoir autant d’attention et de tendresse. C’est quelque part très déstabilisant, la dernière fois que quelqu’un m’a touché, c’était pour subir des sévices en prison …

Le rythme de mes deux cœurs augmente, j’écoute avec attention ma respiration. Involontairement, je pose ma tête contre son épaule et la serre gentiment contre moi telle une mère avec sa fille. Fermant les yeux, je reste pendant quelques secondes ainsi.

« Vous êtes ma nouvelle meilleure amie !
- Merci Harley Quinn, vous l’êtes également à mes yeux. Vous êtes très importante pour moi, je vous protégerai telle une mère envers sa fille unique. Personne ne vous touchera en ma présence. Au final, c’est bien mieux que de se faire exécuter par les siens … Oui, je devrais être morte à l'heure qu'il est. m'exprime-je avec émotion.

Elle m’attrape mon bras et m’entraîne bras dessus, bras dessous dans une marche. Quand je nous vois toutes les deux. Cela fait effectivement penser à une mère et sa fille. L’on pourrait difficilement penser que je suis une étrangère, une extra-terrestre, car physiquement, nous n’avons aucune différence avec les humains.

Cela me fait esquisser un léger sourire en regardant Harley droit dans les yeux. Elle ne semble nullement dérangée ou déstabilisée par ce que je suis en apparence. Mon corps parait vieux, l’on pourrait penser que je suis fatiguée, mais il n’en est rien. Au contraire, je suis gonflée à bloc et plus motivée que jamais. Je suis en train de redevenir hystérique, excitée.

« Comment avez-vous fait ça ? me questionne Harley
- J’ai provoqué volontairement ma propre régénération pour soigner votre blessure. Nous avons la capacité de nous guérir par nous-même chérie. C’est un processus bien complexe et très douloureux. Mais grâce à cela, nous sommes en quelque sorte immortels. Je suis bien plus âgée que vous ne le pensez. » donne-je comme explication.

Je ne lui explique pas tous les secrets de notre régénération. Par contre, lui en dire les bases oui. Je donne l’apparence d’une femme de cinquante et un ans, alors que je me rapproche des deux mille huit cents ans, presque trois millénaires derrière moi. Mais qu’est-ce trois millénaires à côté des milliards d’années qu’on les Fondateurs de notre race ? Un petit caillou dans une mare.

« Et au passage j'adore votre style me dit soudainement ma nouvelle amie.
- Moi aussi chérie ! Je vous aime beaucoup ! » réponde-je avec joie.

Harley continue de me flatter, cela me fait un bien fou ! Je crois que nous deux nous allons faire de grande chose ensemble. J’en suis plus que persuadée, nous sommes grandioses. Affichant un large sourire à ma meilleure amie. Elle aime mon style ? Si elle aime ce que je fais, elle va m’adorer que je vais m’y mettre sérieusement. Elle me fait un clin d’œil, je le lui réponds. Étant d’extrêmement de bonne humeur, je commence à chanter tout en mettant le rythme avec mes jambes. Qui aurait pu penser que Mary Poppins était en réalité une Dame du Temps ?

« In every job that must be done
There is an element of fun
You find the fun and snap!
The job's a game
And every task you undertake
Becomes a piece of cake
A lark! A spree! It's very clear to see that
A Spoonful of sugar helps the medicine go down
The medicine go down-wown
The medicine go down
Just a spoonful of sugar helps the medicine go down
In a most delightful way
A robin feathering his nest
Has very little time to rest
While gathering his bits of twine and twig
Though quite intent in his pursuit
He has a merry tune to toot
He knows a song will move the job along - for
A spoonful of sugar helps the medicine go down
The medicine go down-wown
The medicine go down
Just a spoonful of sugar helps the medicine go down
In a most delightful way
The honey bee that fetch the nectar
From the flowers to the comb
Never tire of ever buzzing to and fro
Because they take a little nip
From every flower that they sip
And hence (And hence),
They find (They find)
Their task is not a grind.
Ah-h-h-h-h-h-h-h-h-h-h ah!
A Spoonful of sugar helps the medicine go down
The medicine go down-wown
The medicine go down
Just a spoonful of sugar helps the medicine go down
In a most delightful way.
» chante-je avec plaisir et amusement.
     
Je balance ma tête de droite à gauche, tout en riant aux éclats. J’essaie d’entraîner Harley dans ma « folie » passagère du moment. Il faut fêter dignement cela et tuer n’est pas l’unique solution. Non, il y a d’autres moyens un peu plus « pacifistes » que ça. Je pousse quelques petits cris d’amusement, de joie et de bonheur. Je sors de ma poche un téléphone portable et demande à Harley, si je peux prendre un selfie de nous deux en souvenir.

Je me remet à chantonner, sauf que cette fois-ci dans un tout autre registre.

« … It’s me The master of fire. The master of game. The Master of the World and look at what I’ve made of it! A frozen land, a burnt land. The land of Men which men are leaving behind! ... » chante-je.

Je rigole telle la psychopathe que je suis tout m’amusant avec ma meilleure amie.
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Time Lady's Favorite Toys . ft Harley Quinn

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Vous allez arrêter de gueuler ? [PV ~ Harley Quinn / Teski Night / Eriana River ]
» Harley Quinn : Death of the Family
» /Vilain/ Harley Quinn
» Harley Quinn ♔ La Folle Au Marteau
» [Flashback] Did you get the joke ? [PV Harley Quinn]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NEVERLAND ::  :: Forest Lawn-