Partagez | .
 

 time's end + ft.severus

Newt Scamander
wizard
avatar
wizard


∞ âge : 29 ans et toutes ses dents
∞ job : spécialiste en zoomagie - vétérinaire à Neverland
∞ race : fier sorcier qui a étudié à Poudlard il y a fort longtemps
∞ univers : harry potter - the fantastic beast
∞ messages : 93
∞ avatar : Eddie Redmayne
∞ pseudo/prénom : Shirosaki

MessageMer 21 Juin - 22:07





Il avait ouïe dire il n'y a pas si longtemps qu'une étrange boutique avait ouverte en ville. Et tout ce qui touche à l'étrange, ça ne faisait que piquer un peu plus la curiosité de Newt. Donc forcément, il était tout excité à l'idée de s'y rendre. Enfin excité … C'était un bien grand mot. Il restait néanmoins le petit sorcier timide anglais à la valise étrange. Arpentant les rues piétonnes, il cherchait cette fameuse boutique du regard. Aujourd'hui, il n'était pas de services. Un autre vétérinaire sûrement plus expérimenté que lui en matière d'animaux moldus avait pris sa place. Ainsi, il pouvait vagabonder librement dans Neverland un Mercredi. Ce n'est pas comme s'il se gênait auparavant, bien entendu. Il y avait de tout, c'est comme s'il redécouvrait cette rue à chaque fois qu'il y posait les pieds. Le regard hasardeux, difficile de capter l'étrange quand l'étrange fait justement partit de votre quotidien. Ce qui était étrange pour lui ne l'était pas forcément pour les autres et vice-versa. Cependant, après moult passage et en captant quelques regards intrigués de la part des moldus qui passait devant la boutique, Newt avait fini par se stopper devant celle-ci. Il était prudent, minutieux dans ses gestes et il faisait surtout attention aussi à ne rien renverser avec sa valise. Hors de question de la laisser dehors sans surveillance. Voilà enfin un milieu familier ! Newt commençait à désespérer de ne rien trouver dans cette ville commun à Londres Magiques. Bien sûr, les potions n'étaient pas sa matière favorites. Mais il savait malgré tout reconnaître les ingrédients et fabriquer plusieurs remèdes et notamment contre les blessures de créatures magiques. Sinon, comment aurait-il réussi à soigner Jacob Kowalski à votre avis ? Faisant le tour de la boutique, il avait pu remarquer des ailes de Lutin de Cornwell, très utile dans la préparation d'antidote et notamment contre le venin des Occamy et de leurs crocs. Ils ne mordaient pas souvent, mais quand ils le faisaient, ce n'était pas dans la demi-mesure. Il n'y avait personne au comptoir, bizarre. Une sonnette était présente cependant sans plus attendre, Newt l'avait enclenché. Si elle était ici, c'est pour une bonne raison non ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Severus Rogue
wizard
avatar
wizard
∞ âge : 37
∞ race : Sorcier
∞ univers : Harry Potter
∞ messages : 34
∞ avatar : Alan Rickman
∞ pseudo/prénom : Dyonis

MessageJeu 22 Juin - 23:34

Time's end


Severus Rogue avait l'habitude de vivre chez les moldus autant que de vivre chez les sorciers, mais il n'était certainement pas prêt à se retrouver projeté dans une ville inconnue  loin de son Angleterre chérie. Pire encore! Il n'y avait que des Moldus. Ça encore, il pouvait les supporter sans trop râler, il s'en fichait, mais de voir des clones et des extraterrestres, il n'arrivait tout simplement pas à assimiler cette nouvelle réalité qui se présentait à lui. Il se demandait parfois s'il n'était pas piégé dans une sorte d'horrible rêve ou dans un enfer fait sur-mesure pour le punir de ses mauvais agissements passés. Il aurait dû être mort et commencer sa décomposition dans une tombe creusée à la hâte. Il aurait dû rejoindre sa Lily pour pouvoir lui annoncer qu'il avait fait tout ce qu'il avait pu pour sauver son fils et lui montrer tous ses regrets. Quelqu'un savait-il ce qui se passait et comment était-ce possible? Il aimerait rencontrer cette personne pour lui dire ce qu'il pensait de son "imbécillité".

Même si l'ancien Serpentard aurait préféré être n'importe où ailleurs qu'à Nerverland, il n'avait pas le choix de travailler. Alors, il avait réuni les économies qu'il avait laissées dans sa bourse sans fond et s'était ouvert sa propre boutique de potion avec l’espérance de faire ses potins dans son sous-sol et laisser quelqu'un d'autre gérer les ventes, mais il était bien difficile. Il ne faisait pas confiance facilement et il n'avait aucunement l'intention de laisser un cornichon sans compétentes en potion conseiller ses clients. Disons tout simplement que personne ne fit l'affaire et il en renvoya plusieurs avant même qu'ils aient ouvert la bouche. Il gérait seul son commerce et il craignant entendre la cloche sonner. Il détestait se mélanger aux autres êtres humains ou tout être doué de paroles. En ce lundi, il était occupé à faire une potion de ratatinage pour une commande lorsqu'il entendit la cloche. Il grommelle un moment dans sa barbe en mettant sa potion sous stase avant de remonter pour rejoindre le cornichon lient qui venait d'entrer. C'est avec surprise qu'il haussa un sourcil et il observa cet homme devant lui. Il portait des vêtements d'un autre âge et il lui semblait étrangement familier. Pourtant il était sûr de ne lui avoir jamais adressé la parole. Il avait oublié la photo de l'inconnu qu'il avait vue dans son manuel scolaire lors de ses propres études à Poudlard. Il savait qu'il devait se montrer sympathique avec les clients, mais il détestait la chaleur humaine. Il préféra donc le regarder avec neutralité.

- Qu'est-ce que je vous sers?

Pas un bonjour, pas un sourire, pas un «comment allez-vous?» poli. S'était mal connaître Severus Rogue que d'attendre cela de sa part.

- Des... ailes de lutins de Cornouailles? Que comptez-vous en faire exactement?










© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Newt Scamander
wizard
avatar
wizard


∞ âge : 29 ans et toutes ses dents
∞ job : spécialiste en zoomagie - vétérinaire à Neverland
∞ race : fier sorcier qui a étudié à Poudlard il y a fort longtemps
∞ univers : harry potter - the fantastic beast
∞ messages : 93
∞ avatar : Eddie Redmayne
∞ pseudo/prénom : Shirosaki

MessageVen 23 Juin - 14:38





Il n'allait pas mentir, cet endroit lui donnait tout de même un peu la chair de poule. Peut-être à cause des Lutins en bocal, ou bien des cadavres de Mandragore qui ne demandaient qu'à être dépouillé de leurs feuilles. Les plantes magiques étaient tout aussi vivantes que les créatures. Ou alors, Newt avait un sens de la compassion bien trop prononcé. Il attendait sans réellement savoir quoi faire hormis détaillé du regard ce qui se trouvait dans cette boutique. Les ailes de Lutins étaient la première chose qui lui avait tapé à l’œil, mais la présence de poudre de chrysope et la peau de serpent du lac étaient aussi très intéressant. Il lui fallait des plantes magiques avant tout, notamment pour soigner les blessures provoquées par l'agitation de sa femelle Erructif qui avait encore mis un sacré bazar. Alors il cherchait. Il y avait bien un bouquet d'Amethyste et des os de dragons, mais ce n'est pas ça qu'il cherchait. Newt faisait son tour dans la sinistre boutique tenue par un homme tout aussi … Sinistre. En l'entendant arrivé, l'anglais s'était retourné vers lui. Un sorcier, un plus vieux que lui. Enfin ! Il avait peur que du haut de ses pauvres vingt-sept année, il soit le plus agée des sorciers. Mais là, il était largement dépassé. Cet homme dégageait quelque chose de particulier. Quelque chose d'intimidant qui lui rappelait quelque part le bon vieux Slughorn. Sauf qu'Horace avait une mine sympathique. Pas lui. Il devait se reprendre, ce n'était pas une raison pour se montrer impoli en laissant planer le silence. Et encore moins se laisser intimider. Il savait pourquoi il était ici. Il semblerait que cet homme veuille le remettre en doute avec son attitude. « Et bien, j'aurais besoin de ces ailes de Cournailles, je n'en ai plus dans ma réserve et mes Occamy sont quelques peu agités en ce moment avec tout ce changement ». Tête baissée, il avait tout de même envie de l'avoir pour lui cette peau de serpent. Elle pourrait lui être utile, notamment pour soigner les problèmes de peau causé par une réaction cutanée. « Vous la vendez combien cette peau de serpent du lac ? » fit-il tout aussi poliment. Enfin, disons plutôt que c'était un échange de politesse égal. Après tout, il n'était pas vraiment loquace non plus, ils allaient peut-être bien s'entendre.  


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Severus Rogue
wizard
avatar
wizard
∞ âge : 37
∞ race : Sorcier
∞ univers : Harry Potter
∞ messages : 34
∞ avatar : Alan Rickman
∞ pseudo/prénom : Dyonis

MessageMar 27 Juin - 21:44

@Severus Rogue a écrit:
Time's end

Pour sa part, Severus se sentait dans son élément. Ce lieu lugubre lui rappelait ses cachots lorsqu'il enseignait encore à Poudlard. Même si faire cours à des cornichons sans cervelles ne lui plaisait pas tant que ça, certains de ses plus bons souvenirs se trouvaient dans ces cachots. Il avait vécu la moitié de sa vie dans cette école. Il y avait connu l'amour même s'il n'était pas réciproque. Il avait pu découvrir cette matière qui lui était si chère maintenant, les potions. Oui, Poudlard avait été sa maison et sans elle, il était légèrement perdu et désorienté. Plus rien n'était normal...  Évidemment, il devait s'y habituer, mais être ici n'était pas rassurant. Cela voulait dire que quelque chose se préparait.

L'ancien professeur de potion écoute son client et il hausse un sourcil comme il parle d'Ocamys. Pire. De SES Ocamys. Il n’avait jamais entendu parler de quelqu'un qui possédait ce genre de créature. En fait si..., il songea en fouillant dans sa mémoire. Il y avait bien eu un homme assez fou pour le faire dans l'histoire et il avait amassé plusieurs créatures dans... sa valise. Il pose un regard sur sa valise et il a un sourire en coin, pensant la même chose qu'avait cru le pauvre homme.

- Vous êtes bien Norbert Dragonneau?  Moi qui me croyais être le plus vieux sorcier ici...  Si vous ne faites pas votre âge, c'est que vous êtes aussi un mort-vivant...

Il semble un peu se moquer de lui. Évidemment, il songeait que vu la maison dans laquelle il avait étudié, il devait être mort en empoté. Il va lui chercher ce qu'il lui demandait.

- 12 gallions pour la peau de serpent...








© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Newt Scamander
wizard
avatar
wizard


∞ âge : 29 ans et toutes ses dents
∞ job : spécialiste en zoomagie - vétérinaire à Neverland
∞ race : fier sorcier qui a étudié à Poudlard il y a fort longtemps
∞ univers : harry potter - the fantastic beast
∞ messages : 93
∞ avatar : Eddie Redmayne
∞ pseudo/prénom : Shirosaki

MessageVen 30 Juin - 13:59





Il ne pouvait pas contredire cet homme ou encore moins imposés ses choix en matière de décoration. De toutes façons, Newt n'était pas spécialement à l'aise de base avec les autres êtres humains ou sorciers, ce n'est pas aujourd'hui que ça allait aider. Il s'était emballé un peu vite, forcé de le reconnaître. Il y avait tout ce dont un sorcier souhaité pour concevoir des potions. Bien que pour sa part, les siennes avaient plutôt des buts médicales et non pas pour blesser quelqu'un ou quelque chose. Il attendait, ne soupirait même pas. Il promenait son regard dans la salle avec une certaine nostalgie. Cette boutique lui rappelait la salle de cours de potions. Il n'avait jamais été très attentif en cours, la faute à sa compassion envers les pauvres bestioles qui s'étaient faites éventrer pour nourrir les bocaux.
La voix rauque du tenancier avait recommencé à percer la salle. Il n'avait pas intérêt à être prof celui-ci, sinon il ferait peur à tous ses élèves. Pourtant, Newt n'avait rien relevé hormis sa tête. Son regard glissant vers cet homme plus grand que lui. C'est vrai qu'il ne percutait pas forcément. Il était l'une des rares personnes à posséder des Occamys dans sa valise. D'où le fait qu'il avait resserré ses doigts sur la poignet de celle-ci. Il était oppressant à un point, c'était … Terrifiant. Newt semblait témoigner de ce malaise par sa timidité qui ne faisait que grimper en flèche. Jusqu'à ce qu'il finisse par ouvrir la bouche. Ce n'est pas tous les jours qu'on l'appelle avec son nom français. Ce monsieur était français ?

-Oui c'est bien moi, mais euh … Newt semblait confus. Lui ? Un mort-vivant ? C'était … Insultant, presque. Je ne suis pas mort. Je revenais de New-York pour ramener un ami chez-lui. Mais, je supposes que c'est parce que vous venez de 1999, n'est-ce pas ?

Un léger soupir s'était échappé de la bouche du magizoologiste. Il repensait à cet élève de Serpentard, ce Théodore Nott qui lui avait spoilé le succès de son livre. Il ne lui en tenait pas rigueur. D'un autre côté, cela le rassurait en faites. Newt n'avait en rien relevé la moquerie dans le timbre de la chauve-sourie, se contentant de sourire à sa provocation. Ça ne le blessait plus maintenant et, tout comme un élève de Serpentard serait fier de sa maison, il était fier d'avoir étudié à Poufsouffle. Après tout, les blaireaux sont connus pour être des amis fidèles ? C'est ce qui lui suffisait pour se sentir consoler face à un tel comportement.

-Je vais vous la prendre aussi dans ce cas. Fit-il en fouillant ses poches. Des Gallions ? Cela faisait longtemps qu'il n'avait pas eu à en sortir. Du coup, pour les ailes de Lutins et les douze Gallions de la peau de serpent, cela nous monte à combien ? Simple curiosité, mais où trouvez-vous tout ceci ?

Non pas qu'il allait lui faire faux-bonds en allant lui-même se réapprovisionner, mais il était curieux de savoir comment il arrivait à entretenir autant de diversité dans ses produits dans une ville aussi … Morne et triste.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

time's end + ft.severus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Seize the Time!An essay by Cynthia McKinneySeptember 19, 2008
» Severus rogue, Le mangemort....
» Session time out...
» Présentation de severus.rogue (alias rogue ^^)
» Damon Moon - "It's time to forget about the past"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NEVERLAND ::  :: Allston :: Rue Piétonne :: Snape Potions & Ingredients-