Partagez | .
 

 Sosie or not Sosie [Damon]

Katherine Pierce
administratrice
avatar
administratrice


∞ âge : 19 ans - 539 ans
∞ job : Emmerdeuse
∞ race : Vampire
∞ univers : Vampire Diaries
∞ messages : 111
∞ avatar : Nina Dobrev
∞ pseudo/prénom : Promesse - Laure

MessageLun 15 Mai - 17:27

Vengeance numéro deux, et sans doute, celle à travers laquelle j’allais prendre un véritable plaisir. Damon Salvatore. C’est vrai, j’aurais pu commencer par son frère, si Damon, m’avait abandonné à mon sacrifice, c’est bien Stefan, qui avait planté la dernière lame dans mon corps, et c’est bien, par conséquence, pour cela, que je comptais en finir, avec lui. La dernière personne, qui résiderait en vie. La dernière personne, à voir tous ces proches mourir, sous ces yeux. Ses amies, son frère, sa dulcinée. Qu’est-ce qui perdrait sa bonté d’âme, à travers toutes ces pertes ? A quel moment, parviendrais-je à le faire sortir de ces gongs ? Parce que je ne comptais pas juste m’arrêter à ces simples morts, qui allaient le détruire, je comptais bien enfoncer le couteau, plus loin, encore. Je compte bien faire en sorte de faire disparaître ce qui reste de meilleur en lui, je compte bien le détruire, jusqu’à ce qu’il ne reste plus rien. Et à ce moment, seulement à ce moment-là, je pourrais le détruire, et l’envoyer rejoindre ces proches, en enfer, ou cela ne sera que pire, pour lui. Pire d’encaisser tous ces regards, honteux, qui se poseront sur lui. Qui lui feront passer les pires années de sa vie. Bon courage, l’enfer est long, mais dans cette situation, cela ne sera que pire encore. Mais Stefan était la dernière pièce du puzzle, pas la prochaine. Et en ce qui concernait Damon, j’avais ma petite idée, sur la question.

Combien de fois, m’étais-je fais passer pour Elena, depuis que j’avais appris son existence ? Rien n’était plus simple, lorsque l’on était un double Petrova. Et faut dire, que puisque personne, n’avait été mis au jus, de mon retour, c’était encore plus simple, de prendre sa place. Et je comptais bien rentrer à la perfection, dans ce rôle, un maximum de temps, pour détruire Damon, psychologiquement. Et quand je me serais bien amusé, avec lui, je n’aurais plus qu’à achever mon coup, avec une bagarre, qu’il ne sera plus en état de mener. J’avais d’abord essayer, un essaie chez lui, mais il fallait croire, qu’il avait déserté ce lieu, depuis un certain temps, puisque même son odeur, commençait à s’effacer. Et comme je n’avais aucune envie de tomber sur Stefan, je ne m’étais pas attardée. J’avais repris mes recherches, jusqu’à ce que je déniche une source sûre. Il fallait dire, que ces carnages, qu’il laissait derrière lui, m’avait mis sur la piste aussi, à croire qu’il voulait être retrouvé, en prenant son pied à se cacher, en même temps. Enfin, je n’allais pas m’en plaindre, alors que cela m’aidait à arriver à mes fins, plus vite. J’avais pris quelques vêtements à Elena, je m’étais lissé les cheveux, et avait pris cette allure de pimbéche, qu’elle ne quittait jamais. Et j’avais pénétrée dans cette immense usine, où j’avais retrouvé sa trace. Jusqu’à ce que je me retrouve face à lui. Un air froid, au fond des yeux, mais déstabilisé par ma venue. « Damon, mon dieu, tu es là, je te cherche depuis des jours... » Pitoyable, je n’arrivais même pas à croire, que c’était possible de tomber aussi bas, de faire aussi hypocrite, même en amour. Mais qu’est-ce que je connaissais, là-dedans, après tout. « Je... Bonnie est morte » Je laisse une larme couler, sur ma joue pour rendre le jeu de rôle, plus crédible, encore. « Elle ne pouvait pas… Je ne voulais pas qu’elle parte si tôt, elle n’avait pas le droit. Bonnie devait vivre » Je finis quand même par m’arrêter là, au risque de me faire prendre à mon propre jeu, et d’éclater de rire, face à une attitude aussi pathétique. Que Stefan s’attache à ce genre de fille, j’avais compris, mais Damon, je n’avais jamais compris ce qu’il avait pu lui trouver. Ce n’était… pas son style, on va dire. Presque décevant, de lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Damon Salvatore
administratrice
avatar
administratrice


∞ race : vampire
∞ univers : vampire diaries
∞ messages : 112
∞ avatar : Ian Somerhalder
∞ pseudo/prénom : Noémie

MessageVen 16 Juin - 9:29


Sosie or not Sosie

« L'ascenseur arrive. Nous sommes seuls. Soudain l'ambiance se charge d'électricité. Je respire plus vite. Mon coeur s'emballe. Il se tourne légèrement vers moi. Ses yeux ont viré à l'ardoise. Je me mords la lèvre.
- Oh et puis merde pour la paperasse.
Il me pousse contre le mur, m'agrippe les deux mains, et les cloue au-dessus de ma tête tout en m'immobilisant avec ses hanches. De sa main libre, il m’attrape par les cheveux et tire dessus pour me renverser la tête en arrière ; il écrase ses lèvres sur les miennes. C'est presque douloureux. Je gémis, livrant passage à sa langue qui en profite pour explorer ma bouche. Je n'ai jamais été embrassée comme ça. »
Je tourne la page et fini par balancer le bouquin par terre "bouillant". Je ris doucement, puis me lève pour regarde le couple d’ados suspendu au plafond avec un grand sourire. Je m’approche de la fille, caressant son visage du revers de a main en murmurant à son oreille "je suis sûr que tu adores ce bouquin…et que ton copain n’est pas assez homme pour te faire ça ? Je me trompe ?", elle gémit de douleur à cause de la suspensions. Je plonge mon regard dans le sien pour l’hypnotiser en lui ordonnant de me dire la vérité, toute la vérité  "ton copain sait-il te faire l’amour ?" « Non », je souris en plus belle en faisant un clin d’oeil à son copain  "voudrais-tu qu’il s’appel Christian Grey ?" « Oui.. », je ris doucement,  "voudrais-tu que je te fasse l’amour ?" « Oui ». Et j’éclate de rire en me tournant vers son copain la mine mortifié.  "Elle est vilaine, j’aime ça. Et toi, tu es franchement nul mon gars." Je me détourne d’eux, prenant la bouteille de bourbon qui traine par terre et en bois une gorgée, jusqu’à ce que j’entende des bruits de pas, je me retourne pour découvrir la dernière vision à laquelle je m’étais attendu. La vision de la beauté absolu. La bouteille glisse de mes mains, et un un clignement de paupières je suis devant elle. J’écosse sa voix, les trémolos dans celle-ci. Mes mains se posent sur son visage, mon regard plongé dans le sien. Ce moment aurait dû être merveilleux, mais comme à son habitude, elle a tout gâché. Je me penche vers elle comme pour l’embrasser et murmure contre ses lèvres  "toujours aussi mauvaise actrice, Katherine." Je lui crache son nom au visage puis d’un geste leste lui brise la nuque. Elle s’écroule sur le sol et j’entend la gamine crier d’effroi.  "C’est bon hein, elle était déjà morte."

J’attrape Katherine par la cheville et la traine vers une autre pièce de l’entrepôt. J’attrape une chaine rouillé qui traine par terre et la suspend au plafond. J’ouvre un tiroir d’ou j’en sors une seringue. Je la pique avec de la verveine, puis la laisse la le temps qu’elle se réveille.

Deux petites heureuse plus tard, une bouteille de bourbon à la main, installer confortablement sur mon fauteuil à la regarder je la regarde émerger avec un sourire  "la belle au bois dormant est de retour on dirait."
code by slana



hello brother.
Impossible Damon, je n’ai pas confiance en toi, tu n’es pas un gentil, tu tues tout le monde, tu es méchant, méchant... Pff c’est trop dure de t’imiter, il faut s’abaisser à un niveau tellement bas !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katherine Pierce
administratrice
avatar
administratrice


∞ âge : 19 ans - 539 ans
∞ job : Emmerdeuse
∞ race : Vampire
∞ univers : Vampire Diaries
∞ messages : 111
∞ avatar : Nina Dobrev
∞ pseudo/prénom : Promesse - Laure

MessageJeu 20 Juil - 12:51

Sa vengeance, la séduisante vampire était prête à l’avoir. Mettre ces plans en route. C’est qu’elle avait passé de long mois, en enfer, à mijoter sur ce que serait cette dite vengeance. Et, même si, ce n’était pas de cette manière qu’elle imaginait pouvoir l’accomplir, puisqu’elle ne pensait pas un jour, pouvoir retourner sur terre. Et pour cause, elle était morte. Pour de bon. Elle avait connu l’enfer. Rien n’était plus réel, que ça. Mais par un miracle qu’elle ne comprenait pas, elle était de retour. Et tous ces traîtres allaient payer pour ça. Sa première cible était sans doute celui pour qui, elle ressentait une véritable haine, à ce jour. La brune se rappelait assez bien, leur dernière rencontre, qui s’était déroulé, dans sa tête, alors qu’elle était trop faible pour se défendre. Elle se rappelait assez bien, que l’aîné des Salvatore, l’avait torturé, avec ces émotions. Avec des souvenirs, quelle aurait préférée oublier. Avec ces derniers instants, d’humanité. Lorsqu’elle avait perdu son bébé. Quand ces parents n’avaient pas voulu qu’elle garde ce nouveau né, à ces côtés. Ces parents, qui avaient préférer faire passer en premier lieu, la réputation, de leur famille, plutôt que le bonheur de leur fille. Damon l’avait torturé, forcé à revivre ces instants, et pour ça, sa haine envers le beau brun, était énorme. Et la première qu’elle souhait venger. Et se transformer en la parfaite silhouette de sa bien aimé, était, selon elle, l’idéal. Oh, elle savait que cela n’allait pas durer. Cela n’était pas la première fois, quelle agissait de la sorte. Loin de là. A force, ces tentatives n’était plus aussi efficace. Mais, elle savait, que même dans ce cas, ou il comprendrait qui elle est, sa tenue, semblable à celle d’Elena, ferait remonter en lui, des souvenirs, qu’il n’avait pas l’air de vouloir garder, au vu de la tournure de sa vie.

Elle était là, dans son dos, et elle prenait son rôle, au sérieux. Et à plus elle se faisait passé pour son sosie, plus son avis sur elle, était tranché. Hypocrite. Stupide. Pathétique. C’est Damon lâché avec une voix pleine d’amour, au bord des larmes. C’était décevant, d’avoir une telle Petrova dans sa lignée. Elle savait qu’Elena aurait été prête à se jeter dans ces bras, mais même pour son jeu, c’était un acte que Katherine refusait d’avoir. Plutôt crevé que retourner dans les bras de l’homme qui n’avait désirer que la briser, l’anéantir alors qu’elle était mourante. Non. Jamais. Et c’est peut-être ce qui l’avait trahi. Ça aussi, c’était pathétique. Ces manières de faire la menace. Elle ne s’était pas attendu à ce qu’il lui brise la nuque. Et pour cause. C’était minable. Et cela signifiait une chose, il avait peur d’elle. Sinon, il aurait osé l’affronter en face. Ce que Damon ne faisait jamais. C’était un malin, qui préférait ne pas se mouiller. C’était compréhensible. Mais ça pourrait aussi lui laisser une réputation de trouillard. Mais ça l’étonnait pas.

Ces paupières papillonnèrent, reprenant peu à peu conscience. Vampire ou non, le sang lui monta à la tête. Et lorsque sa vision fut plus nette, elle prit conscience qu’elle était suspendu par les pieds. Une très mauvaise idée, de son bourreau. La douceur chaleur, brûlante, de la verveine fit son apparition la laissant échapper un grognement. A croire qu’il ne prenait que de mauvaises décisions. [color:6ffe=996666] « Tu n’arranges pas ton cas, Damon » Bien au contraire. Depuis qu’elle était revenu, elle voulait le faire souffrir. Vraiment. Mais au vu des décisions qu’il avait prise, depuis son arriver, c’était la mort, rude, dure, douloureuse, qu’il obtiendrait. Un rire lui échappa. Moqueuse. « Tu as toujours été, le frère stupide » Comme ces actions le prouvait. Il n’avait donc rien compris, depuis le temps ? Peu importe la situation, Katherine s’en sortait toujours, ce serait encore le cas aujourd’hui. « Je comprends mieux, pourquoi nous, Petrova, on choisi toujours Stefan. Tu ne lui arrives pas à la cheville. Elena en prendra conscience, elle aussi.. » Elle prit un air choqué avant de reprendre. « Oups, j’avais oublié, faudrait peut-être qu’elle est l’occasion de pouvoir vivre, et elle semble très loin de se réveiller » Ce n’était pas parce qu’elle n’avait pas la situation en main – pour l’instant – qu’elle allait se priver de l’attaquer. Plus elle pourrait le blesser, plus elle en profiterait. Et Elena était le sujet parfait, elle le savait. « Je dois dire que tu m’étonnes. Ou que tu me déçois, je ne sais pas. Le grand Damon Salvatore n’aurait pas hésité cette minable sorcière, pour obtenir ce qu’il veut.. Tu es devenu bien trop sentimental »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Damon Salvatore
administratrice
avatar
administratrice


∞ race : vampire
∞ univers : vampire diaries
∞ messages : 112
∞ avatar : Ian Somerhalder
∞ pseudo/prénom : Noémie

MessageLun 7 Aoû - 22:44

Katherine émerge doucement de son sommeil et bien entendu, elle commence par proférer des menaces.  Des menaces qui laisse Damon relativement froid, quoique, sa température corporelle ne fût de toute façon pas bien élevée de base. « Voyons Katherine, toujours aussi agréable à entendre à ce que je voie. » Il but une gorgée de sa bouteille puis la posa sur le sol. Il se leva ensuite, se dirigeant vers un plan de travail où se trouvaient quelques couteaux et un sceau qui semblait contenir de l’eau et quelques fleurs de verveine. Il se rapprocha d’elle, Damon avait conscience que si la situation avait été différente il lui aurait sans aucun doute sauté à la gorge. Mais son humanité éteinte, ses paroles glissaient sur lui comme un vent délicat qui attendait d’être mordu. Il s’arrêta en face d’elle, son visage face à ses pieds, ses pieds, face au visage de Katherine. Il avait un couteau à la main, un couteau qu’il avait trempé dans le sceau. Délicatement presque il entailla sa jambe droite, déchirant son jean et perçant sa peau. Si il n’y avait pas eu de verveine, elle aurait instantanément guéris, mais cela prendrait un peu plus de temps et elle souffrirait plus.  Puis il fit de même en parfaite symétrie sur la jambe gauche. Il savait que Katherine était maligne, elle ne tardera pas à comprendre que ses chaines n’étaient pas bien fixé et qu’elle pourrait se détacher. À dire vrai, Damon attendait de voir combien de temps elle mettrait avant de se jeter sur lui, il attendait ce corps à corps avec impatience, mais en attendant, il allait laisser le sang de la vampire couler dans les conduis d’évacuation pour nourrir la sirène. Pour une fois, elle avait droit à un grand cru en matière de mauvaises actions. « Laisse donc la petite fille dormir tranquillement, tu veux, elle ne nous intéresse pas vraiment pour l’instant non ? » Il s’accroupit pour avoir son visage le plus prêt possible du sien « tu ne t’ai jamais dis que si on choisissait tous la petite Elena c’était parce que c’était un bien meilleur coup que toi ? Stefan ne te reviendra pas Katherine. » Un sourire cruel se dessina sur les lèvres de Damon et il entailla les deux joues de Katherine ainsi que ses lèvres. Il haussa les sourcils à la réplique sur Bonnie, même qu’un petit rire lui échappa « La petite sorcière ? Ne t’en fais pas pour elle, je lui réserve une bien jolie surprise. Mais ça ne ramènera pas cette cher Elena d’entre les morts. Elle est bien là où elle se trouve. Je peux bien m’offrir soixante bonnes années avec BonBon après tout avant de retrouver les jérémiades de ta descendance. J’ai bien assez à faire des tiennes. Toutes des crétines dans la famille, hein ? » Il lui adressa un clin d’œil provocateur, surprit qu’elle ne se soit toujours pas détacher. « Allez Katherine ! C’est tout que t’as dans le ventre ? Tu me déçois. » Il se redressa et plongea son couteau dans son ventre et le laissa ainsi avant de reprendre place sur son fauteuil. « J’aurai pensé passer une meilleure soirée que ça. »


hello brother.
Impossible Damon, je n’ai pas confiance en toi, tu n’es pas un gentil, tu tues tout le monde, tu es méchant, méchant... Pff c’est trop dure de t’imiter, il faut s’abaisser à un niveau tellement bas !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Sosie or not Sosie [Damon]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Sosie Or Not Sosie?//Minnie Cart ♥//
» Sosie or not Sosie? PV Elsa Collins
» Fiche technique de Lion Damon [ Validée ]
» Royal Rumble Match
» Hollywood Dream Boulevard

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NEVERLAND ::  :: Downtown-