Partagez | .
 

 didn't you forget something ? - jenny&peyton

Peyton Halliwell
administratrice
avatar
administratrice


∞ âge : dix neuf ans
∞ job : barmaid au P3
∞ race : hybride : mi-sorcière mi-cupidon.
∞ univers : charmed.
∞ messages : 287
∞ avatar : zoey deutch.
∞ pseudo/prénom : alex, bruning bruise.

MessageDim 7 Mai - 20:55

 
didn't you forget something ?

La vie à Neverland était encore plus chaotique à comparaison de son époque. L'armée de démons, elle connaissait. Voir sa famille partir en cacahuète, beaucoup moins.  Son interférence dans la relation Jace/Patience qu'elle n'avait pas encore ébruité. Sa tante Paige qui n'avait plus rien de commun avec la femme qu'elle connaissait... Elle n'arrêtait pas de rejouer cette scène dans son esprit. Jamais, elle ne s'était senti aussi mal dans le salon des Halliwell. Elle n'osait imaginer ce que Patience et Henry endurait. Voir sa mère dans cet état était assez destructeur, elle n'aurait jamais pu supporter de voir d'entre Phoebe ainsi. Alors quand elle n'était pas au front ou au recherche, elle essayait de mettre cette situation le plus loin possible d'elle. Sa colocataire, Jenny, était toujours le parfait remède. D'autant plus qu'elle ne connaissait rien de la magie. Elle n'avait pas besoin de parler de tous ses problèmes et les conséquences qu'ils engendraient. Dans son appartement, tout ça n'existait plus, pour son plus grand plaisir.

Elle se mettait une dernière touche d'eyeliner avant de quitter la salle de bain. Encore enroulée dans sa serviette, elle parcourait en vitesse le couloir pour rejoindre sa chambre. Elle regardait l'heure avant de s'activer, la fête allait commencer, les gens allaient arriver et elle ne pouvait décemment pas recevoir dans rien sur le dos. les fringues volaient de son armoire à son lit dans une nuée de grognement avant qu'elle ne s'arrête finalement sur son ensemble blanc qu'elle s'était acheté récemment. Elle enfilait sa paire à talons et rejoignait Jenny dans leur séjour. « Enfin prête ! » Elle s'approchait du bar dans l'intention de se servir un verre. Pas besoin d'attendre les invités quand on était la maîtresse des lieux. « Je te sers quoi ? » Elle attrapait deux verres avant d'examiner les divers alcools devant elle. Un cosmo ferait l'affaire pour débuter. Elle attrapait la vodka, la cranberry et commençait son coktail. « Étrange que personne ne soit déjà là, non ? » A chaque soirée, il y avait deux types de gens : ceux qui sont en avance ou ceux qui sont en retard. Alors que là, tous était en retard.


The Reckless One
Killing him was a lot more fun than losing my virginity to him would have been.

(mpottez buffy)(liens & rps)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jenny Humphrey
administratrice
avatar
administratrice


∞ âge : 21 ans
∞ job : Couturière
∞ race : Tueuse
∞ univers : Gossip Girl
∞ messages : 75
∞ avatar : Taylor Momsen
∞ pseudo/prénom : Laure - Promesse

MessageSam 13 Mai - 19:28

La soirée n'allait pas tardée à débuter. Encore quelques minutes, et les premiers invités viendraient sonner à la porte, dans l'espoir de passer une soirée exceptionnelle. Et c'était bien l'intention que nous avions. Nous avions réuni le nécessaire, pour que personne ne s'ennuie. L'alcool allait couler à flot, et c'était sans compter ce que chaque personne allait rapporter de sa poche. Personne - ou alors très peu - allait repartir indemne. C'était rare, que l'on arrive à se caller une soirée, où nous pouvions être disponible, ensemble, Peyton, et moi-même. Sa famille, semblait traverser quelques crises, et bien que j'en ignorais une grande partie, en dehors de quelques détails, selon lesquels, cela concernait sa tante. Cela me rappelait le nombre de crise, que nous avions nous même traverser, autrefois, et que nous traversions encore aujourd'hui, au vu de la révélation de mon frère. Découvrir que sous l'identité, de Gossip Girl, se cachait mon frère, était déroutant, abasourdissant.. J'étais en colère contre lui, mais le temps l'avait rendu pardonnable.

Une robe bleue, confectionnait par mes soins, un maquillage exclusivement constitué de noir intense, et j'étais fin prête, à descendre. Peyton n'était pas encore là, sans doute à se préparer, pour être à la hauteur de la soirée. Et pour l'être, elle l'était, lorsqu'elle se décida enfin à descendre. « Je suis déçu que tu n'es pas fais appel à mes grands talents de couturière, pour te confectionner une tenue digne de cette soirée » Je lui adresse une moue boudeuse, mais fini bien vite par retrouver me sourire, de toute façon, c'est pas comme si j'étais réellement déçu, mais je ne laisse jamais passer une occasion de la charrier. « Une Vodka » Je n'avais pas l'intention de faire un quelconque mélange, pour la diluer, ou quoi que cela puisse être d'autre. J'étais là, pour passer une excellente soirée, pour finir dans un état catastrophique, et que je puisse me venter encore de nombreuses années d'avoir créer une fête comme celle-ci. L'interrogation de Peyton, me pousse à tourner la tête vers l'horloge murale. C'est vrai, étrange que personne n'est encore frappé, ou même pénétrer ici, sans se gêner. Il existait toujours un ou deux tocards, qui ne connaissent pas les règles des fêtes, et se pointent trop tôt. Je reporte mon regard sur Peyton, et c'est dans le mouvement que mon attention se tourne vers les cartons d'invitation laisser sur le meuble d'entrer. « Merde ! Les invitations ! Je suis désolée, j'ai oublié que je devais les envoyer » Tu m'étonnes que personne était là, puisque personne n'avait reçu d'invitation. Je fais deux gros yeux, devant ma connerie, alors que je pose mon regard sur Peyton, sans savoir si cela va la faire rire, ou si je vais me faire engueuler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Peyton Halliwell
administratrice
avatar
administratrice


∞ âge : dix neuf ans
∞ job : barmaid au P3
∞ race : hybride : mi-sorcière mi-cupidon.
∞ univers : charmed.
∞ messages : 287
∞ avatar : zoey deutch.
∞ pseudo/prénom : alex, bruning bruise.

MessageSam 20 Mai - 19:33

didn't you forget something ?

« Fallait bien que je rentabilise ces deux cents dollars. » lui répondit elle avec une petite moue. C'était fou à quel point aussi peu de tissus pouvait coûter cher. « Promis, la prochaine fois, je penserais à toi ! Ta robe est sublime d'ailleurs. » Jenny était douée, très douée. Elle ne doutait pas qu'une grande carrière l'attendait. En particulier quand elle avait compris la ténacité que Jenny pouvait faire preuve. Elle se retournait vers le bar avant de se confectionner son premier coktail et de demandait à Jenny ce qu'elle voulait. « Beurk, tu pourrais faire ça avec de la tequila ou du whisky au moins.. » Elle se retournait pour lui tirer la langue. Elle attrapait un verre avant de le verser à moitié de vodka, fronçant légèrement le nez. Elle détestait l'odeur de cet alcool, impossible pour elle de le boire pure. Elle s'approchait de Jenny pour lui donner son verre, les lèvres déjà trempées dans le sien.

L'absence qu'une quelconque personne finit par la faire tilter et Jenny se rendit vite compte qu'elle n'avait pas envoyé les cartons d'invitation. Elle restait quelques instants abasourdie, ne sachant pas trop comment prendre la nouvelle, avant d'exploser de rire. « Moi qui comptait rester claire pour repérer les beaux mecs.. » Elle attrapait la tequila ambrée avant de la débouchonner. « Que la soirée commence, ma belle ! » Elle levait la bouteille théâtralement et en buvait une grosse gorgée. Elle fronçait les sourcils, l'alcool lui brûlant la gorge, avant de sourire. Elle allait pouvoir se lâcher, se faire une orgie d'alcool et de bouffe sans penser aux soucis des Halliwell. Sans aucune peur de jugement puisqu'il n'y avait que Jenny et elle avait toute confiance en elle. « Et en plus, j'ai plus besoin de ça. » Elle se débarrassait de ses talons hauts pour plus d'aisance et se dirigeait vers la stéréo. « Dis moi si t'as envie d'un morceau. » Elle attrapait son Iphone et appuyait sur une des playlists éclectiques qu'elle s'était confectionné. Surtout du rock et de l’électro, mais on pouvait y retrouver des morceaux de pratiquement tous les horizons. Depuis qu'elle était arrivée dans cette époque, elle s'était amusée à re découvrir la musique.


The Reckless One
Killing him was a lot more fun than losing my virginity to him would have been.

(mpottez buffy)(liens & rps)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jenny Humphrey
administratrice
avatar
administratrice


∞ âge : 21 ans
∞ job : Couturière
∞ race : Tueuse
∞ univers : Gossip Girl
∞ messages : 75
∞ avatar : Taylor Momsen
∞ pseudo/prénom : Laure - Promesse

MessageVen 9 Juin - 11:39

Ma robe était magnifique, c'était peut-être prétentieux, mais je savais. Si j'avais eu, de gros doutes, sur mes compétences, à un moment de ma carrière, aujourd'hui, ce n'était plus le cas. Je m'étais faites, aux règles de ce monde. Pour réussir, aujourd'hui, il fallait être sûr de ces capacités, de ces compétences. Et pas que dans notre travail perso. Et à force d'être en compagnie de Blair, par le passé, c'était une capacité que j'avais acquéri. Je ne doutais plus de moi. Et si ça pouvait jouer des tours, cela apportait certains avantages, aussi. Quand on ne doutait plus de son travail, l'imagination se libérait. Et rien qu'à l'idée d'un modèle comme Peyton, j'avais déjà des idées qui se dessinaient dans ma tête. Ca remarque, sur mes goûts, en matière d'alcool, ne tarde pas à me faire rire. J'aurais pu mélanger, c'est vrai, mais ce n'était pas dans mes habitudes. Le but de cette soirée, était de prendre son pied, de s'amuser jusqu'au bout de la nuit. Et c'est bien ce que j'avais l'intention de faire. Et un verre, pur, m'entraînerait direct vers certains plaisir dont je n'avais aucune envie de me priver. « Peut-être que je ferais un effort pour le prochain verre » Parce que prochain verre, j'aurais, c'était certain. Je n'allais pas me contenter d'un verre, alors qu'il s'agissait de notre soirée.

« Tu rigoles ? Tu ne vas pas me dire qu'une jolie fille comme toi, ne cache pas un petit copain, en secret ? » Je la charrie un peu, ravi de voir qu'elle ne m'en veut pas, pour cette étourderie. Je n'arrivais même pas à comprendre moi-même, comment j'avais pu oublier de poster les invitations. C'était d'une stupidité. Ce n'était pas bien grave, cela dit, cela n'allait pas nous empêcher de nous amuser, comme il se doit. Et l'avantage, c'est que comme nous étions entre nous, en petit comité, j'allais pouvoir passer directement du verre, à la bouteille. « Quoi que, tu as raison, vaut mieux ne pas se fixer.. Ce serait dommage de devoir se priver de toute cette belle communauté d'homme, pour être fidèle à un seul » Pourquoi se restreindre, quand on pouvait tous les avoir, après tout. Et puis, soyons honnête. Ca n'avait jamais été à mon avantage, de me mettre en couple. Cela avait toujours jouer contre moi. Je n'allais pas replonger là-dedans. Et Peyton avait bien raison de ne pas essayer elle-même. Si elle voulait des expériences, je pouvais lui raconter les catastrophes des miennes. Je lui laisse choisir elle-même la musique, elle avait de bien meilleur goût musicaux que moi, de toute façon. Finalement, au lieu d'attraper le verre, j'attrape la bouteille. Je verrais pour le verre, plus tard, Pour danser, la bouteille est bien moins risquer. Moins de risque d'en mettre partout. « Tu as raison, ça manque d'homme, en fin de compte, je dois bien en avoir un ou deux dans mes contacts, qui pourraient rappliquer » Je regardais autour de moi, à la recherche de mon téléphone. « Tu ne serais pas où est passé mon portable ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Peyton Halliwell
administratrice
avatar
administratrice


∞ âge : dix neuf ans
∞ job : barmaid au P3
∞ race : hybride : mi-sorcière mi-cupidon.
∞ univers : charmed.
∞ messages : 287
∞ avatar : zoey deutch.
∞ pseudo/prénom : alex, bruning bruise.

MessageMar 4 Juil - 18:37

didn't you forget something ?

« Ouuuh, c'est moi qui le fait alors ! » Peyton adorait les cocktails. Dans son époque, elle s'amusait à tester tout le contenu des cartes de chaque bar de son quartier, dès qu'elle avait atteint sa majorité. Elle soufflait théâtralement de désespoir quand Jenny lui demandait si elle ne cachait pas un copain dans son placard. « Eh non... Je sais pas ce qu'il leur faut de plus. » disait elle avec une petite moue en se déhanchant. La plupart du temps son charme était plutôt efficace mais depuis qu'elle était arrivée à Neverland, elle était tombé sur plusieurs tête de bois. Son égo en avait pris un coup. « Boarf, être en couple a ses avantages... parce que malheureusement y a pas que des perles dans cette faune d'hommes. » Elle riait légèrement. Peyton aimait s'amuser, il n'y avait aucun doute mais elle saurait s'investir dans une relation. Enfin, elle le pensait, elle n'avait jamais vraiment tester l'expérience. Ces anciennes relations avaient toutes tournées en sucette en un temps record. A croire qu'elle attirait les boulets et les salauds. Mais elle ne désespérait pas, du moins pas encore. « Parce que je ne te suffis pas, chérie ? » Elle lui tirait la langue avant de jeter un coup d'oeil dans la pièce pour son téléphone. « Aucune idée, sorry. » Son regard s'échouait sur le bar où elle avait préparé toute une lignée de shooter, prêt à l'emploi. « J'ai une meilleure idée. » disait elle avec un petit sourire satisfait. « On se fait la lignée de shooter, parce qu'il est hors de question que je me sois fait chier à tout installer pour rien et on va faire un tour, parce qu'il est hors de question que je me sois fait chier à installer ça pour rien. » Elle débitait à toute vitesse en montrant de sa main toute sa tenue. Elle regrimpait sur ses talons et contournait le bar. Elle remplissait les shooters de tequila avec maladresse six pour elle, six pour Jenny, suffisant pour qu'elle soit dans une bonne condition en sortant de l'appartement. Puis elles prendront des munitions supplémentaires de toute façon. « Viens par là. » Elle agitait son doigts en sa direction, un des shooters dans la main. « Prête ? » Elle commençait à les aligner et ralentissait un peu le rythme, retenant ses grimaces pour les deux derniers. Elle sentait déjà son cerveau cogner, elle n'était pas des plus résistantes même si grâce ou à cause de Jenny, elle s'était endurcie. « Et maintenant, on va réveiller Neverland. » Elle frétillait, attrapant son sac et une des bouteilles pas encore ouverte avant de se diriger vers la porte de l'appartement.


The Reckless One
Killing him was a lot more fun than losing my virginity to him would have been.

(mpottez buffy)(liens & rps)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jenny Humphrey
administratrice
avatar
administratrice


∞ âge : 21 ans
∞ job : Couturière
∞ race : Tueuse
∞ univers : Gossip Girl
∞ messages : 75
∞ avatar : Taylor Momsen
∞ pseudo/prénom : Laure - Promesse

MessageMar 26 Sep - 11:40

« Personne ? Tu te fiches de moi ? T'en pinces pour quelqu'un alors ? » Ce n'était pas possible, qu'avec le nombre de mec, qui rodait à Neverland, elle n'ai jamais trouvé quelqu'un, sur qui son regard aurait pu s'accrocher. Jenny réfléchi à la question. Des belles gueules, elle en avait croisé, même abordé, mais c'est vrai que ça n'avait pas donné grand chose. Les mecs ici, semblait d'une stupidité. Dans le salon vide, elle porta son regard sur sa colocataire. Elle avait du mal à croire ce qu'elle venait d'entendre. Et pourtant, si elle se posait deux secondes, pour réfléchir à la question, Jenny savait que Peyton avait raison. Mais de base, cette soirée avait été là, pour s'amuser. Alors réfléchir, elle n'en avait pas envie. Elle éclata de rire. Un rire franc. « Demain, à la première heure, je t'inscris sur tous les sites de rencontre que je connais » Si avec ça, elle ne lui trouvait pas un bel homme à croquer, sérieux, et à son goût, y avait de quoi désespérer. Bon, un peu plus de sérieux. Il fallait qu'elles trouvent des invités. Parce que l'idée de rester en tête à tête, avec Peyton, n'était pas déplaisante, mais il fallait admettre que c'était toujours mieux avec quelques mecs. « Sans vouloir te vexer, chérie, j'ai des besoins que tu ne peux pas assouvir. » Un nouveau rire, et elle était partie à la recherche de son portable. Ce fichu portable, qui s'acharnait toujours à disparaître. Il ne pouvait pas s'être envoler comme ça. Elle se rappelait l'avoir déposer sur la table, et ensuite, plus rien. Il fallait vraiment qu'elle travaille sa mémoire. Ca devenait affligeant. Mais elle se désintéressa vite de sa recherche, lorsque Peyton la rappela à l'ordre. Son idée, était tentante. Allez faire un tour. Elles rencontreraient à coup sur, des mecs canons, peut-être même plus que ce qu'elle avait dans son répertoire. Oui, elle était fan de l'idée. Elle s'approcha de Peyton, pour la rejoindre. Six verres chacune. Ce n'était pas rien. Il existait une forte chance, pour que le lendemain, Jenny n'est plus aucun souvenir de cette soirée. Prête à l'emploi, d'un signe de tête à Peyton, elle signifia que c'était partie, puis, descendit chaque shoot, l'un après l'autre, sans le moindre mal. Ou peut-être que si, au bout du cinquième, sa gorge commença à franchement lui brulé, mais ça ne l'empêcha pas de terminer. Elle tangua, lorsqu'elle se détourna, mais reprit bien vite ces aises, une fois les verres passés. Perché sur ces talons, Jenny avait attrapé une bouteille derrière le bar, pour ensuite quitter la pièce. Ce n'est pas parce qu'elles venaient, l'une comme l'autre, de se descendre six shoot, que ça allait suffire à les tenir toute la soirée.

Une fois dehors, Jenny se rendit compte que la nuit était tombée, les rues, à peine éclairé des lampadaires. Elle réussissait encore à avoir une démarche correct, mais si elle abusait de la bouteille qu'elle avait dans la main, cela ne durerait pas longtemps. Elle avait bien marché, lorsqu'un groupe de mec, attira l'attention de Jenny. Parfait. « He, Peyton, regarde. » D'un geste du menton, elle désigna le groupe. Exactement ce qu'il fallait, il devait être sept ou huit, de ce que Jenny pouvait voir, et dans la même idée qu'elles, au vu des bouteilles qui trainaient. D'une démarche joyeuse, et déterminé, Jenny s'approcha, entraînant Peyton avec elle. « Salut les gars, on peut se joindre à vous ? » Pour toute compensation, elle agita la bouteille qu'elle tenait à la main. Et les regards des mecs s'illuminèrent, mais pour une autre raison, elle ne le comprit que lorsqu'ils échangèrent un regard entendu, et qu'ils s'approchèrent d'elles, en groupe, pour se mettre à trois, pour les attraper. Trois chacune. Autant dire qu'elle était bien maintenu. « Lâchez-moi » Son cœur se souleva, face à l'appréhension. Et à la démarche féline, et perverse d'un autre type qui s'approchait d'elle, elle comprit que ça puait vraiment. La ramenant à des souvenirs qu'elle préférait oublier. Elle se débâtait, sans réel poids, face à ces pattes d'ours. « Ne la touchez pas. » Elle crachait son venin, à la gueule du type. Elle préférait qu'il s'intéresse à elle, plutôt qu'à Peyton. Elle s'en voulait, de l'avoir entraîner là-dedans. Certes, elle ne l'avait pas forcé, mais si elles avaient continué leur chemin, au lieu de se précipiter vers eux, comme Jenny l'avait fais, elle n'en serait pas là. Mais le type ne l'écoutait pas, il n'avait d'yeux que pour Peyton. Ce qui se comprenait. Le physique de Peyton, surtout dans une telle tenue, valait le détour. Sans savoir ce qui lui prenait, la colère monta en elle, et elle agit sans réfléchir. Son genou grimpa jusqu'à visait un endroit bien douloureux, pour un homme, et, alors qu'il se repliait sur lui même, elle profita de l'effet de surprise, pour mettre un coup de coude dans le nez du deuxième, et s'échapper de la prise du troisième. Hors de porter, elle reprit son souffle, incrédule. Elle venait, à elle seule, alors qu'elle était bourrée, réussir à s'échapper de la prise de trois homme, bien plus costaud qu'elle. Elle en restait elle-même scotché. Mais au moins, elle avait réussi à détourner l'attention, pour qu'on laisse Peyton tranquille un temps. « Lâchez. La. » Elle reprenait son souffle, entre chaque mot.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Peyton Halliwell
administratrice
avatar
administratrice


∞ âge : dix neuf ans
∞ job : barmaid au P3
∞ race : hybride : mi-sorcière mi-cupidon.
∞ univers : charmed.
∞ messages : 287
∞ avatar : zoey deutch.
∞ pseudo/prénom : alex, bruning bruise.

MessageDim 15 Oct - 18:53

 
didn't you forget something ?

Peyton roulait des yeux au rire de Jenny. Elle savait qu'elle avait un point de vue tout à fait différent d'elle. De ce qu'elle lui avait raconté de son passé, elle pouvait clairement comprendre son opinion. « Hors de question ! Ces trucs doivent être un nid à boulets. » Elle fronçait le nez. Les sites de rencontre, elle n'y avait jamais vraiment pensé. Elle était jeune, elle sortait, elle avait ses études, les opportunités pour rencontrer des personnes étaient assez nombreuses. Puis elle trouvait ça un peu glauque. « Me défie pas, bébé. » Elle haussait exagérément des sourcils avant de se joindre à son rire. Il était temps de passer aux choses sérieuses ! Elle contournait pour se placer derrière le bar et remplir les shooters de tequila. Six n'étaient pas raisonnable. Six étaient un bon commencement pour évaporer tous les dramas que sa vie contenait en ce moment. Un, ses soeurs disparues. Deux, son passage - forcé et bref - dans un triangle. Trois, sa tante maléfique. Quatre, ses goûts de merde en mec : maléfique, cousine crush et rejet, elle avait hâte de voir ce qu'on lui réservait la prochaine fois. Cinq, ses pouvoirs qui décidaient de se rebeller. Six... un autre pour pati, parce que ça suck vraiment de se brouiller avec sa fave cousine et être de lumière. Ses yeux mi-clos, elle retournait un shooter à chacune de ses pensées. Elle tanguait légèrement avant que son corps se reprenne. Elle grimaçait encore, la brûlure et les effluves de l'alcool lui remontait dans le nez. Mais ça allait déjà mieux. Ses pensées chaotiques s'éloignaient de plus en plus. Elle était là pour faire la fête avec Jenny, comme n'importe quelle nana de dix neuf ans, elle comptait bien en profiter, pas ruminer. Elle le faisait déjà assez comme ça. Elle attrapait son sac et une mini-bouteille qu'elle fourrait à l'intérieur pour se diriger hors de l'appartement.

Elles arpentaient les rues, échangeant leur poison en avançant dans Neverland. Elle n'avait pas vraiment de but, elle déambulait, papotant, attendant que quelque chose d'excitant se profile. Et même si elle marchait tout la nuit, Peyton en serait ravie. Elle n'arrivait plus à se souvenir de la dernière fois qu'elle s'était sentie comme ça. Enivrée riant avec une amie dans les rues de sa ville. C'était vraiment libérateur. Elle était perdue dans ses pensées quand Jenny la ramena à la réalité en lui montrant un groupe de mecs. C'était une mauvaise idée, surtout dans ce quartier, mais l'alcool lui fit simplement hausser les épaules. Elle suivait la blonde, traversant la rue pour les rejoindre. Sa vision un peu trouble la forçait à plisser les yeux, essayant de décortiquer les hommes devant elle. Et le regard d'un des hommes qu'elle croisa lui glaça le sang. Elle avait déjà eu à faire à des démons et autres créatures. Le frisson de peur qui venait de la parcourir n'avait pourtant jamais semblé si intense. Ses sens ralentis, elle avait à peine compris ce qu'il se passait qu'elle se retrouvait prisonnière de trois ours. Elle voulait partir d'ici. Tout de suite. Elle sentait les vagues familières qui se déferlaient en elle et fermait les yeux quelques secondes pour essayer de se recentrer. Elle ne pouvait pas quitter son corps maintenant, non. Elle contrôlait à peine ce pouvoir, elle était incapable de quoi que ce soit dans sa forme astrale. Il fallait qu'elle reste consciente. Son esprit était maintenant parfaitement éveillé mais l'alcool se ressentait encore dans sa force et son corps. Putain pourquoi fallait il qu'il y ait autant de tarés sur terre ? La voix de Jenny la fit sortir de sa torpeur. Elle commençait à se débattre des sales pattes qui étaient posés sur elle, dévisageant l'autre homme qui s'avançait tel un prédateur qui voulait littéralement la manger. « Me touchez pas. » grinçait elle alors qu'elle sentait la prise d'un des hommes s'aventuraient sur son corps. Putain, elle allait gerber. Come on, Peyton. Elle était une sorcière Halliwell, il fallait qu'elle fasse manger la poussière à ses raclures, elle pouvait le faire. L'homme se rapprochait dangereusement en dépit des avertissements de la blonde. Elle s'évertuait à contrôler sa respiration, ses pouvoirs étaient totalement hors de contrôle. La surprise, l'alcool, la terreur, elle se demandait si elle arriverait à ne pas tuer tout le monde en déplaçant cette benne à ordures. Mais avant qu'elle n'ait pu tenter son plan suicide, l'attention se détourna vers son amie qui se débarrassait à une vitesse impressionnante de ses trois agresseurs. Oh god... Jenny est un putain de ninja ! Ses yeux papillonnaient sous le nouveau choc et elle sentit les prises se relâchaient autour d'elle. Un coup de tête propulsé par sa télékinésie lui suffit à se dégager du type qui l'enfermait derrière elle. Elle repoussait confusément un autre pour essayer de s'extirper définitivement des prises. Elle les envoyait tous les deux contre le mur d'un revers de la main. Elle voulait courir vers Jenny pour qu'elles se cassent d'ici mais elle sentit une poigne lui attraper le poignée et la tirer brusquement pour qu'elle se retourne. Le "prédateur" lui attrapait fermement la mâchoire pour la balancer avec force contre le sol. Un goût de sang emplit sa bouche et elle refluait la nausée associée. Elle gémissait, retenant ses plaintes pour se relever légèrement et balayer d'un revers de main l'homme qui essayait de l'agresser à nouveau. Sa vision encore trouble s'ajustait peu à peu, essayant désespérément de chercher Jenny du regard. « Jenny. » gémissait elle en écho à ses pensées.


The Reckless One
Killing him was a lot more fun than losing my virginity to him would have been.

(mpottez buffy)(liens & rps)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jenny Humphrey
administratrice
avatar
administratrice


∞ âge : 21 ans
∞ job : Couturière
∞ race : Tueuse
∞ univers : Gossip Girl
∞ messages : 75
∞ avatar : Taylor Momsen
∞ pseudo/prénom : Laure - Promesse

MessageAujourd'hui à 10:41

Des souvenirs douloureux, s'égaraient dans ces pensées, pour l'empêcher de prendre pleine conscience du danger de cette situation. Elle s'imagine à nouveau, dans cette ruelle, maintenu contre son gré. Mais alors qu'elle essaie de s'extirper des flash-back, pour revenir à la réalité, elle se rend compte, que la lueur dangereuse, qui brille dans les regards, et pareil. Peut-être pire, parce qu'elle n'a aucune connaissance de ces individus, de leurs faiblesses. Et elle n'a aucune idée, quand à comment elles allaient pouvoir se tirer de cette galère. C'est les voir s'en prendre à Peyton, qui fait monter une rage folle en elle. Elle ne supporte pas l'idée qu'ils touchent à elle. La blonde est plus vieille – à peine deux ans, mais plus vieille quand même – et de là, elle s'est toujours mis en tête qu'elle devait garder un œil sur la demoiselle, s'assurer que personne ne lui fasse de mal. Elle s'était toujours imaginé, cassant la gueule à un gars, pour avoir brisé le cœur de la brune, jamais devoir gérer une situation comme celle-ci. Mais c'était pareil. Il fallait qu'elle protège son amie. Coûte que coûte. La colère monte, gronde dans sa poitrine. Elle ne laissera pas ce type, abusé de son amie sous ces yeux. Ni une, ni deux, la colère implose en elle, et dans une poussée d'adrénaline, elle balance son genoux entre les jambes de son agresseur. Celui-ci à terre, elle réussi à se débarrasser des deux autres, et rester hors de leurs portées. L'attention tournée vers elle, la blonde remarque que cela aurait au moins permis à Peyton de se libérer elle-même, bien qu'elle ne serait dire la manière utilisé. C'est flou. Elle a l'impression d'être dans un rêve. Un putain de cauchemar, en faite. Mais leur victoire est de courte durée. Bien vite, ils reprennent la main. Le chef se détourne, pour offrir toute son attention à Peyton, il semblerait que peu importe les prouesses inattendu de Jenny, c'est la brune, qu'il compte bien dévoré ce soir. Elle aurait bien fais quelque chose contre ça, mais elle se retrouve face à deux des ours qui l'avaient maintenu plus tôt, qui se sont remis du choc. Le premier essaie de se jeter sur elle, dans l'espoir de l'attraper, et réussir à la maintenir à nouveau, mais Jenny se dégage à temps. « Même pas en rêve » D'un coup de pied, elle cogne la tête de son agresseur échoué au sol, par l'élan. Pas agréable, vu la finesse du talon de la blonde, qu'il prend contre sa tempe. Ca l'assomme, laissant Jenny avec son dernier agresseur. Plus robuste que les autres. Elle prierait, pour avoir une véritable arme. Elle n'a jamais été très combat, ou pour ce genre de méthode, mais dans le cas présent, si c'est lui, ou elle, elle s'en servira sans hésiter. Elle recule. Un pas, deux pas. Trois. La bouteille ramenée par Peyton entre dans son champ de vision, la voilà, son arme. Elle le laisse s'approcher. Un peu plus que prévu, si bien que son parfum entêtant, qui arrive jusqu'à elle, lui donne la nausée par son abus. Et quand il saisi l'un de ces poignets, elle saisi la bouteille de l'autre, et lui fracasse sur la tête, de toutes ces forces. Le liquide se repend, cachant un peu son parfum dégueulasse, alors que lui tombe assommé au sol. Voilà un qui ne se réveillera pas de son roupillon avant un certain temps. « Jenny. » La supplication de son amie lui fait détourner les yeux de sa propre victoire. Elle cherche, dans la noirceur de la nuit, et elle fini par repérer le gorille qui s'avance, de dos à elle. Elle ne repère pas vraiment Peyton. Juste ces pieds, qui recule à mesure que lui avance. Jenny ne réfléchi pas plus que ça, à une solution. Elle bondit sur le dos du type, et ils se retrouvent bien vite au sol, lorsqu'il chancelle face à son poids soudain. La douleur est vive, lorsque son dos cogne contre le bitume. L'étourdi, et le trop plein d'alcool n'aide pas. Si bien qu'elle n'évite pas sa main qui se resserre sur sa gorge, et le coup de poings contre sa mâchoire qui lui arrache une pleine. Bordel, qu'est-ce que ça faisait un mal de chien. Elle préférait de loin voir les autres prendre des coups, que les recevoir. Le pire est sans doute de sentir cette même main, sur son corps, chercher une entrée, sous sa robe, qui la ramène encore, à de vieux souvenirs, qu'elle aurait préféré laisser loin derrière elle. Souffle coupé par la terreur face à ce qui pourrait suivre, elle réagit de la seule manière qu'elle peut, en donnant un coup de boule à son agresseur. Elle entend de loin, des os qui craque, elle espère, que ce n'est pas les liens, dans le brouillard qui se fait, face au choc du coup, même chez elle. Mais quand elle voit le type se ternir le nez, elle est quelque peu rassurée. Elle se redresse, chancelle, tiens sur ces pieds par miracle. « Peyton ! Est-ce que ça va ? » Elle la cherche, le regard vague, et la trouve par terre. Elle s'approche d'elle, se laissant un temps pour reprendre son souffle. « Il faut qu'on se tire de là. Tu peux te lever ? » Elle lui tend sa main, pas sur qu'il s'agisse d'une bonne idée, vu sa propre forme à elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

didn't you forget something ? - jenny&peyton

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Why Haiti Can't Forget Its Past
» Règle #1 - Ne jamais trahir son partenaire [JENNY]
» Damon Moon - "It's time to forget about the past"
» Jenny Davis
» ENEYA • « never forget where you came from »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NEVERLAND ::  :: Forest Lawn :: Beacon Hills-