Clark Kent
dc comics

lire le pré-lien
Charmed Ones
charmed

lire le pré-lien
Mazikeen
lucifer

lire le pré-lien
Hay Lin
w.i.t.c.h.

lire le pré-lien



 

Partagez | 
 

 What's your problem ? (With Savitar)

Aller en bas 
AuteurMessage
Damon Salvatore



∞ âge : 25/178 ans
∞ race : Vampire
∞ pouvoir : Immortalité, sens surhumains, vitesse décuplée, force décuplée, hypnose, morsure
∞ camp : Le mien
∞ univers : The Vampire Diaries



∞ messages : 38
∞ avatar : Ian Somerhalder
∞ crédit : D.S.R (Avatar), Crackle Bones (Signa)
∞ pseudo/prénom : Nono


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: What's your problem ? (With Savitar)   Dim 2 Sep - 22:38

What's your problem?

Plus d'une semaine venait de s'écouler depuis qu'il avait retrouver sa tendre Elena. Mais cette dernière n'était plus la même qu'il avait connu avant de tomber dans un long sommeil de plusieurs années. La brune avait abandonné ses émotions. Et elle lui avait dit que c'était en grande partie de sa faute. Qu'il l'avait blessée. Damon n'avait absolument pas compris pourquoi. Enfin bon. Le plus important maintenant était de retrouver cet homme qui avait aidé Elena à éteindre son humanité. Car oui il n'allait pas rester sans rien faire. Bien qu'il était souvent doué pour retrouver ses prochaines victimes envers lesquels il avait un compte à régler, là c'était une autre paire de manche. Il ne connaissait presque rien de lui. Il le reconnaîtra simplement au niveau du physique sûrement.

Le voilà maintenant qu'il déambule dans la grande zone industrielle de Neverland. Peu de gens s'y aventurent, alors il a peut-être une petite chance de tomber sur son ennemi en question. Il balaya du regard les alentours, observant certaines personnes qui faisaient leurs petites affaires avec de la drogue ou toutes sortes de marchandises interdites. Peu d'entre eux osaient le fixer longtemps quand il passa à leurs côtés. Non pas que Damon imposait le respect, mais il était craint par les habitants qui ont eut vents des rumeurs qui couraient sur lui. Mais passons. Il arriva enfin sur une ruelle assez large, avant de sentir une présence non loin d'ici. Il avança alors rapidement et c'est là qu'il reconnut celui qui avait aidé Elena à changer. Il ne fit pas de bruit en se rapprochant de lui avec sa vitesse vampirique, avant de le plaquer contre une paroi en l'empoignant par le col.

- Je t'ai enfin trouvé enfoiré. C'est bien toi le petit con qui a bourré le crâne de ma copine pour après la pousser à éteindre ses émotions ? C'est quoi ton problème sérieusement ?!

Il y va fort pour commencer c'est vrai mais il n'arriva pas à contrôler sa colère qui envahissait tout son corps. Oui il fulminait, et il espérait que cet énergumène lui donne une réponse sérieuse. Enfin de toute manière, on saura tous comment ça se finira. Il essaiera et fera tout pour l'éliminer sans pitié.
Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Savitar
Savitar
metahuman

Evil never looked so Good.

∞ âge : ~30 ans
∞ job : Super-Villain, ça compte ?
∞ race : Méta-Humain
∞ pouvoir : Accès à la SpeedForce :
• Super-Vitesse
• Hyper-Métabolisme
• Phase
• Mirages de Vitesse
• Lancés d'éclairs
• Voyages dans le Temps
• Voyages dans le Multivers
• Création de vestiges mémoriels
• "FlashTime"
• Peu conférer des pouvoirs de méta-humains grâce à la pierre philosophale
Et un super costume comme cerise sur le gâteau !
∞ camp : Le mien
∞ univers : The Flash (saison 3)

Cold and Speed are opposites. But I guess what they said is true, opposites do attract.

∞ messages : 1306
∞ avatar : Grant Parfait Gustin ♥
∞ crédit : Tumblr (avatar + gifs)
∞ pseudo/prénom : Vagabonde ♪


You stuck me in the Speed Force for an eternity of hell.
Now, welcome to yours.


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: What's your problem ? (With Savitar)   Mar 13 Nov - 11:03



⚡️ What's your problem ? ⚡️
Feat. Damon Salvatore

Ce n'est plus un secret désormais, tout le monde est au courant, nous sommes tous coincés dans cette ville. Ce qui avait autant d'avantages que d'inconvénients. Je ne pouvais plus aller où bon me semble comme je le pouvais avant, pour récupérer, par exemple, des pièces particulières pour mon armure. Le plus gros avantage étant que mes ennemis ne pouvaient plus fuir non plus. Les méta-humains et les mutants que je recrutais pour distraire Flash n'avaient donc plus la possibilité de fuir s'ils me décevaient. Bien que c'était aussi inutile avant, je les aurais retrouvés peu importe où ils seraient allés. Je devais malgré tout retarder mes plans, plus que nécessaire. Mais au moins, je savais qu'il n'y avait personne pour tenter de m'arrêter, Caitlin laissant souvent sa place à Frost et Elena, n'ayant plus d'émotions elle se fichait bien de ce que je pouvais faire. Même si le fait qu'elle sème des cadavres en ville peu poser problème.

Je m'étonnais d'ailleurs qu'aucun de ses amis n'aient réussi à faire revenir son humanité, ce qui me faisais me demander s'ils voulaient réellement récupérer Elena tel qu'elle était. Sans doute qu'elle avait raison, que son Damon était trop occupé avec une autre pour se préoccuper d'elle ? Ou peut-être qu'ils avaient réussi et que je ne le savais pas, parce que je n'ai pas vu Elena depuis un petit moment. Notre dernière rencontre ne s'était pas très bien passé. Ce qui expliquait sûrement pourquoi je ne l'avais pas revue depuis. Jusqu'au jour où elle aura des problèmes, là j'étais persuadé qu'elle reviendrait. En attendant, si cela l'amusait d'attirer l'attention des chasseurs, c'était son problème.

Je m'étais aventuré sans mon armure dans la zone industrielle, optant pour une tenue beaucoup plus discrète. J'étais venu voler quelque chose, dont j'aurais besoin plus tard. Et c'était bien mieux de faire ça discrètement, habillé d'un jean et d'un sweat à capuche que dans mon armure plus que voyante. Je n'avais pas envie d'attirer l'attention, pas le temps de m'occuper d'un pseudo-héro qui m'aurait reconnu et tenterait -en vain- de m'attraper. Si Flash n'avait pas su le faire, même aidé de ses amis, personne ne le pourrait. Il y a eu un bruit, je n'y ai pas prêté attention et je me suis retrouvé plaqué contre un mur, empoigné par le col. Je ne t'avais jamais vu, mais en écoutant ce que tu me disais c'était facile de deviner qui tu étais. J'ai phasé pour passer au travers de tes mains et me dégager de ton emprise, pour me retrouver derrière toi. Et tu devrais t'estimer heureux que je ne fasse que ça. Est-ce qu'Elena m'en voudrait si je t'arrachais le coeur ?

"Damon. Evidemment." Je marquais une pause. "C'est plutôt à toi que tu devrais t'en prendre. Pour ce que je sais. Je n'ai pas eu besoin de dire ou de faire grand-chose, tu en avais déjà bien assez fait tout seul."
©️ By Halloween sur Never-Utopia



HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Damon Salvatore



∞ âge : 25/178 ans
∞ race : Vampire
∞ pouvoir : Immortalité, sens surhumains, vitesse décuplée, force décuplée, hypnose, morsure
∞ camp : Le mien
∞ univers : The Vampire Diaries



∞ messages : 38
∞ avatar : Ian Somerhalder
∞ crédit : D.S.R (Avatar), Crackle Bones (Signa)
∞ pseudo/prénom : Nono


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: What's your problem ? (With Savitar)   Dim 16 Déc - 11:34

What's your problem?

Après plusieurs heures de recherches, il l'avait enfin retrouvé. Dans la zone industrielle de la ville. En effet, c'était l'un des endroits où peu de gens s'y aventurait, alors c'était plus facile de tomber sur ce gars. En plus de l'aide d'autres vampires de la ville, Damon savait parfaitement comment ce mec était physiquement ainsi que son nom. Savitar. Quoi de mieux pour faciliter la chasse. Car oui il n'était pas venu ici pour plaisanter. Enfin. Quand le brun ténébreux attrapa ce mec qui traînait en simple tenue de ville, il esquissa un sourire en coin. Il va enfin pouvoir lui faire payer. Tout ce qui s'était passé entre lui et Elena était de sa faute. S'il ne l'avait pas forcé à abandonner son humanité pour des sottises. Alors Damon commença à serrer sa main autour du cou de son ennemi, mais ce dernier finit par réussir à s'échapper de son emprise. Tout ça en passant au travers et se retrouver derrière lui en un rien de temps. Le vampire se retourna alors avant de le fixer du regard.

- Et on peut savoir de quoi tu te mêles ? A ce que je sache, ça te regarde pas.

Puis à la suite de la réponse que donnait Savitar, Damon serra davantage ses poings. Qu'es-ce qu'il savait encore lui ? Cette histoire du fait qu'il était partit avec une autre femme ? Tout ça n'était qu'un ramassis de conneries. Depuis que sa brune avait plongé dans un profond sommeil, il avait attendu son retour avec impatience. Certes il avait fait n'importe quoi à un moment avec Enzo, mais pour ça il était sous l'emprise de Cade. Mais passons. Damon se rapprocha de nouveau de son interlocuteur qui commençait déjà à le chauffer. Il serra un moment les dents. Il lui posa ensuite la fameuse question qui brûlait ses lèvres.

- Et toi ? T'es qui pour me faire la morale comme ça ? Il marqua une pause. Le « grand » Savitar voulait se montrer sympa en manipulant Elena pour qu'elle puisse ensuite éteindre ses émotions. C'est quoi ton but au final ?

Parce qu'au fond, il ne connaissait rien de leur histoire entre lui et Elena. Alors le fait qu'il se permettait de s'incruster comme ça, comme si de rien était, ça mettait le vampire en rogne. Le pire était aussi qu'il ne savait peut-être pas de quoi il était capable quand on le cherchait de trop. Alors Damon lui donna un coup de poing dans sa face, le faisant reculer contre l'autre mur d'un bâtiment. Mais bizzarrement pour un mec normal, Savitar s'en sortait mieux que ses autres victimes. À part si   lui aussi était un être surnaturel. Le brun ténébreux doutait. Enfin bon. Il se plaça devant lui avec sa vitesse vampirique, venant poser une main sur le torse de son ennemi au niveau du cœur. Lui aussi pouvait très clairement l'arracher. Et il se fichait de savoir si Elena allait lui en vouloir ou pas. Il n'allait pas être clément avec lui, loin de là.

- Je te prierais maintenant de ne plus t'approcher d'Elena. Sinon je n'hésiterais pas à t'arracher le cœur. Sois déjà heureux que je ne le fasse pas tout de suite. Il marqua de nouveau une pause. Ah et pour ta gouverne, l'histoire que tu as entendu comme quoi j'étais occupé avec une aute femme qu'Elena, c'est complètement faux.

Franchement, qu'est-ce qui pouvait le retenir de le tuer là maintenant ? Il serra un peu plus sa main sur lui. S'il osait faire face à lui, il paiera de sa vie. Ça il en était certain.
Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Savitar
Savitar
metahuman

Evil never looked so Good.

∞ âge : ~30 ans
∞ job : Super-Villain, ça compte ?
∞ race : Méta-Humain
∞ pouvoir : Accès à la SpeedForce :
• Super-Vitesse
• Hyper-Métabolisme
• Phase
• Mirages de Vitesse
• Lancés d'éclairs
• Voyages dans le Temps
• Voyages dans le Multivers
• Création de vestiges mémoriels
• "FlashTime"
• Peu conférer des pouvoirs de méta-humains grâce à la pierre philosophale
Et un super costume comme cerise sur le gâteau !
∞ camp : Le mien
∞ univers : The Flash (saison 3)

Cold and Speed are opposites. But I guess what they said is true, opposites do attract.

∞ messages : 1306
∞ avatar : Grant Parfait Gustin ♥
∞ crédit : Tumblr (avatar + gifs)
∞ pseudo/prénom : Vagabonde ♪


You stuck me in the Speed Force for an eternity of hell.
Now, welcome to yours.


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: What's your problem ? (With Savitar)   Ven 18 Jan - 11:50



⚡️ What's your problem ? ⚡️
Feat. Damon Salvatore

La situation ne tournait pas vraiment comme je l'avais prévu. J'étais juste venu par ici pour récupérer un objet. Voilà pourtant que tu m'avais attrapé, littéralement. Et le moins qu'on puisse dire c'est que tu n'y allais pas de main morte ! Pour qui tu te prenais ? Visiblement tu semblais ignorer qui tu avais en face de toi. A moins que tu sois assez idiot pour venir me parler de cette façon et t'en prendre à moi ? Ce serait même plus qu'idiot alors, ce serait carrément suicidaire.

Bien que je ne t'avais jamais rencontré j'ai immédiatement su qui tu étais. Damon, l'ex petit ami d'Elena, ou le petit ami, je n'ai pas vraiment le temps de suivre vos histoires sans grand intérêt. J'ai répondu la vérité, tu étais le seul et l'unique responsable de l'état dans lequel Elena se trouvait. Je n'avais pas eu à faire grand-chose, tu avais déjà fait tout le boulot. Ma réponse ne te plaît pas, forcément. Je m'étais dégagé de ton emprise en phasant au travers, pour me retrouver derrière. Sans surprise, tu t'es retourné pour me faire face à nouveau. Cela aurait été bien trop facile que tu abandonnes aussi vite. Tu me demandes de quoi je me mêle, ajoutant que ça ne me regarde pas.

"Puisque c'est à moi qu'elle est venu se plaindre, je crois que si ça me regarde. Cela aurait été dommage de ne pas profiter de la situation. "

Je me garderais bien de dire la vérité. Que dans un sens je m'inquiétais pour Elena. Bien que c'était aussi un petit avantage pour moi qu'elle éteigne ses émotions. Elle avait beau être insupportable, au moins elle me laissait un minimum tranquille et n'essayait plus de me faire changer d'avis à propos d'Iris. Et c'était une chance pour elle, de pouvoir éteindre ses émotions, afin de ne pas endurer la souffrance. Je n'avais pas eu cette chance. Hors de question cependant d'avouer ça. Naturellement tu m'accusais ensuite de l'avoir manipulée pour qu'elle éteigne ses émotions pour ensuite me demander mon but.

"Je n'ai pas eu besoin de la manipuler. Elle a la chance d'avoir la capacité de ne plus souffrir, ça aurait été du gâchis de la laisser supporter la douleur." Aucune émotion dans ma voix, comme toujours. "Encore une fois, elle n'en serait pas là si tu n'avais pas jouer les imbéciles." J'affiche un sourire provocateur.

Tu devais bien le savoir, puisque tu étais le principal concerné. Au fond, tu le savais, que c'était de ta faute, tu refusais juste de l'admettre et cherchait un autre coupable. Je m'amusais à te chercher, pour voir tes limites et peut-être trouver une bonne excuse pour te tuer. Ta vie n'a aucune importance de toute façon. Je rendrais même service à certains, j'en suis sûr. J'ai compris ce que tu allais faire avant que tu aies le temps de réellement bouger, tu préparais un coup de poing. J'aurais eu largement le temps de l'éviter, mais ce serait peut-être plus judicieux de te laisser croire que tu avais une chance. Pour mieux briser tes illusions. Alors je n'ai pas bougé, je t'ai laissé me frapper et sous le choc j'ai reculé d'un pas. Mais lorsque je relevais la tête vers toi, je n'affichais aucune expression, pas le moindre signe de douleur. Et ce même si je l'avais bien sentie. J'avais connu pire, tellement pire.

Et voilà que tu plaçais ta main sur moi, au niveau du coeur avant de reprendre la parole. Des menaces. Tu ne voulais plus que je m'approche d'Elena, disant que tu n'hésiterais pas à m'arracher le coeur dans le cas contraire. Ajoutant même que je devrais m'estimer heureux que tu ne le fasses pas tout de suite, j'aurais bien ris. Parce que c'était toi qui devait t'estimer heureux d'être toujours en vie. Tu m'expliquais ensuite que l'histoire que j'avais entendue était fausse.

"Tu ferais mieux de surveiller tes paroles, n'oublies pas à qui tu t'adresses."

J'attrape ton poignet, celui qui va avec la main posée sur moi, et je te tords le bras. Je ne lâche qu'une fois que j'entends l'os céder sous la pression, je venais de te casser le bras. Je savais de toute façon que tu allais vite guérir, ça m'importait peu, seule la douleur comptait. J'enchaîne rapidement, je copie ton idée, mais je vais plus loin. Je fais passer ma main au travers, jusqu'à ton coeur. Un geste nullement douloureux pour l'instant mais je doutais que ce soit agréable.

"Sinon c'est moi qui vais t'arracher le coeur." Et pour appuyer mes propos je le serre dans ma main, un geste qui aurait tué un être humain. Un geste que Thawne avait utilisé pour tuer Cisco une fois. "Au lieu de perdre ton temps à me mettre en colère tu ferais mieux de me remercier et d'aller surveiller Elena avant qu'elle n'attire l'attention de chasseurs. Chose qui serait faite depuis longtemps si je ne m'étais pas occupé de me débarrasser des corps qu'elle laisse derrière."
©️ By Halloween sur Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: What's your problem ? (With Savitar)   

Revenir en haut Aller en bas
 
What's your problem ? (With Savitar)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comment interpéter la montée de l'insécurité en Haiti ?
» ARISTIDE ETAIT-IL LE PROBLEME?
» Ayisyen mennen RESTAVEK Ozetazini, ala de wont mezanmi !!!!!
» USA humiliates Toyota internationally for no reason
» "failed connect to server login"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NEVERLAND ::  :: Gotham :: Zone industrielle-
Sauter vers: