Les recherchés

James Howlett
marvel
aka wolwerine. recherché par jake howlett. ☇ lire le scénario
Justice League
dc comics
the flash, green lantern, superman, j'onn j'onzz, aquaman, cyborg ☇ lire le pré-lien
Marina Andrieski
the magicians
recherché par julia wicker.
lire le scénario



 

Partagez | 
 

 give me the night - w.i.t.c.d.

Aller en bas 
AuteurMessage
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Irma Lair
administratrice



∞ âge : dix neuf ans
∞ job : étudiante
∞ race : fée, gardienne de kandrakar
∞ univers : w.i.t.c.h.



∞ messages : 317
∞ avatar : holland roden
∞ pseudo/prénom : burning bruise., alex



MessageSujet: give me the night - w.i.t.c.d.   Sam 23 Juin - 18:49

give me the night

La lèvre pincée, Irma faisait de son mieux pour ne pas succomber à l'hilarité que cette vidéo de ce batcat en furie lui insufflait. Beaucoup trop chou, beaucoup trop hilarant, elle avait bien gagné un quart d'heures de ce cours interminable. Une option dans laquelle elle s'était engagée sans vraiment réfléchir et qu'elle dégagerait au prochain semestre. Un professeur ennuyant à mourir, des horaires contraignants qui lui faisait rater des entraînements, elle n'y réfléchirait pas à deux fois. Elle tentait néanmoins de s'accrocher, laissait une chance à un sujet qui semblait plein de complexité mais son esprit décrochait à la première distraction. Un dilemme mental lui faisait perdre la notion du temps jusqu'à qu'elle ne décide de demander l'avis des filles.  Son doigts glissait sur le pavé tactile pour cliquer sur W.I.T.C.H. Assemble, une conversation de groupe qu'elle avait créé après qu'Hay Lin ait organisé leur initiales de façon ingénieuse. S.O.S. tapait elle rapidement avant d'envoyer un second message. Astronaute vs homme des cavernes ? Le débat faisait encore rage dans son esprit, essayant d'imaginer l'issu de ce combat improbable, quand elle se rendait compte que le calvaire avait pris fin, les premiers étudiants quittant l'amphithéâtre.

Le ciel menaçant et la brise fraîche la surprenait en sortant du bâtiment. Elle recentrait sa veste, remontait ses cheveux en une queue de cheval mais une odeur nauséabonde venait emplir ses sens, son nez se fronçant de dégoût. Une senteur néanmoins familière, personne n'intoxiquait l'air comme.. « Blunk ! » Elle le tirait abruptement de la pauvre cachette que lui constituait la poubelle, agrippant son bras gluant pour avancer dans l'obscurité. « J'ai des plans pour c'soir, netflix, chill et ben&jerry's. Dis moi que t'étais en train de faire tes courses. » Elle coulait un regard vers la poubelle et le lâchait, un air dégoûté sur le visage essuyant sa main sur son jean. Accroupie, elle secouait le petit être, essayant de lui extorquer plus que des propos incohérents. Elle baissait la tête, ses épaules se relâchant admettant la défaite quand il lui parlait d'un nouveau portail ouvert dans la forêt. Un soupire s'échappait de ses lèvres en se relevant et elle attrapait son téléphone rapidement pour envoyer un nouveau message aux filles. SOS (et pour de vrai cette fois ci). Blunk vient de ruiner notre soirée. rdv aux ruines de la forêt. Le crapaud était pourtant toujours à ses pieds, espérant certainement que son silence lui ferait oublier son existence. « Eh ben cours, vole ! Va chercher Caleb et les filles ! » Une moue sur les lèvres, elle prenait tout de même le temps de prévenir son coloc de l'annulation de leur soirée et se pressait à son tour à l'endroit où elles s'étaient donné rendez vous.

Le crépuscule n'aidait en rien à l’obscurité que provoquait les nuages sombres ornant le ciel. Elle se rassurait néanmoins à l'absence de vent, les rafales orageuses s'étant stoppé quand elle pénétrait la forêt. Première sur les lieux, elle allait s'asseoir sur les décombres de roche, ramenant ses genoux défensivement contre sa poitrine. « Pas du tout creepy. » sifflait elle en entendant les craquements que les divers animaux devaient provoquer... Ou des gros trolls de Méridian qui se sont déjà fait la malle. Elle frissonnait involontairement, son regard venait se centrer sur la lumière de son téléphone, espérant que les filles arriveraient rapidement.


and don't you ever call me sweetie-lips.
(mpottez buffy)



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Will Vandom
administratrice



∞ âge : dix-neuf ans
∞ job : étudiante
∞ race : gardienne de kandrakar (fée)
∞ univers : w.i.t.c.h



∞ messages : 125
∞ avatar : kathryn prescott
∞ pseudo/prénom : BLINDNESS, manon



MessageSujet: Re: give me the night - w.i.t.c.d.   Dim 24 Juin - 0:54

Elle allait rater son entretien pour un poste dans la clinique vétérinaire si ce foutu métro ne se pressait pas. Pour la énième fois, Will jeta un coup d’œil, le cœur serré, à sa montre mais les secondes continuaient de défiler à leur vitesse folle et les minutes suivaient, dociles, alors que le métro, lui, ne pointait toujours pas le bout de sa rame. Ses doigts se resserrèrent autour de son sac, la fermeture éclair venant s’enfoncer dans sa peau sans qu’elle ne s’en occupe – elle allait être en retard à son tout premier entretien d’embauche et c’était foutu, si elle n’avait pas ce stage, elle pouvait dire adieu à sa fin d’année, à sa validation de semestre, à tout. Il ne lui resterait plus qu’à essayer l’animalerie – mais ce n’était pas la même chose et, vraiment, elle y tenait à cet emploi dans la clinique vétérinaire. Son cœur manqua un battement quand, finalement, le bruit du métro se fit entendre et elle laissa un soupir d’aise s’échapper de ses lèvres quand elle s’y engouffra rapidement, rejoignant la place la plus proche des portes pour ne pas rater son arrêt. La prochaine fois, elle s’y rendrait en skate. Elle sentit son téléphone vibrer et le sortit, découvrit avec horreur un sms d’Irma inquiétant. SOS. Et c’était tout. Non, non, non, non,. Pas maintenant, pas aujourd’hui mais surtout, pas maintenant. Pas à six minutes de son entretien. Will se dépêcha de taper un sms de réponse, quelque chose que ses doigts tremblants ne parvinrent pas à formuler correctement et qui donna quelque chose comme : wgat fpr? qui ne s’envoya pas directement par manque de réseau. Elle allait craquer. La rame s’arrêta à son arrêt et elle se précipita à l’extérieur, le téléphone brandit par-dessus sa tête comme pour mieux capter un bout de réseau et son message s’envoya finalement au moment même où elle en recevait un second d’Irma. Elle s’arrêta au milieu de la rue, manquant de percuter un vélo savamment garé au milieu du trottoir. « You must be kiddin’. » Parfois, elle avait envie d’étriper Irma. F u Irma, got an interview in 5. Caveman looks great on u. Elle cliqua sur envoyer avant d’inspirer profondément et de pousser la porte de la clinique.

Elle suivait l’assistante vétérinaire quand elle reçut un autre sms. Du coin de l’œil, elle aperçu le nom d’Irma. Profitant que l’assistante soit occupée à lui présenter les ustensiles, elle parcouru le message avant de jurer entre ses dents serrées. Manquait plus que ça. Foutu Blunk. Elle balbutia une excuse à demi-mot, n’attendit pas vraiment de réponse avant de se précipiter à l’extérieur de la clinique, répondant un On my way sur la conversation avant de se diriger vers la forêt. Et cette fois-ci, elle ne prendrait pas le métro.

Will s’enfonçait entre les arbres, se guidant à la lueur de la lampe torche de son téléphone – qui allait se vider de sa batterie avant la fin de la soirée, chouette – et cru finalement reconnaître le lieu de rendez-vous. Le soupir ne quitta ses lèvres qu’en reconnaissant la silhouette de la rouquine de la bande qu’elle rejoignit en quelques enjambées. « Rappelle-moi de tuer Blunk la prochaine fois que cette saleté décidera de me faire foirer un entretien. » Elle se posta devant son amie, poing sur les hanches avant de jeter un coup d’œil aux alentours obscurcis par la nuit qui tombait. Encore une nuit qui allait s’éterniser. « Tu sais où est-ce que le portail est censé être apparu, exactement ? » Parce que s’il leur fallait fouiller dans toute la forêt, elles étaient mal barrées. La prochaine fois, il faudrait qu’elle pense à organiser une battue en prétextant le kidnapping de quelqu’un – un enfant, les gens se bougeaient toujours plus quand un enfant était porté disparu – histoire de couvrir un plus grand périmètre. Ses doigts se portèrent d’instinct au cœur niché autour de son cou, déjà prête à les faire toutes se transformer.


- - - x - - -
teamwork, harmony. that's how we maxed out our power.
messagerie pati



#BUFFYISYODA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



∞ âge : 19 ans
∞ job : étudiante
∞ race : Fée
∞ univers : W. I. T. C. H.

∞ messages : 50
∞ avatar : Zendaya Coleman
∞ pseudo/prénom : Ju'



MessageSujet: Re: give me the night - w.i.t.c.d.   Lun 25 Juin - 12:44

give me the night

Pour la première fois, Tara n'est pas très concentrée en cours de lettres classiques, alors que c'est le dernier cours de la journée. La veille, elle avait veillé jusqu'à pas d'heure, trop absorbée par la lecture de ses contes mythologiques, et elle s'était retrouvée le lendemain avec des cernes sous les yeux qui lui donnaient l'air d'un panda. Aussi décide-t-elle, en arrivant en cours ce matin, qu'elle se ferait des micro-siestes de quelques minutes à chaque cours avant de se coucher tôt ce soir.

Enfin, ça, c'est quand le karma décide de la laisser tranquille ; alors qu'elle somnole, son portable - heureusement en mode vibreur, pour ne pas se faire repérer s'il sonne brusquement - lui indique la réception d'un message quelque peu paniqué d'Irma. Le message est clair : il fallait qu'elles se rendent toutes aux ruines de la forêt, et vite, même si pour le coup Tara ne voit pas le rapport direct avec Blunk qui aurait fichu la soirée en l'air. Heureusement, le cours se termine, Tara a juste le temps de ramasser ses affaires avant d'enfourcher son vélo et de se ruer vers la forêt. C'est pas une vie, croyez-moi.

Elle finit par arriver au lieu de rendez-vous, utilisant sa torche porte-clé pour se repérer et tenter de retrouver les filles, qu'elle finit par dénicher et rejoindre en quelques pas. Retenant de justesse un bâillement de fatigue, elle leur lance :

C'est quoi cette histoire avec Blunk, exactement ?

Elle jette un coup d’œil autour d'elle avant de croiser les bras avec résignation ; la nuit allait être longue, et probablement que Tara ne va pas se recentrer dans son cycle de sommeil de sitôt.

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: give me the night - w.i.t.c.d.   

Revenir en haut Aller en bas
 
give me the night - w.i.t.c.d.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» I'LL GIVE YOU ANYYYYYYYYYTHING, I'LL GIVE YOU ANY RING.
» Perfect night ♪
» Snow Night [F, Clan de Glace]
» Monday Night Raw #46 - Carte
» Friday Night Smackdown - 23 Décembre 2011 (Carte)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NEVERLAND :: Neverland :: Gotham :: Forêt :: Ruines-
Sauter vers: