Partagez | 
 

 La politesse semble être une option négligeable de nos jours ft.Liam Sorensen

Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Voir le profil de l'utilisateur



∞ âge : 36 ans
∞ job : Mécanicien
∞ race : Humain
∞ univers : The Host/Les âmes vagabondes



∞ messages : 112
∞ avatar : Jensen Ackles
∞ pseudo/prénom : Vava/Hesa


MessageSujet: La politesse semble être une option négligeable de nos jours ft.Liam Sorensen   Mer 4 Avr - 3:21


 La politesse semble être une option négligeable de nos jours
ft. Liam ♥️
Un petit coup d’œil à ma montre m'indiquait qu'il commençait à se faire tard et que je devrais rentrer. J'aimais bien traîner dans les bars, me changer les idées et me bourré la gueule, mais j'essayais de ne pas dépasser minuit en général, pour ne pas inquiéter Scott plus que nécessaire. L’embêter pouvait parfois être drôle, mais je tentais de rendre ces moments-là assez rare pour lui éviter une syncope. Je me repris finalement un verre, me disant à moi-même que ça serait mon dernier de la soirée et que je me montrerais raisonnable par la suite – si j’y arrivais. À moitié perdu dans mes pensées, je buvais tranquillement, sans me presser et jetais de temps en temps de petits coups d’œil à la télévision derrière le bar, sans parvenir à entendre de quoi ça pouvait bien parler.

À dire vrai, je n’avais aucune idée du pourquoi je buvais en ce moment. C’était tellement le foutoir dans ma tête depuis mon arrivé dans ce monde que je ne parvenais même pas à démêler ce que je pouvais ressentir. Que cela soit le fait d’être projeter dans un endroit que je ne connaissais pas et qui ne ressemblait pas vraiment à là d’où je venais, ou encore… simplement que ce genre de chose soit possible. Je savais qu’il existait des formes de vie extraterrestre, pour avoir été ‘possédé’ par l’une d’elle, mais de là à penser que le voyage dimensionnel existait… même torché j’aurais eu de la difficulté à imaginer ça. J’avais toujours été quelqu’un d’affreusement – peut-être trop – rationnel, et là, ma réalité s’effondrait de plus en plus… des fantômes, sérieusement? Des vampires et tout un autre tas de connerie… fallait pas déconné non plus!

Mon regard se posa à nouveau sur mon verre, remarquant avec étonnement que j’étais passé au travers beaucoup plus rapidement que ce que je pensais. Ne désirant pas vraiment partir immédiatement, j’en commandai un autre qui, j’espérais, serait moins rapidement engloutit. Je me mis à faire un peu tourner mon verre dans ma main, regardant le tourbillon d’alcool qui se formait et sursautai lorsqu’un vieil ivrogne prit la place à côté de moi sur le comptoir, tapant de la main pour être servit à nouveau tout en criant des insultes à une barmaid. Cette dernière alla le servir et, tout en se retournant, l’homme m’accrocha, me faisant à moitié tomber de mon siège.

« Hey, la politesse veut qu’on s’excuse quand on bouscule quelqu’un! » m'offusquai-je, frustré.

Comme pour me provoquer, le vieil alcoolique rigola et passa son pied sous une des pattes de ma chaise et souleva dans sa direction, me faisant basculer vers l’arrière et heurter la personne qui se trouvait à quelques pas de moi, m’assommant à moitié par le fait même tout en tombant sur le derrière et le banc s’écrasa avec fracas à quelques centimètres de moi.
(c)Hesa
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Voir le profil de l'utilisateur



∞ âge : 31 ans.
∞ job : Agent du woohp et lieutenant de police.
∞ race : Humain.
∞ univers : Totally Spies.



∞ messages : 213
∞ avatar : Nick Bateman.
∞ pseudo/prénom : Soso.


MessageSujet: Re: La politesse semble être une option négligeable de nos jours ft.Liam Sorensen   Sam 14 Avr - 15:22


La politesse semble être une option négligeable de nos jours.


Allongé sur le sable, Liam écoute attentivement le bruit des vagues. C’est un son qui l’apaise. Depuis cette fameuse mission qui lui a retourné l’estomac, il ne cesse de revoir des moments du passé. Des moments de guerre, des instants avec sa femme, qu’il avait tenté d’oublier. Mais apparemment, son esprit n’était pas prêt à vouloir l’aider à ne plus penser à ses fantômes du passé. Depuis ce jour, même s’il n’en montrerait rien, Liam avait un peu perdu le nord. Ana lui manquait plus que tout au monde, au point où il ne savait plus réellement quoi faire. L’alliance qui pend à son cou, pèse de plus en plus lourd chaque jour. Le poids de la culpabilité y est aussi pour quelque chose. Parce que Liam a connu des femmes, certains soirs. Mais même si au départ il s’était convaincu que lui avait le droit de vivre, cette mission l’avait rendu coupable dans son cœur. Et il ne savait pas comment il allait s’en sortir, en toute honnêteté. Il aurait aimé parler de ce trouble qui le hantait avec Dean, mais à quoi bon ? Son ami avait ses propres problèmes. Et puis Liam savait que ça allait passer. Il fallait juste le temps que ses souvenirs retournent à leur place, dans le passé. Fermant les yeux, il laisse ses doigts jouer doucement avec le sable, comme il aime le faire pour se détendre. Soupirant lourdement en entendant son téléphone, il se demande qui peut bien le joindre à cette heure. Sortant son téléphone de sa poche, il se redresse immédiatement en voyant le nom d’un de ses collègues. Ce dernier lui demande de venir le rejoindre, car il vient de se faire quitter par sa copine. Même si ça lui pendait au nez, Liam ne peut le laisser seul. Se relevant, il retourne jusqu’à sa moto avant de rouler jusqu’au bar.

Arrivant, il salue son collègue, qui lui offre immédiatement une bière. Le remerciant, Liam lui demande ce qui s’est passé. Son collègue lui explique que sa copine est partie, comme ça, sans rien lui dire. Liam lève les yeux au ciel, car ça ne veut pas dire qu’elle l’a quitté. Et Liam ne se trompe pas, car au même instant, l’homme reçoit un message qui lui demande de rentrer. L’agent salue son collègue, content pour lui, mais se retrouve quand même seul après. Se dirigeant vers le comptoir, il commande une nouvelle bière. Mais avant qu’il ne puisse réagir, il se fait bousculer, renversant sa bière. Tendant une main à l’homme qu’il a bousculé, il grimace légèrement. « Rien de casser ? » L’aidant à se remettre sur pied, il regarde l’alcoolique qui continue à vouloir faire tomber l’autre homme. Ce qui agace Liam. Il n’est pas en service mais il a toujours son insigne sur lui. La sortant, il la montre et prend un air sévère. « Vous virez d’ici ou je vous colle en cellule pour dessaouler un peu. » L’homme semble réfléchir. Liam se voit mal le ramener en moto, mais après tout, pourquoi pas. Il voulait être tranquille ce soir, pour boire un verre en solitaire, après que son collègue soit parti. L’homme saoul finit par partir, au grand soulagement de Liam. Se tournant de nouveau vers le nouveau, il grimace. « Faut que je recommande une bière. Heureusement que ce n’était pas votre faute. » Mais il ne lui reproche pas, sachant que ce n’est pas sa faute. Se tournant vers le barman, il lui fait signe d’approcher.

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Voir le profil de l'utilisateur



∞ âge : 36 ans
∞ job : Mécanicien
∞ race : Humain
∞ univers : The Host/Les âmes vagabondes



∞ messages : 112
∞ avatar : Jensen Ackles
∞ pseudo/prénom : Vava/Hesa


MessageSujet: Re: La politesse semble être une option négligeable de nos jours ft.Liam Sorensen   Jeu 19 Avr - 5:23


 La politesse semble être une option négligeable de nos jours
ft. Liam ♥️
Mon regard fut attiré par la main qui m’était tendue, que je saisis après une petite hésitation, me sentant tout de même assez honteux de ce qui s’était passé. Je n’aimais pas attirer l’attention, même si ça arrivait assez fréquemment parce que je n’aimais pas me laisser marcher sur les pieds. Je saisis donc la main qui m’aida à me relever et secouai la tête face à sa question.

« Merci pour le coup de main. »

Je n’eus pas vraiment le temps de répondre au reste de sa question que je devais essayer d’éviter l’autre fou qui avait apparemment encore envie de me refaire chuter. Bordel, je lui avais seulement dit de s’excuser, ce n’est pas comme si j’avais insulté sa famille ou comme si je l’avais menacé de mort! Je relevai légèrement un sourcil en voyant celui qui m’avait aidé montrer son insigne de policer au vieil alcoolique qui sembla réfléchir avant de finalement partir et de nous laisser en paix. Un petit soupir de soulagement m’échappa et j’en profitai pour relevai mon banc qui était toujours étalé sur le sol. C’était ce genre d’imbécile qui ne m’avait pas manqué quand les âmes avaient prit le contrôle de ma terre, dans mon monde. Mais sans ça, la vie serait d’un ennuie mortel… du coup je ne savais pas vraiment ce que je préférais ou non. M’enfin…

« Faut que je recommande une bière. Heureusement que ce n’était pas votre faute. »

Un petit rire m’échappa alors que je m’asseyais à nouveau sur mon banc, m’en voulant toujours un peu pour la boisson de mon ‘sauveur’. Pour me sentir un peu moins mal et pour montrer ma reconnaissance, j’attendis que le barman arrive avant de parler.

« Je vous paie la prochaine, c’est la moindre des choses. »
Je pris une petite pause et me commandai une nouvelle bière, tant qu’à avoir le barman devant nous. Puis, réalisant que je ne m’étais pas présenté, je lui présentai ma main, un léger sourire aux lèvres. « Je m’appel Alec. Je suis d’ailleurs désolé pour votre bière. J'ai un don pour me mettre dans la merde en provoquant malgré moi... »

Je me retrouvais peut-être à parler un peu trop, mais ça me rendait nerveux de peut-être avoir gâcher la soirée de quelqu’un. Je pouvais devenir une vrai pipelette quand le stresse décidait de faire son apparition… et dieu sait que Scott en avait subit de mes délire à une époque. Je le plaignais presque.  
(c)Hesa


HRP: J'espère que ça ira :DD J'ai essayé de mettre assez de truc pour que tu puisses trouver un truc à répondre xD Si j'ai besoin de rajouté/modifié hésite pas à me dire
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Voir le profil de l'utilisateur



∞ âge : 31 ans.
∞ job : Agent du woohp et lieutenant de police.
∞ race : Humain.
∞ univers : Totally Spies.



∞ messages : 213
∞ avatar : Nick Bateman.
∞ pseudo/prénom : Soso.


MessageSujet: Re: La politesse semble être une option négligeable de nos jours ft.Liam Sorensen   Sam 12 Mai - 11:18


La politesse semble être une option négligeable de nos jours.


S’il y a bien quelque chose que Liam déteste, ce sont les personnes qui prennent de l’alcool, mais qui ne savent pas gérer. Qu’on se mette la tête à l’envers, ça ne le dérange pas. Mais qu’on vienne enquiquiner les autres, oui. Et c’est ce qui se passe, alors que le vieux alcoolique bouscule un homme, qui se retrouve sur le sol. Soupirant, Liam aide l’homme à se redresser et hoche simplement la tête, pour montrer que ce n’est rien. N’importe qui aurait fait la même chose. Mais en voyant que l’homme bien éméché continue son cirque, Liam perd un peu patience. Sortant son insigne, il le met en garde. Le lieutenant est prêt à l’amener en cellule, même si pour ça, il doit le trimbaler comme un sac de pommes de terre, sur sa moto. Même si en étant honnête, il préfère largement éviter cette situation. Surtout que l’homme passe régulièrement ses nuits en cellule de dégrisement, aussi, Liam aimerait mieux éviter de l’y coller une nouvelle fois. Heureusement, le vieux alcoolique comprend la situation et décide de faire demi-tour. Sage décision. Reprenant sa place sur son tabouret, il se tourne vers le nouveau qui vient de remonter son siège. Une légère grimace, le lieutenant de police fait une simple constatation. Il ne lui en veut pas, simplement, il n’aime pas jeter l’argent par les fenêtres. Puis il voulait passer une soirée tranquille aussi, mais apparemment, ce n’était pas possible. Le barman arrive enfin et au moment où Liam s’apprête à parler, le mec qui est tombé prend la parole. Ne disant rien, Liam hoche simplement la tête. D’un côté, il peut comprendre, il aurait réagi sûrement de la même façon. L’inconnu en fait de même avant que le barman ne tourne les talons, allant chercher leurs consommations. Se tournant vers l’homme, Liam lui sert la main. « Liam. » Son ton est peut-être légèrement glacial, mais il n’a pas réellement la tête, à faire la pipelette. Il y a bien trop de choses qui tournent dans sa tête pour ça. Mais c’est vraiment être impoli, alors après un léger soupir discret, il se tourne vers l’homme. « Effectivement, vous avez le don pour vous foutre dans des situations merdiques. Ce mec n’est pas méchant, loin de là. Juste un alcoolique, qui a perdu sa femme il y a des années et après s’être battu pour garder la tête hors de l’eau, il a préféré plonger … » S’arrêtant brusquement, Liam se demande si un jour, il sera pareil. Si cet homme n’est pas son reflet d’un futur plus ou moins proche. Heureusement, le barman arrive pour leur servir une nouvelle consommation, ce qui sort le lieutenant de police de ses pensées. Attrapant sa bière d’un geste brusque, il la tend vers Alec pour trinquer. « Santé. » Sans attendre, il prend une bonne gorgée. Il sait qu’il ne doit pas boire autant, surtout qu’il est en moto, mais il s’en moque. Il ne cesse de penser au vieux alcoolique, à son reflet, et ça le perturbe grandement. Se tournant vers le nouveau, il le détail rapidement, histoire de deviner ce qu’il peut bien faire dans la vie. Sûrement pas un grand PDG, ça c’est sûr ! « Et sinon, vous faîtes quoi dans la vie ? Personnellement, je pense que vous l’aurez compris, je suis dans la police. Lieutenant, plus précisément. » Souvent, quand il disait ça, Liam voyait les gens fuir. Rester à voir ce que ce fameux Alec allait faire.

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Voir le profil de l'utilisateur



∞ âge : 36 ans
∞ job : Mécanicien
∞ race : Humain
∞ univers : The Host/Les âmes vagabondes



∞ messages : 112
∞ avatar : Jensen Ackles
∞ pseudo/prénom : Vava/Hesa


MessageSujet: Re: La politesse semble être une option négligeable de nos jours ft.Liam Sorensen   Jeu 24 Mai - 21:36


 La politesse semble être une option négligeable de nos jours
ft. Liam ♥️
À voir la réaction un peu froide de Liam, comme il venait de se présenter, j’arrivais assez bien à me douter qu’il n’avait peut-être pas la tête à discuter ou encore qu’il aurait souhaiter être seul. Après tout, tout le monde venait dans un bar pour une raison ou une autre. Ça aurait très bien pu être pour draguer ou alors noyer son chagrin dans l’alcool. Je ne fis pas de commentaire, décidant de garder mes questionnements pour moi-même. Je n’aurais pas aimé que quelqu’un me pose des questions trop indiscrète sur mon humeur du moment, donc je me disais que ça devait être la même chose pour lui.

Après qu’il se fut présenter, ayant accepté ma poignée de main, je reportai mon attention rapidement sur le barman qui revenait petit à petit et retournai ensuite la tête vers lui lorsqu’il parla à nouveau. Je relevai un sourcil intrigué, sentant un petit… je ne sais quoi dans la voix du policier. Apparemment je n’avais pas tord de penser qu’il devait avoir d’autre soucis en tête qu’un vieil alcoolique qui emmerdait le monde. Je trinquai ensuite avec lui quand le barman nous ramena nos bières, étirant un petit sourire à moitié nostalgique face à ce qu’il avait dit. Au final, je pouvais un peu comprendre ce que l’homme qui m’avait bousculé pouvait souffrir. J’avais perdu la seule femme que j’ai vraiment réussit à aimer il y a un peu plus d’un an maintenant et la blessure était toujours aussi vive, peu importe comment je retournais la situation dans tout les sens. Mon seul moyen d’éviter de trop y penser était de boire, mais je n’aimais pas cette sensation de ne plus me contrôler quand je buvais… alors je faisais attention lorsque j’étais ailleurs. Les autres n’avaient pas à subir mes sautes d’humeurs.

« Et sinon, vous faîtes quoi dans la vie ? Personnellement, je pense que vous l’aurez compris, je suis dans la police. Lieutenant, plus précisément. »

Reportant mon attention sur lui, j’étirai un nouveau sourire et prit une petite gorgée de ma bière avant de répondre.

« Je suis mécanicien. Enfin, j’étais. C’est une longue histoire. »

Je n’allais pas vraiment lui dire ‘ouais pendant un an j’ai pas été moi-même parce que j’étais possédé par un alien et que j’ai passé près de dix ans à fuir pour sauver ma peau.’ … pour une première rencontre il y avait mieux disons.

« Je m’occupe surtout de petit contrat, le temps de trouver quelque chose de plus stable. »

Nouvelle petite gorgé, avant de réagir sur son grade de police.

« Ça doit pas être de tout repos, lieutenant de police. Vous devez en voir des vertes et des pas mûres j’imagine. »

Plus jeune, j’avais eu des problèmes avec la loi… assez souvent même. Mais en vieillissant et en vivant parmi des êtres pacifiques à souhait, je m’étais rendu compte que ces lois, que je m’amusais autrefois à bafouer, était là justement pour que les gens cessent de se faire du mal… ce qui ne fonctionnait pas toujours. L’être humain pouvait tellement être… con parfois.  
(c)Hesa


HJ: Je suis désolée de l'attente ;o; je suis pas satisfaite de ma réponse en plus, j'essaierai de me reprendre pour le prochain D:
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Voir le profil de l'utilisateur



∞ âge : 31 ans.
∞ job : Agent du woohp et lieutenant de police.
∞ race : Humain.
∞ univers : Totally Spies.



∞ messages : 213
∞ avatar : Nick Bateman.
∞ pseudo/prénom : Soso.


MessageSujet: Re: La politesse semble être une option négligeable de nos jours ft.Liam Sorensen   Sam 7 Juil - 17:48


La politesse semble être une option négligeable de nos jours.


Liam n’a pas envie de faire la causette, pour être honnête. Non, dans son esprit, c’est trop le bazar pour qu’il prenne le temps d’écouter quelqu’un d’autre se lamenter. Pourtant, quand il se rend compte du ton froid qu’il emploie avec Alec, il ne peut s’empêcher de se rattraper. Ce pauvre homme n’y est pour rien si Liam n’est pas dans un état très jovial. Mais c’est plus fort que lui. Par moment, le passé le rattrape et il met un moment avant de s’en défaire. Mais en expliquant la situation de l’homme âgé, Liam est obligé de s’arrêter en plein monologue. En réalité, il n’est pas si loin de cette situation lui aussi. Alors, est-ce qu’il ne deviendra pas à l’avenir ce genre d’homme ? Une fois qu’il n’arrivera plus à rien faire. Que sa douleur lui brisera le cœur en miette ? Préférant ne pas penser à ça, Liam attrape sa bière et trinque avec Alec, avant de prendre une gorgée de la boisson sans attendre. Il faut vraiment qu’il s’occupe l’esprit. Pourtant, il ne doit pas boire autant, surtout qu’il est en moto. Mais ce soir, il s’en moque complètement. Se tournant vers Alec, il l’étudie du regard. Il tente de deviner quel métier il exerce. En vue de sa tenue, Liam doute qu’il s’agit d’un PDG mais parfois, les apparences sont trompeuses. Posant la question, il exprime également la fonction qu’il occupe, espérant dans un sens ne pas le faire fuir. Quand il dit qu’il est lieutenant, les gens fuient ou changent de comportement, ce qui a le don d’agacer Liam, il faut bien l’avouer. De ce qu’il voit, Alec ne doit pas avoir une vie simple. Il est ou plutôt était mécanicien. Ce n’est pas très clair, il faut être honnête. Hochant la tête, Liam comprend. Au moins, Alec n’est pas un homme qui ne fait rien de ses journées, ce qui plait à Liam. « Tant mieux. Si à l’occasion vous besoin d’un coup de main pour trouver quelque chose de stable, je pourrai peut-être vous aider ? » Non mais pourquoi il propose ça ? Se passant une main gênée dans les cheveux, Liam attrape son verre et en vide une bonne partie. Qu’est-ce qui lui prend de dire tout ça ? Se tournant vers le jeune-homme, Liam lâche un léger rire. « Effectivement. On n’en voit de toutes les couleurs. Mais quand on aime son métier, on ne compte pas non ? Enfin heureusement, ce n’est pas mon premier métier. » Riant légèrement, c’est vrai que dans un sens, il regrette l’armée. Mais il ne pouvait pas continuer, en étant déclaré inapte. C’était comme ça, et il le comprenait tout à fait. Finissant sa boisson, il fait signe au barman de lui en apporter une autre. Il faut vraiment qu’il se change les idées. Attrapant le nouveau verre qui vient de lui être servi, il en boit la moitié avant de se tourner vers Alec. « Et sinon, vous avez quelqu’un dans la vie ? » Pourquoi pose-t-il cette question ? Sûrement pour savoir si comme lui, Alec était venu pour noyer son chagrin dans l’alcool.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Voir le profil de l'utilisateur



∞ âge : 36 ans
∞ job : Mécanicien
∞ race : Humain
∞ univers : The Host/Les âmes vagabondes



∞ messages : 112
∞ avatar : Jensen Ackles
∞ pseudo/prénom : Vava/Hesa


MessageSujet: Re: La politesse semble être une option négligeable de nos jours ft.Liam Sorensen   Lun 9 Juil - 19:38


 La politesse semble être une option négligeable de nos jours
ft. Liam ♥️
Ça faisait un petit moment que je n'avais pas discuté avec quelqu'un dans un bar et où j'avais eu une conversation agréable. Ça faisait même... une éternité, je devais dire. Bien que j'avais cru remarqué au début que Liam ne semblait pas dans son assiette et que peut-être il aurait préféré être seul, ça ne lui avait pas empêcher de discuter. J'avais d'ailleurs apprécié le fait qu'il s'était rendu compte du ton froid qu'il avait pu avoir au début, ce qui me laissait deviner une certaine maturité et une personne respectueuse. En même temps... à quoi je m'attendais venant d'un lieutenant de police? Le grade ne voulait parfois pas tout dire, mais au moins je savais à peu près à qui j'allais avoir à faire et le comportement à adopter. Je fus d'ailleurs surpris par son offre, relevant un sourcil intrigué, mais à quelque part, ça me toucha. C'était bien la première fois que quelqu'un me le proposait. Enfin, je ne savais pas trop comment il pouvait aider mais... l'intention était là et si je pouvais aider pour quoi que ce soit, ça serait un plaisir.

« Je ne dirais pas non à un coup de main. J'ai un peu plus de mal à m'adapter que ce que je pensais. »

Ce n'était pas dans mes habitudes d'accepter l'aide des autres, allez savoir pourquoi là je me sentais le besoin d'accepter. Me mordant la lèvre, je fus soulagé de voir qu'il se détournait pour boire dans son verre, me permettant de cacher ma propre gêne en buvant à mon tour. Je reportai ensuite mon attention sur lui quand il raconta qu'en effet il en voyait de toute les couleurs.

« En effet. » J'étirai un petit sourire, me rappelant à quel point la mécanique m'avait manqué durant ces années. Dès que j'avais pu retoucher à des voitures et les réparer, je m'étais senti revivre. Ça pouvait peut-être paraitre con mais... c'était quelque chose qui m'était familier et qui m'avait été enlevé si longtemps. J'avais même dû me mettre à la page en arrivant ici, les modèles étant différents de ce que j'avais l'habitude de réparer. « Quel genre de métier est-ce que vous faisiez avant? Si ce n'est pas trop indiscret. »

Je ne voulais pas le forcer à en parler s'il ne le souhaitait pas. Après tout, certaine personne changeait de métier en raison de problème de santé, ou parce qu'ils avaient été mit dehors ou pour d'autres raisons. Mon regard suivit son signe de main au barman tandis que ce dernier lui resservait sa boisson et je regardai ma propre bouteille avec hésitation. Non... ne pas craquer. J'avais déjà assez but comme ça... et à voir le train ou Liam buvait, je me sentirais mal de l'accompagner dans la descente de boisson et qu'au final aucun de nous deux ne puissent agir convenablement.

Sa dernière question me surprit et je relevai le regard pour le plonger dans le sien, ne sachant pas trop que répondre à ça.

« Je suis seul. Enfin... j'avais quelqu'un, mais elle est morte il y a environ un an. Elle a été assassiné juste devant mes yeux...  »

Juste à me remémorer mon bras tendu vers elle, ou du moins ce qui restait d'elle alors que cette âme la possédait, suffit à me faire frissonner de la tête au pied. Je croyais avoir réussit à cesser de me sentir responsable de sa mort mais... la douleur ne passait pas. C'est moi qui avait appuyé sur la détente. Et bien qu'elle n'était plus dans son corps, c'était tout de même ce dernier que j'avais vu s'effondrer, juste avant que je tente de mettre fin à ma propre vie.

Je passai ma main sur ma nuque, cherchant à reprendre une certaine contenance.

« Désolé... Ce n'est pas vraiment... j'aurais pas dû autant détaillé. » Je toussotai légèrement, mal à l'aise, buvant une gorgée de ma bière pour essayer de caler les émotions qui me revenaient violemment en plein visage et regardai à nouveau Liam par la suite.

« Et vous? J'ai l'impression de reconnaître quelqu'un qui traine aussi ses casseroles... à croire qu'au final on boit tous pour oublier quelque chose. »

J'étirai un petit sourire, tentant de plaisanter malgré le sujet assez... sérieux. On ne se connaissait pas... pas vraiment, mais j'avais l'impression que lui aussi tentait de noyer un chagrin. Allez savoir lequel maintenant. S'il ne souhaitait pas en parler je respecterais sa décision.  
(c)Hesa
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Voir le profil de l'utilisateur



∞ âge : 31 ans.
∞ job : Agent du woohp et lieutenant de police.
∞ race : Humain.
∞ univers : Totally Spies.



∞ messages : 213
∞ avatar : Nick Bateman.
∞ pseudo/prénom : Soso.


MessageSujet: Re: La politesse semble être une option négligeable de nos jours ft.Liam Sorensen   Mer 11 Juil - 10:47


La politesse semble être une option négligeable de nos jours.


Liam ne sait pas ce qui lui prend de proposer son aide. Comme s’il allait pouvoir aider à quelque chose de toute façon … Cachant sa gêne en prenant une bonne gorgée, avant de changer de sujet. Il confirme qu’en tant que membre des forces de l’ordre, il en voit de toutes les couleurs. Mais de toute manière, ce n’est pas son métier d’origine, c’est ce qu’il dit. Non lui est normalement dans les forces de l’ordre, mais ce n’est pas les mêmes. Se tournant vers Alec, il soupire. « J’étais un militaire, un soldat. » Il n’ajoute rien de plus. Il n’a pas envie d’expliquer combien il est triste de ne plus y être et surtout, pourquoi il a dû les quitter. Mais d’un côté, ce drame a fait qu’il a pu rencontrer Dean et Jason et rien que pour ça, c’est déjà une bonne chose. Même s’il aurait préféré les rencontrer dans d’autres conditions, bien évidemment.

Changeant complètement de sujet, Liam demande à l’homme s’il est seul. Peut-être pour savoir s’il est venu boire pour noyer sa peine dans la boisson ? Ou alors pour autre chose ? Liam ne veut pas chercher à savoir pourquoi il a demandé ça, de toute manière, son esprit est bien trop embrumé pour qu’il puisse réfléchir correctement. Mais il pense encore trop, signe qu’il n’a pas assez bu. Dean l’engueulerait sûrement s’il le voyait dans cet état. Penser à son frère d’armes lui fait penser qu’il devait voir l’homme pour quelque chose. Mais la question reste quoi ? Si Liam n’arrive pas à s’en souvenir, c’est sûrement que ce n’est pas si important que ça. Ecoutant ce qu’Alec lui répond, tout en sifflant sa bière, Liam hoche la tête. Moche histoire. Alors quand l’homme s’excuse, Liam fait un signe de la main, montrant que ce n’est rien, mais manquant surtout de tomber de son tabouret. « J’ai vu pire vous en faîtes pas. A l’armée, on voit parfois les boyaux qui sortent vous savez. » Là, c’est peut-être lui qui détaille un peu trop. Mais avec l’alcool qui parcourt ses veines, il n’a plus aucun filtre. Il dit ce qu’il pense et c’est tout.

Finissant son verre d’une traite, Liam fait signe au barman de le resservir. Il a encore soif et beaucoup de choses à noyer dans l’alcool. Se tournant vers Alec en attendant, il se gratte le crâne. « Ouais on peut dire ça … J’étais marié, bientôt père et elle est morte alors que j’étais en mission. Tragique non ? Et le pire, c’est que je suis sûrement le pire mari qui soit. Incapable d’aller mettre des fleurs sur sa tombe, vous vous rendez compte ? » Liam n’a jamais parlé de tout ça avec quelqu’un, hormis Dean. Pourtant, tout vient naturellement. Se redressant un peu, Liam tape brusquement ses mains sur le comptoir en soupirant. « Elle est où ma bière ?! Il en met du temps ! Vous revoulez quelque chose peut-être ? Je vous invite ! »

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Voir le profil de l'utilisateur



∞ âge : 36 ans
∞ job : Mécanicien
∞ race : Humain
∞ univers : The Host/Les âmes vagabondes



∞ messages : 112
∞ avatar : Jensen Ackles
∞ pseudo/prénom : Vava/Hesa


MessageSujet: Re: La politesse semble être une option négligeable de nos jours ft.Liam Sorensen   Mer 11 Juil - 18:28


 La politesse semble être une option négligeable de nos jours
ft. Liam ♥️
Ma curiosité mal placé faisait en sorte que je me questionnais sur le métier que Liam avait pu exercé avant de s’enrôler dans les forces de l’ordre. Lorsqu’il me répondit qu’il avait été soldat dans l’armée, j’avais relevé un sourcil impressionné, mais je n’avais pas posé plus de questions. Je voyais bien – du moins je devinais – que le sujet devait être quelque chose de sensible pour lui et je n’insistai donc pas. Ça ne servait à rien de toute façon… autant ne pas retourner le couteau dans la plaie. J’agitais ma bouteille dans ma main, qui était presque vide, ressassant ce que je venais de raconter qui avait fait remonter les souvenirs de ma vie en tant que fugitif dans un monde envahit, me demandant s’il ne serait pas plus juste que j’essaie aussi de caler tout ça dans l’alcool, déjà que je le faisais de temps à autre à la maison. Fuir mes sentiments étaient devenu chose courante depuis notre arrivé ici et je me demandais comme je faisais avant pour endurer ce poids constant que je ressentais au niveau de la poitrine, comme si quelqu’un s’amusait à m’écraser de tout son poids en s’asseyant dessus.

En voyant le banc de l’homme à côté de moi tanguer quand il avait fait son geste de main, disant que ce n’était rien, j’avais eu le réflexe de vouloir porter ma main pour le retenir s’il allait pour tomber, mais j’avais vite rapatrié mon bras en voyant qu’il avait la situation bien en main. L’alcool semblait faire son effet chez Liam et une part de moi-même se sentait mal de le laisser ainsi se saouler – c’était l’hopital qui se foutait de la charité là, vu comment je pouvais me bourrer la gueule parfois – mais je me sentais aussi mal de ne pas le laisser faire si ça pouvait lui permettre de s’évader un peu. Aaah… les prises de conscience parfois. J’avais d’ailleurs étiré un petit sourire au moment où il avait parlé, disant qu’il avait vu pire et essayant de chasser l’image sanglante qui me traversait la tête.

Je me redressai un peu quand Liam commença à raconter ce qui était arrivé à sa femme et je secouai la tête quand il annonça être sans doute le pire mari qui soit car il n’était pas capable d’aller mettre des fleurs sur la tombe.

« Je ne pense pas que ça fait de vous un mauvais mari. »

Je m’arrêtai un moment, sursautant doucement en le voyant taper sur le comptoir, mais au final je me contentai d’étirer un sourire, amusé. Ouais… il commençait à être un peu alcoolisé je crois.

« Je ne dirais pas non à une autre bière. »

Ah bah ma résolution de ne pas trop boire était partie dans les chiottes, fallait croire! Bon… je ne comptais pas la boire au complet, ou peut-être que si, je ne savais pas trop. Me tournant à nouveau vers mon compagnon de beuverie, je le détaillai un moment avant de reprendre ce que je disais avant tout ça.

« Le fait de ne pas être capable de se rendre sur sa tombe est un sentiment normal. Enfin… selon moi. » Nouvelle petite pause, cherchant mes mots. « Et surtout… ne pas y aller ne veut pas dire que vous n’avez aucune considération ou autre… je pense que la personne, où qu’elle soit, peu comprendre. Ce n’est pas évident de faire face à son passé. Surtout quand il est sombre… »

Je fronçai les sourcils, une soudaine question me traversant la tête. Je n’étais jamais aller au cimetière non plus… Les tombes des personnes que j’avais connu était-elle ici? Est-ce que j’avais seulement envie de le savoir?

« Je pense aussi qu’il vaut mieux être prêt à y aller plutôt que de se forcer… parce qu’au final, ça fera plus de mal que de bien. »

Je tournai la tête pour le regarder et portai ensuite mon attention sur le barman qui arrivait avec les bières. J’en pris quelques gorgés et la déposai, préférant y aller doucement.
(c)Hesa couleur écriture: d69f91
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: La politesse semble être une option négligeable de nos jours ft.Liam Sorensen   

Revenir en haut Aller en bas
 
La politesse semble être une option négligeable de nos jours ft.Liam Sorensen
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» une école pour apprendre la politesse...
» La politesse, tu connais ? [PV Juliet]
» Dean Davis - C'est quand tout semble parfait que tout part en vrille
» Art de vivre et règles de politesse
» "La timidité est une forme de politesse."

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NEVERLAND :: Neverland :: Forest Lawn-
Sauter vers: