Les recherchés

James Howlett
marvel
aka wolwerine. recherché par jake howlett. ☇ lire le scénario
Justice League
dc comics
the flash, green lantern, superman, j'onn j'onzz, aquaman, cyborg ☇ lire le pré-lien
Marina Andrieski
the magicians
recherché par julia wicker.
lire le scénario



 

Partagez | 
 

 [Supernatural] Sam Winchester - " I lost my shoe "

Aller en bas 
AuteurMessage
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



∞ âge : 31 ans
∞ job : Chasseur
∞ race : Humain ( avec sang de démon )
∞ univers : Supernatural



∞ messages : 29
∞ avatar : Jared Padalecki
∞ pseudo/prénom : Hesa/Vava



MessageSujet: [Supernatural] Sam Winchester - " I lost my shoe "   Mar 3 Avr - 23:19



Sam Winchester

ÂGE : 31 ans PROFESSION : ChasseurRACE : Humain au sang de démonPOUVOIRS : Bien que ses pouvoirs sont endormit et qu’il ne compte pas les réutiliser, Sam peut, en ingurgitant du sang de démon, exorciser ces derniers et même les tuer s’il en prend assez. Il devient donc insensible à la plupart des sorts des démons, même des plus puissant ( par exemple, résister au flash de lumière de Lilith ou à la télékinésie d’Alastair ). Il lui arrivait aussi d’avoir des visions, mais elles ont cessé à la mort d’Azazel, depuis, il n’en a plus eu. Il lui est aussi déjà arrivé de pouvoir déplacer des objets par la pensée, mais ce pouvoir, il ne l’a jamais réellement développé, puisqu’il souhaitait être normal. Comme il ne se shoot plus au sang de démon, ses pouvoirs semble avoir disparut et il est à nouveau sensible au pouvoir démoniaque.ORIGINE/UNIVERS : Supernatural POURQUOI CE CHOIX ? Parce que Sammy ♥️ Je suis peut-être une Dean girl, mais j'adore le frangin aussi :DD CREDITS : moi-même avatar, gif tumblr



Mon histoire


Saison : fin 11

Histoire :Mes parents sont John et Mary Winchester. Toutefois, je n'ai connu que mon père et mon frère, Dean, tout au long de ma vie. Ma mère est morte lorsque je n'avais que six mois, tuer par un démon aux yeux jaunes, et je n'ai pu la revoir que lorsque mon frère et moi avons enquêter dans notre ancienne maison alors qu'elle était alors un fantôme, et ensuite au paradis, et pour finir, en voyageant dans le passé pour la sauver des griffes d'Anna. Après la mort de notre mère, notre père nous traîna avec lui sur la route pour chasser la chose qui avait tué sa femme, me laissant mon frère et moi seul dans des motels miteux, nous interdisant de sortir, même pour nous amuser. À cet âge là, je ne comprenais pas vraiment ce qu'il se passait, pourquoi notre père partait toujours et ce, plusieurs jours, sans parfois donner de nouvelle. Dean prenait soin de moi comme notre paternel le lui avait ordonné, sans faillir à la tâche, sauf dans les moments où je l'énervais avec mes nombreuses questions. J'essayais de comprendre pourquoi nous n'avions pas de maman, comme tout les jeunes de notre âge. Pourquoi papa partait toujours, où il allait et ce qu'il faisait. Mon frère ne me le disait pas, sans doute parce que papa l'aurait incendié s'il avait su qu'il m'avait dit la vérité... et pourtant, je la découvris un peu par moi-même, ayant trouvé le journal de chasseur de notre père. J'étais encore jeune à ce moment-là et la vérité me fit un choc. J'avais essayé de me montrer fort, mais lorsque Dean m'avoua que les monstres existaient, je ne pu faire rien d'autre que de m'imaginer qu'ils viendraient pour moi et lui, ainsi que pour notre père. S'ils avaient eu notre mère, ils pouvaient très bien avoir John aussi... et s'ils le tuaient, il ne nous resterait plus rien. Cette idée m'effrayait et m'empêcha même de dormir plusieurs jours. Heureusement, encore une fois, Dean était là pour moi et s'efforçait de me rassurer, en bon grand frère qu'il était.

Plus je grandissais et plus je me posais des questions. Je ne me sentais pas à ma place, je me sentais même... différent. Sans même savoir d'où venait cette sensation de ne pas aller dans le même moule que les autres, j'essayais de ne pas passer pour la bête de foire que je pouvais avoir l'air s'il m'arrivait de me battre à l'école ou parce que je changeais d'établissement si souvent que je ne pouvais tout simplement pas lier, ou alors très rarement, d'amitié. Je me prenais énormément la tête avec mon père, sur tout et sur rien. Je n’aimais pas la façon dont il nous traitait, moi et mon frère. Toujours à nous dire quoi faire, à nous forcer à suivre la voie que lui voulait que nous suivions, sans jamais se soucier de ce qu’on pouvait ressentir ou de nos rêves. C’est sans doute la raison pour laquelle j’ai décidé de partir étudier à Stanford, loin de ma famille, même si je n’aimais pas vraiment l’idée de laisser mon frère. J’en avais assez de cette vie et je souhaitais être normal. Pendant quelques temps j’y parvins – même si  ce n’était pas aussi simple qu’il n’y paraissait, mais ça, c’était une autre histoire – et je fis la rencontre de Jessica, qui devint ma petite amie.

Cependant, Dean revint dans ma vie alors que j’avais désormais vingt deux ans et que dans quelques jours j’allais passer un entretient en école de droit, grâce au résultat que j’avais eu dans mes examens. Il me demanda de tout planter pour l’aider à retrouver notre père, qui avait disparu. Je n’étais pas certain de ce qu’il entendait par disparition, lui disant qu’il était sûrement entrain de chasser et qu’il reviendrait, comme toujours, dans les jours suivant, mais mon grand frère savait se montrer persuasif lorsqu’il le désirait. Je quittai donc le campus avec lui, l’avertissant que je devais être rentrer au plus tôt et que ça serait donc ma dernière chasse.

Ensuite… évidemment, ça ne s’est pas passé comme prévu. Après la chasse à la dame blanche, j’étais retourné dans mon appartement, m’attendant à être accueillit par Jess qui m’avait envoyé des messages pour me dire qu’elle m’attendait. La croyant dans la douche, je m’étais allongé sur le lit, pour ensuite faire la découverte macabre de ma petite amie, au plafond et le ventre en sang, tout comme ce que m’avait raconté mon père à propos du meurtre de ma mère. L’incendie se déclencha, comme lorsque j’étais bambin et ce fut Dean qui m’obligea à quitter le bâtiment, me traînant de force à l’extérieur. S’il n’en avait été de moi, je crois que je serais resté là pour tenter de décrocher vainement Jess. Une chose m’importait désormais: ma vengeance envers ce fumier qui avait tuer la fille que j’aimais.

C’est de cette façon que commença ces années de folie. La première année, nous nous étions mit à la recherche de notre père, qui nous envoyait sans cesse sur différente piste, mais il ne s’y montrait jamais. Dean écoutait ce qu’il nous disait alors que moi je remettais sans cesse ses décisions en question. Tant et si bien que, plusieurs semaines après avoir commencé nos recherches, j’ai décidé de partir de mon côté, ayant localisé d’où venait l’appel de John et laissant Dean partir de son côté pour résoudre une affaire. C’est là que je fis la rencontre de Meg, ne me doutant pas qu’elle était un démon et lui racontant des trucs que je n’aurais tout simplement jamais dû lui dire. Je ne pensais pas, à cette époque là, que les démons pouvaient rester dans le corps de pauvres innocents et les possédés aussi longtemps. Je ne m’étais donc pas posé de questions. Finalement, je suis retourné auprès de mon frère, le sortant des griffes d’un épouvantail et nous avons pu reprendre la route. Ce genre d’incident ne se reproduisit plus vraiment, même s’il m’arrivait de tenter de convaincre Dean de retrouver notre père, plutôt que d’aller sur les pistes qu’il nous envoyait.

Ce n’est que plusieurs semaines après que nous le retrouvions enfin pour la première fois, après qu’on ait fait volé Meg par la fenêtre, son piège étant tombé à l’eau. Il parti à nouveau de son côté, même si je tentais de le convaincre de rester. Je voulais prendre part au combat permettant de tuer le démon qui avait tué ma petite amie. Nous ne le revîmes qu’à la mort de Daniel Elkins et après que nous ayons tuer ces vampires. Nous restâmes quelques temps ensemble, jusqu’à ce que Meg appel et capture par la suite notre père, pendant que nous essayions de tuer le démon qui avait prit une nouvelle famille pour cible. Nous questionnâmes donc Meg, qui nous avait retrouvé chez Bobby, lui demandant si notre père était toujours en vie et elle nous donna la réponse. Je dois d’ailleurs avouer qu’à ce moment-là, voir Dean prêt à tout pour retrouver notre père m’effrayait un peu. Il était tout de même prêt à laisser mourir la fille possédé par le démon… Je voulais certes retrouver notre père, mais nous n’avions pas à devenir des monstres par le fait même.

Une fois notre père retrouvé, nous nous rendîmes compte, un peu plus tard dans la soirée, qu’il était possédé par le démon aux yeux jaunes que nous recherchions depuis des années maintenant. Il nous amocha tous et Dean manqua d’y rester, si notre paternel n’avait pas reprit momentanément le contrôle. Voir mon frère dans un tel état me déchirait le cœur. Le démon s’en alla, laissant mon père, mon frère et moi-même en sursit.

Par la suite, mon père mourut à son tour, sauvant Dean qui avait été salement amoché par le démon aux yeux jaunes. Une fois mon frère rétablit et notre paternel réduit en cendre, comme le voulait la coutume des chasseurs, je lui demandais ce que papa lui avait dit… s’il lui avait bien dit quelque chose. J’avais le pressentiment que c’était bien le cas, sinon pourquoi m’aurait-il demandé d’aller chercher du café, à cet instant précis? Dans tout les cas, Dean me dit que non, il ne savait rien, et pendant des semaines, je le cru. Jusqu’à ce qu’il m’avoue que John lui avait bel et bien parlé, lui disant même qu’il devrait me surveiller et s’assurer que je ne bascule pas, sans quoi il devrait m’éliminer. Je ne compris pas vraiment sur le coup, mais dans les semaines à venir, j’avais l’impression de devenir dingue. Je ne cessais de penser à cela, de redouter les visions que je pouvais avoir ou encore les rencontre avec les autres enfants qui, comme moi, avait des dons extraordinaires. Nous ignorions le pourquoi du comment et ce fut vers la fin de l’année uniquement que nous l’apprîmes. Le démon m’enleva dans un petit restaurant et me laissa, avec d’autres jeunes de mon âge, dans une petite ville abandonné où nous devions nous entre-tuer. C’est d’ailleurs là que je me fis poignarder dans le dos par un autre jeune du nom de Jake, après avoir apprit que le démon souhaitait trouver le ‘meilleur de notre génération’, mais sans dire quel était réellement son but. Je savais seulement, alors, que du sang de démon coulait dans mes veines, ce qui expliquait mes visions et le meuble que j’avais pu déplacer par la seule force de ma pensée, ainsi que l’impression que j’avais depuis ma jeunesse de ne pas être comme les autres enfants.

Sans savoir comment, je revins à la vie, sans me douter que Dean y était pour quelque chose. Nous pûmes donc arrêter le démon qui avait ouvert une porte du diable construite par Colt lui-même et ce fut mon frère qui le tua. Notre mère ainsi que Jess était vengé, mais tout un tas d’autre question planait… des centaines voir des milliers de démons avaient été libéré et nous ne savions pas où ils allaient frappé.  Le soir même, je demandais à Dean comment j’étais revenu, puisque tout le monde avait semblé surpris. Bien qu’il ne voulut pas me le dire sur le coup, je parvins à lui tirer les vers du nez et j’appris donc qu’il avait vendu son âme pour me sauver.

L’année qui suivit me parut passé beaucoup plus rapidement que toutes les autres années de ma vie. Je fis la rencontre de Ruby, qui disait pouvoir aider mon frère avec son pacte, alors que Dean semblait avoir accepté son destin. Je ne pouvais tout simplement pas le regarder marcher vers sa mort et l’accepter, je devais trouver une solution. J’avais tout tenté. TOUT. Que ce soit rappelé le démon en pensant qu’il pouvait annuler le contrat ou alors chasser l’immortalité en essayant de convaincre mon frère d’essayer – même si mon idée était assez… stupide au final, j’étais désespéré – toutes les idées y étaient passé. Au dernier moment, Bobby localisa Lilith, qui avait le contrat en sa possession et qui, de ce que les démons nous disaient, était devenu le chef de cette armée que j’étais censé diriger à la mort d’Azazel. Ce sauvetage de dernière minute échoua et mon frère alla en enfer. Ensuite… les mois qui suivirent furent sans doute les moments les plus misérable de mon existence. J’étais devenu une véritable loque. Je buvais et me bourrais la gueule à répétition, incapable de supporter le fait que mon frère soit en enfer alors que moi, j’étais toujours ici, en vie. J’aurais dû être mort et lui vivant. Là encore, j’avais tout essayé pour le ramener. Essayer de faire un pacte pour le ramener, mais aucun démon ne voulait. Ce fut finalement Ruby qui parvint à me remettre sur pied, même si au fond, elle le faisait pour ses propre intérêt. Je pense que j’étais tellement empli de chagrin et de désir de vengeance que je ne voyais pas qu’elle voulait juste me pousser à utiliser mes dons pour un but précis. Elle m’apprit à me servir du pouvoir de mon esprit pour exorciser les démons, et lorsque Dean revint de l’enfer, ramené par les anges, je le lui cachai, sans doute par peur de sa réaction et du dédain qu’il pourrait avoir. Je savais ses inquiétudes vis à vis de mes pouvoirs psychiques.

Je m’éloignais de mon frère de plus en plus dans les mois qui suivirent, me sentant un peu plus fort, sans doute grâce au sang de démon que j’ingurgitais. Plus le temps avançait et plus je devenais fort, au point de pouvoir tuer Alastair et même ensuite Lilith elle-même, ce qui était mon but des derniers mois. Toutefois, il arriva quelque chose à laquelle je ne m’attendais pas… la mort de Lilith entraîna le début de l’apocalypse, libérant Lucifer de sa cage et montrant que Ruby s’était foutu de moi tout ce temps, me manipulant. J’avais… trahit la confiance de mon frère alors qu’il m’avait mit en garde. J’avais été un bel idiot. Ça, c’était sans compter le fait que j’appris que j’étais le véritable véhicule de Satan, tout comme mon frère était celui de Michael, chose qui n’avait rien pour me réjouir. Je savais toutefois que cela allait nous poursuivre et je voyais bien que mon frère perdait peu à peu la foi. Que ça soit en moi ou en Dieu, et je ne m’attendais pas non plus à ce qu’il me pardonne aussi facilement.

Il me vint rapidement à l’esprit que le seul moyen d’empêcher Lucifer de gagner, était que je décide de dire oui, ce qui ne plut pas vraiment à mon frère. C’était pourtant la seule solution… et une fois que j’aurais dit oui, je tenterais de reprendre le contrôle, chose que je parvins à faire, même si cela fut dur et que Lucifer amocha bien Dean. Je plongeai ensuite en enfer, accompagné de Michael dans le corps d’Adam et mon âme y resta pendant un peu plus d’un an, alors que Castiel m’avait extirpé de la cage, bien que cela, je n’en savais rien à ce moment-là. Pendant un an je chassai donc avec Samuel et le reste de la famille, laissant Dean vivre dans son coin. Nous capturions des alphas et notre grand-père les emmenait ailleurs, bien que je ne savais pas où. Je ne posais pas de questions. Je retrouvai Dean après cette année et bien qu’il fut réticent au début, il me rejoignit pour continuer à chasser. Nous apprîmes ensuite que mon manque d’émotion et de conscience venait du fait que mon âme était simplement manquante et était resté dans la cage, en compagnie des deux archanges qui s’amusaient à la déchirer en mille miette et à la torturer. Évidemment, mon frère voulut donc que je puisse la retrouver pour redevenir son frère chéri et nous tentâmes donc plusieurs solutions. Ce fut finalement la mort qui me la redonna, après que j’ai tenté d’assassiné Bobby pour me protéger. J’avais entendu ce que Castiel avait dit et je n’avais pas envie de devenir un légume émotif.

La mort ayant installé un mur dans ma tête, je ne me rappelais donc pas de ce que j’avais pu faire cette dernière année. Nous avions donc reprit la chasse, même si certain flash de mémoire me revenait en tête et que Dean s’en inquiétait. Toutefois, j’étais curieux, et j’avais l’impression que personne ne souhaitait me dire ce que j’avais bien pu faire. Mon passé me rattrapait sans que j’y puisse quoi que ce soit. Cela ne dura que quelques mois, puisque Castiel, désirant accéder au purgatoire, détruisit le mur dans ma tête et me plongea dans un état catatonique où je dû recoller les morceaux de mon âme. En les rassemblant, je pu donc me rappeler de tout ce que j’avais fais, mais cela me colla aussi une araignée au plafond. Le soir de l’éclipse, lorsque Castiel ouvrit la porte et absorba toutes les âmes du purgatoire, j’avais réussis à les rejoindre, bien que je n’étais pas dans mon assiette et une fois que notre ange gardien eut décidé de partir en nous laissant la vie sauve, je retombai dans un état d’inconscience et ne me réveillai que plusieurs jours après, me croyant un peu mieux. Puis, les hallucinations commencèrent, celle où je voyais Lucifer. Combattre les léviathans en même temps d’avoir des visions qui sortaient tout droit de ma tête, ce n’était pas la joie. Je terminai même dans un hôpital psychiatrique après avoir eu un accident, et si ça n’avait été de Castiel, je crois bien que je serais mort. Il avait absorbé mon mal, me laissant en pleine forme et je pu donc à nouveau suivre mon frère et faire la peau à Dick Roman. Nous avons donc entreprit de trouver l’arme permettant de le détruire une fois pour toute, sauf que l’arme avait un effet indésirable. Lorsque je montai rejoindre mon frère dans les labos… ce dernier avait disparut, me laissant seul alors que Crowley enlevait Kevin.

Ne sachant que faire, désespéré, je quittai les lieux et prit la route après avoir réparé l’impala. J’essayais de me convaincre moi-même que je prenais la bonne décision, que de ne pas chercher à retrouver Dean et vivre une vie normale était l’une de nos promesses fait l’un à l’autre, mais une partie de moi s’en voulait toujours d’avoir prit cette décision à ce moment-là. J’avais heurté un chien et l’avait mené chez le vétérinaire et m’était ensuite installé au motel le plus proche pour continuer de faire ses suivit. J’avais laissé la chasse derrière moi et tentait de vivre une vie normale. Le fils du gérant du motel m’avait d’ailleurs offert un boulot en voyant que j’étais assez habile de mes mains et c’est ainsi que je revis la jeune femme ayant opéré le chien, Amélia. Nous eûmes une aventure ensemble, même… plus qu’une simple aventure, sauf que, comme mon existence toute entière semble vouloir me compliquer la vie, son mari défunt – du moins elle le croyait – était revenu, et je décidai de partir, retournant au chalet où je rejoignis mon frère, tout droit revenu du purgatoire.

Nous recherchâmes ensuite Kevin, que j’avais abandonné pendant cette année tout comme j’avais abandonné mon frère – je m’en voulais déjà beaucoup de l’avoir fait, mais il ne pouvait pas non plus s’empêcher de le remettre sur le tapis sans cesse… - je tentais donc de rectifier le tire, même si ce n’était pas évident. Vint ensuite les épreuves de la  tablette, que je me retrouvai à passer un peu par erreur puisque Dean voulait le faire à ma place. Je me demandais pourquoi il ne souhaitait pas que je le fasse, bien que je compris comme à chaque fois qu’il cherchait à me protéger et parce qu’il ne voyait pas de porte de sortie à la vie qu’on menait. J’allais pourtant jusqu’au bout de ces épreuves, qui m’affaiblissait au fil du temps. Je n’allais pas bien, je tentais de le cacher, mais mon frère était perspicace, et surtout, il me connaissait, depuis le temps. Malgré cela, à la dernière épreuve, je fus à deux doigts de la terminer. Crowley était presque soigné et il aurait été humain si j’avais fait le sacrifice d’y laisser ma vie. C’est à nouveau Dean qui m’empêcha de le faire, mais cela ne me sauva pas réellement pour autant. Je tombai dans le coma, mon corps combattant le mal à sa façon. Si mon frère n’avait pas trouvé le moyen de me piéger avec Gadreel à cet instant précis, je serais définitivement mort, sans possibilité de retour. J’avais donc accepté un ange dans mon corps sans même le savoir.

Ce même ange me soigna, mais tua aussi Kevin pour rejoindre Métatron, qui avait fait chuter les anges. Castiel, Crowley et mon frère l’extirpèrent de mon corps, me laissant le goût amer de la mort de notre ami. Ce n’était pas vraiment moi qui l’avait tué, mais c’était mon image que je revoyais dans ce souvenir, et cela, j’allais m’en rappeler longtemps. J’en voulais atrocement à Dean d’avoir prit la décision de me forcer à vivre alors que j’étais prêt à y rester. Je n’avais plus confiance en lui et je le lui fis savoir. Nous nous séparâmes à nouveau et Castiel continua de me soigner. Nous tentâmes même de retrouver Gadreel en utilisant le peu de grâce qu’il avait laissé en moi, mais cela échoua et nous nous retrouvâmes au point mort. Je décidai donc de continuer à chasser, malgré que mon frère n’était plus là, et je le retrouvai plus tard à l’hôpital, remarquant cette étrange marque qu’il avait au bras et apprenant donc la bêtise qu’il avait fait. Nous allions donc devoir gérer les répercussions plus tard, au moins pour l’heure, nous allions pouvoir tuer Abaddon et l’empêcher de nuire encore plus. D’ailleurs, lorsque mon frère la tua, je remarquai immédiatement le changement qui s’était opéré en lui. Il était plus à cran, plus sûr de lui aussi… J’essayais de surveiller les effets que la marque et la lame avait sur lui, mais plus le temps avançait et plus il prenait les choses en main et plus il était difficile de le raisonner. C’est d’ailleurs ça qui nous força, Castiel et moi, à l’enfermer dans le donjon après qu’il ait attaqué Gadreel qui désirait nous donner un coup de main pour piéger Métatron. J’étais sûrement le plus à même de ressentir une certaine réticence à recevoir l’aide de ce ange, mais je savais qu’il fallait mettre notre rancœur de côté si on voulait avoir une chance de gagner, pour une fois. Malheureusement pour nous, Dean avait fait appel à Crowley et s’était enfuit, ce qui nous avait donc obligé à le retrouver rapidement. Je retrouvai la trace de la fille dans cette vidéo qui était devenu viral, lui demandant ce que Métatron lui avait murmuré et apprenant que c’était sa prochaine destination. Lorsque Dean arriva avec Crowley, je lui donnai l’info et nous partîmes donc à la recherche du scribe de Dieu.

À nouveau, évidemment, rien ne se passa comme prévu. Mon frère m’assomma, sans doute pour partir rejoindre l’ange seul, croyant que je serais un boulet total – du moins, selon ce qu’il avait dit ces derniers temps c’était l’impression que j’en avais – et je ne le rejoignis que plusieurs minutes plus tard… au moment où Métatron lui plantait sa lame angélique dans le corps. J’avais vu mon frère mourir des centaines de fois – merci Gabriel – mais je n’avais jamais réussit à le supporter. Je tentai d’attaquer Métatron, qui se volatilisa et j’essayais d’apporter mon aide à Dean, me montrant rassurant et lui disant que nous allions trouver de l’aide, qu’il ne devait pas s’inquiéter. Je l’avais ensuite entraîner avec moi vers la sortie de la ruelle, pour retourner à la voiture, mais il décéda sur le chemin, disant sûrement l’une des phrases qui me martela le plus la tête pendant le reste des semaines qui suivraient. J’avais repris le chemin du bunker, Dean dans la voiture et je l’avais déposé sur son lit, ne m’attendant pas à ce qu’il disparaisse une fois que je reviendrais le voir. Ma tentative pour invoquer Crowley échoua et il ne se montra pas… et lorsque je retournai dans la chambre de mon grand frère, ce dernier avait tout simplement… disparut et un mot avait été laissé sur l’oreiller. Déconcerté et accablé, je m’étais donc mit à sa recherche, allant au croisement pour invoquer les démons, mais aucun ne se montrait. Je commençais à désespéré, lorsqu’un homme que je rencontrai dans un bar, se plaignait que sa femme l’avait trompé. Je parvins à le convaincre d’invoquer un démon à un croisement, mais je n’eus pas le temps d’intervenir qu’il passait déjà le pacte, vendant son âme. Et pourtant, sur le coup, ça ne me dérangea pas plus que ça. Je voulais retrouver mon frère, quoi qu’il m’en coûte. J’en avais assez de le laisser tomber dans les moments où il avait besoin de moi, et surtout, j’avais besoin de lui. Même en torturant le démon, je n’avais pas réussis à obtenir les informations que je voulais. Ce n’est que plusieurs semaines plus tard que je retrouvai la piste de Dean et que je découvris qu’un démon faisait le mariole dans son corps, avant d’apprendre que c’était en fait Dean lui-même. Je le retrouvai – après m’être fait torturé par Cole, qui désirait savoir où était mon frère, mais je ne le lui aurait pas dit – et le ramenai au bunker après l’avoir enchaîné. Je ne m’étais pas attendu à trouver Dean en plein pétage de plomb et ça m’avait même… complètement surpris de le voir de la sorte, lui qui avait tellement essayé de me protéger tout au long de sa vie et qui n’en avait plus rien à faire maintenant. J’avais entamé le traitement pour le rendre humain et y était arrivé après plusieurs longues heures à le voir souffrir, m’inquiétant de comment il pourrait ressortir de cette épreuve. Crowley n’avait pas autant souffert… ce n’était pas normal. Enfin, le plus important était que ça ait fonctionné – même si j’avais eu une peur bleu lorsqu’il s’était mit à me courir après dans le bunker – et il était à nouveau lui-même.

Commença alors la quête pour lui retirer la marque, ce qui fut long et fastidieux. Voir mon frère dans cet état d’instabilité et de colère constante me faisait mal. Je détestais le voir souffrir et je désirais plus que tout trouver le remède pour lui retirer la marque. Après des mois de recherche, nous mimes la main sur le livre des damnés et je fis tout pour trouver le bon sort, le faisant toutefois dans son dos. J’aurais dû lui en parler, mais je ne l’avais pas fais et cela entraîna tout un tas de conséquence auquel je ne m’attendais pas. La marque fut retiré, la mort mourut et les ténèbres furent libéré. Le reste de l’année suivante ne furent que des hauts et des bas pour tout le monde. Je pensais que Dieu m’envoyait des visions pour arrêter Amara, mais il s’agissait en fait de Lucifer, qui me coinça dans la cage à nouveau, faisant remonter tout un tas de souvenir désagréable dans ma mémoire. Ce fut Castiel qui accepta de devenir son véhicule et qui nous aida par la suite à coincer la sœur de Dieu. Cela rata et elle blessa Dieu au point que la fin du monde était vraiment proche, cette fois-ci. Ce fut mon frère qui fut envoyé pour l’arrêter et en rentrant au bunker avec Cas’, une fois que le soleil fut ‘réparé’, c’est là que je me fis enlevé par les hommes de lettre britannique et torturé pendant plusieurs jours.

Ces derniers souhaitaient connaître notre hiérarchie, comment nous fonctionnons et la façon dont on faisait notre boulot. Je ne leur ai rien dit sous la torture physique, n’y même lorsqu’elle utilisa cet injection qui me donnait des hallucinations. J’avais été torturé par le diable lui-même, ce n’était donc pas elle qui allait aller réussir à me faire craquer aussi facilement. Peu importe à quel point ses tortures pouvaient être poussé ou ingénieuse. Le seul moment où je laissai des informations échappés fut le moment où elle entra directement dans ma tête, par un moyen qui m’était inconnu, mais je ne dis pas grand-chose de toute façon, puisque son sort fut levé peu de temps après.

Je parvins à m’échapper pour retrouver mon frère, le rejoignant au bunker tout en étant dans un sale état. Maintenant, il ne me reste plus qu’à comprendre tout ce qui se passe ici, puisqu’il me semble avoir manquer pas mal de chose durant mon enlèvement.

PSEUDO/PRENOM : Hesa/Vanessa CoolÂGE :23 ansGROUPE : fantastiqueCOMMENT AS-TU CONNU NV ? dc d'Alec S. sinon, grâce à Savitar, toujours et encore :DD T'EN PENSES QUOI ? J'aiiiiiime *-* UNE DECLARATION ? J'ai perdu ma chaussure    
Code:
<a href="http://enchantedkingdom.forumactif.org/u381">∞</a> sam winchester

blindness ©
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



∞ âge : vingt-cinq ans.
∞ job : chasseuse/barmaid.
∞ race : humaine.
∞ univers : supernatural.



∞ messages : 506
∞ avatar : alona tal.
∞ pseudo/prénom : rain.



MessageSujet: Re: [Supernatural] Sam Winchester - " I lost my shoe "   Mar 3 Avr - 23:40

Sammmyyyyy whaaah whaaah (j'en connais un qui va être so happy hghgh )

re bienvenue  I love you I love you réserve moi un petit lien whaaah
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Dean Winchester
administratrice



∞ âge : trente six ans
∞ job : chasseur
∞ race : humain
∞ univers : supernatural.



∞ messages : 408
∞ avatar : jensen ackles
∞ pseudo/prénom : alex, burning bruise.



MessageSujet: Re: [Supernatural] Sam Winchester - " I lost my shoe "   Mer 4 Avr - 0:00

(Ca va que c'est Jo qui m'a volé ma place de prems, sinon ça serait parti en live. hghgh )



Très bon choix (a) Reeeeeeeeeeeeee I love you

mood:
 

Par contre le titre n'est pas au bon format, je te laisserais changer ça. I love you juste à rajouter le [Supernatural] devant. I love you


carry on wayward son
for there'll be peace when you are done. lay your weary head to rest. don't you cry no more
(mpottez buffy)




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



∞ âge : 31 ans
∞ job : Chasseur
∞ race : Humain ( avec sang de démon )
∞ univers : Supernatural



∞ messages : 29
∞ avatar : Jared Padalecki
∞ pseudo/prénom : Hesa/Vava



MessageSujet: Re: [Supernatural] Sam Winchester - " I lost my shoe "   Mer 4 Avr - 0:36

J'ai rien fais, ne-non, personne a rien vu! hghgh ( la boulette, j'avais complètement oublié ça XDDD )

hug hug hug hug hug hug hug hug hug hug hug hug hug hug hug hug hug hug hug hug hug hug hug hug hug hug hug hug hug hug hug

Évidemment pour les liens!

Cool:
 

Je vais essayer de bosser sur le reste de la présentation ce soir où demain histoire de faire tout ça bien Cool

Encore marciiiiiiii ♥️ ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Raf
angel



∞ âge : 15 etoiles soit 20 ans
∞ job : Etudiante
∞ race : Ange 99%
∞ univers : Angel's Friends



∞ messages : 256
∞ avatar : Josefine Frida Pettersen
∞ pseudo/prénom : Pretty Girl



MessageSujet: Re: [Supernatural] Sam Winchester - " I lost my shoe "   Mer 4 Avr - 7:10

Re bienvenue par ici whaaah
Bonne chance pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



∞ âge : 29 ans.
∞ job : Agent du SHIELD.
∞ race : Inhumaine.
∞ univers : Agent of Shield.



∞ messages : 1374
∞ avatar : Chloé Bennet.
∞ pseudo/prénom : Soso.



MessageSujet: Re: [Supernatural] Sam Winchester - " I lost my shoe "   Mer 4 Avr - 7:10

Re bienvenue avec ce super choix ! I love you
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Supernatural] Sam Winchester - " I lost my shoe "   Mer 4 Avr - 9:17

Re-Bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Harley Quinn
human mutate



∞ âge : 25 ans.
∞ race : Humaine compètement givrée.
∞ univers : Suicid Squad / DC comics.



∞ messages : 361
∞ avatar : Margot Robbie.
∞ pseudo/prénom : Princesse.



MessageSujet: Re: [Supernatural] Sam Winchester - " I lost my shoe "   Mer 4 Avr - 10:42

Reee. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Savitar
metahuman

Evil never looked so Good.

∞ âge : ~30 ans
∞ job : Super-Villain, ça compte ?
∞ race : Méta-Humain
∞ univers : The Flash (saison 3)

Cold and Speed are opposites. But I guess what they said is true, opposites do attract.

∞ messages : 1245
∞ avatar : Grant Parfait Gustin ♥
∞ pseudo/prénom : Vagabonde ♪



MessageSujet: Re: [Supernatural] Sam Winchester - " I lost my shoe "   Mer 4 Avr - 11:46

ReBienvenue ! whaaah   Mince alors, je suis loin d'être la première, j'aurais dû déco 5min plus tard hier soir. mdr
Bref tu sais que j'approuve totalement ce choix de personnage, puisque Sam est mon Winchester préféré.   Je prévois de venir te harceler de liens. hug
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Supernatural] Sam Winchester - " I lost my shoe "   Mer 4 Avr - 13:28

Dumboooooooooo
Et non je ne retournerai pas en enfer, je suis ici j'y reste

(Re)Bienvenue par ici et bon courage pour ta fichette

Cass aussi te souhaite la bienvenue au passage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



∞ âge : 24 ans
∞ job : Chasseuse
∞ race : Sirène
∞ univers : Supernatural

∞ messages : 168
∞ avatar : Lili Reinhart
∞ pseudo/prénom : Fiesta



MessageSujet: Re: [Supernatural] Sam Winchester - " I lost my shoe "   Mer 4 Avr - 16:45

Oh un petit grand Sammy !!!!
Re bienvenue. Garde-moi un lien héhè
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



∞ âge : 31 ans
∞ job : Chasseur
∞ race : Humain ( avec sang de démon )
∞ univers : Supernatural



∞ messages : 29
∞ avatar : Jared Padalecki
∞ pseudo/prénom : Hesa/Vava



MessageSujet: Re: [Supernatural] Sam Winchester - " I lost my shoe "   Mer 4 Avr - 17:45

Mici pour le re-Accueil 8D

Évidemment pour les liens, je suis toujours partante!

@Savitar J'aime me faire harceler tu le sais bien ( Je l'ai toujours dis, le sommeil c'est le mal du siècle, faut pas dormir! Dormir c'est le mal! *tousse* )

@Ruby oh noes, une vilaine! *s'enfuit loin* Cas par contre je le hug! XDDD Merci en tout cas ♥️

Je suis d'une taille normale...! ... pour moi *c'est ça c'est ça xD *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Melinda May
administratrice



∞ âge : turning fifty soon enough
∞ job : professionnal ass kicker, coulson's right hand, agent of shield and momma of the bus kids
∞ race : human (though some might say she's quite robotic)
∞ univers : agents of shield



∞ messages : 214
∞ avatar : ming-na wen
∞ pseudo/prénom : manon (BLINDNESS)



MessageSujet: Re: [Supernatural] Sam Winchester - " I lost my shoe "   Mer 4 Avr - 19:42

Rebienvenuuue Smile


- - - x - - -
break down, only alone i will cry out now. you'll never see what's hiding out, hiding out deep down, yeah. i know, i've heard that to let your feelings show is the only way to make friendships grow but i'm too afraid now
messagerie pati



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Dean Winchester
administratrice



∞ âge : trente six ans
∞ job : chasseur
∞ race : humain
∞ univers : supernatural.



∞ messages : 408
∞ avatar : jensen ackles
∞ pseudo/prénom : alex, burning bruise.



MessageSujet: Re: [Supernatural] Sam Winchester - " I lost my shoe "   Ven 6 Avr - 0:01



Bienvenue parmi nous !

Bravo pour la fiche omg.   Bon jeu avec ce nouveau personnage, n'oublie pas de passer par le listing des dcs  I love you et réserve moi un rp    


Te voilà validé, félicitation à toi et merci de nous avoir rejoins ! Pour commencer, nous voulions t'indiquer les sujets importants du forum, comme le bottin des personnages déjà pris, la section des liens et la section de l'aide aux rps. Tu peux retrouver les demandes au staff , n'hésite pas à les contacter par mp si besoin.

Différents bottins sont également à remplir pour faciliter la vie de tes partenaires de rp : tu peux retrouver les bottins des habitations, des métiers et des pouvoirs.

Le flood n'attend que toi ici et pour finir, tu peux discuter de différentes séries, films, livres ou autres avec les autres membres en cliquant là.

Nous te souhaitons un excellent jeu parmi nous.



blindness ©️



carry on wayward son
for there'll be peace when you are done. lay your weary head to rest. don't you cry no more
(mpottez buffy)




Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [Supernatural] Sam Winchester - " I lost my shoe "   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Supernatural] Sam Winchester - " I lost my shoe "
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LOST LE RPG
» Alice always lost... [Validée]
» Supernatural [Fantastique]
» Why the U.N. Lost credibility in Haiti
» Lost in blue

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NEVERLAND :: Character :: Présentation :: welcome :: Fantastique-
Sauter vers: