Partagez | 
 

 Avoir du potentiel [Teresa/Shane]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Voir le profil de l'utilisateur



∞ âge : 28 ans.
∞ job : Agent d'Hydra sous couverture en tant que photographe.
∞ race : Humain.
∞ univers : Agents of Shield.

∞ messages : 33
∞ avatar : Nathaniel Buzolic.
∞ pseudo/prénom : Soso.


MessageSujet: Avoir du potentiel [Teresa/Shane]   Sam 10 Fév - 22:16


Avoir du potentiel



Shane était énervé. Trop pour le bien de tous, ce qui pouvait s’avérer dangereux voir très dangereux. Cette fille commençait à lui faire perdre patience, à lui taper sur le système. Elle avait l’air d’être une personne douce et gentille, ce qui le perturbait énormément. Il était habitué à la violence, au sang, aux coups. Mais aux sourires et aux yeux doux ? Jamais il n’avait connu ça dans sa vie. Jamais personne ne lui avait demandé comment il allait, sans vouloir un service en échange. Jamais on ne l’avait pris dans ses bras, pour le réconforter, après une énième séance de torture pour l’endurcir. Personne ne s’était montré doux avec lui, peu importe l’époque. Et c’était peut-être ce qui le perdait jour après jour, nuit après nuit, dans ses pensées les plus profondes. Il savait parfaitement qu’il devait la tuer, pour que sa vie puisse reprendre son cours. Shane n’était pas la douceur que tous pensaient voir en lui, loin de là même. Et pourtant, avec cette fille, il n’arrivait pas à appuyer sur la gâchette comme on le lui avait appris à le faire dès son plus jeune âge. Oh ce n’était pas faute d’avoir essayé ! Il avait tenté à de nombreuses reprises de tuer cette faiblesse qu’elle représentait. Mais jamais il n’avait réussi à aller au bout de son geste. Chose qui était inhabituelle pour Shane, qui avait l’habitude d’abattre tout ce qui pouvait se dresser sur son chemin. Mais avec Lucy, il n’y arrivait pas, peu importe les moyens qu’il employait. Dans ses pensées les plus folles, il y parvenait avec divers moyens, tous plus originaux les uns que les autres. Mais dès que Shane reprenait pied dans la réalité, c’était fini. Il était comme liquéfié dès qu’il croisait le regard de la blonde. Et ça, il n’en pouvait plus. La faiblesse est quelque chose qui peut tuer un homme, il le savait depuis sa plus tendre enfance. On lui avait toujours appris ça, et il avait vu les désastres que l’amour pouvait causer. Aimer n’était que faiblesse, il fallait donc oublier ce sentiment. Le seul attachement, hormis pour Hydra en règle générale qu’il avait, c’était pour Grant Ward. Mais avec l’homme, la relation était différente : il était le frère que Shane n’avait jamais eu. Il savait que peu importe le jour, le mois ou la mission, si Ward l’appelait pour lui demander de l’aide, Shane laisserait tout en plan pour venir aider son frère et ami. Et les choses à ce sujet ne changeraient jamais. Shane se demande d’ailleurs comment il réagirait, s’il savait comment la blondinette le tourmente. Aussitôt, cette question a effleuré l’esprit de l’agent, qu’il sent de nouveau la colère qui enfle en lui. Soupirant lourdement, il attrape une lampe qui traine sur la table de chevet, l’envoyant valser à travers la pièce, avec un bon juron. Le verre se fracasse sur le sol, mais ça n’apaise pas l’esprit ni la colère de Shane. Il a besoin de se défouler. Mais vu qu’il doit faire profil bas, il ne peut sortir et aller frapper le premier qui croisera son chemin. Aussi, il attrape sa veste, les clés de sa moto et sort rapidement de chez lui. Il faut qu’il évacue rapidement. Se garant devant un bar, il y commande un cocktail bien fort, sachant parfaitement que ça va lui remonter un peu le moral. Le buvant d’une traite, Shane se retourne, surpris, lorsqu’une rousse vient prendre place à ses côtés. C’est sans aucun gène qui la détaille. Pas mal. Mais lorsqu’elle commence à poser trop de questions, Shane perd patience. Et elle devient insignifiante à ses yeux. Quittant son tabouret, il sort de l’établissement. Alors qu’il s’apprête à redémarrer sa bécane, une pensée effleure son esprit. Attrapant son téléphone, il envoie un message à cette brune, qu’il a croisé une fois. Il va l’endurcir et en même temps, ça le détendra ! Roulant jusqu’à la forêt, il s’y enfonce et la voit de loin. S’avançant, il la plaque contre un arbre, et avant qu’elle ne puisse réagir, malgré les coups qu’elle lui donne, il attache ses mains. « Alors petite, toujours aussi faible ? » Sans ménagement, il la frappe à l’abdomen. Puis il se recule et pour lui faire peur, il sort de son sac divers couteaux et autres objets. Attrapant un couteau, il joue avec la pointe sur le gras de son pouce, sans quitter la jeune-fille du regard. « Alors dis-moi Teresa, quel est le meilleur moyen pour résister à la torture ? A chaque mauvaise réponse, je m’occupe de ta personne. A chaque bonne réponse, on passe à la question d’après. Alors ? »
Revenir en haut Aller en bas
 
Avoir du potentiel [Teresa/Shane]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Potentiel agro-industriel du departement des Nippes.
» Potentiel projet orkatitude.
» [probleme réglé] Apres avoir formaté mon ordi...
» Les acteurs au potentiel ardaien
» Tome 8 - [SPOILER] Aprés l'avoir lu...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NEVERLAND :: 
Neverland
 :: Forest Lawn :: Forêt
-
Sauter vers: