Partagez | 
 

 my ship is sinking ☇ shayan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Hassan Zweig
administratrice
Voir le profil de l'utilisateur



∞ âge : thirty-nine and terrified to be forty very soon
∞ job : he used to be a pilot for the egyptian army, then he joined the atlantis expedition; now he's looking for a job to do.
∞ race : human
∞ univers : stargate atlantis (inventé)

∞ messages : 171
∞ avatar : oscar isaac, the only prince
∞ pseudo/prénom : manon (BLINDNESS)


MessageSujet: my ship is sinking ☇ shayan   Ven 2 Fév - 14:17

- - - - - -
lately I've been thinking, you've seen the worst and you've seen it in me. i gave you every reason, every reason to get up and leave.
crédit/ valkifeyson@tumblrx ambassadors.

Sous ses paupières closes défilent les images du jour précédent et ses lèvres se pincent un peu plus, jusqu’à s’en faire mal. Il lève les mains et les abats sur ses yeux fermés, avec l’espoir de faire taire ses souvenirs sombres mais c’est vain et Hassan le sait. Les ténèbres, c’est tout ce qu’il lui reste depuis des semaines, des mois même. Depuis qu’il s’est réveillé et qu’on lui a appris la terrible nouvelle. Dans sa poitrine, son cœur se fait douloureux, comme soudainement oppressé par un poids nouveau et il se recroqueville, ramenant ses genoux contre son torse tandis que sa respiration se bloque dans ses poumons. Il a mal dans tout son être et il n’y a plus cette voix un peu tendre et cette main douce pour venir l’apaiser. Il est seul et c’est ce qui le blessait le plus ; Tess n’est plus là, elle est partie et plus jamais, elle ne reviendrait vers lui. Ses paumes appuient davantage sur ses yeux et il se force à souffler calmement pour ravaler le sanglot qui monte au fond de sa gorge. Il essaie de se répéter que ça passerait, ce genre de conneries dont tout le monde le bassine à longueur de journées et auxquelles il ne croit pas – Tess lui a été enlevée sans qu’il n’ait pu lui dire au revoir, sans qu’il ne puisse la revoir une dernière fois, sans même qu’il ait été conscient. Il sent la douleur s’amplifier et, machinalement, il cogne contre ses yeux, les mains devenant des poings avant qu’il ne redresse en inspirant bruyamment, lucide de son état. Il va mal – mais ce n’est rien comparé à la veille. Sa tête repose contre ses genoux avant qu’il ne souffle lentement et ne se décide finalement à se relever du sol sur lequel il s’était allongé la veille au soir, après être rentré, après avoir été… – non, il n’y penserait plus. Il se traîne hors du salon, devenu sa chambre depuis l’accident pour ne plus avoir à être hanté par le souvenir de celle qui aurait dû l’épouser, et, après avoir récupéré une tasse de café aussi froid qu’infecte, il rejoint la cuisine. Il vide le restant du liquide dans l’évier et son regard glisse sur le couteau de cuisine pas encore nettoyé au fond de celui-ci. L’espace d’une seconde, il est tenté de le récupérer mais il s’oblige à s’arracher à cette vision afin d’éloigner les idées terrifiantes qui l’accompagnent. Hassan tremble sous la vague de tristesse pure qui lui déferle dessus sans préavis. Il aurait dû mourir, la veille. Il s’y était préparé, il l’avait désiré – mais il avait été sauvé au dernier instant par cette – cette… Chose mi-aigle, mi-femme. Il ne sait pas pourquoi elle est intervenue sans qu’il ne lui demande rien, pourquoi elle a décidé de le sauver d’une mort désirée, d’une mort méritée. La dévastation laisse sa place petit à petit à un regain de colère, la même colère qu’il a ressentie en rentrant chez lui. Il ignore qui elle est, ou même pour qui elle se prend mais c’en est trop.

Il ne lui aura fallut que quelques recherches pour découvrir que l’aigle-femme est une super héroïne, de celles qui n’existent que dans les comics et les dessins animés pour enfant – et qu’elle travaille avec une Amazone d’un autre monde, un homme chauve-souris ainsi qu’un homme poisson. Une partie de lui, celle qui rumine et maugrée entre ses dents, se demande s’il ne les trouvera pas au zoo de la ville vu le florilège d’animaux qui semblent composer cette équipe de sauveurs du monde. Lui aussi, il a sauvé le monde – il n’était pas seul, mais ça a été le cas quand même. Et c’est ce qui a coûté la vie à Tess, qu’il se rappelle instantanément et ses doigts s’arrêtent à mi-chemin alors qu’il s’apprête à récupérer les clés de son appartement. Il ferme les yeux pour souffler, la gorge nouée par l’émotion qui revient mais il s’efforce à tout repousser d’un bloc pour se focaliser sur la colère. La porte de l’appartement se referme derrière lui dans un claquement. Il ne lui reste qu’à retrouver cette femme-aigle et c’est sans doute le plus compliqué dans sa mission.

Après avoir tourné en rond pendant près de deux heures dans les rues de Neverland, Hassan est bousculé une première fois, bien vite suivi par une deuxième et troisième fois. Il relève les yeux, surpris avant d’apercevoir une foule se précipiter en sens inverse, visiblement paniquée. Il en apostrophe un et comprend à travers ses mots hachés et ses balbutiements que quelque chose survient dans la forêt mais que la ligue des Justiciers est en train de s’en occuper. L’égyptien se fige avant de lever la tête en direction du ciel. Il aperçoit d’abord une lueur verte qui se déplace dans les airs, suivi par une tâche bleue avec une touche de rouge et, finalement la voilà, la femme-aigle. Son regard se durcit et, sans prendre en compte les avertissements des autres, il s’élance dans la direction de la forêt jusqu’à se tenir sur les lieux du combat. Ce n’est pas beau à voir. Des arbres ont été déracinés, d’autres paraissent être à moitié calcinés. C’est un désastre, une scène de guerre comme il a rarement eu l’occasion d’en voir. Il déglutit avant de voir la femme, Hawkgirl d’après les sources internet, cogner à l’aide d’une massue. Une brute, bien sûr. Et s’il a envie de lui crier dessus pour mettre au clair ce qui s’est déroulé la veille, il est paralysé, fasciné malgré lui par cette chorégraphie violente. C’est en voyant un arbre être arraché à côté de lui qu’il sort de sa torpeur et s’éloigne de quelques pas, jusqu’à s’approcher de cette femme surprenante. « Vous ! J’aurai quelques mots à vous dire. » Il tressaute quand un coup est décoché en direction de la chose qui a visiblement l’intention de détruire la forêt de Neverland et grimace – ce n’est peut-être pas le meilleur moment pour discuter, mais tant pis.


if i can let the memory heal, i will remember you with me on that field. when i thought that i fought this war alone, you were there by my side on the front line
messagerie pati
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur



∞ âge : inconnu, à l'apparence d'une femme dans la trentaine.
∞ job : membre de la ligue des justiciers.
∞ race : thagarienne.
∞ univers : justice league, dc comics.

∞ messages : 101
∞ avatar : jessica chastain.
∞ pseudo/prénom : rain.


MessageSujet: Re: my ship is sinking ☇ shayan   Mer 7 Fév - 0:15



Ce regard sombre restait ancré dans sa mémoire, le regard de cet homme, une victime, un innocent, sauvé d'une mort certaine dont elle ignorait les circonstances. Le désespoir. Elle l'avait vu emplir son regard, un court instant, avant de le relâcher sur la terre ferme pour ensuite disparaître, se volatiliser, n'être plus que le souvenir d'un instant, mais il continuait de la hanter, de s'esquisser dans ses pensées. Elle glissait une main sur son visage à présent découvert, dépourvu de ce masque sans cesse porter pour camoufler sa véritable identité. Elle observait le ciel, laissant son regard azuré se perdre sur ce dernier. Une contemplation qui prit fin alors qu'un crépitement se faisait entendre dans cette oreillette qu'elle portait en permanence. Elle poussait un soupir, glissant ses doigts sur cette dernière pour activer la communication. « Ici Hawkgirl.  » La voix de Jonn résonnait dans son oreille, lui expliquant rapidement qu'ils avaient besoin de son aide pour arrêter un monstre qui se trouvait dans la forêt de Neverland. « J'arrive. » Elle coupait, sans lui laisser l'occasion de répondre, se redressant agilement, secouant légèrement la tête, sa chevelure rousse suivant ce mouvement bref. Elle remettait son masque qui camouflait la partie supérieure de son visage, s'assurant que sa masse était accrochée solidement à sa ceinture, effectuant un léger bond tout en déployant ses ailes, s'envolant ainsi vers le lieu indiqué par Jonn quelques instants plus tôt.

Il ne lui fallu que peu de temps avant d'arriver sur les lieux ou du moins de remarquer où se tenait la scène de bataille. Elle remarquait le martien qui devenait invisible et transparent pour éviter les coups du monstre à l'apparence hideuse. Green Lantern entourait des troncs d'arbres décimés de sa lueur verdâtre qui provenait de sa bague pour les lancer sur la bête en espérant ainsi l'assommer, quant à Superman, il ne cessait de voler dans tout les sens et d'administrer des coups qui faisaient chavirés un faible instant la créature. Flash, Batman et Wonder Woman manquaient étrangement à l'appel, sans doute affectés sur une autre mission. Elle rejoignit le petit groupe, attrapant le manche de sa massue entre ses doigts, l’électrifiant pour ensuite administrer un coup puissant sur la tête du monstre qui poussait un grognement entre douleur et énervement. Elle n'écoutait les sarcasmes de Green Lantern quant à son retard, lui coulant simplement un regard en biais pour à nouveau se battre avec puissance et une pointe d'élégance. Elle n'était plus qu'un soldat qui faisait face à son ennemi. Les coups pleuvaient, violents et précis, elle se déchaînait, effectuant des attaques synchronisées avec ses coéquipiers, évitant les arbres que la bête arrachait pour les lancer sur eux en une vaine tentative de les éloigner de son sillage. Une voix attirait alors son attention, une voix masculine, qui n'appartenait à aucun des trois autres. Elle décochait un nouveau coup puissant avant de tourner le regard, croisant deux prunelles sombres et familières. « Qu'est-ce que... » Les mots se perdaient alors qu'elle recevait un coup du monstre qui la projetait contre un arbre juste derrière elle. Elle glissait à terre, le souffle court, la respiration lente, glissant une main sur son abdomen douloureux. Elle entendit l'un de ses compagnons d'armes l'appeler alors qu'elle se redressait avec une certaine difficulté. Son regard vit cette silhouette, à seulement quelques pas d'elle, mais aussi le monstre qui avait attrapé un tronc et s'apprêtait à l'abattre sur celui qui avait attiré son attention, jusqu'à la détourner de sa cible. Elle prit sur elle, faisant taire la douleur qui irradiait ses membres, fonçant en volant vers l'homme pour l'entourer de ses bras, en une scène similaire à celle qui avait précédée la veille, lui évitant ainsi un coup fatal. Elle le déposait un peu plus loin, lui coulant ensuite un regard noir avant de se détacher de lui. « Vous êtes inconscient ou quoi ? Vous avez failli nous faire tuer ! » s'énervait-elle, le regard attiré un court instant par une lumière verdâtre dans le ciel. « Je n'ai pas le temps de discuter maintenant, partez d'ici ! » Elle avait usé d'un ton autoritaire, s'étant déjà détournée après un dernier regard à son encontre, s'apprêtant à rejoindre les autres membres de la Ligue.



there one must strike first or die.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Hassan Zweig
administratrice
Voir le profil de l'utilisateur



∞ âge : thirty-nine and terrified to be forty very soon
∞ job : he used to be a pilot for the egyptian army, then he joined the atlantis expedition; now he's looking for a job to do.
∞ race : human
∞ univers : stargate atlantis (inventé)

∞ messages : 171
∞ avatar : oscar isaac, the only prince
∞ pseudo/prénom : manon (BLINDNESS)


MessageSujet: Re: my ship is sinking ☇ shayan   Dim 18 Fév - 15:53

Hassan garde les yeux rivés sur ce visage masqué, même lorsqu’il se tourne vers lui, et il prend conscience que le vacarme qui les entoure est synonyme de danger – et qu’il aurait peut-être dû attendre avant de l’interpeler de la sorte. Son regret reste bref, pourtant et la détermination éclaire son regard. Il a des comptes à régler avec celle-là et il n’a aucune intention de la lâcher tant que ce n’est pas fait. Il la voit ouvrir la bouche et ses yeux s’écarquiller et pendant deux secondes, l’égyptien ne peut s’empêcher de remarquer combien cet air un peu béat lui va bien. Un sourire menace de prendre possession de son visage lorsqu’il voit le monstre – un monstre ? – qui s’approchait de Hawkgirl et son début de sourire se transforme rapidement en grimace. Il lève le doigt pour désigner la chose qui se prépare à attaquer mais il n’a pas le temps de prononcer le moindre mot que le coup survient. Sa grimace s’élargit et il laisse un grognement de douleur – et de compassion – lui échapper. Ça n’a pas du faire du bien, qu’il se dit avant de s’avancer pour aller la rejoindre. Il est à mi-chemin de sa position lorsqu’il la voit se relever et se précipiter vers lui. Hassan se fige, ses sourcils se froncent sans qu’il ne comprenne pourquoi elle lui fonce dessus, ni même pourquoi elle tend soudainement les bras et avant qu’il n’ait le temps de vouloir s’enfuir, il sent des mains s’emparer de lui et ses pieds décoller du sol. Il serre les dents mais sait qu’il est inutile de gigoter. Il a déjà essayé, le jour d’avant, et ça ne lui a rien valu si ce n’est une remarque acide. Mais à peine sont-ils de nouveau posés, qu’il s’éloigne brusquement d’elle, de ses bras qui viennent, à en juger par la masse qui vient de s’abattre à l’endroit où ils étaient quelques secondes auparavant, de le sauver. Deux fois en deux jours. « Oh, parce que se faire tuer est un problème ? Si vous ne voulez pas vous faire tuer, changez de métier ! » Il fulmine, Hassan, et il n’accepte pas vraiment son refus comme réponse. Il a pourtant conscience qu’elle a raison – que ce n’est pas le temps pour discuter, encore moins cette discussion-là. Mais elle s’éloigne et il la retient en lui attrapant le poignet. « Hé ! Vous allez pas vous en sortir aussi facilement. Vous avez deux de vos amis qui s’en sortent plutôt bien sans vous… Enfin, aussi bien que leurs costumes ridicules leur permettent. » Il relève les yeux à temps pour voir celui qui se fait appeler Superman encaisser un coup qui l’envoie voler à plusieurs mètres. Il retient une grimace avant de reporter son regard sur la jeune femme. « Pourquoi vous m’avez… Pourquoi vous êtes intervenue hier ? » Il lui relâche le poignet et croise les bras, le regard haut et la tête redressée. Ne pas lâcher l’affaire, qu’il se répète pour ne pas flancher sous son regard de braise. Il tressaute légèrement lorsqu’un autre arbre est arraché auprès d’eux et après avoir attrapé le bras d’Hawkgirl, il la tire contre lui avant de la pousser pour se mettre à l’abris.


if i can let the memory heal, i will remember you with me on that field. when i thought that i fought this war alone, you were there by my side on the front line
messagerie pati
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: my ship is sinking ☇ shayan   

Revenir en haut Aller en bas
 
my ship is sinking ☇ shayan
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» camelia shayan shepherd - i'm out of touch, i'm out of love. u.c
» Et toi, tu ship qui ?
» Entrainement soldat Ship et Angelica Davis.
» HellspawN's ship WIP and other WIP's
» Grimoire Heart

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NEVERLAND :: 
Neverland
 :: Forest Lawn :: Forêt
-
Sauter vers: