Partagez | 
 

 let me be your shelter - liam&dean

Aller en bas 
AuteurMessage
Dean Hawkins
administratrice

avatar
Voir le profil de l'utilisateur



∞ âge : trente deux ans
∞ job : agent du woohp
∞ race : humain
∞ univers : totally spies



∞ messages : 315
∞ avatar : jared padalecki
∞ pseudo/prénom : alex, burning bruise.


MessageSujet: let me be your shelter - liam&dean   Mar 12 Déc - 1:16

 
let me be your shelter


Les fourgons du WOOHP emplissaient le parking de l'entreprise. Les phares éclairaient pleinement l'endroit pourtant sombre en vu de la masse de nuages qui cachaient la lune. Dean desserrait son nœud de cravate et jetait un dernier regard au criminel qui s'engouffrait dans un des véhicules entourés d'agents. « Bon travail, messieurs. » Il hochait la tête et souriait rapidement alors que Jerry quittait les lieux. Son regard cherchait directement son partenaire et il le trouvait quelque peu en retrait, visiblement perdu dans ses songes. Son visage se remplissait d'inquiétude. Il avait rapidement compris que cette affaire allait ramener de vieux souvenirs. Trop de similitudes pour qu'il en soit autrement. Puis cette lueur qu'il avait aperçu dans ses yeux, il la connaissait. Elle avait été présente le jour où il lui avait tout raconté. Où il lui avait finalement déballé sa vie et tout le désespoir qui en découlait. Ca lui avait permis de mieux le comprendre. De se rapprocher de lui et c'était certainement à partir de cette nuit là qu'ils avaient définitivement passé l'étape de simple collègue. Il s'avançait vers Liam et posait une main sur son épaule. « Hey, man. » Il se positionnait devant lui, enfouissant ses mains dans les poches de son pantalon de costume. « Nice job in there. » Quelques pépins mais pas plus que d'habitude. Et avec le temps, il ne s'attendait plus à ce que leur mission se passe comme prévu. Néanmoins, plus les années s'écoulaient plus ça devenait facile. Il n'avait parfois besoin que d'un seul regard pour se coordonner face aux dangers. « On va boire un verre ? » Il pouvait sentir qu'il n'allait pas bien et il voulait être là pour lui. Et rien de mieux qu'un peu d'alcool pour l'aider à parler.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Voir le profil de l'utilisateur



∞ âge : 31 ans.
∞ job : Agent du woohp et lieutenant de police.
∞ race : Humain.
∞ univers : Totally Spies.



∞ messages : 213
∞ avatar : Nick Bateman.
∞ pseudo/prénom : Soso.


MessageSujet: Re: let me be your shelter - liam&dean   Dim 17 Déc - 17:37


Let me be your shelter



Une enquête. Une mission qui s’annonçait au départ comme n’importe qu’elle autre. Sauf que ça n’avait pas été le cas. Un accident de voiture. Une femme qui s’en était sortie mais de justesse. Son mari qui l’a pris dans ses bras, tout en lui disant combien il était heureux qu’elle n’ait rien. Son fils qui avait couru pour la prendre dans ses bras à son tour. Une mission qui n’avait en rien était simple. Et pourtant Liam avait tenu le coup, jusqu’à maintenant. Regardant au loin, il aperçoit quand même les lumières que projettent les véhicules du woohp. En même temps, avec la nuit tombée, il serait impossible de les louper. Mais Liam les voit sans les voir. Il se sent mal, oppressé. Cette mission l’a touché, plus qu’il ne l’a montré. Elle lui a rappelé sa femme, sa défunte épouse. Et presque inconsciemment, il serre l’anneau qu’il porte avec sa chaine, autour du cou. Il s’est refusé de garder son alliance à son doigt, mais à son cou, sa femme à toute sa place. Et elle l’aura toujours de toute manière. Il voit la voiture de Jerry qui arrive, mais il n’arrive pas à se forcer à avancer pour aller saluer son supérieur. Comme un besoin de rester à l’écart, le temps de digérer et de reprendre le contrôle de lui-même. Une main se pose sur son épaule et il sursaute, avant de se détendre en voyant son coéquipier. Pour simple réponse, Liam lui lance un sourire forcé. Il n’a pas la force de répondre, ni l’envie pour être honnête. Dès qu’il se perd dans ses pensées, il voit de nouveau le visage de sa femme. Il a franchement l’impression que le temps n’effacera jamais la blessure. Malgré les années, elle est toujours ancrée en lui, comme au premier jour. Et pourtant, de nombreuses femmes ont partagé ses draps. Hochant la tête pour remercier Dean, Liam ne sait pas réellement comment réagir. Certes son coéquipier est au courant de toute sa vie, mais pourtant, il n’a pas envie de se résoudre à se montrer faible. Ce n’était qu’une mission, c’est ce qu’il ne cesse de se répéter. Cette fois, Liam acquise avec un peu plus de conviction, reprenant pied dans la réalité. « Volontiers. » Sans un mot de plus, il se dirige vers sa voiture. Après tout, ils sont venus ensemble. Il laisse Dean s’assoir sur le siège passager, avant de mettre le moteur en route. Mais une fois en marche, il appuie trop sur l’accélérateur, ses phalanges se mettent à blanchir tellement il sert le volant. Autour de lui, tout défile à grande vitesse. Liam ne fait pas attention aux feus ou autre, il trace sa route. Il est comme déconnecté de la réalité. Puis se rendant compte qu’il y a Dean dans la voiture, il finit par lever le pied. Sans tourner la tête vers son ami et frère, il continue de fixer la route de ses yeux absents. « Sorry. » Se garant sur une place libre, il ne perd pas de temps et descends, se dirigeant à pas rapide vers le bar. Poussant la porte il fait signe qu’on vienne prendre sa commande, alors qu’il voit du coin de l’œil Dean qui franchit la porte. Et quand ce dernier arrive au niveau de la table, Liam n’est pas loin d’envoyer tout valser. Il se tourne vers son ami, lui indiquant le serveur d’un geste de la main. « Cet abruti ne veut pas me servir un whiskey bien serré ! »
Revenir en haut Aller en bas
Dean Hawkins
administratrice

avatar
Voir le profil de l'utilisateur



∞ âge : trente deux ans
∞ job : agent du woohp
∞ race : humain
∞ univers : totally spies



∞ messages : 315
∞ avatar : jared padalecki
∞ pseudo/prénom : alex, burning bruise.


MessageSujet: Re: let me be your shelter - liam&dean   Mar 16 Jan - 20:23

 
let me be your shelter


Il hoche la tête à son acceptation et s'engouffre dans la voiture, jetant un dernier regard aux fourgonnettes qui retournent aux bureaux du WOOHP. Il s'installe du côté passager et en profite pour définitivement enlever cette cravate inconfortable. Il enlève quelques boutons, libérant la pression alors que Liam s'engage sur la route. Il sent la voiture rapidement s’accélérer mais garde le silence, préférant lui laisser le temps et l'espace de digérer tout ça. Mais quand son regard se pose sur le compteur, il ne peut pas s'empêcher de lui faire remarquer. « Euh.. Liam ? » Il est amateur de vitesse. Il sait les compétences de son ami mais en ville, il préfére franchement éviter ce genre de choses. Surtout quand il est dans cet état là. Ce qui lui fait regretter de ne pas avoir insister pour prendre le volant. Un mot d'excuse alors qu'il lève le pieds mais il a toujours l'air absent et il sait maintenant que ça sera difficile. Il compte les moutons dans sa tête essayant de ne pas penser à la pression qui se dégage dans l'habitacle. Peut être que le bar n'est pas une bonne idée, ils auraient du se rendre à la villa et finir ces maudites bouteilles de tequila. Et le sentiment ne se fait que plus fort quand il le voit sortir de la voiture et rentrer dans le bar à toute vitesse. Il rentre à son tour et il peut sentir la colère émaner de son partenaire. « Easy, Liam. » Un geste de la main pour tenter de l'apaiser et il se dirige vers le bar et leur commande leur verre. Son regard parcourt la salle peu fréquenté, par réflexe - une dizaine de personnes qu'il dévisage sans les voir - pour finir sur le chandelier qui trône au milieu de la pièce. Se perdant dans les songes de son ami et sa tragique histoire. Il se sent impuissant. Sérieusement qu'est ce qu'il peut lui dire pour le faire sentir mieux ? Absolument rien, alors il essaye simplement d'être là. Le barmaid le fait revenir à la réalité en déposant l'alcool devant lui et il les prend tout comme les dessous de verre en forme de fleurs qui lui arrache un sourire. « Here. » Il dépose le verre devant Liam avant de s'installer à ses côtés. Ses lèvres se trempent pour prendre une gorgée du liquide ambré et il profite de cet occasion, de cet instant de silence pour essayer de briser la glace. « Tu veux parler ou tu veux te soûler ? » Il lui demande pour lui faire comprendre qu'il a compris que ça ne va pas. Et qu'il est prêt à être là pour lui quoi qu'il ait besoin.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Voir le profil de l'utilisateur



∞ âge : 31 ans.
∞ job : Agent du woohp et lieutenant de police.
∞ race : Humain.
∞ univers : Totally Spies.



∞ messages : 213
∞ avatar : Nick Bateman.
∞ pseudo/prénom : Soso.


MessageSujet: Re: let me be your shelter - liam&dean   Sam 17 Fév - 10:34


Let me be your shelter


Liam est énervé, peiné, blessé. Cette affaire, qui s’annonçait comme les autres, aurait pu mal finir. Quand il a appris que la femme avait eu un accident, à cause des malfrats, il a perdu l’espoir pendant quelques minutes. Tout l’a replongé dans son passé noirâtre. Chez lui, ce n’est pas des coquillages, des petits morceaux de corail qui reflètent son passé. Non, c’est l’orage, le ciel noir, les éclairs. Non, lui, il a perdu sa femme, son enfant à naître. En l’espace d’une fraction de seconde, il avait tout perdu. Aussi rapidement que le passage d’un mirage. Et même si au départ, il n’avait voulu y croire, en voyant le corps étendu et pâle de sa femme, il n’avait pas eu d’autre choix que d’accepter la triste et douloureuse réalité. Mais cette mission s’était mieux terminée que sa vie à lui. Heureusement d’ailleurs, car sinon, il ne l’aurait pas supporté. Sauf que maintenant, il se retrouve là, dans ce bar, avec un abruti qui ne veut pas le servir. Ce qui lui met les nerfs à rude épreuve. Et avec toute cette histoire, Liam n’a pas toute la patience nécessaire pour rester calme et maître de sa personne. Dans le fond du bar, la télévision passe un match de foot et le bruit des supporters insupporte l’agent du woohp. Dean lui demande de se calmer et Liam hoche la tête, inspirant profondément. Il ne va pas tenir longtemps. Ses jointures sont blanches à force de serrer les poings. Il ne cesse de revoir le corps inerte de sa défunte épouse. Dire que ça aurait pu être cette femme à la place ! Fort heureusement, ils ont réussi à lui porter assistance à temps. Lorsque Dean repose le verre devant lui, l’agent prend une gorgée en soupirant. « Merci. Je te rembourserai le verre à la maison, je n’ai rien dans ma poche. » Sa voix est serrée. Il n’a pas envie de parler. La douleur l’étouffe de l’intérieur. Il avait tiré une croix sur son passé, il y a des années. Et voilà, il fallait une seule petite enquête, pour que tous ses efforts partent en fumée. Et ça lui faisait terriblement mal. Son cœur se déchirait une nouvelle fois en un millions de petits morceaux, que la vie piétinait. Jouant machinalement avec son alliance qu’il porte autour du cou, il se demande comment il va pouvoir passer au-dessus de ça, une nouvelle fois. Il ne sait pas s’il en sera capable. La douleur de perdre l’être aimé est sûrement une des pires douleurs qui puissent exister. Fermant les yeux pendant quelques secondes, il repense aux graffitis qu’on lui avait écrits après le décès de sa femme. Des phrases bateau, idiotes, qui se répétaient encore et toujours. Des phrases que Liam avaient brûlé, car ça lui avait fait plus de mal qu’autre chose. La voix de son coéquipier le ramène à la réalité. Secouant la tête, Liam hausse les épaules, sans réellement savoir. « Je n’en sais rien Dean … Je n’ai pas les idées très claires … » Trempant à nouveau ses lèvres dans sa boisson, Liam ne sait pas quoi dire. Il sait que Dean est au courant de son passé, le seul d’ailleurs, mais comment lui expliquer la situation. C’est idiot. Reposant son verre un peu trop brusquement, il croise le regard de son coéquipier. « Tu vois cette mission, elle est différente. Elle a été différente. Cette femme j’ai cru … j’ai cru qu’on pourrait jamais la sauver. Que ça allait finir comme Ana … Je pensais que j’aurai oublié cette douleur d’avoir perdu ma femme Dean … Mais non. Elle me brûle de l’intérieur. Il va falloir que je sois patient, car apparemment, je ne pourrai jamais vivre sans ses souvenirs de notre vie commune avec Ana. »
Revenir en haut Aller en bas
Dean Hawkins
administratrice

avatar
Voir le profil de l'utilisateur



∞ âge : trente deux ans
∞ job : agent du woohp
∞ race : humain
∞ univers : totally spies



∞ messages : 315
∞ avatar : jared padalecki
∞ pseudo/prénom : alex, burning bruise.


MessageSujet: Re: let me be your shelter - liam&dean   Dim 18 Mar - 14:16

 
let me be your shelter


« T'inquiète pas pour ça. » Un geste de la main pour le rassurer et il portait son propre verre à ses lèvres dès qu'il s'était installé. Il lui jetait des regards, incertain de savoir quoi dire. Il se sentait inutile devant la peine évidente de son meilleur ami. Ce passé tragique qu'il lui avait confié quelques années auparavant dans un bar tout aussi miteux. Il pinçait les lèvres, le voyant jouer avec son collier où il savait que son alliance était accrochée. Alors il lui posait la question, de savoir s'il voulait vider son sac ou oublier et se soûler en silence. « C'est que moi.. tu sais que tu peux dire tout ce qui te passe par la tête sans conséquence. » S'il voulait prétendre dès demain que cette soirée n’avait pas existé, Dean le suivrait. Il n’avait pas à le forcer à affronter sa peine, le forcer à passer à autre chose, juste être là pour l'accompagner. Alors Dean restait silencieux, écoutant son partenaire qui commençait à s'ouvrir. Il reprenait une gorgée de whisky, se sentant désemparé devant la situation. S'il y avait un moyen miracle de lui enlever toutes ses peines, Dean n'hésiterait pas une seconde mais malheureusement ils n'avaient pas encore inventé de gadget pareil. « C'est ce que tu veux ? Oublier ? » Il n'y avait aucun jugement dans sa voix mais il pensait que ce n'était pas forcément la meilleure solution pour son ami.  « Ecoute Liam, je ne prétends pas savoir par quoi tu traverses ni par quoi tu as dû traverser mais je sais qu'il n'y a que le temps qui aide... Ca fera toujours mal mais peut être qu'un jour tu seras capable de repenser à cette époque en te focalisant sur les bons souvenirs plutôt qu'à la tristesse et colère qu'elles ont laissés derrière elles. » Alors oui être patient était sans doute ce qu'il avait de mieux à faire, la seule chose en réalité qu'il avait à faire. Il parlait d'expérience vis à vis de sa mère, emporté alors qu'il n'était encore enfant. C'était toujours douloureux mais c'était aussi plus facile. De parler d'elle, penser à elle sans avoir l'impression de s'effondrer. Finissant son verre, il faisait un signe au barman, pour qu'il vienne les resservir.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Voir le profil de l'utilisateur



∞ âge : 31 ans.
∞ job : Agent du woohp et lieutenant de police.
∞ race : Humain.
∞ univers : Totally Spies.



∞ messages : 213
∞ avatar : Nick Bateman.
∞ pseudo/prénom : Soso.


MessageSujet: Re: let me be your shelter - liam&dean   Jeu 29 Mar - 11:23


Let me be your shelter


Cette mission l’a fait souffrir. Enormément. Il aurait pu dire à Jerry qu’il ne pouvait la finir, de peur de ne pas pouvoir gérer. Mais ce n’était pas possible aux yeux de Liam d’abandonner. Il était le coéquipier de Dean et Jason et il se devait d’être là, avec eux, sur les missions. Même si elles étaient difficiles. Il avait tenté de mettre les choses de son passé de côté, pour ne pas louper la mission. Mais ça avait été peine perdue. Dès qu’il pensait y arriver, un nouvel élément le ramener dans son passé tellement douloureux. Alors quand son frère de cœur lui demande s’il veut parler ou juste boire, Liam n’est même pas capable de lui répondre. Cette mission l’a retourné complètement au point où il ne sait même pas ce qu’il veut lui-même. Et pourtant, contre toute attente, l’agent du woohp, après avoir trempé ses lèvres dans son whiskey, explique à son partenaire ce qui le travaille. C’est douloureux, mais en même temps, si quelqu’un peut l’aider à y voir plus clair, c’est Dean. C’est le seul à qui Liam a avoué son passé, la mort d’Ana. Et au fond de lui, Liam sait qu’il ne pourra pas, ou presque pas, en parler à quelqu’un d’autre. Hormis s’il venait à retrouver l’amour un jour, ce dont il doute pleinement. Haussant les épaules, Liam ne sait pas quoi répondre. Il ne sait pas s’il veut oublier. Il aime se souvenir des bons moments passés avec sa femme. Malheureusement, immédiatement derrière, il se rappelle aussi de la douleur quand on lui a appris qu’elle et leur enfant à naître, n’avaient pas survécu à l’accident. Finissant son verre d’une traite, Liam repense à ce que Dean vient de lui dire. C’est vrai mais … « Mais combien de temps ça va prendre Dean … ? Combien … » Sa voix est tintée de douleur. Cela fait des années qu’Ana est décédée maintenant, mais dans chaque parcelle du corps de Liam, c’est comme si c’était hier. L’alliance qui pend à son cou en est la preuve. Il n’arrive pas à oublier sa douleur, sa colère, sa peine. Relevant les yeux vers Dean, après que le barman les ait resservis, Liam essaye de cacher sa peine. « J’ai peur de …. De passer à autre chose. C’est bête à dire je sais mais … j’ai peur de trahir sa mémoire, si je m’attache de nouveau à quelqu’un. » Se prenant la tête entre les mains, Liam se masse ses tempes douloureuses. Il se sent faible, mais il n’y a qu’avec Dean qu’il peut parler de ça. Il sait que son frère ne le jugera pas, comme il ne l’a pas fait quand l’agent lui a appris tout son passé, des années auparavant. C’est pour cette raison qu’il en parle à Dean. « Je sais qu’elle voudrait que je sois heureux … Mais comment l’être, alors que je n’ai pas pu lui dire au revoir ? Tu te rends comptes, que depuis toutes ces années, je n’ai même pas pu aller sur sa tombe. Quel mari je suis franchement ? »
Revenir en haut Aller en bas
Dean Hawkins
administratrice

avatar
Voir le profil de l'utilisateur



∞ âge : trente deux ans
∞ job : agent du woohp
∞ race : humain
∞ univers : totally spies



∞ messages : 315
∞ avatar : jared padalecki
∞ pseudo/prénom : alex, burning bruise.


MessageSujet: Re: let me be your shelter - liam&dean   Mer 16 Mai - 1:11

 
let me be your shelter


Il pinçait les lèvres, il n'avait aucune réponse à lui donner. Même des décennies après, la perte restait toujours aussi vive certains jours mais la plupart étaient calmes, simplement ponctué d'une pointe de mélancolie. « Il n'y a rien de bête dans ce que tu dis, Liam. » soutenait il à son ami fermement tout en conservant la même voix calme. C'était un sentiment naturel, bien qu'infondé mais les émotions n'étaient jamais lié à la raison. « Mais tu sais qu'elle voudrait que tu sois heureux. » rajoutait il avant de finir son verre et faire un signe au barman, en voyant celui de son colocataire également vide. Il le laissait continuer, l'écoutait patiemment avant de s'avancer légèrement pour lui répondre mais se coupait devant la silhouette du serveur. Un léger sourire et hochement de tête pour le remercier, il se re concentrait sur son ami aussitôt parti. « Tu crois vraiment qu'elle t'en blâmerait ? » Sa main se posait sur son épaule pour la presser légèrement. « Tu n'as pas besoin de l'endroit où elles reposent pour exprimer leur manque ou penser à elles. » Il enlevait son contact pour s'emparer de son nouveau verre, se délectant de la relaxation de ses muscles enflammés de cette mission. « Tu devrais le considérer néanmoins. Peut être que ça te ferait du.. bien d'aller leur parler. Je pense que tu devrais essayer. » Il repensait aux visites sur la tombe de sa mère, de ces moments où il lui parlait, ou s'installait simplement à côté se permettant de réfléchir au passé, au présent, au futur. « Je peux t'accompagner, tu le sais, tu n'as qu'un mots à dire et je ferais ton chauffeur. » Il tentait un léger sourire avant de replonger dans son verre.

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Voir le profil de l'utilisateur



∞ âge : 31 ans.
∞ job : Agent du woohp et lieutenant de police.
∞ race : Humain.
∞ univers : Totally Spies.



∞ messages : 213
∞ avatar : Nick Bateman.
∞ pseudo/prénom : Soso.


MessageSujet: Re: let me be your shelter - liam&dean   Sam 7 Juil - 13:26


Let me be your shelter


Dean est au courant du passé douloureux que Liam a vécu. Même si avec Jason, ils forment une équipe, Dean est le seul à qui Liam a réussi à parler. Avec Jason, il a tenté plusieurs fois, mais sans succès. C’est comme si les mots restaient bloquer au fond de sa gorge. En exprimant ce qu’il ressent, l’agent du Shield dit combien tout ce qu’il sort semble bête. A ses yeux, ça l’est en tout cas. Mais pourtant, Dean n’est pas d’accord avec ça. Et dans le fond, ça réchauffe le cœur de Liam de savoir que son ami ne le trouve pas idiot. Hochant simplement la tête ensuite, Liam est d’accord avec ça. Ana voudrait qu’il soit heureux, mais il a peur de la trahir en le devenant. Après tout, elle n’aura jamais le droit à un quelconque bonheur, parce que sa vie a été si vite arrachée. Exprimant cette pensée, Liam voit sans voir, le serveur qui leur apporte un nouveau verre. Secouant la tête, Liam ne sait pas trop. « Je ne pense pas mais … je ne peux en être certain. » Hormis s’il connaît quelqu’un qui peut parler aux morts, Liam ne pourra jamais être sûr qu’Ana ne lui en voudra pas de refaire sa vie. Ecoutant ce que dit Dean, l’agent relève la tête. « Tu as raison … » C’est vrai qu’il n’est pas obligé d’aller sur la tombe de sa défunte épouse pour penser à elle. Pourtant, il voit souvent ceux qui ont perdu des êtres chers allaient dans un cimetière. Et dans sa tête, il doit le faire aussi, pour Ana. Mais c’est tellement dur pour lui d’y aller, malgré les années qui se sont écoulées. Prenant son verre qui vient d’arriver, Liam en prend une gorgée. Peut-être que oui, ça lui permettrait d’avancer. Parce que dans le fond, il ne fait que du sur place depuis toutes ces années. Relevant les yeux vers Dean, il doit avoir des yeux ronds. « Vraiment ? » Secouant la tête pour chasser l’air idiot qu’il doit avoir au visage, il regarde de nouveau Dean. « Je veux dire, ça ne te dérangerait pas ... avec le fait de ta mère … » Liam a bien compris que Dean a souffert du décès de sa mère. Reprenant une gorgée, le lieutenant hoche la tête. « Je veux bien que … que tu viennes. Y aller maintenant ne serait peut-être pas … convenable. » Et dans un sens, il est déçu qu’il fasse nuit. En parlant maintenant avec Dean, il aurait presque envie d’y aller maintenant. Presque.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: let me be your shelter - liam&dean   

Revenir en haut Aller en bas
 
let me be your shelter - liam&dean
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dean Moriarty
» Dean Thomas ( Parti )
» Loterie Dean Youngblood
» Liam L. Gibbs [ Terminé ! ]
» Description de Cait Shelter

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NEVERLAND :: Neverland :: Sunset Valley-
Sauter vers: