Partagez | 
 

 Propoition indécente | ft. Lucifer

Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Voir le profil de l'utilisateur

∞ âge : 18 bougies
∞ job : Etudiante
∞ race : Sorcière
∞ univers : Charmed

...

∞ messages : 60
∞ avatar : Marie Avgeropoulos
∞ pseudo/prénom : .QUEEN A / Amandine


MessageSujet: Propoition indécente | ft. Lucifer   Ven 8 Déc - 16:58


Vendredi soir.Comme chaque semaine, je sortais en boite de nuit avec la même bande de copine. C’était vrai dans le futur. Et je n’avais pas perdu cette bonne vieille habitude. Ce soir, on avait opté pour le Lux. Ca faisait un sacré bail qu’on y avait pas mis les pieds. L’ambiance nous manquait. On avait décidé qu’elle viendrait se préparer chez moi. Comme à mon habitude, j’optais pour une robe courte. En réalité, dans ma penderie j’avais uniquement ce genre de robe. Courte. Moulante. Le genre de tenue qui faisait rapidement tourner les têtes des garçons. A mon époque, mes parents n’acceptaient pas vraiment la façon dont je m’habillais mais je leur avais fait comprendre que leur opinion m’importait peu. Dans le fond, je faisais partis du monde des adultes. Ou presque. J’avais envie d’être libre de m’habiller de la façon dont je le désirais. Que cela leur plaise ou non. La couleur de la robe pour ce soir était noire. Je passais ensuite dans la salle de bain pour me lisser les cheveux et me maquiller. Je me maquillais toujours plus lorsque je sortais en boite de nuit. J’adorais me maquiller de manière générale. Je ne sortais jamais sans maquillage. Et même si je dois être en retard en cours, il est hors de question pour moi de sortir sans être apprêtée. Ca aussi ça avait le don d’exaspérer quelque peu mes parents mais qu’importe.

23h00. C’est l’heure à laquelle nous partions de chez moi. On avait opté pour prendre un taxi. Je savais que je ne serais pas en état de conduire avant la fin de la soirée. Et les autres n’avaient pas forcément de voiture. Le taxi était donc la meilleure des alternatives. Quelques minutes plus tard, on arrivait devant la boite de nuit. On descendit du taxi et on prit place dans la file d’attente qui menait à l’entrée du Lux. Il y avait toujours plusieurs minutes d’attente qui me paraissaient interminables. Et je n’étais pas patiente. Mais alors vraiment pas. Néanmoins, je ne vis pas passer le temps. Mes amies et moi parlions de tout et de rien. Des mecs à l’université. Des professeurs incompétents. Et des soirées étudiantes qui se faisaient rares ces derniers temps. Bref, que des sujets de fille. Notre tour d’entrer dans la boite de nuit vint alors. On passa rapidement aux vestiaires posés nos manteaux et sacs. Les filles repérèrent une table inoccupée quelques mètres plus loin. Elles y allaient tandis que moi, je me frayais un chemin jusqu’au bar. J’allais commander des boissons pour mes copines et moi. J’attendis qu’un serveur vienne me voir pour passer commande. J’optais pour une Vodka Tonic. Il fallait bien se mettre dans l’ambiance ! Je passais la commande pour mes copines et attendit que le serveur revienne avec les boissons. Le temps qu’il les prépare, je jetais des coups d’œil à gauche et à droite pour voir s’il n’y avait pas un beau gosse à draguer dans le coin.
Revenir en haut Aller en bas
Lucifer Morningstar
administratrice

avatar
Voir le profil de l'utilisateur



∞ âge : seem like he's 35, but he's an angel, he's as old as history
∞ job : detective's assistant and full-time kid
∞ race : fallen angel, ex-souverain des enfers et maître des démons
∞ univers : lucifer (série + comics)



∞ messages : 164
∞ avatar : tom ellis, king of evil
∞ pseudo/prénom : manon (BLINDNESS)


MessageSujet: Re: Propoition indécente | ft. Lucifer   Lun 22 Jan - 23:19

Le Lux est plein et la musique, un air rock’n’roll des Stones, résonne contre les murs de la boîte. Lucifer, du haut de ses escaliers, observe le monde fourmilier en contrebas. Il a pris la décision de rouvrir sa boîte, conscient qu’il ne peut continuer à la laisser porte close même s’il n’est pas d’humeur à festoyer. La brève conversation avec Linda le lui a fait comprendre ; le Diable ne se laisse pas abattre, jamais et il fait encore moins dans la dépression. Les choses sont devenues étranges, pour lui ; il n’arrive pas à mettre de mot sur ce qu’il y a, ni sur ce qu’il n’y a plus, entre Chloe et lui. Les explications semblent ne pas vraiment avoir suffi et les réponses, il ne sait pas comment faire pour les obtenir. Pas encore, du moins. Lucifer lève le verre à ses lèvres et le vide d’une gorgée avant de le reposer lentement quand ses yeux se posent sur la silhouette d’une danseuse qui, vacillante, se dirige vers lui. Ses sourcils se froncent quand il l’observe monter les escaliers dans sa tenue légère et plus encore quand elle continue de s’approcher dans sa direction. Il lève les yeux au ciel, marmonne quelques mots à l’attention de son Père avant de se tourner entièrement vers elle avec un sourire factice. La demoiselle, Camille il se souvient, lui annonce avoir reçu un message de l’une des autres danseuses. Elle ne viendra pas, toute malade qu’elle est, et Lucifer ne peut s’empêcher de rouler les yeux. Ça ne peut tomber plus mal, lui qui comptait sur cette soirée pour lui changer les idées, lui qui avait bien l’intention de s’amuser avec l’armée de danseuses autour de lui. Il la remercie d’un sourire, lui lance à peine un coup d’œil tandis qu’elle s’éloigne déjà. L’ancien souverain du monde souterrain profite du passage d’un serveur pour lui réclamer un nouveau verre de whisky avant de repérer un visage qui lui semble être familier, bien qu’il ne puisse y associer aucun nom. Lentement, boutonnant le bouton de sa veste, il descend les escaliers qui le mènent à la salle où la fête se déroule.

Quelques poignées de mains sont échangées à mesure qu’il se fait reconnaître dans la foule avant qu’il ne rejoigne finalement le bar et ne se glisse aux côtés de celle qu’il a repéré plus loin. Son verre lui est déposé à cet instant et Lucifer n’a qu’un bref regard pour le barman avant de se tourner à demi vers la jeune femme. « Ça faisait longtemps que je n’avais pas vu votre charmant sourire par ici. » Le coin de ses lèvres s’étira avec ce jeu de séduction qui lui est habituel avant qu’il ne remarque les verres qui reposent devant elle. « Tous sont pour vous ou vous êtes venue accompagnée ? » Il se souvient qu’elle ne vient rarement seule, même s’il n’a jamais vraiment prêté une grande attention à celles qui l’accompagnaient. Souvent plus sages. Son regard, lentement, glisse sur le corps de la cliente, termine sur ses longues jambes dénudées. « Lucifer Morningstar, propriétaire, » se présente-t-il finalement avant de lever son verre pour trinquer.


- - - x - - -
the light bringer - used to be the favourite, used to be the fallen one. but now that i've met you, i'm rising again
messagerie pati


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Voir le profil de l'utilisateur

∞ âge : 18 bougies
∞ job : Etudiante
∞ race : Sorcière
∞ univers : Charmed

...

∞ messages : 60
∞ avatar : Marie Avgeropoulos
∞ pseudo/prénom : .QUEEN A / Amandine


MessageSujet: Re: Propoition indécente | ft. Lucifer   Lun 26 Fév - 9:58


J’avais décidé de passer une super soirée en bonne compagnie. Toujours accompagnée des mêmes personnes, je savais que je ne m’ennuierais pas. Nous avions bien l’intention de boire jusqu’à n’en plus pouvoir. Ce genre de soirée, c’était les meilleurs. Du moins, selon moi. Nous entrions rapidement dans la boite de nuit, passant par les vestiaires pour déposer vestes et sac à main. Nous trouvions une table rapidement, avant que je ne décide d’aller chercher des verres. La première tournée serait la mienne. Je n’avais aucune idée de commence je ramènerais tous les verres, mais tant pis je me débrouillerais. Ou je ferais du charme au premier venu pour qu’il m’aide. Les garçons avaient du mal à résister à ma beauté naturelle. Au moins, un truc que mes parents avaient réussi. J’attendais que le serveur apporte la commande lorsqu’un homme vint me parler. Je le regardais de haut en bas. Beau gosse dans son genre, il fallait bien l’avouer. Puis il se présente. Propriétaire ? Comment ça, propriétaire ? Genre le propriétaire du Lux m’avait repéré ? Avec un peu de recul, ça devenait légèrement flippant mais au final, je n’en avais rien à faire. Je lui souris et lui répondis :

« Angie, enchantée ! » Inutile de donner mon nom de famille. Trop long, de toute façon. Puis, je pose un regarde sur le serveur qui amène les différents cocktails avant de reposer tes yeux sur le propriétaire. « Non, je suis avec des amis à une table plus loin, pourquoi cette question ? »

Je continuais de le regarder, ne sachant pas pourquoi il était venu me voir. Moi, particulièrement. Ce soir. Je remerciai brièvement le serveur. Chose que je faisais rarement puisqu’après tout, c’était son job de servir les clients. Il avait choisi son métier. Je pris mon verre. J’apporterais le reste des verres, plus tard. Ou je les boirais qu’importe. Je bus une gorgée, continuant de regarder Lucifer, puis lui demanda :

« Alors ? Qu’est-ce qui vous amène ce soir, à venir me parler ? J’ai cru comprendre que vous m’aviez repéré depuis un moment. »

Je n’aimais pas tourner autour du pot et ce, quelque soit le sujet que je devais aborder. Je voulais des réponses rapidement. Et surtout, j’étais très intriguée par le fait qu’il vienne me parler. Je ne savais pas ce qu’il me voulait. Est-ce que c’était bon signe ? Ou non ? Peut-être qu’il était juste venu se présenter, ce que je trouverais légèrement ridicule. Les hommes viennent rarement se présenter, sans raison. Je passais une main dans mes cheveux pour les replacer et continua de regarder Lucifer.
Revenir en haut Aller en bas
Lucifer Morningstar
administratrice

avatar
Voir le profil de l'utilisateur



∞ âge : seem like he's 35, but he's an angel, he's as old as history
∞ job : detective's assistant and full-time kid
∞ race : fallen angel, ex-souverain des enfers et maître des démons
∞ univers : lucifer (série + comics)



∞ messages : 164
∞ avatar : tom ellis, king of evil
∞ pseudo/prénom : manon (BLINDNESS)


MessageSujet: Re: Propoition indécente | ft. Lucifer   Sam 24 Mar - 22:20

Son regard ne quitte pas celui de la brunette, pas plus que son sourire ne s’efface. Il sait que sa boîte accueille parmi les humains, homme comme femme, les plus charmants, les plus fortunés et les plus classes de la ville – c’est une boîte de luxe, sans mauvais jeu de mot – et que cette demoiselle qui semble entre deux âges, ne doit pas faire exception à la règle. Alors il se montre sous son jour le plus naturel, le charmant propriétaire des lieux, avec son sourire taquin, son regard sans équivoque et son accent roucoulant qui en avait charmé plus d’une. Elle ne semble pas se méfier, peut-être est-elle un peu surprise de constater qu’il est venu la trouver et son sourire ne peut que s’agrandir quand elle lui dévoile son identité. Quelle ironie ; le Diable qui s’en va discuter avec celle dont le prénom est angélique. Dad, it’s not that funny. « Angie ? Parce que vous êtes aussi sage qu’un ange ou plutôt pour mieux cacher votre jeu ? » Il joue les curieux, les étonnés sans doute un peu. La vérité, c’est qu’il se méfie un peu, à présent. Il sait que Dad surveille, que Dad n’attend qu’une occasion pour venir s’immiscer dans sa vie d’affranchi et ça, il en est hors de question pour Lucifer. Il tourne la tête à sa réponse, ses yeux survolant rapidement l’ensemble de la vaste salle pour retrouver le club qui accompagne Angie en temps normal. Il esquisse un bref sourire avant de s’en détourner. « Well, j’ai pour principe de m’assurer qu’aucune charmante jeune femme ne soit en trop mauvaise compagnie. » Nouvelle gorgée alors que son sourire retrouve sa place sur ses lèvres pâles. « Et j’espérais pouvoir m’entretenir un peu plus longtemps aussi. » Son air intéressé s’efface un court instant pour laisser place à une désinvolture qui lui ressemble bien. En temps normal, il aurait sûrement proposé à ce que les dites amies viennent les rejoindre – c’est que, Lucifer, il aime quand il y a du monde autour de lui et encore plus quand il est question de plaisir à procurer – mais pour la requête qu’il a besoin de lui faire, il préfère encore que seule Angie ne soit concernée. Les autres sont jolies, mais elles ne dégagent pas cette même aura envoûtante et magnétique dont il a besoin. Son sourcil se soulève devant ce manque de tact évident et qui, l’espace d’une seconde, lui tire un soupire et une expression déçue. La demoiselle, Angie, n’est pas du genre à flirter longtemps, c’est bien dommage. « Oh oh, droit au but n’est-ce pas ? Well, why not ? » Il joue avec son verre quelques poignées de secondes avant de le vider d’une traite et d’en commander un second au barman. « J’aurai une… Offre d’emploi à vous offrir, si vous êtes intéressée… » Il laisse sa phrase en suspens, le temps de sonder d’un regard si la demoiselle est effectivement, intriguée. Il est rare, pour le Diable, d’avoir à prononcer ces mots-là ; d’ordinaire, ce sont les jeunes danseuses qui se bousculent pour venir travailler pour lui. « L’une de mes danseuses est malade ce soir et j’aurai besoin de trouver une remplaçante. Je sais que vous venez régulièrement, vous savez vous habiller et je suis prêt à parier que votre déhanché doit en émerveiller plus d’un. Of course, vous serez payer et si jamais vous faîtes l’affaire, disons que cette offre pourrait devenir une place permanente. » Il hausse les épaules, désinvolte à nouveau avant de tourner son attention sur la fameuse Camille qui se dandine sur la piste, attirant à elle une large partie des regards.


- - - x - - -
the light bringer - used to be the favourite, used to be the fallen one. but now that i've met you, i'm rising again
messagerie pati


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Voir le profil de l'utilisateur

∞ âge : 18 bougies
∞ job : Etudiante
∞ race : Sorcière
∞ univers : Charmed

...

∞ messages : 60
∞ avatar : Marie Avgeropoulos
∞ pseudo/prénom : .QUEEN A / Amandine


MessageSujet: Re: Propoition indécente | ft. Lucifer   Jeu 24 Mai - 18:45


Je n’étais pas une allumeuse. Ni une fille facile. Disons simplement que j’aimais les plaisirs de la chair et que j’adorais par-dessus tout faire tourner la tête des garçons. Je savais que j’étais jolie et que j’avais ce qu’il fallait, là où il le fallait. Et j’avais déjà expérimenté par le passé -ou peut-être dans le futur puisque je n’étais pas encore née- le fait de faire tomber les garçons à mes pieds. Qu’ils soient en couple ou non. En réalité, je n’avais que faire de la situation du garçon. Tant qu’il me plaisait, le reste n’avait pas d’importance. Je ne voulais pas forcément me poser. Le mariage de princesse, la grande cérémonie, se dire oui à l’église ce n’était vraiment pas pour moi. Non, moi je me voyais plutôt être toujours célibataire à quarante ans, préférant enchaînés les conquêtes. Je regardais mon interlocuteur et écoutait sa question. Elle concernait mon prénom. Je ne sais pas ce qui était passé dans la tête dans mes parents lorsqu’ils m’avaient nommé ainsi. Avaient-ils espéré que je n’ai pas hérité du caractère de merde de ma mère ? Sûrement… mais c’était un échec cuisant. J’eus néanmoins un léger sourire lorsqu’il me posa la question.

« J’suis très loin d’être une fille sage, si cela répond à votre question. »

Rapidement, je voulais savoir ce que le gérant de ce nightclub me voulait. Après tout, il y avait d’autres filles, alors pourquoi moi ? Et pourquoi n’avait-il pas attendu que je sois avec mes amis ? L’idée qu’il vienne faire la causette ne me déplaisait pas, encore moins lorsqu’il me proposa un « job ». Ou du moins, cela y ressemblait fortement. Il parlait ensuite de rémunération. Oui, c’était bien une offre d’emplois. Il voulait que je danse pour lui, parce qu’il lui manquait une vendeuse. L’offre était alléchante, il fallait bien le dire. Mais je ne voulais pas accepter tout de suite. Cependant n’importe quelle fille aurait accepté directement la proposition. Mais je n’étais pas comme toutes les filles, j’aimais me faire désirer. Après tout, c’est lui qui était venue vers moi, c’est donc lui qui courrait après moi. Et c’était assez plaisant, il fallait l’avouer.

« Vous parlez de rémunération, vous parlez de combien ? »(/b]

L’appât du gain. En réalité, j’aurais pu danser gratuitement, mais j’étais curieuse de savoir combien je pouvais gagner en une soirée. Je savais que cette idée-là ne plairait pas à mes parents mais je n’en avais que faire. Après tout, dans la réalité d’où je venais, il m’était arrivé de faire bien pire. Je n’étais plus à ça près, après tout. J’enchainais ensuite :

[b]« Et qu’est-ce qui vous fait dire que je suis ce genre de fille-là ? »


Certes beaucoup de garçons diraient que je suis une fille facile parce que je couche avec le premier venu sans vraiment me poser de question. Peut-être que j’avais simplement la tête de l’emploi comme on dit. Je continuais de regarder le gérant du lux, tout en attendant une réponse de sa part.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Propoition indécente | ft. Lucifer   

Revenir en haut Aller en bas
 
Propoition indécente | ft. Lucifer
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Salut à vous !
» A quand l'arrestation de Lucifer en personne?
» HAITI YON PARADI OU YON LANFE AVEC R G P POU LUCIFER ????
» Fiche Technique de Lucifer
» Une bande se forme [Suite, mission rang A max] [Genki, Dan, Aiko and Lucifer]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NEVERLAND :: Neverland :: Forest Lawn :: Le Lux-
Sauter vers: