Partagez | .
 

 Je dois la trouver

Grace Maximoff
mutant
avatar
mutant
∞ âge : 20 ans
∞ race : Mutante
∞ univers : Marvel
∞ messages : 37
∞ avatar : Natalia Dyer
∞ pseudo/prénom : Lulu

MessageDim 5 Nov - 0:54

Je dois la trouver
Wanda & Grace
Le monde extérieur est grand. Le monde extérieur m’effraie. Papa me dit que je ne dois pas tous les tuer, que si je le fais on se fera remarquer et arrêter. Il ne me dit pas que ce n’est pas bien pour autant. Je décide quand même de l’écouter, je ne veux pas finir entre quatre murs à nouveau. Papa nous a trouvé un appartement où dormir, mais il dit que si on veut rester ici, on va devoir gagner de l’argent ou en voler. Il dit qu’avec mes pouvoirs ce serait facile. Papa attend beaucoup de choses de moi, mais pourquoi lui dire non ? Il est tout ce que je connais ici, il est le seul à m’apprendre. Mais papa est aussi beaucoup absent, il m’abandonne pour partir à des rendez-vous et me demande de rester à l’appartement, il dit que c’est dangereux dehors.

Sauf que ce soir, toute seule, je m’ennuie. Papa n’a pas compris que malgré mes vingt ans je ne suis qu’une enfant, je n’ai pas appris à grandir, je n’ai appris qu’à combattre. Je regarde la pluie tomber depuis la fenêtre de ma chambre et tous ces passants dans la rue. J'observe ceux qui sont trop pressés. Je vois ces enfants qui sautent dans les flaques d’eau. Je vois ce couple qui s’embrasse sous un abri de bus. J’ai envie d’aller dehors moi aussi. Que fait papa ? Il ne rentre toujours pas. J’attends une heure, puis une autre heure encore. La pluie a cessé de tomber, le soleil commence à laisser place à la lune. Je veux toujours aller dehors.

Vêtue de ma petite robe noire, j’enfile mes baskets noires également, sans me douter que ce sont les bottines qui vont avec cette tenue. Je n’y connais pas grand-chose dans le domaine vestimentaire. Je déverrouille la porte par télékinésie et quitte l’appartement toute seule sans laisser de notes à papa. De toute façon c’est bien possible que je finisse par rentrer avant lui. Munie d’une carte et d’une photo, je traverse les rues en espérant réussir à me guider. Depuis que nous sommes arrivés en ville papa n’arrête pas de me dire que nous allons bientôt rencontrer maman. C’était ma seule condition pour le suivre, me faire retrouver Wanda. Il a trouvé son adresse et m’a offert une photo mais depuis plus rien. Papa n’est jamais là et quand j’évoque le sujet il n’a pas envie d’en parler.

Comme je n’arrive pas à me repérer dans ce monde, je finis par manipuler l’esprit d’un conducteur pour le forcer à me déposer à l’adresse que je lui donne. Quinze minutes plus tard me voilà arrivée. Je sonne plusieurs fois à la porte avant qu’on ne vienne m’ouvrir. Ce n’est pas Wanda qui se trouve derrière la porte mais une femme que je ne connais pas. Toute une famille se trouve à l’intérieur mais ce n’est pas elle.

- Où est maman ?

Est-ce qu’il m’aurait menti ? Pourquoi papa aurait fait ça ? Nous sommes partenaires tous les deux, nous sommes une équipe soudée, c’est ce qu’il m’a dit. La colère grandit peu à peu en moi. J’entre à l’intérieur de la maison sans avoir été invitée et claque la porte dans mon dos par télékinésie. Ce qui suit est purement un massacre. Je vous épargnerais les détails mais aucun membre de cette famille n’a survécu à mon passage, les six ont été supprimés. Sept, car l’un d’entre eux s’est caché au sous-sol pour appeler la police. Ce n’est pas grave, je n’ai pas peur de la police, je sais que je peux tous les tuer, ou bien je peux aussi contrôler leurs esprits et les faire rentrer. Sauf que ce n’est pas la police qui entre dans la maison. C’est elle. Wanda. Est-ce que je me suis trompée ? Est-ce que c’était sa maison ? Sa famille ? Ses proches que je viens d’assassiner ? Papa ne m’aurait pas menti ?

- Maman... Je ne voulais pas tuer tes amis, je pensais qu’il m’avait menti, j’étais contrariée.

Ma voix a toujours la même intonation, si vide de sens. Je regarde mon reflet à travers un miroir fissuré, du sang sur le visage, je ne ressemble en rien à une enfant, je suis une meurtrière, je suis cette arme qu’ils ont fabriqué. Peut-être que Wanda ne voudra pas d’une fille pareille. Je repose tout de même mon regard sur elle avant de lui poser ma question.

- Est-ce que tu m’en veux ?

black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wanda Maximoff
administratrice
avatar
administratrice


∞ âge : 25 ans
∞ job : Avengers - Super héroïne pour sauver le monde
∞ race : Sorcière rouge, humaine modifiée, dure à dire
∞ univers : Avengers/Comic
∞ messages : 25
∞ avatar : Elizabeth Olsen
∞ pseudo/prénom : Promesse - Laure

MessageMar 7 Nov - 11:40

Wanda, elle grimace. En fin de compte, elle aurait mieux fais de ne pas prendre ce temps, pour réfléchir. Ce n'était pas une bonne idée. Elle n'aime pas ces conclusions qu'elle tire.. Ca ne peut rien présager de bon pour elle. Son frère.. Et bien, c'est son frère, elle ne comprend pas elle-même, de quelle manière elle a pu en arriver là. Elle avait commencé à se poser des questions, lorsqu'elle avait compris ce besoin d'être toujours auprès de lui, de ne pas être en mesure de le quitter, même pour une petite affaire, qui ne représentait aucun danger. Elle avait d'abord mis cela sur le compte de sa disparition. Elle ne voulait plus jamais le perdre. Ces mois, à vivre sans lui, s'étaient révélés assez douloureux, pour ne pas retenter l'expérience. Et puis, petit à petit, elle s'était rendu compte que son besoin d'être à ces côtés, état bien plus dépendant de lui, que de sa peur. Et c'est là qu'elle s'était rendu compte, qu'elle s'était perdu dans le fouilli qu'était sa tête, dans le carnage de ces sentiments. Mais ce n'était pas possible. Il fallait qu'elle se détâche de cela, de cette idée, avant de faire une quelconque bétise, qui rendrait la situation pire encore. Son téléphone vibre, ramenant la jeune femme à la réalité. C'est Steve. Une urgence. Un message commun à ce qui semble, et comme elle n'a rien d'autre à faire, et que le problème se trouve être dans ce quartier, elle prend en charge. Ca lui permettra d'oublier ces pensées, de se rendre utile, et de ne pas penser à l'idée que son frère se trouve lui aussi, ailleurs. Loin d'elle. Qu'il pourrait lui arriver quelque chose. Elle secoue la tête, oublie ça, répond en vitesse à Steve, et elle quitte son chez elle, laissant un mot, pour son frère, ou pour Nott, à celui qui tombera dessus en premier lorsqu'ils rentreront. Elle claque la porte derrière elle, avec l'espoir qu'ils aient tous les deux penser à prendre leur trousseau de clé .

Elle se repasse le message de Steve, dans sa tête, pour essayer de se préparer à ce qui l'attend, mais rien n'aurait pu la préparer à ça. Et par ça, elle n'entend pas le carnage qui s'étale sous ces yeux. Si c'est malheureux à dire, ce n'est pas la première fois qu'elle affronte quelque chose comme ça, C'est même pas terrible, à côté de ces précédentes interventions avec les avengers. Ce qui l'étonne c'est ces mots, prononcer par la jeune femme qui semble être à l'initiative de ça. D'ailleurs, à la voir, ainsi, elle ne l'aurait jamais pensé capable de quelque chose comme ça. Dans sa manière de penser, sur son visage, elle semble être innocente sur tous les points de vu. Elle dégage quelque chose d'innofensif, de pur. Et en même temps, elle possède un regard qui offre un frisson à Wanda. Et à partir de là, Wanda ne lui accorde pas sa confiance. Ce serait une erreur. Mais ce maman, elle ne s'était pas préparé à l'affronter, Wanda. Et sa certitude vasille quelques secondes. Puis elle se reprend. Elle ne peut pas se laisser avoir à la première faiblesse. Quel genre de vengeur serait-elle sinon ? Une très mauvaise coéquipière. « Qui es-tu ? » Elle l'interroge, à la fois pour avoir l'information à retransmettre à Steve, à la fois pour répondre à ces propres interrogations, quand à savoir si cette fille surjoue. « Pour qui est-ce que tu travailles ? » Parce que Wanda est sur de ne pas s'être trompé, sur l'innocence de cette fille. Elle est capable du pire, à n'en pas douter, au vu du massacre derrière elle, mais elle n'est pas assez forte, pour gérer ça toute seule, elle a forcément quelqu'un derrière elle, et Wanda, plus qu'arrêter cette femme, c'est le nom de cette personne qu'elle souhaite avoir, pour lui tomber dessus. « Tu viens d'abattre une famille entière, sans raison.. Et même si tu avais une raison, elle ne justifiait sans doute pas cette cruauté » Elle n'aime pas la vision qui s'offre à elle, Wanda, parce que ça la ramène à ces propres démons, quand elle même, n'avait aucun crainte de tuer des gens, pour quelqu'un d'autre, parce qu'elle pensait qu'elle devait le faire. On lui avait dit. « Donc oui, je suis très en colère, mais tu vas passer le reste de tes jours dans une cellule du SHIELD, alors j'imagine que c'est déjà une punition assez lourde. » Elle essaie de rester neutre, Wanda. De ne pas se laisser aller à punir cette fille, pour se punir elle-même, de ces erreurs. Elle s'efforce de en pas se laisser non plus influencer par la tristesse apparu sur ces traits. Mais c'est dure, de rester neutre. « Ne bouge pas » Elle lève un doigt, pour lui indiquer de en pas discuter, et aussi pour lui faire comprendre que sa gentillesse pourrait s'arrêter là, si elle n'écoute pas. Elle compose le numéro de Steve, et lui relate les événéments. Elle garde pour elle, le surnom que cette fille lui a donné. Elle préfère éclaircir ça elle-même, avant de mettre quelqu'un d'autre au courant. Et puis, de toute façon, c'est elle que ça regarde, personnellement, pas les vengeurs. Son téléphone rangeait, et après s'être assuré qu'une équipe allait bien la rejoindre, pour nettoyer la carnage une fois qu'elles seront partie, elle se tourne à nouveau vers la jeune femme. « Une équipe va venir nettoyer ce que tu as fais, et s'occuper du reste, toi, tu me suis. » Il va sans doute falloir qu'elle fasse quelque chose, l'assomer, ou un truc dans le genre, pour pas qu'elle se rende compte du chemin emprunter. Mais pour l'instant, elles ont encore du temps, alors elle peut l'utiliser pour discuter encore un peu avec elle. « Pourquoi tu as fais ça ? Et comment as-tu réussi à venir à bout d'une famille entière ? » Elle pose toutes ces questions à la fois, parce qu'elle a du mal à imaginer ce corps frêle, dans une bataille.



you're so special to me, don't forget it i meant it when i said i didn’t believe in love at first sight it takes time to really truly fall for someone yet i believe in a moment a moment when you glimpse the truth within someone and they glimpse the truth within you in that moment you don’t belong to yourself any longer not completely part of you belongs to him part of him belongs to you after that you can’t take it back no matter how much you want to no matter how hard you try.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grace Maximoff
mutant
avatar
mutant
∞ âge : 20 ans
∞ race : Mutante
∞ univers : Marvel
∞ messages : 37
∞ avatar : Natalia Dyer
∞ pseudo/prénom : Lulu

MessageSam 11 Nov - 14:41

Je dois la trouver
Wanda & Grace
On ne m’a jamais appris que tuer pouvait être quelque chose de mal, pourtant quand je vois le regard de maman sur ces cadavres, j’ai l’impression d’avoir fait une erreur. Papa disait que tu étais comme moi pourtant, que tu tuais toi aussi au service d’une sorte de confrérie. Il disait qu’un jour on travaillerait peut-être ensemble toi, moi et papa. Pourtant lorsque je t’observe, j’ai l’étrange sensation que ce jour ne risque jamais de se produire. Oui, maman m’en veut et je me demande alors si elle connaissait ces personnes. Mais au fond sont-ils plus importants que moi ? Je suis ton enfant après tout, alors eux, que sont-ils ? Je sais que tu n’as qu’un frère, n’est-ce donc pas tout ce qui importe ? Que lui et moi soyons vivants ? Elle me demande alors qui je suis... C’est vrai, papa m’avait dit qu’elle n’était pas au courant, mais c’est tout de même étrange de devoir se présenter devant sa propre mère.

- X-21, mais papa dit que je peux m’appeler Grace Maximoff ici.

Il m’avait aussi dit de ne jamais donner mon numéro à qui que ce soit, mais est-ce utile de mentir à maman ? Après tout elle a bien le droit de savoir. Je me demande alors si maman aime ce prénom, Grace, est-ce qu’elle m’aurait donné le même si c’était elle qui avait dû choisir ? Elle me demande pour qui je travaille mais je reste silencieuse face à sa question, j’ai promis à papa de ne pas parler de lui à qui que ce soit, même à maman. De toute façon je ne travaille pas pour lui, je ne travaille plus pour personne depuis qu’il m’a libéré, je suis avec lui, c’est tout, et parfois je l’aide lorsqu’il en a besoin. Face à mon silence, maman reporte son attention sur les cadavres autour de nous. Elle n’est vraiment pas contente, mais elle aurait dû s’arrêter à ça, elle n’aurait pas dû continuer avec des menaces. Une cellule... Maman veut m’enfermer dans une cellule. Elle veut me faire retourner là-bas. Peut-être que tout compte fait je me suis fait des illusions à son sujet, peut-être que c’est pour cette raison que papa ne voulait pas que je la rencontre, pour me préserver d’elle.

Je reste toujours silencieuse alors qu’elle se trouve au téléphone avec quelqu’un. Je ne bouge pas, je me contente de la fixer, mais l’expression sur mon visage a changé, mes traits sont bien plus renfermés, bien plus sombres. Maman raccroche et me dit que je vais devoir la suivre, et si j’en aurais été enchantée dans d’autres circonstances, je ne compte pas la laisser me mener dans une prison, jamais. Maman est devenue une ennemie. Pourquoi est-ce qu’elle a fait ça ? C’est justement la question qu’elle me pose, pourquoi est-ce que j’ai tué cette famille et comment j’y suis parvenue. Tu poses trop de questions maman, beaucoup trop et je ne suis plus d’humeur à y répondre.

- Papa disait que tu serais fier de moi, c’est un menteur, mais il ne sera pas content si je ne rentre pas à la maison.

Et sur ces mots j’envoie une barre de traction tout droit vers elle, utilisant la force de la télékinésie pour la repousser jusqu’au mur et la soulever du sol lentement avec cette barre qui s’appuie de plus en plus fort contre sa gorge, tout ça sans avoir besoin de faire le moindre geste. Je la regarde sans ciller, sans qu’aucune expression ne se lise sur mon visage.

- Je ne veux pas te faire de mal, mais je ne te laisserais pas m’emmener là-bas.

Non, plus personne ne m’enfermera dans une cellule, je me le suis promis et je ne me laisserais pas faire juste parce que c’est maman qui me le demande. J’aurais aimé que ces retrouvailles se déroulent autrement, je ne veux pas que nous soyons ennemies, jamais. Dis-moi qu’on peut encore avoir une chance, qu’on peut tout recommencer à zéro et faire comme s’il ne s’était rien passé.

- S’il te plaît maman change d’avis, je n’aime pas devoir t’affronter.

black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Je dois la trouver

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Ecoute le vieux rafiki et il te montrera le chemin car tu dois "regarder au-delà de ce que tu vois" (a)
» Crise haitienne : Trouver le coupable ? Le pdt, PM, leaders ou Minustah!
» Faut bien trouver une occupation... [ PV : Patte d'Hiver ]
» j'ai du trouver un "exploit"
» elfe d'Haldir ou les trouver ???

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NEVERLAND ::  :: Downtown-