Partagez | .
 

 caught in the middle - kate&elliot

Elliot Grey
administratrice
avatar
administratrice
Voir le profil de l'utilisateur


∞ âge : vingt neuf ans
∞ job : entrepreneur
∞ race : humain
∞ univers : fsog
∞ messages : 25
∞ avatar : kit harrington
∞ pseudo/prénom : burning bruise, alex.

MessageLun 16 Oct - 1:52

 
caught in the middle

La musique résonnait dans son corps. Il s'accoudait au bar, finissant sa boisson et essayait de feindre son intérêt sur les conversations de ses potes. Enfin conversations... plutôt évaluation de la marchandise en leur propre terme. Il grimaçait à chaque coup de tête envers un cul ou des seins qu'ils lui montraient. Aucune de ses filles n'arrivaient à attirer son attention. Plus maintenant. Plus depuis qu'il avait goûté à une sirène blonde. Il grimaçait de plus belle avant de recommander un verre. Ca le gonflait, il ne devrait pas être comme ça, il devrait être en train de se soûler et profiter de sa soirée comme il l'avait toujours fait. Raconter des conneries avec ses potes, draguer à tout cas, profiter de la vie. Un énième coup de bras et il levait les yeux au ciel avant de finalement se résigner et tourner la tête vers la nana que semblait contempler ses amis. Ses courbes. Putain. Sa bouche s'était asséché à l'instant où son regard s'était posé sur son déhanché. Elle pouvait définitivement lui faire oublier cette blonde qui occupait toutes ses pensées depuis des semaines. Il fallait qu'il la zappe. Clairement, elle n'était pas intéressée. On lui avait jamais fait ce coup là. Lui dire non. Il n'était vraiment pas habitué et si c'était possible, ça le rendait encore plus dingue d'elle. Il n'avait pourtant passé qu'une soirée et qu'une nuit en sa compagnie mais il l'avait senti tout de suite. Il la voulait. Entièrement. Pas comme un de ces nombreux coup d'un soir. Il voulait revoir et connaître chaque partie du puzzle qu'était Katherine Kavanagh. Il secouait la tête, essayant de recouvrir ses esprits. Putain, il ne pouvait pas passer cinq minutes sans penser à elle. Il fallait simplement qu'il se force à coucher avec une autre fille et elle disparaîtrait de sa tête. Il le fallait. Alors décidé, il posait son verre et partait avec un grand sourire la rejoindre sur la piste. Elle était parfaite, de tout ce qu'il voyait en tout cas lui donner simplement envie de lui sauter dessus. Alors il s'approchait et commençait à entourer sa taille de ses mains quand une odeur lui emplit brusquement les sens. Son odeur. « Kate ?! » Au ton de sa voix, on n'aurait pas pu discerner si c'était une question ou une exclamation. Il enlevait ses mains comme électrifié alors qu'elle se retournait. « T'es devenue brune ? » hoquetait il comme idiot. Il n'était pas préparé. Il l'aurait vu avant, il l'aurait reconnu, il l'aurait piéger dans un petit coin avec le bon timing, la bonne petite réplique. Putain, là il n'était pas préparé à ça du tout et les whisky qu'il avait enfilé ne l'aidait pas non plus.
Revenir en haut Aller en bas
Kate Kavanagh
human
avatar
human
Voir le profil de l'utilisateur


∞ âge : 22 ans.
∞ job : Journaliste.
∞ race : Humaine.
∞ univers : FSOG.
∞ messages : 51
∞ avatar : Emilia Clarke.
∞ pseudo/prénom : Soso.

MessageLun 16 Oct - 22:30


Caught in the middle



Il ne l’avait pas rappelé et cela faisait fulminer Kate. D’accord, elle n’avait pas pu se libérer ce soir-là, mais c’était compréhensible, non ? Elle avait une vie, elle ne pouvait pas tout annuler parce que monsieur était disponible. Surtout qu’il s’agissait d’un rendez-vous pour le travail, elle ne pouvait donc pas se permettre d’annuler. Apparemment, pas pour Elliot Grey. Et ça l’énervait au plus haut point, parce qu’en plus d’être un très bon amant, Kate n’aurait rien pu dire contre ça, elle s’était en quelque sorte attacher au jeune-homme. Elle qui n’était pas habituée à avoir une relation, aurait aimé que les choses changent. Mais finalement, ses espoirs étaient vains, puisqu’il ne l’avait pas rappelé et il était hors de question qu’elle le fasse elle-même. Elle mourrait d’envie de le voir, mais il était hors de question qu’elle fasse le premier pas. Kate avait bien trop de fierté pour ça. Et même si elle n’avait pas réellement la tête à ça, elle allait sortir et s’amuser. Trouver un homme également, qui lui ferait oublier Grey pendant quelques minutes, voilà ce qu’elle demandait ! Filant rapidement sous la douche, elle ressort et enfile une simple, mais courte, petite robe noire. De quoi la mettre en valeur comme il se doit. Attrapant un petit sac, elle y glisse son téléphone. N’entendant aucun bruit, Kate ne peut s’empêcher de lever les yeux au ciel. Bien sûr qu’Ana n’est pas là … Tant pis ! Attrapant les clés de sa voiture, elle ne perd pas une seconde. Et une fois dehors, elle se rend compte qu’elle a oublié de prendre une veste. Tant pis, il faudra qu’elle danse toute la nuit pour se réchauffer ! Roulant prudemment, Kate se met à chanter à tue-tête, l’air qui passe à la radio. Ses pensées divaguent de nouveau vers Elliot. Elle se demande ce qu’il peut bien faire. Surement à draguer une nouvelle nana. Son cœur se sert à cette idée, pour une raison qu’elle ignore. Secouant la tête, elle chasse ces pensées négatives. Après tout, il fait ce qu’il veut, elle en fera de même de son côté. Et s’il n’est pas content, il n’avait qu’à la rappeler avant ! Après avoir garé sa voiture, sur une des places libres, Kate se dirige directement vers la boîte de nuit, un sourire aux lèvres. Lorsqu’elle entre, l’ambiance est déjà bien lancée. Parfait ! S’avançant, elle ne perd pas de temps à aller boire un coup, elle aura tout le temps après, lorsqu’un homme lui payera quelques verres. Se déhanchant au rythme de la musique, la jeune-femme oublie tout ce qu’elle l’entoure. C’est qu’elle aime cette sensation de liberté. Fermant les yeux, elle profite pleinement du moment présent. Soudain, des mains se posent sur ses hanches. Des mains qu’elle connaissait relativement bien … Elle se retourne vivement, écarquillant les yeux, alors qu’il prononce son prénom. Heureusement ou malheureusement, elle ne saurait le dire, il rompt le contact entre eux deux. Sentant un semblant de colère, du fait qu’il ne l’est pas rappelé, elle ne sait pas comment réagir. Mais elle avait raison sur une chose : il était bien reparti à la chasse. Et cette idée lui faisait mal, pour une raison qu’elle ne voulait pas s’avouer. « C’est que tu es observateur, Grey. » Elle lui répond sur un ton assez ironique et sarcastique. Elle avait eu besoin de changement dans sa vie, de nouveauté. Et il aurait eu sa place, s’il avait daigné prendre son téléphone. Posant ses poings sur ses hanches, Kate sait pertinemment qu’Elliot ne lui doit rien. Mais pourtant, c’est plus fort qu’elle. « Je comprends mieux pourquoi tu ne m’as pas rappelé … Trop occupé à courir après de nouvelles conquêtes ! » Il avait le don de l’énerver. Kate se moquait de faire un remue-ménage devant tout le monde. Elle avait été blessée, et elle comptait bien lui faire savoir. « Alors, combien de nana se sont rajoutées à ton harem, depuis la dernière fois ? »
Revenir en haut Aller en bas
Elliot Grey
administratrice
avatar
administratrice
Voir le profil de l'utilisateur


∞ âge : vingt neuf ans
∞ job : entrepreneur
∞ race : humain
∞ univers : fsog
∞ messages : 25
∞ avatar : kit harrington
∞ pseudo/prénom : burning bruise, alex.

MessageMer 18 Oct - 22:44

 
caught in the middle

Son ton ironique et sarcastique lui sert de douche froide. C'était quoi son problème ? Elle le rembarrait, ne l’appelait pas et le traitait maintenant comme un parasite. Il ne comprenait pas ce qui se passait dans sa tête. Et pourquoi elle s'était teinte en brune d'ailleurs ? Le blond lui allait très bien. Bon elle était encore sexy comme l'enfer mais il n'était pas sûr d'approuver le changement. Son commentaire le ramenait sur terre. « Tu te fous de moi ? » C'était sorti sans qu'il ne le veuille. Il aurait aimé pouvoir dessoûler instantanément. Pas moyen de se concentrer alors qu'il essayait désespérément de retenir son regard traîner sur sa petite robe noir. Le temps de leur séparation lui semblait maintenant encore plus intense. Il la voulait. Elle était encore plus sexy quand elle était en colère. « Tu veux pas le savoir Kate. » Il ricanait et éludait la question de la mauvaise façon, il le savait. Il disait ça pour la faire chier comme elle essayait de le faire chier. Elle n'avait pas le droit d'être en colère, elle l'avait rejeté bon sang, c'était lui qui devrait railler ! « Mais tu t'en fous non ? Tu t'es montré plutôt clair sur ce sujet. » L'adrénaline courrait ses veines. La surprise de la revoir, la colère et l'envie qui se mélangeait dangereusement sous l'effet du liquide ambré. Il fallait qu'il contrôle ses mots. Il était con ce soir, plus que d'habitude, une constante depuis qu'il pensait avoir perdu tout espoir avec la blonde. Et même si son comportement le gonflait, elle rouvrait cette brèche d'espoir. Elle le voulait autant qu'il la voulait. Des flashs de leur nuit passés l'assaillaient sans qu'il ne puisse les contrôler. L'alcool lui désinhibant les sens, son envie finit par triompher à sa colère. Il attrapait sa main posé sur sa hache pour la tirer contre lui. La musique était forte et il en avait franchement marre de crier. Il plaçait sa main en bas de son dos pour la rapprocher et espérait qu'elle ne fuirait pas à son contact. « C'est quoi le problème bébé, on s'était pourtant éclaté tout les deux. » susurrait il à son oreille, espérant que son haleine chargé de whisky ne la ferait pas fuir. Mais il était trop soul pour y réfléchir sérieusement. Il n'avait pas envie de jouer, il voulait danser contre elle et oublier ses fades dernières semaines.
Revenir en haut Aller en bas
Kate Kavanagh
human
avatar
human
Voir le profil de l'utilisateur


∞ âge : 22 ans.
∞ job : Journaliste.
∞ race : Humaine.
∞ univers : FSOG.
∞ messages : 51
∞ avatar : Emilia Clarke.
∞ pseudo/prénom : Soso.

MessageLun 30 Oct - 0:21


Caught in the middle



Kate pensait passer une soirée tranquille, à oublier Elliot Grey. Et voilà que le principal intéressé se retrouvait devant elle. Mauvaise idée finalement de sortir ce soir, en boîte, pour l’oublier. Elle aurait mieux fait de rester devant la télévision, avec du chocolat, comme une grand-mère. Il l’avait blessé, à ne pas la rappeler, alors qu’elle n’avait pas pu sortir. Après tout, elle avait eu un rendez-vous pour le travail, elle ne pouvait pas annuler. Kate pensait que c’était quelque chose que le jeune-homme pouvait comprendre, mais apparemment, elle s’était trompée en beauté. En colère, elle ne peut s’empêcher de lui demander combien de femme il a vu, depuis la première et dernière nuit, qu’ils ont passé ensemble. Au fond d’elle-même, elle ne veut pas connaître la réponse. Et la chose se confirme, lorsqu’il lui répond. Lui lançant un regard noir, elle a envie de le gifler. « Tu veux rire j’espère ? C’est toi qui as été clair à ce sujet ! C’est toi qui ne m’as pas rappelé ! » Elle aurait aimé ajouter plus, mais elle n’était pas sûre de maîtriser ses mots, tellement son orgueil avait été blessé et combien sa personne aussi. Observant avec attention Elliot, elle ne peut s’empêcher de détailler sa tenue avec attention. Il est vraiment sexy comme ça. Tout chez lui, lui a manqué. Repensant à leur nuit ensemble, elle sent de nouveau le désir qui court dans ses veines. Sa main entoure la sienne et avant qu’elle ne comprenne le pourquoi du comment, Kate se retrouve contre Elliot. Ce simple contact la réchauffe plus qu’elle ne voudra jamais l’avouer. Soupirant, elle a envie de se dégager mais elle ne le fait pas. Bien au contraire. Elle se rapproche un peu plus de lui et frisonne doucement lorsqu’il l’entend l’appeler par ce surnom qu’elle apprécie. Posant sa tête sur son torse et ses bras autour de son cou, elle commence à danser avec lui, au rythme de la musique. « Le problème c’est que tu ne m’as pas rappelé … et qu’à la place, tu as couru dans les draps d’autres femmes. » Même à Kate, sa phrase lui paraissait pathétique. Elle aurait très bien pu mentir, mais pour dire quoi ? Elle ne voyait pas pourquoi elle irait lui cacher la vérité. Mais elle n’était tellement pas habituée à être dépendante d’un homme. Elle avait quelques aventures, le temps d’une soirée ou deux. Et pourtant, avec Elliot, les choses étaient tellement différentes. Elle avait passé une nuit magique. Soupirant, elle inspire doucement, son nez collé dans le creux d’Elliot. « Ne crois pas que tu es gagné Grey, ni que je ne suis plus en colère. » Continuant de bouger contre lui, elle se dit qu’elle peut bien s’offrir un petit plaisir. Après tout, elle ne sait pas où cette soirée va l’emmener. Et puis, elle ne peut pas nier, maintenant qu’elle est moins énervée, le désir qui la hante dès qu’elle est près d’Elliot. Se reculant légèrement, elle se penche et pose ses lèvres sur celles du jeune-homme, avant de se reculer, un sourire malicieux sur les lèvres. « C’est comme ça qu’on salue une femme Grey. Alors que faisais-tu avant de venir drag… danser ? » Non elle préfère ne pas repenser au fait qu’Elliot était partie en quête d’une nouvelle femme à mettre dans son lit. Plantant son regard dans celui du jeune-homme, elle se demande s’il va se montrer honnête ou s’il va lui mentir.


Aimer l'impossible avec passion.

Revenir en haut Aller en bas
Elliot Grey
administratrice
avatar
administratrice
Voir le profil de l'utilisateur


∞ âge : vingt neuf ans
∞ job : entrepreneur
∞ race : humain
∞ univers : fsog
∞ messages : 25
∞ avatar : kit harrington
∞ pseudo/prénom : burning bruise, alex.

MessageVen 1 Déc - 2:31

 
caught in the middle

« Quoi ? Mais si putain ! » Il lui rétorque instantanément, ne pouvant pas croire qu'elle retourne ça contre lui. Il l'avait rappelé mais elle l'avait rembarré ! Mais il pince ses lèvres, refluant le flot de colère qui l'assaille. Il ne veut pas se donner en spectacle, il ne veut pas céder à sa rancœur et lui dire des choses qu'il regrettera forcément. Et bon sang, il ne lui avouerait pas aisément mais son regard noir lui fiche une véritable trouille bleu. Heureusement, l'alcool dans ses veines lui trouve rapidement une toute autre distraction alors que son regard se pose sur la tenue de la brune. Des flash incontrôlables de leur nuit passé, et il ne résiste plus, la tirant contre lui. Il n'a pas envie de se disputer, il veut juste danser avec elle, comme ils l'avaient fait ce premier soir, comme si ces dernières semaines d'ennui n'avait été qu'un mauvais rêve. Elle frissonne à sa voix et il ne peut pas empêcher son sourire en coin d'apparaître. Elle ne l'a pas repoussé et il en est franchement heureux. Sa prise se referme sur ses reins alors qu'elle s'approche un peu plus de lui. Il se tend à ses paroles et soupire finalement. « Je t'ai rappelé... et tu m'as rembarré. » Il n'a pas envie de lui dire qu'il n'avait pas été avec d'autre femmes depuis leur rencontre. Il sait que vu son état, sa phrase sera bien plus pathétique qu'il ne le veut. Et il ne peut nier qu'il apprécie ces touches de jalousie, réalimentant l'espoir qu'il s'est fait de fausses idées. Peut être qu'il ne s'agit que d'un mal entendu. Parce qu'il sent ce courant électrique passer entre eux alors qu'elle se balance contre lui au rythme de la musique. Et il est sûr qu'elle le ressent aussi. Elle doit le ressentir. Il inspire fortement, alors qu'il sent son frôlement dans le creux de son cou, savourant son contact, sa chaleur, son odeur qui lui décime des frissons dans tout son être. « Je ne crois rien du tout. » Il ricane à sa remarque, chassant ses pensées, avant que son corps ne le trahisse. Elle peut être autant en colère qu'elle le souhaite si elle continue à se mouver contre lui. Elle lui arrache une grimace alors qu'il la sent s'éloigner, pensant qu'elle avait changé d'avis sur la partie colère mais elle le surprend en déposant un baiser sur ses lèvres. Un baiser bien trop bref et il ne peut s'empêcher de lui faire une petite moue. « Je tâcherais de m'en souvenir. » Un sourire, alors qu'il se voit parfaitement la saluer comme ça. Parce qu'il compte définitivement la revoir. Hors de question de la laisser filer encore une fois. Il lève un sourcil à sa reprise, il ne peut pas nier, ses intentions étaient plutôt claire quand il l'avait approché. « Une soirée entre potes. » Il hausse les épaules avant de jeter un coup de tête à l'arrière pour lui montrer une table éloignée. « Rien de bien intéressant jusqu'à maintenant. » Un sourire malicieux alors qu'il referme ses deux prises sur ses hanches, la rapprochant derechef de lui. Il se baisse légèrement pour que sa bouche frôle la descente de son cou. « Et toi ? J'espère que t'es pas venu avec un mec parce que j'avais pas prévu de me battre ce soir. » Il rit parce qu'il n'est plus dans ce mood et pour cacher la tension de sa voix. Elle est dans ses bras certes mais il ne peut s'empêcher de se demander. Ça ne serait pas la première fois qu'on lui fait un coup foireux de ce genre.
Revenir en haut Aller en bas
Kate Kavanagh
human
avatar
human
Voir le profil de l'utilisateur


∞ âge : 22 ans.
∞ job : Journaliste.
∞ race : Humaine.
∞ univers : FSOG.
∞ messages : 51
∞ avatar : Emilia Clarke.
∞ pseudo/prénom : Soso.

MessageMer 13 Déc - 12:30


Caught in the middle



Kate ne peut nier qu’elle se sent bien, entière même, alors qu’Elliot la rapproche de lui. Il lui a terriblement manqué. Elle qui n’a eu qu’une relation qui a duré deux mois maximum. Et encore, elle lui parle encore à son ex. Ils ont compris qu’ils n’étaient pas faits l’un pour l’autre, et se sont donc quittés en très bons termes, restant amis. Ils se voient régulièrement. Mais avec Elliot, elle ne veut pas une telle relation. Non elle veut ce qu’elle n’a jamais voulu par le passé : elle veut quelque chose de durable. Le plus vieux des Grey lui a complètement retourné la tête et pourtant, ils ne se connaissent pas depuis très longtemps. Mais depuis que Kate a croisé le regard d’Elliot, elle éprouve une attirance infinie pour lui. Et la preuve était devant leurs yeux. Il l’avait blessé à ne pas la rappeler, et pourtant, elle se laissait glisser entre ses bras. Malgré tout ce qu’elle éprouve pour lui, elle ne mâche pas ses mots lorsqu’il lui demande quel est le problème. Soupirant, elle ne peut que se dire qu’il ne se rend pas compte de la situation. « Mais je ne pouvais pas, j’avais un rendez-vous avec le travail. Mais tu aurais très bien pu rappeler derrière Grey … » Kate se sent pathétique d’avoir dit qu’il avait préféré courir dans les draps d’autres femmes. Mais heureusement, pour une fois, Elliot n’a pas répliqué là-dessus. Coup de chance. Et pourtant, rien qu’à l’idée qu’il est été en voir d’autres, Kate se sent jalouse à souhait. Chose qui n’est jamais arrivé par le passé. Ce qui la change énormément et pourtant, elle se sent possessive. S’approchant un peu plus de lui, elle colle son nez dans le creux de son cou, aspirant doucement. Son odeur lui a tellement manqué. Souriant doucement contre la peau du jeune-homme, elle continue à danser contre lui, au rythme de la musique. Elle se sent bien, parfaitement même. S’éloignant légèrement, à contrecœur pourtant, elle se met sur la pointe des pieds pour pouvoir poser ses lèvres contre celles d’Elliot. Son contact, elle n’aurait pas pu tenir sans, pendant des jours encore. Quand elle se recule, juste après car ce n’était qu’un baiser chaste, elle sourit pleinement quand elle voit la moue d’Elliot. Un vrai enfant. Mais elle apprécie ce trait chez lui, car elle sait que malgré tout, il reste mature la plupart du temps. Elle soupire quelque peu, lorsqu’il lui répond qu’il était là pour une soirée entre potes. Au moins, son attention première n’était pas de venir draguer apparemment. Le sourire de Kate devient encore plus éclatant, lorsqu’il avoue que leur rencontre est bien plus intéressante que le reste de sa soirée. Elliot la rapproche de lui, ce qui plait à Kate. Elle le désire, depuis qu’elle l’a vu. Et ce soir ne fait pas exception, malgré sa colère qui a finalement diminué. Ses lèvres frôlent son cou et Kate frisonne. Passant ses bras autour de la taille d’Elliot, elle penche légèrement la tête en arrière, tout en fermant les yeux, pour lui laisser un accès plus libre à sa peau. Riant légèrement, elle se dit qu’elle peut le charrier un peu, alors qu’elle a attendu longtemps son coup de téléphone. « Mais c’est qu’on est jaloux Grey ? Mais peut-être que quelqu'un m'attend ... » Elle sait qu’elle ne lui a pas répondu, mais elle aime laisser un peu de suspens. Se redressant, elle se met sur la pointe des pieds pour lui murmurer doucement à l’oreille. « J’aurai bien voulu venir avec un homme mais … il était trop occupé avec une soirée entre potes. » Se reculant, elle lui lance un clin d’œil. Au moins, elle ne lui a pas dit pathétiquement qu’elle voulait passer sa soirée avec lui ; elle lui a dit subtilement. Indiquant les hommes d’un coup de tête, elle regarde Elliot avec insistance. « Hum … je crois qu’ils t’attendent, ils font des signes dans notre direction … tu devrais peut-être aller les retrouver … » Elle a envie de rester avec lui mais Elliot est venu pour eux, et non pour elle. Donc elle comprendrait tout à fait qu’il veuille retourner auprès de ses amis.


Aimer l'impossible avec passion.

Revenir en haut Aller en bas
Elliot Grey
administratrice
avatar
administratrice
Voir le profil de l'utilisateur


∞ âge : vingt neuf ans
∞ job : entrepreneur
∞ race : humain
∞ univers : fsog
∞ messages : 25
∞ avatar : kit harrington
∞ pseudo/prénom : burning bruise, alex.

MessageMar 16 Jan - 16:31

 
caught in the middle

Il sent sa tête se reculer et un sourire apparaît dans son cou alors qu'elle lui laisse plus d'accès. Il continue sa manœuvre, savourant la douceur de sa peau, le parfum qu'elle dégage. Se remémorant à quel point leur soirée avait été intense. A tel point qu'il n’a pas passé un seul jour sans penser à elle. Finalement, il lui demande à son tour ce qu'elle fait là, ou plutôt si elle est venu accompagné. Ses attention s'arrêtent et il relève la tête, arquant un sourcil pour savoir si elle le charrie ou si elle est sérieuse. Elle se redresse pour venir se coller à son oreille et ces mots font renaître son sourire charmeur. « Donc une envie de venir danser seule ? » Il lui demande en écho à ses pensées, l'alcool anéantissant ses filtres. Il est curieux rien de plus. Il a beau être obsédé par elle depuis un moment, il se rend compte qu'il ne connaît pas grand chose. Mais qu'à la différence des autres femmes qu'il a rencontré, il est réellement intéressé de la connaître. Il tourne la tête à sa remarque automatiquement, ses yeux se fixant sur le groupe d'amis qu'il a abandonné. Il arque un sourcil, leur indiquant silencieusement de retourner à leur propres affaires. « T'en fais pas pour eux... » Il se retourne derechef vers Kate et la main qui n'a pas quitté sa hanche la rapproche de lui. « J'compte pas te laisser te barrer cette fois ci Kavanagh. » Il reprend le rythme de la musique, l'incitant à bouger avec lui. Sa main remonte son bras passant le long de son cou pour remonter dans ses cheveux. « Alors... pourquoi ce changement ? » Il enroule une de ses mèches entre ses doigts et arque un sourcil, son attention se retournant vers elle pour sa réponse. Parce qu'il est curieux et qu'il n'arrive pas à ses décider s'il la préfère comme ça ou en blonde.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Message

Revenir en haut Aller en bas
 

caught in the middle - kate&elliot

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» ELLIOT Berger Mâle 6 ans
» Kate Weasley [Validée]
» J'avais dit que je trouverais un prétexte pour avoir un perso nommé "Elliot".
» → is this one thing that caught me slippin' le 14 mai 2012 à 08h42.
» Drago Malefoy ♣ Andrew Hurthlake ♣ Ezekiel Wayland ♣ Jace Donovan ♣ Merrick Herondale ♣ Shane Danvers ♣ Jolan Sutherland ♣ Kate Banks ♣ Jynx N. Caine (♣ Heath St John)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NEVERLAND :: 
Neverland
 :: Allston :: Pandémonium
-