Partagez | .
 

 Douée, mais à quel point ? | Tessa

Christian Grey
administratrice
avatar
administratrice
Voir le profil de l'utilisateur


∞ âge : vint sept ans
∞ job : PDG
∞ race : Humain, vous voyez Christian d'une autre manière vous
∞ univers : FSOG
∞ messages : 54
∞ avatar : Jamie Dornan
∞ pseudo/prénom : Promesse - Laure

MessageJeu 12 Oct - 14:22

En se réveillant le matin même, Christian avait pensé qu'il s'agissait de l'une de ces journées, comme il en passait tout les jours. Il c'était encore une fois réveillé en sursaut, dégoulinant de sueur, les peurs de sa vie passée refaisant surface pour le tourmenter. On aurait pu croire qu'avec le temps il était habitué à ces cauchemars, mais c'était loin d'être le cas. Ces cauchemars continuaient à le hanter, le réveillant au beau milieu de la nuit. De plus en plus puissant a tel point qu'il n'arrive plus a discerner la réalité de l'imaginaire.

Deux heures plus tard il était installé au comptoir de la cuisine, le petit déjeuner que lui avait préparé Mme Jones sous le nez « J'ai un rendez vous d'affaire ce soir. Je ne dînerais donc pas ici. Prenez votre temps pour finir votre tâche, et rentrer vois reposer chez vous ! » Murmurant des remerciement, elle s'excusa pour s'effacer et rejoindre la salle de bain, devina-t-il lorsque l'eau se mit a couler. Mme Jones était toujours très discrète, et c'était une des qualités que Christian appréciait chez elle, n'aimant pas être dérangé et devoir discuter inutilement. Prenant son temps, il déjeuna tranquillement. Puisqu'il c'était levé assez tôt, il avait encore pas mal de temps devant lui avant de devoir rejoindre son entreprise. Mais il ne s'attarda pas plus longtemps lorsque son assiette fut vide. Laissant la vaisselle au bon soin de Mme Jones, il rejoignit l'ascenseur, seul moyen pour rejoindre le souterrain ou Taylor devait déjà être en train de l'attendre pour le conduire à son entreprise.

« Merci Taylor » Glissant le portable qu'il avait en main dans sa poche, il ouvrit la portière, adressant quelques mots supplémentaires à son chauffeur « J'aurais besoin de vous à 15 h » Sur ces derniers mots, il passa la porte de l'habitacle pour rejoindre l'immense tour dans laquelle il travaillait. L'image même du succès au quel il était à la tête qu'il avait construit année après année.

A l'accueil il fut accueilli par ces deux assistantes qu'il salua poliment avant de rejoindre son bureau. S'installant derrière son bureau, il consulta le planning que l'une de ces assistantes avait du venir déposé un peu avant son arrivée. Il n'avait aucun rendez vous avant une certaine Mlle Young, mais après celle ci, la journée allait être sans fin. Il prépara chacun de ces rendez vous avec le plus grand soin pour être prêt a y faire face. Plusieurs fois dans la matinée, Andréa passa le pas de la porte pour lui apporter divers dossier, certains qu'il devait remplir, d'autres qu'il devait simplement signer. Lorsque l'heure du déjeuné arriva, Andréa passa une nouvelle fois  la porte pour lui apporter son repas qu'il prit rapidement consultant ces mails. Un mail de sa mère lui rappelait qu'il devait dîner ensemble dans la semaine

À : Grace Grey

Bonjour maman,
Je n'ai pas oublié notre déjeuné prévu en fin de semaine. Je serais bien la vendredi midi sans faute

Christian Grey, PDG de Grey Entreprises Holding


Son mail envoyé, il prit quelques instants pour respirer avant que son téléphone raisonne a ces oreilles. Le numéro du secrétariat s'affichant « Mr Grey, Taylor est ici » Il consulta sa montre. Comme a chaque fois qu'il était en train de travailler, le temps avait filé à une vitesse folle sans qu'il ne puisse le retenir « J'arrive » Prenant l'ascenseur, il rejoignit le hall d'entrée ou Taylor l'attendait à bord de la voiture. Il s'installa sur la banquette arrière « NIP » Il ne prononça pas un mot de plus, pour laisser entendre à Taylor, où était son rendez-vous. Taylor comprendrait. Christian avait fait le choix d'investir dans cette maison d'édition, en imaginant déjà l'énorme marché qui allait en découler. Et comme il avait fais le tri dans ces employés, il fallait qu'il se fasse une nouvelle équipe, c'est pourquoi il était là. C'était son rendez-vous. A peine passé la porte, son regard se porta sur la jeune femme, assise sur l'un des fauteuils, en train de patienter. Il l'étudia, et il ne fallu pas plus d'un coup d'œil, pour savoir que c'était bien elle. Son visage était aussi doux, que la voix qu'il avait eu au téléphone. « Mlle Young, je vous en prie, suivez-moi » Il lui tendit la main, pour la lui serrer, se rendant compte que sa peau aussi, était douce. Mais elle était blonde, pas le genre de meuf qu'il ramenait chez lui. Et en plus, il n'avait de pensée que pour Anastasia. Qui était en quelque part dans ces bureaux. Il accompagna la jeune femme jusqu'à un bureau, l'invitant à prendre place, pendant que lui, s'installait derrière. « J'ai cru comprendre que vous convoitiez une place, dans ma maison d'édition. » Il allait droit au but, n'avait pas envie de perdre du temps, avec des salutations, des présentations, qui ne serviraient à rien. Sa maison d'édition, ça lui plaisait de pouvoir dire ça. « Alors dites moi, pourquoi je vous engagerais vous, plutôt qu'une autre ? »


Mr Grey
C'est moi, Ana. Moi tout entier, et tout à toi. Que dois-je faire pour que tu t'en rendes compte ? Pour que tu voies que je te désire, de toutes les manières possibles. Que je t'aime. ▲ (Contact messagerie sur Paige, ici)

Revenir en haut Aller en bas
Tessa Young
human
avatar
human
Voir le profil de l'utilisateur


∞ âge : 18 ans.
∞ job : Etudiante et travaille dans une maison d'édition.
∞ race : Humaine.
∞ univers : After.
∞ messages : 23
∞ avatar : Indiana Evans. **
∞ pseudo/prénom : Soso.

MessageJeu 12 Oct - 23:03


Douée, mais à quel point ?



Aujourd’hui, c’est un jour important pour Tessa. Elle tient peut-être la chance de décrocher un emploi, dans une prestigieuse maison d’édition. Ce qu’elle attend impatiemment depuis plusieurs jours ! Elle a déjà tout revu, repensé à ce qu’on pourrait lui demander. Mais malgré tout son programme, Tessa ne peut s’empêcher de se sentir nerveuse. Elle sait qu’elle a entièrement ses chances mais voilà, elle ne sait pas réellement comment est son potentiel patron. Et autant dire, que lorsqu’elle ne maîtrisait pas quelque chose, ça pouvait rapidement tourner au vinaigre. La preuve en était avec Steph … Elle l’avait prise pour une amie et résultat, la vérité avait été plus que blessante. Elle n’avait jamais été l’amie de Tessa. Son but n’avait été que la blesser, l’humilier. Soupirant, Tess chasse toutes ces idées. Ce n’est pas le jour pour repenser à ça. S’observant dans le miroir de la chambre, sa tenue posée grossièrement sur son corps, elle cherche à savoir si cette robe prune fera l’affaire. Se tournant vers Andrew, qui est encore à moitié endormi, elle lui demande son avis. Et il la rassure, avant de sortir de son lit, pour s’habiller à son tour. Comme tous les matins, Tessa est déjà prête à partir. Mais elle va attendre son amie, vérifiant une énième fois qu’elle n’a pas oublié un cahier ou une feuille. Reposant sa robe sur son lit, elle sait que dès que sa dernière heure de cours aura fini, il faudra qu’elle se dépêche si elle veut se préparer et ne pas arriver en retard. Mettant son téléphone dans sa poche, la jeune-femme ne peut s’empêcher de ressentir un brin de nostalgie. Si Hardin avait été là, il lui aurait donné un avis sur sa tenue. Il l’aurait déstressé, lui disant que tout allait bien se passer. Leur dernière rencontre avec Hardin ne s’est pas si bien terminée que ça et elle aurait aimé qu’il l’appelle ou vienne la voir. Malgré tout, il lui manquait terriblement. Comme s’il se rendait compte de toutes ces pensées négatives, Andrew secoue sa main devant ses yeux. Elle lui lance un petit sourire et bras dessus, bras dessous, ils sortent tous les deux, prêts à aller en cours. Au fond d’elle, Tessa espère sincèrement qu’elle recevra un message d’Hardin, qu’il se rappellera que son entretient a lieu aujourd’hui.

Assise au premier rang, comme à sa grande habitude, Tessa sait que personne ne risque de s’assoir avec elle. Landon lui manque. Au moins, avec son ami, elle savait qu’elle partageait l’amour d’apprendre avec quelqu’un. Jamais il ne l’a jugé, alors qu’il aurait pu le faire à certains moments de sa vie. Mais Landon est quelqu’un d’adorable, qui a toujours été là pour Tessa. Ce n’est pas pour rien, qu’ils sont devenus amis pour la première fois, au premier rang d’une salle de classe. Mais ce temps semble si lointain … Entendant les autres étudiants qui arrivent, elle se concentre sur son cahier à spirales, arrachant les petits morceaux qui s’accrochent encore. Et comme elle se doutait, personne ne vint à côté d’elle. Soupirant, Tessa se note mentalement de rappeler à London, la prochaine fois, qu’il fallait qu’il vienne avec elle, étudier à Nerverland. Mangeant toute seule le midi, elle ne cesse de regarder son téléphone, se forçant à ne pas envoyer un message à Hardin. Pourtant elle aimerait entendre le son de sa voix, ça la calmerait. Plus les heures passent, plus elle se sent nerveuse. Lorsqu’arrive la dernière heure, elle range ses affaires rapidement et court jusqu’à sa chambre. Andrew lui a laissé un post-it, pour lui souhaiter bonne chance, sur le miroir. Une délicate attention. Enfilant sa robe, elle la lisse d’un geste machinal pour se rassurer, avant de remonter ses cheveux en un chignon lasse. Elle veut faire bonne impression. « Tu peux y arriver Tessa. » Attrapant son sac à mains, elle vérifie une dernière fois qu’elle a plusieurs feuilles de son cv. Prenant les transports en commun, pour être sûre de ne pas être en retard, elle soupire de soulagement, lorsqu’elle voit qu’elle est même en avance. Entrant dans le bâtiment, elle va se présenter et on lui fait signe d’attendre. Prenant un verre d’eau, Tessa pose ensuite son sac sur ses genoux, jouant nerveusement avec les fermetures. Soudain, un homme s’avance et elle se redresse. Quelque chose lui dit que c’est lui. Serrant la main qu’il lui tend, Tessa hoche simplement la tête, avant de le suivre. S’installant sur le siège qu’il lui indique, la jeune-femme pose mon sac à ses pieds. Elle ne sort pas encore son cv, ne voulant pas passer pour quelqu’un qu’elle n’est pas. « En effet. » Et le mot est faible. Elle a plus qu’envie de travailler dans cette entreprise ! Une des plus prestigieuses, à ce que Tessa en sait. Question piège, à laquelle elle s’était préparée. Se raclant légèrement la gorge, elle sert ses mains l’une contre l’autre. « Eh bien… Je suis une grande lectrice. Je fais des études pour obtenir un diplôme qui me permettra de travailler dans l’édition. Et NIP a toujours été celle où j’aurai aimé trouver un emploi. Et puis, j’ai déjà travaillé dans une autre maison, si jamais vous avez peur que je sois en retard à cause de mes études … Ils n'ont jamais eu de problème me concernant, vous pourrez les contacter si vous voulez vérifier. » Se baissant, Tessa attrape la pochette qui contient son cv. Sortant une feuille, elle la pose sur le bureau, avec un léger sourire. « Je vous ai ramené mon cv, pour que vous puissiez voir par vous-même. » Se reculant, elle espère que ça sera suffisant. Même si au fond d’elle-même, elle se doute qu’il aura d’autre question pour elle. Après tout, il s’agit d’une sorte d’examen, pour savoir si elle mérite une place ou non …
Revenir en haut Aller en bas
Christian Grey
administratrice
avatar
administratrice
Voir le profil de l'utilisateur


∞ âge : vint sept ans
∞ job : PDG
∞ race : Humain, vous voyez Christian d'une autre manière vous
∞ univers : FSOG
∞ messages : 54
∞ avatar : Jamie Dornan
∞ pseudo/prénom : Promesse - Laure

MessageVen 17 Nov - 11:09

Christian, riche homme d'affaire, n'était pas du genre à faire passer ces entretiens lui-même. En temps normal, il était du genre a délégué ces tâches qui l'ennuyer. Et après, il offrait son avis, sur celle – car oui, il était hors de question que Christian travaille avec un homme – parmi les retenues, qui semblait avoir un plus grand potentiel. Mais avec ce rachat, de la NIP, et son nouveau départ dans une maison d'édition, Christian préférait s'assurer de faire ce genre de chose seul, pour se composer une équipe fiable. Sans compter que la moitié des employés avaient sauté avec son nouveau post de patron. Il ne connaissait pas encore son personnel, et en dehors d'Ana, ne faisait confiance à personne. Et sans vouloir vexer cette dernière, s'il avait une entière confiance en elle, ils n'avaient pas les mêmes critères dévaluation. Il ne lui restait donc que l'option de faire cette tâche seul. Aujourd'hui, c'était la cinquième, qu'il recevait, pour un post, et il n'avait pas encore eu de coup de cœur pour aucun des profils présentés. Mlle Young. Il avait assez vite étudié son profil – et par profil, il n'entendait pas la lettre qu'elle lui avait remise par courrier, mais bien les recherches plus affinés, qu'il avait demandé de faire à Taylor. C'était un profil qui l'intéressait. Il ne manquait plus qu'à la rencontrer, pour savoir ce qu'il en ressortirait. Arrivé face à la NIP, il boutonne sa veste de costume, et entre à l'intérieur. Il la repère en un coup d'œil, et son sourire s'agrandi. A première vue, elle lui plait. Pas de la même manière qu'Ana, s'entend. De toute façon, la jeune femme s'avère être blonde, ce qui l'élimine d'une quelconque concurrence avec Ana, bien que Christian sache qu'il ne trouvera pas meilleure chaussure à son pieds que la brune qui a accepté de lui pardonner. L'invitant à la suivre dans son bureau, il s'installe, et commence à la fixer. Premier défi. Il ne travaillera pas avec une femme, qui se dérobe à la première difficulté. Il a besoin de femme de caractère. Lorsqu'elle se lance dans son mini discours, son bon sens lui fait remarquer que c'est le genre de parole que pourrait tenir Ana, et ça lui fait marquer d'autant plus de points. Ces deux là devraient s'entendre à merveille, il pourrait même les mettre en collaboration. Il ne lui annonce pas qu'il a déjà contacté son ancienne maison d'édition, pour s'assurer qu'elle faisait du bon travail. Sans cela, elle ne serait même pas en train de venter ces mérites, face à lui aujourd'hui. Elle lui offre son CV, et alors que la feuille glisse sur le bureau, il n'accorde même pas à un regard. Il reste fixé sur elle. Ces questions, il les connait déjà, il sait bien plus de chose sur sa vie, que cette feuille ne pourra lui en apprendre. « Vous semblez être une jeune femme très sérieuse, mais avec de nombreuses distractions, vos bulletins scolaires annoncent de nombreuses absences, ces derniers mois » Pas un mot de plus. Il est curieux de savoir de quelle manière elle compte se défendre, face à cette attaque. Et en même temps, qu'elle prenne conscience qu'il a un pied partout, qu'aucune information en lui est inconnu, et que si elle travaille pour lui, il faudra qu'elle s'habitue à cela. « Pourquoi avoir quitter votre ancienne maison d'édition ? » C'est un pari risquer, de plaquer un avenir certain, pour se lancer dans le rêve fou qu'il pourrait la prendre, ici. Mais la réponse, il la connaît déjà, il souhaite juste savoir si elle sera se montrer honnête, avec lui. C'est une caractéristique sur laquelle il ne passera pas. « Avez vous de la famille, ici, Mlle Young ? Un copain, peut-être ? Des amis de longue date ? » Il rentre dans son intimité, mais ça ne le gêne pas pour un sous.


Mr Grey
C'est moi, Ana. Moi tout entier, et tout à toi. Que dois-je faire pour que tu t'en rendes compte ? Pour que tu voies que je te désire, de toutes les manières possibles. Que je t'aime. ▲ (Contact messagerie sur Paige, ici)

Revenir en haut Aller en bas
Tessa Young
human
avatar
human
Voir le profil de l'utilisateur


∞ âge : 18 ans.
∞ job : Etudiante et travaille dans une maison d'édition.
∞ race : Humaine.
∞ univers : After.
∞ messages : 23
∞ avatar : Indiana Evans. **
∞ pseudo/prénom : Soso.

MessageVen 8 Déc - 22:27


Douée, mais à quel point ?



Tessa était complètement stressée par ce rendez-vous. C’était le second qu’elle allait passer, et une fois assise, elle vérifie une dernière fois son téléphone. Aucun message d’Hardin. Ils se sont quittés en mauvais terme et elle est mal à cause de ça. Il lui manque. C’est elle qui a voulu mettre cette distance entre eux, par besoin et nécessité mais par moment, elle aimerait qu’il soit à ses côtés. Comme en ce moment même. Lorsqu’elle avait été passé son entretient chez Vance, Hardin l’avait accompagné. Et quelque part, elle espère qu’il va arriver. Reportant son attention sur ses pieds, après avoir rangé son téléphone dans son sac, elle se reconcentre. Elle devra régler le problème Hardin Scott après. Jouant avec les fermetures de son sac, elle se relève et suis l’homme, qui est son futur patron. S’asseyant, elle se force à se calmer. Il ne faut pas qu’elle reste dans un tel état, sinon, elle va tout louper. Tentant de se mettre en avant, ne sachant pas s’il y a d’autres concurrents ou non, elle essaye pourtant de ne pas en faire trop. Mais elle a besoin de cet emploi. Sortant son cv, elle le dépose sur le bureau devant elle. Tessa espère d’un côté qu’elle n’aura pas d’autres questions, mais elle sait que ça ne sera pas le cas. Ne fuyant nullement le regard de l’homme en face, Tessa joue nerveusement avec ses mains, qui sont posées sur ses genoux. La suite, elle ne s’y était absolument pas attendue. Comment savait-il ? Même si cette question la turlupine, elle ne perd pas le nord pour autant. « Effectivement j’ai eu des absences, je ne le nie pas. J’ai eu des problèmes personnes, des complications liées à certains élèves, qui m’ont empêché de pouvoir aller en cours. Mais mes résultats n’ont pas baissé pour autant. » Elle espère s’en être bien sortie. Après tout, elle n’a pas menti. Et dernièrement, du moins avant son départ pour Neverland, elle a été forcée de ne pas retourner à l’université. Non pas par obligation, mais par peur. Avec les événements que lui a fait vivre Steph, Tessa avait peur d’y retourner. S’obligeant à oublier ce moment, elle se reconcentre sur la nouvelle question que son potentiel futur employeur lui pose. Souriant, elle a la réponse actuellement. « Avec les problèmes que j’ai eu, j’avais besoin de changement. Et Neverland était une ville où j’ai toujours voulu vivre, depuis mon plus jeune âge. Il était donc temps, pour moi, de quitter l’endroit où j’étais et donc mon emploi, pour venir vivre à Neverland. » Elle s’était montrée honnête. Peut-être que ça allait jouer en sa défaveur, mais elle ne voyait pas pourquoi elle aurait dû mentir. Chacun peut avoir besoin de changements. C’était humain. Ne sachant pas quoi penser de la suite de ses questions, elle ne se souvient pas que Christian Vance lui ait demandé autant de choses personnelles. Mais c’était peut-être parce qu’elle connaissait Ken et Hardin. Mais comment peut-il lui répondre, alors qu’elle ne sait pas réellement où en est son histoire avec Hardin ? « Hé bien … on peut dire que c’est compliqué. Mais oui, j’ai un copain. Ma famille ne vit pas ici, et je n’ai pas d’amis de longue date. J’ai quitté mon ancienne vie, comme je vous l’ai dit, donc elle est restée là-bas, en grande partie. » Il n’y avait qu’Hardin qui n’était pas resté là-bas, heureusement d’un côté. Mais elle ne savait même pas si elle pouvait dire qu’il était encore son copain … Mais ça, son futur patron, n’avait peut-être pas besoin de le savoir. « Pourquoi poser des questions aussi personnelles ? Ma vie en dehors n’influencera mon travail. » Se rendant compte qu’elle a parlé, sans réfléchir, Tessa se met à rougir. Décidemment, Hardin déteint sur elle, même lorsqu’ils sont en froid ! « Excusez-moi, je ne voulais pas poser cette question … » Elle se sent affreusement mal et voit ses chances d’avoir cet emploi, s’envoler.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Message

Revenir en haut Aller en bas
 

Douée, mais à quel point ? | Tessa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Cooper "J’en crève t’imagines pas à quel point j’en crève."
» Harper ~ Tu ne sais jamais à quel point tu es fort, jusqu'au jour où être fort reste ta seule option~
» L'Onu soutient le plan de Préval, mais de quel plan parle-t-on ?
» Tout est innocent, jusqu'à ce que l'on décide du contraire {Alexandre}
» DEMYAN ► « Tu ne sais jamais à quel point tu es fort, jusqu'au jour où être fort reste ta seule option »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NEVERLAND :: 
Neverland
 :: Allston :: NIP
-