Partagez | .
 

 something i need (saskia)

Grant Ward
human
avatar
human
Voir le profil de l'utilisateur


∞ âge : trente trois ans.
∞ job : agent fidèle à hydra.
∞ race : humain.
∞ univers : aos.
∞ messages : 103
∞ avatar : brett dalton.
∞ pseudo/prénom : rain.

MessageLun 2 Oct - 23:52



Il foulait le sol de son pas félin, rapidement, s'insinuant dans l'obscurité, en silence. Il cherchait des informations qui pourraient lui être utiles, l'aider à rebâtir ce qui avait été brisé par le Shield. Les idées fusaient dans son esprit, mais il se devait de les concrétiser, de trouver un moyen pour se faire. Il n'avait pas encore rencontré d'autres agents d'Hydra, ils semblaient s'être volatiliser dans la nature. Il pressait ses lèvres l'une contre l'autre, préoccuper, réfléchissant à un moyen de réaliser son plan qui restait dans le vague pour l'instant. Ward passait une main dans sa chevelure, ébouriffant ses quelques mèches sombres, marchant d'un pas plus rapide, pressé par le temps, par ses ambitions, de mettre à profit cette nouvelle chance qui lui avait été offerte. Il s'était arrêté à un café, attablé à une table sur la terrasse de ce dernier, il portait sa tasse à ses lèvres, buvant quelques gorgées du liquide noirâtre qui réchauffait sa gorge, coulant un regard aux visages inconnus autour de lui. Il se fondait dans la masse, un moyen pour observer, s'informer, saisir quelques discussions indiscrètes, mais aucune de celles qu'il entendait ne l'intéressait, mais il devait se montrer patient, l'opportunité était toujours là, quelque part, une opportunité qui serait facile à saisir une fois qu'il aurait l'information désirée, celle qui pourrait changer la donne de sa situation précaire. Il plissait ses lèvres l'une contre l'autre, délaissant le journal qu'il faisait semblant de lire, terminant sa tasse de café tout en se redressant d'un geste vif et habile, délaissant quelques billets verts sur la table, s'enfonçant dans la ruelle, sans un seul regard en arrière. Il devait trouver un moyen, n'importe quoi, un coup de pouce du destin. Ward était à nouveau plongé dans ses pensées, la tête baissée, ses mains enfoncées dans son blouson de cuir, s'éloignant de l'artère principale, ses pas le menaient vers un endroit plus isolé, plus sombre, aux abords de cette forêt fantomatique, dans un coin plus reculé où s'esquissaient les ruines d'une maison depuis longtemps abandonnée, un endroit où il se rendait habituellement pour se complaire dans la solitude. Une attention détournée quelques secondes, son regard capturant un paysage plongé dans le silence. Il ne l'avait remarqué de suite, elle semblait sortie de nulle part, telle une illusion, un fantôme. Ward la cognait brusquement, poussant un juron tout en se reculant. « Qu'est-ce que... » Il s'arrêtait, son regard capturant son visage poupin, cette chevelure de feu à quelques pas de lui. Elle semblait être assez jeune, moins de la vingtaine. Il arquait un sourcil, baissant ensuite les yeux au sol en remarquant un livre qui était tombé dans cette bousculade imprévue. Il se penchait, le ramassant avant qu'elle n'ait eu le temps de se ressaisir, portant le titre à son regard pour y lire l'inscription gravée sur la couverture. Il fronçait les sourcils, quelque peu décontenancé. « De la magie noire ? » Il l'avait vu simplement au titre, jetant un coup d'oeil à l'intérieur du livre en une langue qu'il ne connaissait, mais sa curiosité était piquée à vif. Il observait plus attentivement la jeune fille, un lent sourire moqueur s'insinuant sur sa bouche charnue. « Tu veux t'initier à l'occulte ? » Il gardait le livre entre ses doigts, sans songer à lui rendre, ignorant la vérité, ignorant ce qu'elle était réellement. Il baignait déjà dans une certaine forme de magie, du moins dans le surnaturel, dans ce qui n'était humain et extra terrestre, même si pour ce cas ci, de son point de vue, la sorcellerie n'était qu'un mythe, une légende, un conte fait pour effrayer les âmes juvéniles.  
Revenir en haut Aller en bas
Saskia Wilkes
witch
avatar
witch
Voir le profil de l'utilisateur


∞ âge : 18 ans.
∞ job : Etudiante.
∞ race : Sorcière.
∞ univers : Inventée, Harry Potter.
∞ messages : 52
∞ avatar : Dasha Sidorchuk.
∞ pseudo/prénom : Soso.

MessageDim 8 Oct - 22:55


Something I Need



Assise sur le sol de ma chambre, je ferme les yeux et me remémore toutes les paroles que ma mère a tenté de m’inculquer pendant des années. J’étais descendante d’une longue lignée de mangemorts, il fallait donc que je continue sur cette lancée. Mais comme le Seigneur des Ténèbres n’était plus, il fallait donc trouver un moyen pour que je puisse, moi aussi, avoir ma marque des ténèbres. C’était ce que j’avais toujours désiré. Et contrairement aux apparences, sur lesquelles je jouais beaucoup, il ne fallait pas croire que j’étais la gentille dans l’histoire. Bien au contraire. Jouer ce rôle en permanence, commencer à m’épuiser sérieusement. C’était bien gentil d’être Saskia la timide, mais ce n’était pas réellement moi. J’avais joué ce rôle depuis petite, pour faire honneur à ma famille. Mais est-ce que tout ça me plaisait dans le fond ? Je ne voulais pas me poser la question réellement, de peur de la réponse. Ouvrant les yeux d’un mouvement brusque, je me redresse. Il faut que je sorte d’ici. Attrapant le nouveau livre que j’ai trouvé sur la magie noire, je me demande s’il faut que je couvre la couverture, comme avec l’autre. Mais vu l’heure tardive, je ne pense pas croiser beaucoup de monde, qui aura la jugeote de lire le titre. Attrapant ma veste, j’enfile une écharpe et un bonnet. Sortant discrètement de ma chambre, je vérifie qu’il n’y a personne en vue. Mon livre cachée sous ma veste, j’espère ne pas croiser des élèves qui rentrent tard. Heureusement, ce n’est pas le cas. Marchant dans l’air froid, je remonte doucement le col de ma veste, tout en évitant soigneusement les groupes de fêtards. Ce n’est pas le moment de devoir se battre. Arrivant heureusement sans encombre à la lisière de la forêt, je relâche légèrement la pression. Me dirigeant dans la forêt, que j’ai appris à connaître à force. Arrivant aux ruines, je sors pas ma baguette et murmure doucement. Une douce lumière apparait. Vérifiant qu’il n’y a personne, je prends place sur la pierre froide. Ouvrant mon livre sur mes genoux, je souris doucement. Peut-être que je vais enfin apprendre quelque chose d’intéressant à travers ces nouvelles pages. Tournant l’un après l’autre, les morceaux de papiers, je ne fais plus attention au monde extérieur. Je n’arrête pas de lire à de nombreuses reprises que tout sort demande un sacrifice. Ça, ce n’est pas un souci. La seule chose, c’est que je ne sais pas encore ce qu’il faudra faire … Mais ce n’est rien, je n’ai pas peur de toute façon. Plus les jours avancent, plus je sens que je suis non loin du but. Ça irait beaucoup plus vite si je connaissais quelqu’un qui s’y connait avec cette magie, mais ce n’est pas le cas. Alors comme on dit, je fais avec les moyens du bord. Entendant soudain un bruit, je fais que la lumière s’éteigne. Ne repérant pas la silhouette, pourtant je suis certaine qu’il y a quelqu’un, je me redresse. Il faut que je parte ! Marchant un peu à l’aveugle, mes yeux ne s’étant pas encore habitués à la différence de couleur, je ne fais pas réellement attention où je vais. Mais je me rends compte que l’inconnu est devant moi, quand je me retrouve à vaciller, lâchant mon livre par la même occasion. Avant que je ne puisse me baisser pour le récupérer, l’inconnu l’a déjà récupéré. C’est bien mon jour de chance … Jurant mentalement, je me demande comment je vais pouvoir le récupérer sans user de la magie. Je le vois l’ouvrir. Bah oui, c’est de la magie noire, c’est écrit dessus. Vas-y, tu ne comprendras pas, espèce de moldu. Croisant les bras, j’attends patiemment qu’il me le rende.  Il a intérêt à le faire vite, avant que je ne perde patience. Je ne suis pas devant les autres sorciers, je n’ai donc pas besoin de jouer mon rôle. Mais s’il était un nouveau à l’université ? Il ne faut donc prendre aucun risque, malgré tout, tant que je ne saurais pas qui il est. « Non. Je … j’étudie ça pour un cours de … latin. » Lui lançant un léger sourire, je tends ma main dans sa direction. Je joue l’élève timide, prise en flagrant délit de sortie pas réellement tolérée. « Ecoutez, je sais que je ne dois pas être là … Mais vous pourriez me rendre mon livre, fermer les yeux sur ma sortie nocturne ? Comme ça, je pourrais retourner à ma dissertation qui est pour dans deux jours. » Je me félicitais moi-même de la facilité que j’avais maintenant à mentir. Mordillant ma lèvre, j’espère qu’il ne va pas me poser plus de questions, où les choses pourraient mal se passer pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
Grant Ward
human
avatar
human
Voir le profil de l'utilisateur


∞ âge : trente trois ans.
∞ job : agent fidèle à hydra.
∞ race : humain.
∞ univers : aos.
∞ messages : 103
∞ avatar : brett dalton.
∞ pseudo/prénom : rain.

MessageDim 29 Oct - 18:22



Le livre entre ses doigts éveillait son intérêt et ce malgré cette langue qui lui était inconnue et qu'il n'arrivait à décrypter, mais autre que le livre, c'était la jeune fille face à lui qui piquait sa curiosité. Il y avait quelque chose chez elle, quelque chose qu'il décelait assez facilement sous son apparence juvénile. Elle semblait si innocente sous ses airs poupins, sous cette crinière enflammée et ces quelques tâches de rousseurs qui parsemaient ses joues, une innocence dont elle semblait jouée. Pour avoir longtemps enchaîner un masque différent du sien, Ward savait reconnaître le mensonge et la manipulation, il suffisait d'un détail, invisible à l'oeil de ceux qui n'y faisaient particulièrement attention, mais lui l'avait remarqué, cette ombre qui avait planée dans son regard avant qu'ensuite son visage ne se détendait subtilement. Elle parlait d'une voix fluette et timide...Et pourtant, il était certain qu'elle se dissimulait énormément derrière ce petit jeu qu'elle initiait. Parce qu'il n'était pas dupe et il se retenait de rire devant les paroles qu'elle déployait à son encontre. Un cours de latin ? Il glissait ses prunelles sur les quelques lettres qui s'esquissaient sur la page parcheminée. « Ce n'est pas du latin. » continuait-il d'un ton neutre en reposant son regard sur elle, elle qui essayait de récupérer son bien de façon subtile. Il arquait un sourcil, légèrement surpris pour ensuite refermer le livre. « Je dois dire que tu es très douée pour endormir la méfiance d'autrui. » Il avait dis ça brusquement, la mettant ainsi au pieds du mur, lui tendant alors le livre en preuve de bonne volonté, pour ainsi lui montrer qu'il ne cherchait nullement à la piéger. « Ne me prends pas pour un imbécile. » Un fin sourire narquois alors qu'il croisait les bras contre son torse. « J'ai moi-même prétendu avoir été quelqu'un d'autre et ce pendant un très long moment, crois-moi, tu ne dois pas jouer les petites filles modèles et intimidées avec moi, je serais même curieux de voir qui se dissimule en réalité derrière ce masque que tu sembles vouloir tant porter. » Il l'avait prise à son propre piège, un autre n'aurait certainement vu que du feu, mais pour lui, c'était une évidence, il arrivait à déceler ces petits détails qui faisaient qu'il voyait clairement son jeu. « Grant Ward. » se présenta t'-il après un long silence. « Et toi qui es-tu ? Pourquoi te donner tant de mal pour ce rôle ? Qui veux tu essayer de duper ? » Il était intrigué de connaître la réponse car même si elle était une inconnue, peut-être pourraient-ils trouvé un terrain d'entente en somme, un moyen d'être des alliés, car ils semblaient être du même côté, celui de l'ombre et de la déchéance, ce livre sur la magie noire en était la preuve flagrante.  
Revenir en haut Aller en bas
Saskia Wilkes
witch
avatar
witch
Voir le profil de l'utilisateur


∞ âge : 18 ans.
∞ job : Etudiante.
∞ race : Sorcière.
∞ univers : Inventée, Harry Potter.
∞ messages : 52
∞ avatar : Dasha Sidorchuk.
∞ pseudo/prénom : Soso.

MessageJeu 16 Nov - 18:24


Something I Need



Il fallait qu’il pense comme moi, qu’il me rende le livre afin que je puisse rentrer à l’université. Je venais de me montrer imprudente, pensant sincèrement que personne ne viendrait ici en pleine nuit. Belle erreur. Jouant l’élève modèle comme je le fais tous les jours, je tente de lui mentir habillement. Je sais que tous mes croient quand je fais ça, alors je ne doute pas une seconde qu’il suivra cette règle également. Après tout, un petit sourire pas là, une rougeur timide sur les joues et le tour est joué ! Le regardant fixement, je tends la main dans sa direction pour récupérer ce qui m’appartient. Lorsqu’il annonce simplement que ce n’est pas du latin, je me retiens d’ouvrir la bouche comme idiote. D’accord monsieur s’y connait … Heureusement, il ne cherche pas à savoir ce qui se cache derrière chaque page. Et surtout, il me rend mon livre, ce qui est le plus important. Soupirant de soulagement, j’espère qu’il ne va pas insister. M’apprêtant à tourner les talons, je reste pourtant sur place. Qui est cet homme ? Comment devine-t-il ? Prenant un air surpris, voire légèrement paniqué, je secoue légèrement la tête. « Que … quoi ? Qu’est-ce que vous voulez dire ? » Le prendre pour un imbécile ? C’est ce qu’il était. Et ça allait mal finir s’il continuait à vouloir trop creuser dans mes secrets. Comment avait-il deviné tout ça, d’un simple regard ? Même les plus grands sorciers n’avaient jamais rien remarqué, et pourtant, j’étais surveillée vus mes aïeux. Alors qu’il se présente, je me demande s’il pense que je suis tombée dans le piège qu’il me tend. Je joue contre un adversaire redoutable, il faut donc que je fasse bien attention à la moindre parole ou au moindre geste que je vais effectuer à l’avenir. Laissant le silence peser, sans lui répondre, je tente de savoir qui il est. Comment peut-il savoir autant de chose, juste avec un petit mensonge sur un livre qui n’est pas écrit en latin ? « Saskia. » Pas besoin de lui dire mon nom de famille, tant que je ne saurais pas qui il est. Ce n’est pas parce qu’il a dit avoir prétendu être quelqu’un d’autre, qu’il l’a forcément fait. Le mensonge est quelque chose de facile, et je sais de quoi je parle. L’écoutant parler, je lui souris, avant de hausser les épaules. « C’est vous qui pensez que je dupe quelqu’un, moi je n’affirme rien du tout. Je suis une simple étudiante, qui ne sait pas encore quel métier exercé à l’avenir. Voilà qui je suis. » Serrant mon livre, je fais demi-tour. Il faut que je parte. Je ne sais pas qui est cet homme mais il est dangereux pour ma couverture. Pourtant, après avoir fait quelques pas, je fais demi-tour, retournant là où j’étais. Il faut que je sache son secret, car qui sait ce qui pourrait arriver si jamais il va en parler à quelqu’un et qu’un sorcier de poudlard venait à l’entendre. « Pourquoi pensez-vous que je prétends être quelqu’un que  je ne suis pas ? Et même si c’était le cas, je dis bien si, pourquoi vous ferais-je confiance ? On ne se connait pas, et vous pourriez très bien prétendre être vous aussi, quelqu’un que vous n’êtes pas. » Mon but était de l’embrouillé, afin qu’il me relève les informations dont j’ai besoin, sans que je ne vienne compromettre tout le plan que je construisais depuis des années.
Revenir en haut Aller en bas
Grant Ward
human
avatar
human
Voir le profil de l'utilisateur


∞ âge : trente trois ans.
∞ job : agent fidèle à hydra.
∞ race : humain.
∞ univers : aos.
∞ messages : 103
∞ avatar : brett dalton.
∞ pseudo/prénom : rain.

MessageVen 15 Déc - 11:06



L'ombre d'un sourire se figeait sur ses lèvres charnues devant le regard perdu et troublé de la rouquine face à lui après qu'il lui ait rendu son précieux ouvrage. « Je pense que tu as très bien compris ce que je voulais dire. » Il ne prit pas la peine de répéter ses paroles, se contentant de l'observer de ses prunelles sombres. Il était un soldat d'Hydra, lui-même s'était fait passé pour ce qu'il n'était pas, endossant le rôle de l'Agent Ward, brillant, sérieux et distant, camouflant la haine derrière des sourires, la rancoeur derrière l'amusement, sa seule faille avait été Skye, la seule pour qui au fond il aurait pu tout laisser tomber, mais elle l'avait repoussé, catalogué comme son ennemi, sans chercher à comprendre les raisons de son endoctrinement. Il plissait légèrement les lèvres, son regard ne quittant celui de la jeune fille aux traits angéliques et pourtant, derrière ce visage poupin, il percevait la même ombre que celle qui l'habitait en permanence. Elle était peut-être douée pour cacher sa véritable nature aux yeux des autres, mais lui avait été assez formé et avait assez endossé ce rôle d'usurpateur pour reconnaître ceux qui s'appropriaient une personnalité différente de celle qui était leur. Elle se présentait finalement sous le nom de Saskia, sans préciser son nom de famille, ce n'était de toute façon pas important, ce qu'il souhaitait en cet instant, c'était savoir la raison qui la poussait à mentir et à se montrer sous un jour différent. Il affichait un sourire arrogant à ses paroles, elle qui tentait de faire mine de ne pas savoir où il voulait en venir. Il ne murmurait aucun mot, il ne la pousserait pas à se confier, ni à se dévoiler si elle souhaitait continuée à se mentir. Elle s'était détournée, commençant à s'éloigner de lui, le brun restant sur place, quelques secondes pour ensuite pousser un long soupir. Il s'était légèrement détourné, prêt à partir lui aussi, car il ne comptait pas la suivre. Cependant, des bruits de pas dans sa direction l'interrompit dans son mouvement, son visage se tournant à nouveau vers la rouquine qui l'avait rejoint. Une première victoire, car si elle n'avait rien à se reprocher, elle ne serait pas revenue vers lui n'est-ce pas ? Il croisait les bras contre son torse, l'écoutant parler avec une certaine attention. Un imperceptible sourire s'esquissait sur ses lèvres à sa dernière remarque, haussant légèrement les épaules. « Touché. » Un murmure, esquissant quelques pas sur le côté pour l'observer avec plus d'attention, laissant un certain silence plané entre eux pour ensuite reprendre la parole. « J'ai moi-même prétendu pendant des années être une personne qui était du bon côté. Cela n'a pas été évident au début de réprimer qui j'étais réellement...Mais il le fallait, car l'organisation que j'avais infiltré était très minutieuse, le moindre faux pas pouvait faire griller ma couverture, aussi il fallait que je devienne complètement quelqu'un d'autre, que j'oublie qui j'étais par le passé, que je fasse comme si cette personne n'avait jamais existé, même dans les moments de solitude, je devais toujours prétendre être cette personne. Tu es assez douée pour dissimuler je dois l'avouer, mais il y a certains signes qui ne trompent pas... » Il s'avançait d'un pas en sa direction. « Ton regard se laisse souvent distraire. Tu as cette ombre qui ne corresponds pas à l'image que tu souhaites renvoyée aux autres, c'est quasi imperceptible, mais si tu veux réellement te fondre dans l'innocence et la candeur...Il va falloir un peu plus travailler ce point. » Il caressait sa mâchoire tout en l'observant, pensif. « Oh je ne te demande pas de me faire confiance. » souffla t'-il en sa direction, ce sourire toujours accroché à ses lèvres. « Simplement, je pense que nous sommes tout les deux du même côté que nous pourrions trouvé un arrangement. Si tu m'aides...Je pourrais t'aider à peaufiner ta couverture. » Et peut-être qu'avec le temps, elle rejoindrait cette organisation à laquelle il appartenait, elle semblait avoir les capacités pour. « Commence simplement par me dire pourquoi tu agis ainsi et si tu ne veux pas...Je n'insisterais pas. » Et il reprendrait sa route et ferait comme si ils ne s'étaient jamais rencontrés, il n'allait pas non plus perdre son temps avec elle. Il lui avait fait une proposition, à elle de voir si elle souhaitait aller en son sens ou reculer et partir et redevenir une inconnue à ses yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Saskia Wilkes
witch
avatar
witch
Voir le profil de l'utilisateur


∞ âge : 18 ans.
∞ job : Etudiante.
∞ race : Sorcière.
∞ univers : Inventée, Harry Potter.
∞ messages : 52
∞ avatar : Dasha Sidorchuk.
∞ pseudo/prénom : Soso.

MessageSam 23 Déc - 12:25


Something I Need



Quelque chose chez cet homme n’allait pas. Il n’était pas comme les autres, mais je n’arrivais pas à savoir comment il faisait. Contrairement aux autres, il ne se laissait pas convaincre par mes sourires innocents, ni mes paroles nullement douteuses. Pourtant, sur tous les autres, cela fonctionnait parfaitement au point d’endormir leur méfiance voir même les doutes qu’ils pouvaient éprouver. Mais avec ce Grant Ward, ce n’était pas le cas. Et j’avais beau essayé de comprendre pourquoi, je restais face à un mur. C’était un moldu pourtant, donc un être faible. Mais l’image qui se reflétait ne correspondait pas à celle des moldus en général. C’était vraiment perturbant. Jouant habilement moi aussi avec les mots, je ne lâche pas ma couverture. Je ne dois pas me trahir, peu importe ce qu’il essaye de dire. Même si sa façon d’être m’intriguer au plus haut point, ma mission était bien plus importante. Me détournant, prête à rentrer, je ne peux m’empêcher pourtant de faire demi-tour. Il faut que je sois sûre et certaine qu’il ne représente pas une menace à mon plan, avant de partir. Aussi, je tente de l’embrouiller, jouant sur ses propres mots. Parce qu’il veut que je lui dise qui je suis, mais rien ne prouve qu’il soit celui qu’il montre. Le fixant avec attention, je tente de percevoir la moindre étincelle ou le moindre mouvement, qui prouverait mes dires. Ah j’ai gagné ! Mes yeux ne le quittent pas une seule seconde, alors qu’un silence s’installe entre nous. Mais il n’est en rien gênant, car on se juge mutuellement. Je l’écoute me raconter son histoire. J’ai du mal à croire au départ tout ce qu’il me dit. Jusqu’à ce qu’il me parle des points qui ne trompent pas. Plissant légèrement le regard, je me demande ce qu’il veut dire par là. Mais je suis certaine qu’il va me le dire, aussi, je ne dis rien. Réfléchissant à ce qu’il vient de me dire, je me demande si j’agis vraiment de la sorte. Mais s’il le dit, c’est que ça doit être vrai, car on ne s’est jamais croisés avant, ça j’en suis persuadée. « Je prends note. » Tout conseil peut être bon. Même si pour l’instant, je ne vois pas comment j’allais pouvoir rectifier tout ça. Un sourire se dessine sur ses lèvres. Il a un plan, j’en suis persuadée. Il reprend bien vite. Mais est-ce que je dois lui faire confiance ? « En quoi devrais-je vous aider ? Parce que si cette aide vient à mettre en péril mes actes, ça ne vaut pas la peine. » Oui, je n’étais pas prête à mettre en échec ma mission, juste parce qu’il pouvait soit disant m’aider. Je n’étais pas folle ni idiote. Et ça, je pense qu’il pouvait le comprendre. Lui faisant signe de s’asseoir, elle en fait de même. « Je vais vous raconter. Mais vous ne croirez surement pas tout ce que je vais dire mais bon … » Par où fallait-il que je commence ? Mes motivations ? Le résultat voulu ? Soupirant, je glisse une mèche autour de mon doigt, jouant avec. « Je suis née sorcière. Ma famille a toujours fait partie des méchants si on peut dire ça, et je ne fais pas exception à la règle. Mais aux yeux des autres, je suis la pauvre petite Saskia, qui ne ferait pas de mal à une mouche. Aussi, je me fonds dans la masse pour mener à bien la mission que j’ai toujours voulu réaliser, tout comme ma mère a compté sur moi pour le faire. Je dois faire revenir notre chef d’entre les morts et je dois me venger des petits cons qui ont tué mon père. Pour ça, j’étudie la magie noire, jour après jour. Et quand il sera revenu, j’obtiendrai une marque, un signe qui sera ma fierté. » Finissant, je me tourne vers lui pour voir sa réaction. « Ca vous suffit comme explication ? » Mon ton est ironique. Qu’est-ce que ça fait du bien de redevenir soi-même pendant quelques minutes.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Message

Revenir en haut Aller en bas
 

something i need (saskia)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Saskia Nabokov [Validée]
» [brigandage] récidive Saskia.de.roodharige route de Blaye co
» Saskia Karlsen - Lieutenant des armées d'Azzura
» [Brig.] Saskia.de.roodharige (23/10/1461) (coop. Guyenne]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NEVERLAND :: 
Neverland
 :: Forest Lawn :: Forêt :: Ruines
-