Partagez | .
 

 Prue's party — Halliwells

Phoebe Halliwell
administratrice
avatar
administratrice


∞ job : Chroniqueuse du coeur
∞ race : sorcière
∞ univers : Charmed
∞ messages : 71
∞ avatar : Alyssa Milano
∞ pseudo/prénom : Slana

MessageDim 1 Oct - 20:55

La joie, le bonheur. Des concepts qui m’avait semblé si longuement éloigné de moi ses derniers temps. J’avais perdu une sœur pour en retrouver une autre. Le retour de Prue était l’apparition d’un nouvel espoir. Mon cœur avait doucement recommencé à battre, même si Paige avait laissé un vide croissant. Mais aujourd’hui, je tenais à fêter le retour de cette sœur qui m’était si cher et m’avait tant manquer. Quoi de mieux qu’une fête pour permettre à toute la famille, bien plus grande que l’ont pourrait l’imaginer, de se réunir pour honorer Prue. J’avais fais fermer le P3 pour la soirée, Piper n’avait rien trouvé à y redire. La décoration était simple, mais suffisamment présente. Il y avait des photos de famille partout. Aujourd’hui, je tenais à offrir un présent à Prue, lui donner la chance de les voir comme nous avions pus le faire. Sans doute avait-elle été en leur compagnie pendant toutes ses années, mais une fête sans elles, ne serait pas une fête. Je rejoignais le bureau de Piper, sortant le matériel que j’avais apporté pour l’occasion, huit cinq blanches, un bâton de sauge et de l’encens. J’allumais chaque bougies une à unes, mis l’encens à bruler et allumais le bâton de sauge en récitent :

“Reçois ses mots,
Entends mon cri,
Toi Esprit qui est passé dans l’Au-Delà
Viens à moi, ici et maintenant,
Traverse le grand fossé qui nous sépare.”


Et je n’eu pas beaucoup à attendre, Grand-mère apparut dans le cercle de bougie blanche, toujours aussi fantomatique « Ma chérie, tu sais que j’ai une vie de l’autre côté ? » Je ris, toujours amusé par ma défunte grand-mère “Tu as le temps, tu es mortes.” Elle rit à son tour « Et alors ? Ce n’est pas une raison pour ne pas avoir de vie social. » Et elle traverse le cercle de bougie pour me rejoindre en cher et os, me prenant ainsi dans ses bras. Je me blottie tendrement contre ma grand-mère un sourire aux lèvres “tu sais que ce n’est pas toi que j’attendais ?” Elle sourit contre mon « Je le sais, mais ta mère est occupée, elle ne pourra pas venir à la petite fête que tu as organisé. Et je ne peux pas rester non plus… Ce n’est plus ma place ici, tu le sais. Faite la fête entre vivant, pensez à nous, mais pas trop, et surtout amusez vous. » Elle prit mon menton dans sa main pour relever mon visage « Ne perds pas espoir Phoebe, tout vient à point à qui sait attendre. Profite de Prue pendant que tu le peux, chérie son retour. Et pense à Paige ensuite. Ne fais pas les deux en même. Prend le temps. Tu trouveras. » Et Penny se pencha pour embrasser mon front et disparaître dans un halo de lumière. Même morte, elle restait sans doute la plus puissante. Je poussais un soupire. Étais-je déçu ? Parfaitement, j’aurai aimé pouvoir voir ma mère aujourd’hui et lui demander conseil. Je soufflais les bougies, rangeais mon matériel et rejoignis le club avant que tout le monde arrive. Je portais une simple robe bleue, je ne voulais pas faire de l’ombre à la star de la soirée, qui ne savait pas ce que j’avais organisé. Je lui avais demandé de venir à 20h précise, il était 19h30, tout le monde devrait bientôt arriver. Aujourd’hui était un jour basé sur l’amour, l’espoir et le bonheur d’avoir retrouver un être perdu depuis si longtemps. La douleur de la perte de Paige viendra ensuite. Nous ne l’oublierons pas, nous y penserons, mais le temps viendra de la retrouver.

Ordre des participants:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Peyton Halliwell
administratrice
avatar
administratrice


∞ âge : dix neuf ans
∞ job : barmaid au P3
∞ race : hybride : mi-sorcière mi-cupidon.
∞ univers : charmed.
∞ messages : 282
∞ avatar : zoey deutch.
∞ pseudo/prénom : alex, bruning bruise.

MessageLun 2 Oct - 18:30

 
prue's party

Le retour de Prue avait été un choc. Une preuve de plus que l'histoire, en tout cas son histoire, ne suivrait pas le même chemin. Mais la surprise avait bien vite été remplacé par la joie immense quand elle avait vu l'éclat dans les yeux de sa mère. Elle se souvenait des quelques histoires qu'elle lui avait raconté. Le même éclat mais toujours avec une pointe de tristesse qui avait maintenant disparu à son plus grand bonheur. Elle avait hâte de la connaître plus, le sujet n'était pas tabou dans la famille mais rarement évoqué. Trop de douleurs certainement. Mais c'était fini maintenant, elle était de retour parmi eux, une vague d'espoir maintenant que son autre tante était passé du côté du mal.

Un dernier coup de rouge à lèvres bordeaux et elle était prête. Elle lissait des traits imaginaires de sa petite robe noire tout en simplicité. Sauf son dos en dentelle coupait le tissu uni. Elle attrapait sa pochette, vérifiait que son portable était bien à l'intérieur et sortait de sa chambre. « A plus Jen- ! »  Elle fermait la bouche en se rendant compte que le salon était vide. Elle ne l'avait même pas entendu partir. Alors elle disparaissait pour réapparaître dans le club dans un halo rosé. La pièce était encore vide seule Phoebe était présente. « T'es magnifique, maman. » Elle parcourait le peu de distance qui les séparait. Cette robe bleu lui allait à merveille. Quoi qu'elle porte, elle était resplendissante de toute façon. « Je vais sortir les coupes. » Elle soufflait un baiser sur sa joue avant de contourner le bar pour ouvrir quelques placards. Depuis le temps qu'elle travaillait ici, cet endroit n'avait plus de secret. « On est combien du coup ? » Elle commençait à sortir quelques coupes, essayant de compter cette famille aux dimension hors normes. Bon avec une quinzaine ça devrait le faire.



The Reckless One
Killing him was a lot more fun than losing my virginity to him would have been.

(mpottez buffy)(liens & rps)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Patience Halliwell
witch
avatar
witch


∞ âge : vingt-trois ans
∞ job : used to be a law student, now she's waitress in a bar
∞ race : sorcière, descendante directe des charmed ones
∞ univers : charmed, comics et univers étendu
∞ messages : 468
∞ avatar : emily browning, the cuttest
∞ pseudo/prénom : ghost.writer, manon

MessageMar 3 Oct - 14:26

Devant le P3, Patience torturait une mèche de ses cheveux en l’enroulant autour de ses doigts, tirant dessus parfois. Elle hésitait. Elle hésitait vraiment. Une partie d’elle voulait renouer avec sa famille, celle qu’elle avait connue et celle qu’elle chérissait, mais une autre partie avait besoin de s’en éloigner. En dehors de sa sœur jumelle et d’Angie, elle avait limité ses contacts avec le reste des Halliwell. Elle n’était pas sûre que venir soit une bonne idée, en réalité. Mais elle savait que sa jumelle y serait et elle avait réussi à convaincre Angie de suivre le mouvement – même si sa cousine et colocataire n’avait jamais été fan des repas de famille, d’après ce qu’elle avait compris. Et puis, comme celle-ci l’avait annoncé : il y aurait sûrement de l’alcool pour se détendre un peu. Elle inspira, souffla et poussa la porte du club de sa tante. Sa famille était déjà assez détruite, elle n’était pas là pour en rajouter une couche – et puis, elle avait toujours eu envie de rencontrer sa tante décédée et c’était l’occasion rêvée pour ce faire. Elle descendit les marches, abandonnant ses cheveux et essayant d’afficher un air aussi naturel que ravi. Elle aperçut Phoebe, affairée à organisé la salle et elle lui adressa un salut de la main avant d’aller déposer son sac dans un coin et de s’occuper de la sono. Patience ne releva la tête de ses branchements lorsque Peyton sortit les verres. Elle se figea. Bien sûr que Peyton serait là – ça avait été idiot de sa part de ne pas y avoir pensé plus tôt, d’ailleurs. Elle n’avait pas revue sa protégée depuis l’incident avec Jace, à part en cas de nécessité ultime et lors de ces cas-là, elle s’était contentée d’apparaître très brièvement avant de repartir, sans un mot. Elle se détestait pour agir ainsi envers la plus jeune de la famille mais la douleur qu’elle avait ressentie ce jour-là restait présente dans chaque parcelle de son être. Elle ne pouvait pas prétendre ne pas l’avoir ressentie, ne pas la ressentir encore d’ailleurs, alors elle se tenait éloignée au maximum. Elle détourna la tête, se dirigeant vers le second ampli pour le brancher et le régler correctement pour la soirée, gorge serrée. Elle espérait juste que les autres arriveraient rapidement pour ne pas laisser le silence s’étaler.




and i miss the way you make me feel it's real
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tamora Halliwell
witch
avatar
witch


∞ âge : 23 ans.
∞ job : Vendeuse de vêtements au Sweet Clothes.
∞ race : Sorcière.
∞ univers : Charmed.
∞ messages : 99
∞ avatar : Emily Browning.
∞ pseudo/prénom : Soso.

MessageLun 9 Oct - 21:47

Assise à table, je tourne d’un geste mécanique ma petite cuillère dans ma tasse. Je suis complètement perdue. Je sais que je dois aller à la fête organisée ce soir par ma tante, mais je n’ai pas réellement la tête à ça. Et pourtant, j’aime m’amuser et faire la fête ! Certes, je sais que c’est pour de bonnes raisons, mais les derniers évènements me hantent toujours encore. Je ne cesse de repenser à cet enlèvement. Mais puisque j’ai dit que j’assisterai à la soirée, je ne peux plus revenir en arrière. Puis ça me permettra également de revoir certaines personnes de ma famille, et de passer également du temps avec Patience. Je me demande d’ailleurs comment elle va, depuis ces quelques jours. Je n’ose pas aller réellement la voir, ni lui téléphoner tous les jours. Ce n’est pas parce que je ne veux pas la voir. Mais simplement, j’ai peur qu’elle pense que je veuille l’étouffer et étouffer ses moindres faits et gestes. Pourtant, depuis que je sais pour notre mère, j’ai peur qu’elle ne s’en prenne à ma sœur. Soupirant, je sursaute, renversant du café sur mon jean, lorsque mon alarme se met en route. Il est temps pour moi de me préparer ! Trainant les pieds jusqu’à la salle de bain, je prends rapidement une douche rapide, surtout pour mouiller mes cheveux. Les accrochant en un chignon rapide, j’enfile ensuite ma robe blanche qui est cintrée au niveau de la taille par une ceinture noire. Enfilant une paire de chaussures rapidement, je me maquille rapidement, avant de sortir. Je n’ai pas envie d’être en retard et de devoir être celle qui fait le tour pour dire bonsoir. Arrivant devant le P3, je m’arrête quelques minutes, soufflant légèrement. Je n’ai pas envie d’y aller, mais il le faut. Notre famille n’est plus la même, ma mère a changé mais il faut qu’on reste souder. Poussant la porte après m’être forcée à afficher un sourire sur mon visage, je descends les quelques marches, faisant attention à ne pas tomber. Ça serait bête de se faire remarquer, à peine arrivée ! Fort heureusement, il n’y a pas encore grand monde. « Bonsoir tout le monde. » Repérant ma sœur, au niveau de la sono, je lui lance un léger sourire accompagné d’un petit signe de la main. Elle a l’air occupée, je ne préfère donc pas la déranger. Regardant que chacune est occupée, je me demande comment je pourrais les aider. Ne sachant pas réellement, je préfère m’appuyer contre le mur, observant la salle. C’est vraiment magnifique. Phoebe a eu bon goût, comme toujours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Henry Jr. Halliwell
hybrid
avatar
hybrid
∞ âge : 21 ans
∞ job : Barman
∞ race : Mi-humain, mi-sorcier
∞ univers : Charmed
∞ messages : 24
∞ avatar : Luke Grimes
∞ pseudo/prénom : Lulu

MessageJeu 19 Oct - 23:41

Prue's party

Une fête en l’honneur du retour de Prue, je regarde l’invitation sans la moindre expression sur mon visage. J’imagine que tout le monde trouve que c’est une bonne idée, pas moi. Moi je suis trop atteint par le changement de Paige pour pouvoir faire la fête. Suis-je le seul à m’en faire pour elle ? J’imagine que non. J’imagine que les autres ne doivent pas être aussi égoïstes que moi. Peut-être que je suis contre cette fête car je ne suis pas forcément heureux de l’arrivée de Prue dans cette famille, après tout c’est en partie à cause d’elle que Paige a basculé. Sauf que je n’ai pas vraiment mon mot à dire, pas vrai ? Je ne fais pas réellement partie de cette famille, Prue ne doit même pas savoir qui je suis. Je n’ai pas ma place parmi eux c’est certains, je n’ai pas du sang de Halliwell qui coule dans mes veines.

Je laisse l’invitation de côté et décide de consacrer ma soirée à quelque chose de plus productif. J’ai toujours un boulot de barman à trouver et une nouvelle voiture à acheter étant donné l’état de la dernière. J’imagine que pour le boulot Piper me laisserait ma chance au p3, mais le business familial ce n’est pas vraiment mon truc, j’aime être indépendant. Je reçois un message de Tam pour me prévenir qu’elle ira à la fête de ce soir. C’est bien, elle pourra me faire un résumé de ce qu’il s’est passé. Je reçois ensuite un message de Pati pour m’informer qu’elle sera là aussi. C’est une plaisanterie, pas vrai ? On sait tous les deux qu’à cette soirée il y a de grandes chances que Jace soit là, Peyton également. Soit ma sœur aime se faire torturer, soit elle a prévu de régler ses comptes, soit... J’en sais rien en fait, mais peu importe son choix, le résultat risque d’être mauvais et je ne tiens pas à devoir essuyer les larmes de ma sœur, encore.

C’est ce qui me pousse à venir à cette "fête" qui, si vous voulez mon avis, va très mal se terminer. Si Jace se pointe et pose ne serait-ce qu’un regard sur Pati, je n’en attendrais pas plus pour lui foutre mon poing au visage, ça fait un moment que j’en ai envie de toute façon. Alors me voilà en route vers le p3, je ne prends même pas la peine de me changer, ce jean et ce tee-shirt noir iront très bien. Je n’ai pas vraiment envie de rester de toute façon, si j’arrive à rentrer là-dedans et sortir Pati de là ça m’ira très bien, peut-être que Tam pourra m’aider, ou peut-être aussi qu’elle sera contre cette idée. Ce ne serait pas la première fois que mes idées déplaisent aux autres.

Il me faut un certain temps pour arriver jusqu’au p3 étant donné que je n’ai plus de voiture. J’entre discrètement, essayant de ne pas trop attirer l’attention, moins on me remarquera et mieux je me porterai. Je n’ai pas vraiment envie de taper la bise à toute la belle famille et faire semblant de tous les aimer. Ouais je sais, je suis un connard quand je m’y mets. Je repère rapidement Pati près de la sono et m’approche d’elle, la tirant doucement par le bras pour attirer son attention vers moi.

- Dis-moi que t’es juste venue régler un problème d’ampli et que tu comptes repartir.

Ouais j’aimerais bien qu’elle me dise ces mots, vraiment, mais on sait tous les deux que ce n’est pas le cas, pas vrai ? Je lâche un soupire, rien que l’idée de cette soirée me désespère mais j’ai bien l’intention d’être un soutien pour ma sœur. Pour mes sœurs, car de là où je suis j’aperçois aussi le visage de Tam et elle n’a pas l’air au meilleur de sa forme. Pourquoi est-ce que je fais partit de cette famille déjà ? Ah ouais, Paige.

- Si cet enfoiré de Jace s’approche de toi la soirée risque d’être mouvementée.

Je repère aussi Peyton qui aide sa mère. Elle non plus, elle n’a pas intérêt d’approcher, malgré tout mon respect pour Phoebe. Je sais, je suis loin d’être le type le plus aimant de la famille mais ça c’est un détail qui n’est pas prêt de changer.

 
made by roller coaster


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jamie Halliwell
wizard
avatar
wizard


∞ âge : twenty-eight
∞ race : wizard, descendant of charmed ones' sons and daughters
∞ univers : charmed, invented
∞ messages : 45
∞ avatar : aaron taylor-johnson
∞ pseudo/prénom : manon (gw)

MessageHier à 20:02

Il se passe une main dans les cheveux, jette un bref coup d’œil à sa montre. Time to go. Clés en main, blouson passé, Jamie rejoint son garage où il en sort sa bécane. Il ne veut pas être en retard – Promesse serait capable de partir sans lui et de prétendre avoir gagner. Il a un sourire sur les lèvres quand il enfonce son casque sur sa tête et il enfourche sa moto et fonce dans les rues. Il s’est habillé simple pour pouvoir manœuvrer la bécane ; jean, chemise et une veste de costard pour paraître élégant. Les tenues de soirée, ce n’est pas vraiment son truc, en général, lui qui a souvent les mains dans la carcasse d’une voiture. Quand il arrive au pied de l’immeuble de sa cousine, il sort son téléphone pour lui envoyer un message rapide et fait ronronner le moteur. Il ôte le casque le temps qu’elle descende et le rejoigne. « Alors, pumpkin, que remporte le grand gagnant ? » Il lui décroche un sourire, attend qu’elle ait pris place à son tour pour retrouver son casque et, au signal donné, il s’élance de nouveau sur la route. Il fonce. Y a pas à dire, il est content d’avoir pu réparer son engin. Ça lui a manqué, la vitesse qui s’infiltre dans ses vêtements, sentir le monde tourner au ralenti, autour de lui parce qu’il fonce, penché sur le guidon. Il lance un regard en biais pour s’assurer que Promesse était toujours pas loin. Il veut gagner, certes, mais il ne va certainement pas prendre le risque de la perdre vue. Il tient à ce qu’elle arrive à la soirée en l’honneur d’il-ne-savait-plus-qui en vie – Peyton serait capable de le tuer. Il se faufile entre les voitures, concentrant son attention sur la route. Virage serré. Et quand il arrive finalement au P3, il ne sait pas si Promesse est arrivée en même temps que lui, ou juste un instant après. Mais toujours est-il que lorsqu’il retire son casque, elle est là, elle aussi, cheveux lâchés. « Tu la maîtrises bien. » Qu’il lâche avec un sourire avant de couper le moteur de sa moto et d’en descendre. Il dépose le casque sur le guidon, se dirige vers la porte qu’il ouvre avant de s’effacer. « Si mademoiselle veut bien s’en donner la peine. » Il attend qu’elle passe la première pour la suivre de près, refermant la porte derrière eux. Il descend les escaliers qui mènent à la salle principale aux côtés de Promesse, laisse peut-être une main toucher le dos de la jeune femme par inadvertance. Il s’en éloigne ensuite pour saluer ceux qui sont déjà là. Geste de la main pour certains, bise pour d’autres. « Vous avez besoin d’un coup de main ? » Il se doute qu’on ne voudra pas de lui. Après tout, il est davantage connu pour amuser la galerie que pour réellement aider – lui, il fait perdre leur temps aux autres, en général.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Promesse Halliwell
administratrice
avatar
administratrice


∞ âge : 19 ans
∞ race : Sorcière - Cupidon
∞ univers : Charmed
∞ messages : 66
∞ avatar : Emma Robert
∞ pseudo/prénom : Promesse - Laure

MessageAujourd'hui à 10:52

Face à son miroir, l’hésitation est visible dans son regard. Cette robe est d'un ridicule. Si cela ne tenait qu’à elle, la jeune blonde aurait sans doute opté pour un look plus rock, comme a son habitude. Mais quand sa grand-mère l’avait convié à cette fête, sa première réflexion avait été envers sa mère, qu’elle n’avait plus croisé depuis qu'elle lui avait balancé cette bombe, sur un simple papier déniché a la va vite, et c’était tirée comme une lâche. Avouer a sa mère, qu’elle était sa mère. Celle qui l’avait mise au monde. C’était d’une banalité.. Mais lorsque que l’on était dans un espace temps, ou celle-ci avait le même âge que vous ? Ca prenait du sens. C’était les journées de folies, habituelles aux Halliwell. Elle délaisse son reflet. Si elle reste à se fixer, une minute de plus, elle risque de changer d’avis. De ne pas se rendre à cette fête, ou d'abandonner l’effort vestimentaire qu’elle souhaite faire pour ne pas effrayer sa mère. Un peu de courage. Elle se parle à elle-même, pathétique. Jetant sa veste de cuir, pour couper le vent, sur ces épaules, son portable dans sa poche, elle fini par rejoindre Jamie qui l’attend dehors. Elle lui est reconnaissante, d’être venu jusqu’ici pour faire le chemin avec elle au lieu d’avoir filer direct la bas. Ça lui empêche de se dégonfler et de ne pas se pointer la bas. Sans compter que son engouement habituel, lui fait momentanément oublier sa mère, et la pression qui monte dans son ventre a chaque mètre qu’elle rompt entre elles. « Un striptease » Elle blague, mais en fin de compte, elle se rend compte qu’elle ne serait pas contre cette idée. Des souvenirs qu’elle a, de son t-shirt qui se tend sur son corps, alors qu’il s’abaisse pour s’occuper de sa moto, elle ne serait pas contre, pour voir de ces propres yeux les modifications que ces années d’armée, on donnait a son corps. Elle glisse son casque sur sa tête, enjambe sa moto, et elle s'élance à sa suite. Elle n’a jamais roulé au si vite. Le risque sans doute, mais elle se rend compte aujourd’hui, que cela fait palpiter son cœur d’un euphorie qu’elle ne connaissait pas. Elle lui colle au train. Elle ne souhaite pas le laisser gagner, et lorsqu'ils arrivent sur le parking c’est avec si peu de différence qu’il est impossible de dire qui a gagné. Elle s’empresse quand même de retirer son casque. Avec un peu de chance, il pensera qu’elle a gagné. Et d’ailleurs elle n’hésite pas à en rajouter une couche, un sourire taquin sur les lèvres. « J’en connais un qui va devoir tomber la chemise » Et elle suit ces pas, jusqu’à l’intérieur. A peine rentrée, c’est elle que son regard croise en premier. Peyton, sa mère. Et tous ces doutes, lui reviennent en pleine figure d’un coup. Elle n’a même pas conscience de la main de Jamie qui se pose brièvement dans son dos, ni qu’il s’adresse au reste de la famille. Elle est figée, face à sa mère. Elle aurait dû réfléchir plus longtemps a ce qu’elle allait pouvoir lui dire. Ou à ne pas venir. Elle est certaine que Jamie aurait accepté de lui tenir compagnie. Jamie. Elle saisit un pan de sa veste, avant qu’il s’éloigne. Depuis leur plus tendre jeunesse, il a toujours été son point d'ancrage dans cette folle famille, même lorsqu’elle se rebellait. « Je crois que je vais rester avec toi, encore un temps » Elle avale sa salive, la bouche sèche par la pression. Ouais, elle va le suivre, jusqu’à ce que le reste de la famille puisse être la, et qu’elle se perde dans la foule sans aucune chance de croiser sa mère au milieu de ça. Elle repère Henry, à qui elle adresse un signe de la main. Elle pourra toujours rejoindre sa compagnie a lui aussi, dans ces souvenirs, ils appréciaient les soirées de famille aussi peu qu’elle.




i hear and I forget. I see and I remember. I do and I understand. i  learned that courage was not the absence of fear, but the triumph over it. The brave man is not he who does not feel afraid, but he who conquers that fear. ▲ (Contact messagerie sur Paige, ici)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Prue's party — Halliwells

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Bisounours Party | V. 2.0
» Garden Party
» Dungeon party
» Beach Party ! [ pv ]
» 60 terroristes du Tea Party tiennent le Congrès américain en otage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NEVERLAND ::  :: Downtown :: P3-