Partagez | 
 

 [Harry potter] Domino Vey

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Voir le profil de l'utilisateur



∞ âge : 25 ans
∞ job : maitre en potion
∞ race : Sorcière
∞ univers : Harry Potter

∞ messages : 133
∞ avatar : Lily Collins
∞ pseudo/prénom : Noémie


MessageSujet: [Harry potter] Domino Vey   Jeu 28 Sep - 22:52

Domino Vey

Personnage

Profession : Maitre en potion
Race : sorcière HP
Age : 25 ans
Origine : Harry Potter, inventée
Pourquoi lui : un de mes anciens perso adorée
Saison :Longtemps, des années, un siècle après HP7

Histoire :
- Who are you ?
- I'm Godric, Godric Gryffindor.
- Are you kidding me ?

Domino Vey est née un 7 aout, fille de Gladyse Tomson et Jack Vey un célèbre acteur de cette génération. Jusqu'à 4 ans Domini était une petite fille gentille, adorable et très ouverte au monde, avide de tout savoir, sa curiosité était plus forte que son petit côté raisonnable. Elle suivait sa mère partout, ainsi que son père qu'elle ne voyait que très rarement à cause des tournages pourtant c'était bien de lui qu'elle était le plus proche. Elle l'aimait démesurément. Malheureusement, un 4 Novembre, sa vie s'écroule, un cancer de l'estomac emporte son père. Domino ne sera plus jamais la même. La petite fille charmante et curieuse est morte lorsqu'elle a vue son père froid et mort. Elle a pleuré pendant des jours et des jours puis a relevé la tête et a avancé. A 8 ans, sa mère ne la comprenait déjà plus, Domino traînait souvent dans une échoppe étrange, une sorte d'apothicaire et bibliothécaire sur l'avenue non principale de L.A, elle y a trouvé un livre, un très vieux livre de sort, l'un de ceux permettant d'enfermer ses sentiments à l'intérieur de soi-même. Domino était déjà une quasi-coquille vide, elle ne supportait plus de souffrir mais elle ne s'autorisait pas un tel sort du moins, pas encore. Mais lorsque son poisson rouge mourut, elle vit cela comme un signe et le fit. La nouvelle Domino Vey, noir et sans cœur, la futur mercenaire était née. De ses 8 à 11 ans, Domino a été une enfant difficile, ne respectant pas les règles de sa mère, désobéissant à chaque occasion qui lui était donné. Prenant les coups que celle-ci lui donnait, pendant que son petit frère se terrait dans son coin.

-----------------

Où était-il ? Pourquoi m’avait-il laissé ? Cela faisait tant d’années déjà, que je ne les comptais plus. J’étais simplement là, à regarder le plafond sinistre de ma chambre. Je n’avais que dix ans, depuis quelques jours et j’attendais encore que ma mère s’en souvienne, mais comme tous les ans, je savais que ne recevrai ni un petit mot gentil et encore moins de cadeau. Depuis qu’IL était parti, tout n’était que malheurs dans ma vie. Mon père, mon tendre père, il me manquait tellement que cela me faisait mal au plus profonds de mon être. Malgré mes sentiments enfermer, je ressentais cette douleur, moins violente certes, mais toujours excrément forte.

Justin, mon petit frère toqua à ma porte. Je ne répondis pas, je ne voulais voir personne et encore moins lui que ma mère adorait. J’aimais Justin, enfin si l'on pouvait dire ça, je me devais de m’occuper de lui lorsque ma mère buvait trop. Mais alors que je ne répondais pas, il finit par entrer de lui même, je lui balançais un oreiller sur la tête pour le faire dégager, mais il dit simplement :

- Maman veut te parler.

Je soupirais, c’était bien ma veine. Je me levais lourdement, enfilant le gros pull noir qui trainait par terre pour rejoindre le salon. Je ne dis rien, me contentant de la regarder sans un mot. Ce n’est pas moins qui engagera la conversation, pas avec elle. J’attendais alors qu’elle me regardait. Vas-y Garance, crache ton venin que je te le renvoie en pleine figure.

- Regarde comment tu t’habille, un peu de couleurs de te ferai pas de mal.

Comme d’habitude, elle ne prononça même pas mon prénom, se contentant se laisser son regard méprisant courir sur moi. J’aurai voulue pouvoir tourner les talons et rejoindre ma chambre, mais je savais que ça ne serait pas aussi facile.

- Justin, va dans ta chambre, il faut que je lui parle, seule à seule.

Pas de témoins ? Que voulais-tu donc me dire de si important ? Je regardais mon petit frère quitter la pièce sans plus de question, j’entendis distinctement le clic du pêne dormant de sa porte, puis je retournais mon attention sur la femme qui se trouvait être ma mère.

- Il faut qu’on parle, il est temps, tu ne crois pas ?
- Parler de quoi ? Des bouteilles que je descends chaque jour ?

Et bam. Première gifle. Cette entrevu promettait déjà.

- Je t’interdis de me parler ainsi sale ingrate.
- Ingrate ? Moi ? Ce n’est pas moi qui passe mon temps à regarder les films de mon mari décédé en me complexant dans l’alcool, laissant mes enfants se gérer seuls alors que la plus vieille n’a que 10 ans. À oui bien sur, donc c’est moi l’ingrate ?

Cette fois-ci, le coup fut bien plus fort, je tombais par terre avec un cri de douleur, au vu de son regard, j’aurai pus parier qu’elle avait bus. Déjà ? Il n’était que onze heures du matin.

- Comme ose tu ? Sale gamine !! Je n’ai jamais compris pourquoi il t’adorait tant ! Tu n’es rien ! Rien !!!

Et ce fut un nouveau coup, puis lactation au niveau du dos, elle avait sorti sa ceinture. J’hurlais une fois, deux, puis j’arrêtais, ne voulant pas lui donner se plaisir de m’entendre hurler de douleur encore. Frappe, frappe plus fort encore, tu fais que signer ton arrêt de mort… Monstre, tu es un monstre Garance. Maman n’est pas un terme que je peux utiliser avec toi, tu n’es rien à mes yeux, hormis le bourreau de mon enfance. Je finirais par partir, et je te ferais souffrir.

Les coups de ceintures s'enchaînent pendant de longues minutes, je m'interdis de hurler, me mordant les lèvres jusqu'au sang, serrant les poing, enfonçant mes ongles dans ma chaire. Tu ne m’aura pas Garance. Jamais. Tu m’as déjà brisé, tu ne m’enfonceras pas plus encore.

Soudain, avec un soupire épuisé elle laissa tomber sa ceinture sur le sol, à côté de moi, je pus voir le sang dessus, comme les lambeaux de mon pull et mon tee-shirt sur le parquet. Elle me crachat littéralement dessus ensuite, elle fronda :

- Relève toi, disparais de ma vue.

Et elle se laissa choir sur le canapé, alors que je peinais à me relever. En fait, je quittais la pièce à quatre pattes, finissant par ramper quand je ne fus plus dans son champs de vision. Je rejoignais ma chambre comme je le pus, et une fois dedans, je n’eu même pas la force de me mettre dans mon lit, je restais par terre et laissais mes larmes de douleurs silencieuses couler.
-----------------

Toujours seule dans son coin, totalement insociable, elle n'avait aucun amis à cette époque, pas un. Elle fuyait tout le monde, cognant ceux qui s'approchait trop près d'elle. A 11 ans, elle a reçu sa lettre pour Poudlard, sa mère a vu cela comme un don du seigneur, elle ne la verrait plus et elle était persuadée que cette école, cette nouvelle perspective sauverait sa maudite fille plongée de la magie occulte si jeune, mais elle s'était trompée, plus que trompée.

Sa première et unique semaine à Poudlard, Domino la vécut comme une punition, elle s'ennuyait dès le premier jour. Elle était la seule et l'unique véritable née-moldu à Serpentard, elle n'avait même pas été adopté, ni avait eu d'ancêtres sorciers, une grande première pour la maison. Adulte elle sut que cela était dû au choix qu’elle avait fait d’enfermer ses sentiments, elle avait le coeur aussi noir que les ténèbres.  Elle trouvait les cours grossier et inutiles, seul la défense contre les force du mal éveillait un brin de curiosité, mais une année à Poudlard ne lui aurait servit à rien, puisqu'elle avait déjà lu tous ses livres de l'année et acheté ceux des années suivantes. Elle ne voyait pas de perspective d’avenir pour elle, Domino ne voulait pas rester ici. Ce qu’elle avait à apprendre était dans ses livres, pas dans les cours, elle savait où aller et quoi acheter pour se perfectionner.  Elle voulait accélérer les choses, ne pas faire la première année, sauter une année, ou au moins avoir des cours avancé.  C'est donc très naturellement qu'elle montra ses capacités, mais rien ne se proposa à elle le mercredi, alors le jeudi elle commença à s’en prendre aux autres élèves, sans succès. Le vendredi, elle entraina une fille de Poufsouffle dans la forêt de nuit et utilisa la magie pour la blesser gravement, ses cris alertent le garde de chasse qui alerta les professeur. Le soir même, les directrices, Tess Lupin et Marie Wesley la renvoyait avec perte et fraca, on brisa sa baguette.

De retour chez elle après cette semaine unique à Poudlard, la mère de Domino s'écroula et ne parla plus à sa fille, la laissant vivre sa vie comme elle l'entendait ne s'en préoccupant plus, partant parfois des semaines voir des mois sans prévenir ni donner de nouvelles. De ses 11 à 15 ans, Domino pratiqua la magie noir, une petite magie noir au début, tuant des écureuils pour ses petits rituels, devenant plus forte chaque jours, ne se préoccupant pas de l'opinion des autres, se délectant de la douleur de petites créatures innocentes. Elle riait toujours sadiquement devant leurs agonies, laissant la magie noir prendre le contrôle d'elle-même. Elle se plongea dans des livres toujours plus ancien et sombre, testant de nouveaux sorts plus ou moins maléfiques.Mais Domino voulait toujours devenir plus forte, et un jours elle commit l'irréparable, un sacrifice humain. Quand elle vit ce garçon mort devant elle, saignant encore, et c'est rendu compte qu'elle l'avait tué, elle est tombée à genoux et à pleurer sa mort, et sa propre perdition. Quand elle s'est relevée, elle a fait sa valise et est partie de la maison sans se retourner. Elle a voyagé pendant quelques mois, jusqu'à ce qu'un avion l'emmène en Italie.

Elle paye le billet avec l'argent qu’elle avait volé à sa mère. écrivant une fausse lettre d’autorisation parental qui marcha du premier coup. Domino quittait L’angleterre pour ne jamais y revenir. En Italie elle mentit sur son âge, déclarant avoir 18 ans au lieu de 16. Elle avait une petite taille, mais savait faire en sorte qu’on la prenne au sérieux. Elle trouva un travail dans un night club. Ses années là, elle n’en parlera jamais. De ses 16 à 21 ans, sont des années dont elle ne veut pas se souvenir.

Son histoire reprend lorsqu’elle à 21 ans, au détour d’une rue elle est abordée par un homme de grande envergure. Dès ses premiers mots, elle se moque de lui. Mais rapide, il capte son attention, lui parlant de la magie. Elle a essayé de l’oublier durant toutes ses années, d’en faire abstraction. Mais oublier la noirceur d’un coeur n’est pas évident. Elle ne ressentait rien, mais savait que tout couvait tout au fond d’elle. Il avait les mots pour faire ressortir les souvenirs et pourtant, elle se moquait de lui. Il était peut-être un sorcier, mais il n’était pas l’homme qu’il disait être c’était impossible. Il c’était présenté à elle comme Godric Gryffindor. L’a t-elle cru ? Pas au début. Puis, il a sut lui prouver son identité. Elle n’a jamais demandé comme cela était possible. Elle ne voulait pas savoir, cela était sans doute trop compliqué à comprendre. Il lui proposa un enseignement magique pour compenser les années qu’elle n’avait pas eu à Poudlard. Pouvait-elle refuser un enseignement de la part de cet homme ? Non, sans doute pas. Alors, elle a accepté. Il lui offrit une baguette, Domino ne demanda pas où il avait pu se la procurer. Un homme censé être mort depuis plusieurs siècles devait sans aucun doute pouvoir trouver une baguette sans beaucoup de problèmes. Quelques jours plus tard, Domino recevait des cours de magie de la part de Godric Gryffindor.

Pendant plusieurs mois, Domino fut formé à la magie par l’un des plus puissant sorcier que le monde ai connu sans savoir pourquoi. Elle suivait son enseignement avec acharnement, réalisant la chance et l’évolution que cela lui apporterai. Il lui avait payé un appartement et sortie de la prostitution. Elle suivait donc son enseignement à la lettre. Que pouvait-elle faire d’autre ? Il était en train de lui donner un enseignement que nul autre n’aurait. Si elle avait su… peut-être serait-elle partie.

Les mois ont passé sans que Domino pose de réels questions. Elle tenta bien une fois, et Godric évita le sujet, elle comprit qu’il valait mieux pour elle ne plus l’aborder. Puis, un an après, Godric a enfin dit la vérité à Domino. Elle c’est levé, la giflé et ne l’a pas revu pendant six mois.


----------

Je regardais Godric s’avancer vers moi, un regard grave. Je ne savais pas quoi en penser. aujourd’hui, il avait déclaré que nous ne ferions pas cours. Il c’était installé sur mon canapé, attendant que je le rejoigne. Je m’installais en face de lui, me demandant bien ce qu’il avait l’intention de me dire. “Il y a plusieurs mois que tu me demandes pourquoi je t’offres cet enseignement. Je vais te le dire aujourd’hui.” Mon coeur c’était arrêté de battre le temps d’une seconde. L’expression qu’il affichait ne m’annonçait rien de bon pour la suite. Avais-je peur ? Non. étais-je en colère pour le temps qu’il avait mit à me dire la vérité ? Non. N’oubliez pas qu’à cette époque, j’étais incapable de ressentir le moindre sentiment. Pas même la colère. Rare était les choses qui pouvaient encore m’atteindre. “J’aimerai que tu écoute l’histoire que je vais te conter sans m'interrompre une seule fois. Peut-être voudras-tu me tuer une fois que j’aurai terminé, et je comprendrai. Mais si aujourd’hui je te la raconte, c’est parce que tu es prête pour la suite.” J’avais froncé les sourcils, pas vraiment certaine de comprendre où il voulait en venir. Pour quelle raison pourrais-je lui en vouloir alors qu’il m’avait formé et donné un enseignement unique en son genre ?Un enseignement que personne au monde ne pourrait se vanter d’avoir eu. J’avais appris la magie avec Godric Gryffindor. Personne d’autre n'avait jamais eu cette chance. “Parles Godric.” Il hocha la tête, pour la première fois je le sentais inconfiant ce qui me laissais plus qu’incertaine suite la suite des évènements. “Je vais te raconter comment Helga Hufflepuff, Rowena Ravenclaw, Salazar Slytherin et moi avons fondé Poudlard. Le château n’est pas vivant uniquement par le fait qu’il ai été construit par des sorciers avec la magie, mais pour ce qu’il renferme. Poudlard est avant d’être une école une prison. Nous y avons enfermé une entité magique, une des essence même de la magie, la plus maléfique. Sehrli. Le château a été conçus de façon à ce qu’il puisse “pomper” la magi de Sehrli et ainsi le contenir. Bonne ou mauvaise solution, nous ne l’avons jamais su. Combattre Sehrli était possible, vaincre Sehrli ne l’était pas. Nous l’avons contenu. Et pendant des siècles, il fut contenu, rendant le château et ses occupants plus puissant. Puis, il y a environs 30 ans, une configuration magique à eu lieu, affaiblissant les barrières de Poudlard et Sehrli à commencé à reprendre de pouvoir. C’est à ce moment là que j’ai été ramené à la vie, pour régler le problème. Entre temps, des sorciers ont découvert la vérité, et les adorateurs de Sehrli sont né. C’est eux notre principale menace, parce qu’il baigne dans la magie la plus noire qui soit. Tu l’as touché du doigts pendant des années, tu le connais et la ressent, c’est pour cela que je t’ai choisi. Je ne t’ai pas choisi par charité, parce que tu étais dans la misère et que j’ai voulu t’aider. Je t’ai choisi pour que tu les intègres, que tu sois mon agent double.  Et que lorsque le combat éclatera… tu te battes à mes côtés avec les connaissances que tu auras acquises à leur côté...cependant… pour enfermer à nouveau Sehrli et le contenir il faut… un sacrifice humain, un être magique puissant couplé d’un...traître. Toi.” Ce fut de la manière la plus naturel du monde que je l’ai giflé. Je me suis levée et je suis partie, quittant l’appartement qu’il m’avait donné sans aucune affaire. Prenant le chemin de mon ancienne vie.
----------

Domino a repris sa vie là où elle l’avait laissé. Mais elle pensait chaque soir à Godric. Elle lui en voulait, malgré ses sentiments refoulé par la magie, elle ressentait une rancoeur qu’elle ne parvenait pas expliquer. Puis sans qu’elle ne s’en rende compte la guerre à commencé. Elle lui rappelait l’histoire moldu, qui un siècle plus tôt avait subi des attaques terroristes. C’était l’excuse qu’utilisait les états moldu pour expliquer les derniers évènements. La vérité était autre. Les adorateurs de Sehrli prenait doucement le pouvoir dans le monde magie, et les barrières protectrices de Poudlard s’affaiblissait à chaque attaques contre elle. Il n’y avait plus que Marie Wesley, la directrice actuelle, et les derniers professeurs encore en vie pour lutter contre ça. Les gouvernements sorciers tombaient un à un, le monde était de plus en plus noir. La misère se faisait à chaque coin de rue. C’était une guerre totale qu’elle ressentait jusqu’en italie. Un jour , sans même s’en rendre compte, elle prit le chemin de l’appartement que lui avait donné Godric et l’y retrouva. Il l’attendait dans le salon, comme s’il avait su qu’elle allait venir. Était-elle étonnée ? Pas vraiment à dire vrai.

Godric et elle ont rejoint l’angleterre et rapidement elle a rejoint les adorateurs, devenant un fidèle lieutenant. Elle ne sera jamais fière de ce qu’elle a dû faire pour eux, des vies qu’elle a dû prendre pour “La cause”. Cela n’a fait qu’assombrir son coeur un peu plus. On lui demanda de tuer une famille, parents et enfants… elle le fit. Avait-elle un autre choix ? Sans doute, mais elle avait promis d’aller jusqu’au bout, d’être détester et de faire partie des plus recherchés, d’atteindre le haut de la pyramides, d’atteindre Sehrli. Elle y parvient, devenant indésirable numéro 3. Puis le combat final est arrivé. C’est là qu’elle a “retourné” sa veste. Devenant une traîtresse à “La cause”. Elle était prête, c’était le jour où elle allait être sacrifié. Mais rien ne c’est passé comme prévu. Godric fut tué dans la bataille et elle, prise entre les feu croisé… des dizaines et des dizaines de sorts qui ricochent les uns contre les autres, l'encerclant, formant une sorte de halo magique et tout explosa. Elle crut qu’elle allait mourir sans être sacrifié. Mais quand elle rouvrit les yeux… tout avait disparu. Au lieu de ça...elle était au milieu du quartier de Bayview à San Francisco. Sans savoir comment, elle avait remonté le temps d’environs un siècle. Les convergences magique l’avait entraîné dans l’année 2029. Sans aucunes ressources, et aucun moyen de retrouver son temps et savoir si la guerre avait prit fin. Vivre en 2029 ne fut pas des plus simple pour elle, la technologie, la magie n’était pas aussi avancé qu’à son époque. Elle fit comme elle peut, ouvrant une boutique de Potion, vivant comme une moldu de cette époque. Un jour, dans la rue, elle bouscula un grand jeune homme brun aux yeux bleu, elle eux à peine le temps de croiser son regard qu’elle rouvrait les yeux sur un autre monde, plus étrange encore que celui qu’elle venait de quitter.



Parle nous de toi

Pseudo : slana - Prénom : noémie - Ton âge : 20 ans - L'univers de votre personnage est : fantastique - Comment as tu découvert le forum : ici - Qu'en penses-tu : ici - Un petit mot : ici


code par slana


Code:
<a href="http://enchantedkingdom.forumactif.org/u63">∞</a> domino vey
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Grant Ward
inhuman
Voir le profil de l'utilisateur



∞ âge : trente trois ans.
∞ job : agent d'hydra en fuite.
∞ race : à présent inhuman.
∞ univers : aos.

∞ messages : 121
∞ avatar : brett dalton.
∞ pseudo/prénom : rain.


MessageSujet: Re: [Harry potter] Domino Vey   Jeu 28 Sep - 22:55

re bienvenue ma belle whaaah
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Jace Herondale
administratrice
Voir le profil de l'utilisateur



∞ âge : 20 ans
∞ job : Chasseur d'ombres, donc de créatures obscures, des démons pour la grande majorité
∞ race : Nephilim, Shadowhunters, Chasseur d'ombres, à vous de voir
∞ univers : Shadowhunters

∞ messages : 327
∞ avatar : Dominic - magnifique - Sherwood
∞ pseudo/prénom : Laure - Promesse


MessageSujet: Re: [Harry potter] Domino Vey   Jeu 28 Sep - 22:56

Re
Fais attention, Promesse viendra s'assurer que tu t'occupes bien de son chéri ! x)


#Meilleure Team whaaah


#Fierté d'être malchanceux - ou pas -  



Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur



∞ âge : 23 ans.
∞ job : Vendeuse de vêtements au Sweet Clothes.
∞ race : Sorcière.
∞ univers : Charmed.

∞ messages : 137
∞ avatar : Emily Browning.
∞ pseudo/prénom : Soso.


MessageSujet: Re: [Harry potter] Domino Vey   Jeu 28 Sep - 22:58

Re bienvenue!
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Patience Halliwell
administratrice
Voir le profil de l'utilisateur



∞ âge : vingt-trois ans
∞ job : used to be a law student, now she's waitress in a bar
∞ race : sorcière, descendante directe des charmed ones
∞ univers : charmed, comics et univers étendu

∞ messages : 611
∞ avatar : emily browning, the cuttest
∞ pseudo/prénom : BLINDNESS, manon


MessageSujet: Re: [Harry potter] Domino Vey   Ven 29 Sep - 0:50

Rebienvenuuuuuuue **
(Jamie fera des câlins à sa mère quand elle sera validée xD)


i can't help but love you even though i try not to, i can't help but want you, i know that i'd die without you. stay with me a little longer, i will wait for you.





#TeamRocket2017
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur



∞ âge : 173 poussières
∞ job : Garce
∞ race : Hérétique
∞ univers : The Vampire Diaries

∞ messages : 82
∞ avatar : Vanessa Hudgens
∞ pseudo/prénom : Pretty Girl / Flo


MessageSujet: Re: [Harry potter] Domino Vey   Ven 29 Sep - 14:21

Reeeee whaaah
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Buffy Summers
administratrice
Voir le profil de l'utilisateur En ligne



∞ âge : vingt quatre ans
∞ job : former la nouvelle génération de tueuses
∞ race : tueuse de vampire
∞ univers : buffy the vampire slayer

∞ messages : 1202
∞ avatar : smg
∞ pseudo/prénom : alex, burning bruise.


MessageSujet: Re: [Harry potter] Domino Vey   Mar 3 Oct - 20:35

Bienvenue parmi nous

Te voilà validé, félicitation à toi et merci de nous avoir rejoins. Pour commencer nous voulions t'indiquer les sujets importants du forum, comme le bottin des différents personnages présent à Neverland que tu peux retrouver ici, la section des liens par là. Si jamais, tu peux contacter le staff , ou bien par mp bien sur.

L'intrigue numéro un du forum est en cours, n'hésite pas à nous rejoindre surtout, c'est là, le flood n'attend que toi ici et pour finir, tu peux discuter de différentes séries, films, livres ou autres avec les autres membres en cliquant là.

Nous te souhaitons un excellent jeu parmi nous.



code par slana



    I’m the Slayer. Slayer? Chosen One? She who hangs out a lot in cemeteries? You’re kidding? Ask around, look it up. Slayer comma the.
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [Harry potter] Domino Vey   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Harry potter] Domino Vey
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Harry Potter [Gryffondor, 5ème année]
» Harry Potter ( l'Elu )
» [Présentation] Chargée de communauté LEGO Harry Potter [Validée]
» Mes créas Harry Potter
» Murder Party Harry Potter

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NEVERLAND :: 
Character
 :: Présentation :: welcome :: Fantastique
-
Sauter vers: