Partagez | .
 

 Time Has Come Today [Feat. Alice Cullen]

Armin Cullen
vampire
avatar
vampire
Voir le profil de l'utilisateur
There are moments. Moments that in a split second your life changes forever, and before you know it... you're somewhere else

∞ âge : 26 ans pour l'éternité
∞ job : Médecin Légiste
∞ race : Vampire
∞ univers : Twilight & Vampire Diaries
∞ messages : 117
∞ avatar : Grant Parfait Gustin
∞ pseudo/prénom : Vagabonde ♫

MessageMer 20 Sep - 23:31



Time Has Come Today
Feat. Alice Cullen

Cela doit bien faire quelques mois que j'avais emménagé avec les Cullen. On pourrait croire que depuis le temps, j'aurais trouvé ma place, j'aurais été habitué mais non. A vrai dire je ne sais pas réellement pourquoi j'avais accepté de venir vivre chez eux, probablement car c'était la meilleure solution, étant donné la situation plus qu'étrange. En tout cas, une chose est sûre, j'avais fait de mon mieux pour ne pas être une gêne pour eux, pour essayer de créer des liens avec chacun.

Malheureusement tout n'était pas si simple et je comprenais parfaitement pourquoi. J'étais le nouveau, celui qui arrive et perturbe toutes les habitudes de la petite famille, celui qu'on ne connait pas bien et de qui on se méfie. Je comprenais bien tout ça, j'aurais réagi de la même façon alors je ne disais rien. Moi aussi je n'avais pas totalement confiance au début, même si maintenant j'avais compris qu'ils étaient tous dignes de confiance. Sauf que malgré le fait que moi je leurs faisais confiance, ce n'était pas forcément le cas en retour. Alice par exemple, autant elle avait l'air très sympathique avec les autres, autant elle pouvait se montrer très froide vis-à-vis de moi. Et depuis un petit moment l'idée de lui parler me titillais l'esprit. Il fallait bien que je fasse quelque chose pour arranger la situation !

J'ai attendu le bon moment pour lui parler, pour une fois nous étions seuls à la maison. Les autres étaient partis s'occuper comme d'habitude. Et pour ma part j'étais en congé aujourd'hui. Alors, je décidais que c'était le bon moment pour mettre les choses à plat. Je me dirigeais vers la chambre d'Alice d'un pas déterminé. Lorsque j'arrivais la porte était ouverte, je me suis arrêté sur le pas de celle-ci et j'ai toqué pour signaler ma présence.

"Salut, je peux entrer ? J'aimerais te parler de quelque chose."

J'affiche un sourire amical et sincère, même si j'avoue que j'étais assez stressé et inquiet. J'avais assez peur de ta réaction et comment tu allais m'accueillir. Je ne ferai pas demi-tour pour autant, non il fallait crever l'abcès et ce sera fait aujourd'hui !
©️ By Halloween sur Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Alice Cullen
administratrice
avatar
administratrice
Voir le profil de l'utilisateur


∞ âge : 19 ans
∞ race : Vampire
∞ univers : Twilight
∞ messages : 87
∞ avatar : Ashley Greene
∞ pseudo/prénom : Promesse - Laure

MessageDim 24 Sep - 15:43

Souriante, Alice était bien heureuse de se retrouver quasi seule à la maison. C’était idéal, elle allait pouvoir prévoir les derniers détails sans être déranger ou même craindre que son compagnon la dérange. Ce qui aurait été dommage. Elle préparait cette surprise depuis des semaines, et en était presque a la fin. Elle ne devait lâcher aucun indice. Personne n’était au courant – à l’exception de son frère, Edward, bien entendu qui était parvenu à la faire craquer – Elle n’avait pas l’envie de cacher ce choix a sa famille. C’était ces plus proches parents, ces frères et sœurs, mais elle ne voulait pas prendre le moindre risque que Jasper puisse être mis au courant. Il lui manquait quelques détails pour que la journée qui s’annonçait a venir, puisse être parfaite. La lutine avait toujours été perfectionniste, mais lorsqu’il s’agissait de Jasper, c’était encore pire. Elle ne voulait pas que quelque chose puisse aller de travers. Cacher son impatience, était compliqué. Elle mourrait d’envie de craquer. D’avoir une réponse immédiate mais elle ne voulait pas gâcher ce moment qui devait être aussi parfait pour Jasper que pour elle. Elle était en train de râler au téléphone, elle détestait les imprévus, et ce qu’elle avait commandé n’était pas prêt. C’était pas possible pour elle. La lutine, on ne la voyait pas tous les jours s’énerver. Bien au contraire. La bonne humeur était quelque chose qu’on pouvait toujours lire sur son visage. Le téléphone jeté sur son lit, elle s’apprêtait a sortir de sa chambre d'un pas gracieux. Jusqu'à voir un visage qui lui était a présent familier mais qu’elle n’appréciait pas croiser tous les joues chez elle. C’était idiot. Elle n'avait jamais eu le moindre problème avec quelqu’un d'autre. Même Bella, elle l’avait accueilli les bras grands ouverts. Mais avec l’arrivée de Bella, ils avaient tous trouver une dynamique. Tous avec sa moitié. C’était devenu normal. Mais lui, Armin, elle n’arrivait pas a se faire à cette idée. Il venait cassé cette dynamique. Casser ces habitudes. Alors quand il était dans les parages, elle l'évitait. C’était plus simple que créer un scandale. Elle ne voulait pas laisser croire à Carlisle qu’il avait eu tords. Elle approuvait les choix de son père, elle était juste moins emballer par celui là. Elle aurait préféré garder sa petite famille. Ils étaient bien à huit. En l’occurrence, l’éviter dans ce cas particulier allait être compliqué. Puis qu’il lui faisait face, et bloqué la porte de sortie. Elle recula jusqu’à se laisser tomber les fesses sur le lit. « Qu'est-ce que tu veux ? Dépêche-toi je suis pressé » Elle c’était montré sèche et froide. Encore plus qu'en temps normal. Parce que c’était vrai. Il fallait qu’elle règle cette histoire d’alliance pas prête. Et même si ce n’était pas urgent dans l’immédiat cela lui donner une raison d'écourter cette discussion, qui n’allait mener nulle part. Elle n’en était pas ravi d’avoir a discuter avec lui. Elle n’allait pas le cacher. Elle n’était déjà pas de bonne humeur. Sa journée ne semblait pas aller en s'arrangeant. « Alors, de quoi veux-tu me parler ? » Elle s’était efforcé de souffler pour avoir une voix plus calme. Moins tranchée.
Revenir en haut Aller en bas
Armin Cullen
vampire
avatar
vampire
Voir le profil de l'utilisateur
There are moments. Moments that in a split second your life changes forever, and before you know it... you're somewhere else

∞ âge : 26 ans pour l'éternité
∞ job : Médecin Légiste
∞ race : Vampire
∞ univers : Twilight & Vampire Diaries
∞ messages : 117
∞ avatar : Grant Parfait Gustin
∞ pseudo/prénom : Vagabonde ♫

MessageJeu 28 Sep - 20:02



Time Has Come Today
Feat. Alice Cullen

Je voulais profiter de cette journée calme pour prendre mon courage à deux mains et aller discuter avec Alice de la situation. Je pensais avoir attendu suffisamment longtemps et comme la situation me tracassais il valait mieux que j'aille en parler directement plutôt que d'attendre que les choses passent. Je m'inquiétais tout de même de la façon dont j'allais être accueilli, probablement pas avec un grand sourire amical !

Je me suis alors rendu jusqu'à ta chambre où je toquais pour signaler ma présence, avant de te demander si je pouvais te parler. Apparemment je tombais mal, tu avais l'air pressée, puisque tu m'as demandé ce que je voulais avant d'ajouter que je devais faire vite. J'avoue que sur le coup, j'aurais presque eu envie de faire demi-tour en disant qu'au final ce n'était rien d'important. Seulement je savais bien que plus j'attendrais, moins ce serait facile de venir te parler. Et puis je ne pouvais pas vraiment savoir si tu étais réellement pressée ou si tu cherchais juste une excuse pour m'éviter, il faut dire que sur ce dernier point tu t'étais montrée assez douée !

Finalement, tu m'as demandé de quoi je voulais te parler, j'ai alors pris une grande inspiration pour me donner du courage avant de répondre.

"Eh bien... Je ne sais pas trop comment dire alors je vais simplement le faire." Je marque une pause, affichant un sourire timide avant de me lancer. "Est-ce que tu as un problème, avec moi ?"

Voilà la question était posée. J'aurais très bien pu parler davantage, détailler en disant qu'au début j'avais compris la raison de cet évitement mais que maintenant ça commençait à me travailler. Une chose à la fois, je pourrais toujours parler du fait que ça me met mal à l'aise un peu plus tard, je voulais d'abord attendre ta réponse à cette question. Au moins, je serais immédiatement fixé, je connaîtrais tes raisons et je verrais si c'est bien ce que je pensais où si j'ai carrément fait quelque chose d'inacceptable pour mérité ça. Bien que je comprenais que ce n'était pas agréable de devoir supporter un inconnu chez toi, chez vous, normalement avec le temps on aurait dû tous réussir à s'apprivoisés.

Par exemple je m'entends à merveille avec Bella, au point que j'ai bien remarqué que ça ne plaisait pas beaucoup à Edward, même s'il n'a absolument aucune raison de s'inquiéter. Et autant avec Rosalie, on m'avait dit de pas m'inquiéter à son sujet, que je voyais bien que ton comportement avec moi était l'opposé de celui que tu avais avec les autres. Cela m'attriste énormément, surtout que je pense qu'en faisant des efforts tous les deux, nous arriverions à bien nous entendre !
©️ By Halloween sur Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Alice Cullen
administratrice
avatar
administratrice
Voir le profil de l'utilisateur


∞ âge : 19 ans
∞ race : Vampire
∞ univers : Twilight
∞ messages : 87
∞ avatar : Ashley Greene
∞ pseudo/prénom : Promesse - Laure

MessageSam 21 Oct - 18:16

La petite brune, aux allures lutines, n'était pas emballé par une discussion avec Armin. Si, cette première, était un ange, décrite comme adorable, une grande majeur partie du temps, quand elle prenait quelqu'un en grippe, elle était très mauvaise. Et Armin faisait parti de ces personnes, qu'elle ne pouvait pas s'encadrer. C'était étrange, parce qu'elle n'avait eu aucun mal, à accepter Bella, parmi eux. La différence, était qu'avec elle, ils avaient tous réussi à trouver une dynamique, chacun possédait son duo, sa moitié, et à nouveau, Armin venait brisé cela. Ce n'était pas pour plaire à Alice. Elle avait réussi à s'habituer à chacun des autres. Ce qui prenait peut-être la vampire brune au dépourvu, c'est qu'elle s'était rendu au sein des Cullen, grâce à une vision. C'était aussi grâce à une vision, qu'elle avait été mise sur la route de Jasper, avant cela. Et la vision avait aussi été présente, quand à l'avenir de Bella, dans cette famille. Lui ? Rien. Pas de vision. Pas d'aide. Et c'était sans doute ce qui ne lui permettait pas de l'accepter aussi bien qu'elle devrait. Sa voix était sèche, mais pour sa défense, elle n'appréciait déjà pas Armin, mais la journée était assez mal choisi, pour venir discuter avec elle. Mais Carlisle l'avait mise en garde. Lui avait fait comprendre qu'il fallait qu'elle fasse des efforts. Qu'elle calme sa rancœur envers lui. Qu'elle pourrait bien l'appréciait, si elle s'intéressait un minimum à lui. Mais Alice avait déjà assez à faire, sans s'intéresser à lui. Mais son père ne pouvait pas le savoir, puisque personne n'était au courant, en dehors d'Edward, ni qu'elle comptait revoir ces vœux de mariage avec Jasper, ni qu'elle courait après un tueur en série vampire. C'était pas juste de faire payer son propre manque de temps, à Armin, mais comme elle n'en était pas fan. Et bien, ça lui passait un peu au dessus de la tête. « Tu veux dire, en dehors de ta présence dans cette famille ? » Elle hausse un sourcil taillait à la perfection, l'interrogeant. C'était de ça qu'il voulait parler ? Lui poser une question, qui n'avait pas lieu d'être, parce qu'ils connaissaient la réponse, l'un comme l'autre. « C'est déjà assez, sans que je trouve autre chose à te reprocher, si tu veux mon avis » Elle hausse les épaules, comme si c'était une réponse normale, à laquelle il aurait dû s'attendre. Ce n'est pas parce que Carlisle avait demandé un effort, qu'elle allait l'apprécier du jour au lendemain. Ni parce qu'il essayait de faire un pas vers elle. Elle soupire, pince les lèvres, comme pour s'empêcher de l'envoyer pêtre. « Ne le prends pas contre toi. Toi, ou un autre, ça aurait été pareil » Elle soupire encore une fois, en se rendant compte, qu'il n'a pas l'air de comprendre ce qu'elle cherche à lui expliquer, à lui faire comprendre. « Cette famille avait un équilibre. Avec une manière de fonctionner, et ton arrivée bouscule ça » Elle n'a pas mieux à lui offrir, comme explication. Déjà, elle lui en a offerte une, alors qu'à s'écouter, elle l'aurait bien d'avantage envoyé pêtre, pour s'occuper de ce qu'elle avait d'urgent à faire. « En plus, tu n'es pas comme nous.. Je veux dire, Carlisle aurait dû s'en rendre compte, que tu n'étais pas humain » Peut-être que c'était plus simple, pour les autres, qui avaient déjà vécu ça, mais Alice étant arrivé la dernière dans cette famille, elle n'a jamais eu l'occasion de voir un autre membre arriver de force, après une transformation de Carlisle. « Tu arrives comme ça, un beau jour, on ignore tous les détails de ta vie, et on devrait t'accepter sans rechigner ? Te faire confiance ? » Elle est loin d'être d'accord, avec ça, Alice. Il devrait tous avoir leur mot à dire, avant de finir là.
Revenir en haut Aller en bas
Armin Cullen
vampire
avatar
vampire
Voir le profil de l'utilisateur
There are moments. Moments that in a split second your life changes forever, and before you know it... you're somewhere else

∞ âge : 26 ans pour l'éternité
∞ job : Médecin Légiste
∞ race : Vampire
∞ univers : Twilight & Vampire Diaries
∞ messages : 117
∞ avatar : Grant Parfait Gustin
∞ pseudo/prénom : Vagabonde ♫

MessageSam 4 Nov - 21:55



Time Has Come Today
Feat. Alice Cullen

Je savais bien que cette discussion n'allait pas être facile, je savais que tu ne m'appréciais pas et que tu n'allais pas aimer que je vienne te confronter. Pourtant, il fallait bien que je fasse mon possible, je voulais que l'on arrive à s'entendre. Et je commençais à avoir du mal à supporter ce froid à mon égard.

Alors je m'étais rendu jusqu'à ta chambre et par chance -ou malchance- tu étais bien présente comme je l'espérais. Je te demandais alors si je pouvais te parler et j'ai vite remarqué que tu étais pressée, ou alors tu cherchais à m'éviter. Probablement un peu des deux. Je décidais alors de ne pas y aller par quatre chemins et de directement te poser la question. Je te demandais alors, franchement, si tu avais un problème avec moi. Et pourtant, je savais que je n'allais sûrement pas aimer la réponse.

Tu m'as répondu, par une question qui n'en est pas vraiment une. C'était ma présence dans la famille qui te dérangeais, ajoutant que de me reprocher ça c'était déjà pas mal. Sur ce point tu n'as pas tort, je m'attendais à cette réponse mais je me disais que j'avais peut-être fait ou dit quelque chose, qui aurait pu justifier ta distance vis-à-vis de moi.

"Outch ! ça a le mérite d'être direct !"

Tu ajoutais ensuite, que je ne devrais pas penser que c'est contre moi, disant que tu aurais réagis de la même façon avec n'importe qui d'autre aussi. Pourtant, j'ai vraiment eu l'impression que c'était moi, le problème. Alors bon, sur ce point au moins j'étais un peu soulagé. Tu continuais en m'expliquant que vous aviez un équilibre et que mon arrivée l'avait bouleversé. Puis tu continuais en disant qu'en plus du reste, je n'étais pas comme vous et que Carlisle aurait dû s'en apercevoir, puis tu disais que vous ignorez tout de ma vie.

"Je sais bien, je comprends tout ça et.. J-Je pensais qu'avec le temps, ça aurait passé mais je vois que ce n'est pas le cas." Je marquais une pause avant de continuer. "Ma vie aussi a été bouleversée. Je suis devenu cet espèce d'hybride-vampire bizarre. Je suis venu dans une ville inconnue, dans une famille inconnue, j'ai dû tout reconstruire ici. Et m'adapter à cette nouvelle nature. Pourtant, malgré tout ça, je n'ai pas perdu le contrôle une seule fois. Je n'ai fais de mal à personne, je fais de mon mieux pour vous donner de l'espace quand c'est nécessaire."

Je m'arrêtais, soudainement surpris par tout ce que je venais de dire. Je ne m'attendais pas à dire autant d'un seul coup ! Enfin, maintenant c'est dit alors, au moins c'est une chose de faite.

"Pour ce qui est de ma vie avant, eh bien.. Si tu veux savoir quelque chose je me ferais un plaisir de répondre à tes questions." Je te souriais, presque amusé, imaginant quel genre de questions tu pourrais me poser.
©️ By Halloween sur Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Alice Cullen
administratrice
avatar
administratrice
Voir le profil de l'utilisateur


∞ âge : 19 ans
∞ race : Vampire
∞ univers : Twilight
∞ messages : 87
∞ avatar : Ashley Greene
∞ pseudo/prénom : Promesse - Laure

MessageDim 12 Nov - 23:16

Cette conversation, la lutine aurait préféré l’éviter. Au moins aujourd’hui, parce qu’elle avait bien davantage a faire que ce battre avec lui, pour savoir qui aurait raison. Elle n’avait aucune envie de l’accepter dans la famille et ça, peu importe qu’on lui dise de faire des efforts ou non. Ces raisons étaient médiocre, c’était une certitude, mais elle restait fixée dessus. Et la vérité, elle l’avoue. Sans détour. Peut être est-elle douloureuse, mais à l’heure actuelle, Alice est assez préoccuper pour ne pas réfléchir à continuer à être cet ange que tous aperçoivent en elle. Sans compter que l’homme qui lui fait face n’est pas une personne quelle porte dans son cœur. Elle hausse les épaules, pas désolé pour un sous. Il voulait la vérité, il fallait s’attendre a ce qu'elle puisse être dur a encaisser. Elle soupire. Fallait-il vraiment que cette conversation se déroule aujourd'hui ? « C’est pareil dans toutes familles. As-tu déjà connu un gosse adopté ? Qui arrive dans une famille déjà constitué de frères et de sœurs ? Il faut du temps, pour quil s'adapte. C’est pareil ici. T’arrives dans une famille soudée, avec son histoire, tu ne peux pas t’attendre à ce qu’on t'accueille a grand bras. » L'exemple n’est peut-être pas le meilleur. La famille Cullen est une famille assez atypique, de manière général, et pas comparable à n’importe qui. « Même avec les liens du sang, certain n’arrive même pas à s’intégrer a une famille » Comme elle. Avec son père. Ça avait toujours été tendu avec lui. Et c’est alors qu'elle repense à cette partie de sa vie quelle prend conscience quelle a sans doute fais une erreur avec Armin. Que parce qu’elle n'a pas eu une adaptation facile dans sa propre famille mais qu’on l'a accueilli avec joie au sein des Cullen quelle aurait dû s’ouvrir a lui. Mieux l'accueillir au moins. Ça n’empêche pas son besoin de distance mais elle aurait pu mieux se comporter. Elle soupire encore, ne prend en compte que la moitié de ces paroles, prise dans ces propres réflexions. Il mérite, le bénéfice du doute. Qu’elle lui laisse au moins une chance. Qu’elle essaie au moins de l'accepter, d’apprendre à le connaître comme elle a pu le faire avec Bella. Elle regarde par la fenêtre de sa chambre. Le temps n’a pas changé. Pas de soleil en vu. Elle peut toujours s’enfuir faire sa course. « J’ai quelque chose à aller chercher, que dirais-tu de m’accompagner ? » Elle hausse un sourcil. Elle se doute qu’il ne dira sans doute pas non, et vu quelle lui offre enfin une chance c’est une bonne chose qu’il ne tente pas de refuser la proposition. « Je te préviens c’est une mission top secret, donc tu as intérêt de fermer ton clapet » Elle affiche son air sérieux, qui laisse sous entendre que malgré sa taille haute comme trois pommes vaut mieux pas la prendre a la légère, mais elle fini par afficher un sourire. Elle l'a sans doute assez terroriser a ne pas lui laisser de place dans cette famille sans poursuivre sur cette lignée. « Allez viens » Elle s’extirpe de sa chambre, et file jusqu’au garage de sa démarche gracieuse, ou elle retrouve sa porche jaune. « Parle moi de ta vie, quand t’étais humain » Elle se glisse derrière le volant et l’invite à prendre place côté passager alors quelle attend une réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Armin Cullen
vampire
avatar
vampire
Voir le profil de l'utilisateur
There are moments. Moments that in a split second your life changes forever, and before you know it... you're somewhere else

∞ âge : 26 ans pour l'éternité
∞ job : Médecin Légiste
∞ race : Vampire
∞ univers : Twilight & Vampire Diaries
∞ messages : 117
∞ avatar : Grant Parfait Gustin
∞ pseudo/prénom : Vagabonde ♫

MessageJeu 7 Déc - 12:03



Time Has Come Today
Feat. Alice Cullen

J'étais venu pour apaiser les tensions qu'il y avait entre nous deux. Je voulais savoir si j'avais pu faire quelque chose qui t'avait blessée et qui justifierait un tel rejet. Et la réponse a été claire ! Au moins, je ne pouvais pas dire que tu mentais. Bien sûr, je m'y attendais un peu à celle-là et je comprenais parfaitement. Ce n'était jamais facile ce genre de situation mais en voyant que rien n'avançait j'avais préféré venir te parler. Mettre les choses à plat. Peut-être même repartir sur de bonnes bases. Je te disais alors que je comprenais tes raisons. Et puis finalement j'ai peut-être même trop parler. Il faut croire que j'en avais plus sur le coeur que ce je pensais ! Après coup, j'avais peur d'avoir trop dit, trop vite et que tu décides de couper court à la conversation. Tu expliquais, prenant exemple d'un enfant adopté, qu'il fallait du temps pour qu'il s'adapte. Et que parfois, même avec les liens du sang, on ne trouvait pas forcément sa place.

"Je sais bien, laisser faire le temps, tout cela. Seulement cela fait un petit moment maintenant et.. la situation n'avance pas." Je te souriais, un peu gêné. "Et je trouvais ça vraiment dommage de rester les bras croisés sans rien faire pour arranger ça alors même si j'avoue que tu m'impressionnes je suis venu pour essayer."

Ce n'était pas évident, le changement n'est pas facile à digérer. Encore moins comme tu dis quand on débarque soudainement dans une famille déjà soudée. Et j'avoue que pour le coup quand Carlisle m'a proposé de venir, je n'y avais pas réfléchi. Tout ce que j'avais vu sur le moment, c'était la chance de retrouver une famille. Même s'il n'y a aucun lien de sang. Une chance de ne plus être seul, à courir après des fantômes. J'aurais très bien pu le dire mais je préférais éviter, pour ne pas avoir l'air de m'apitoyer sur mon sort. Surtout que cela remonte à pas mal d'année hein, alors l'excuse du frère jumeau décédé n'est plus tellement utilisable aujourd'hui !

Et puis soudainement tu m'as dit que tu avais quelque chose à aller chercher, jusque là rien de surprenant, mais tu m'as demandé si je voulais t'accompagner. J'étais vraiment surpris par une telle proposition et j'étais incapable de retenir mon sourire. Tu me prévenais ensuite que c'était une mission top secrète et que j'avais intérêt à garder le secret ! J'acquiesce d'un signe de tête, sincèrement touché par ton invitation, surtout à quelque chose qui a l'air aussi important.

"Si tu veux bien de moi, motus et bouche cousue !"

J'avais très bien compris que si je parlais, tu allais clairement me le faire regretter et je ne doutais pas que tu en étais tout à fait capable ! Je t'accompagnais jusqu'au garage, où nous sommes montés dans ta voiture. Et apparemment tu décidais de profiter du fait que j'avais dit que je répondrais avec plaisir à toutes tes questions, puisque tu me demandais de te parler de ma vie humaine.

"Ohlà tu risques de t'endormir au volant fait attention !" Je me suis mis à rire doucement. "J'ai eu une vie des plus banales, sincèrement. Mes parents étaient des gens bien, ni trop sévères ni pas assez. Mon frère jumeau, Alexy, et moi étions presque inséparables ! A mes dix ans j'ai ramené un chien à la maison et il ne me quittais plus. Je dormais carrément avec lui, dans mon lit, chose qui rendait ma mère folle parce qu'il y avait des poils partout !" Je souriais en y repensant sans vraiment m'en rendre compte. "On a fait des conneries, des tas, comme tous les gamins. Comme par exemple, le fameux coup de descendre en pleine nuit et voler à manger ou encore rentrer couvert de terre de la tête aux pieds parce qu'on est tombé dans un fossé à force de sauter par-dessus, faire le tour de la maison comme si nos parents n'allaient rien remarquer pour ne pas aller à l'école ! On a terminé nos études, moi j'avais choisi la médecine et je trouvais rapidement un travail comme médecin légiste, comme aujourd'hui quoi. Et puis un soir l'année de mes vingt-six ans ma vie humaine s'est arrêtée."
©️ By Halloween sur Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Alice Cullen
administratrice
avatar
administratrice
Voir le profil de l'utilisateur


∞ âge : 19 ans
∞ race : Vampire
∞ univers : Twilight
∞ messages : 87
∞ avatar : Ashley Greene
∞ pseudo/prénom : Promesse - Laure

MessageJeu 4 Jan - 16:24

Voir le jeune homme débarquer dans sa chambre, n'était pas pour ravir la lutine. Elle ne l'aimait pas. Elle ne s'en était jamais cachée depuis son arrivée, même si, plus d'une fois, la demande d'être plus ouverte envers lui, avait été faite par des membres de leur famille. Et pour une fois, même si elle n'était pas certaine d'elle, elle était prête à faire un pas vers lui. C'était une situation qui ne pouvait pas durer, elle s'en rendait bien compte. Ce n'était pas viable. Ni pour elle. Ni pour lui. Il fallait qu'ils trouvent un terrain d'entente. Et pour cela, il fallait qu'Alice lui laisse sa chance. Une chose était certaine, elle ne pourrait jamais l'accueillir à bras ouverts. Pour toutes les raisons qu'elle avait évoqué avec lui. Parce qu'il cassait une certaine dynamique qu'ils avaient réussi à se créer avec l'arriver de Bella. Mais elle était prête à se montrer moins hostile à son égard. Essayer au moins. Parce qu'il n'avait pas l'air plus bête qu'un autre. Sans doute l'apprécierait-elle, si elle faisait l'effort d'apprendre à le connaître. Et pour une fois qu'elle n'avait pas grand chose à faire, c'était sans doute l'occasion idéal pour ça. Elle se contente d'un haussement d'épaule. Elle n'a pas d'explication à lui donner. Temps ou pas, elle n'était pas prête à le faire entrer dans sa vie comme ça. A lui de l'accepter, ou de repartir. Elle ne peut s'empêcher un sourire, à sa dernière remarque. Qu'il puisse la craindre, outre mesure, ça lui plait. Au moins, elle est certaine qu'il ne tentera rien contre elle. Elle lui propose alors de l'accompagner. Elle se surprend elle-même. Lui aussi, au vu de l'expression de son visage. Qu'il ne se fasse pas de bille. Cela ne signifie pas qu'il allait devenir les meilleurs amis du monde. S'il n'était pas venu la voir, elle n'aurait pas fais le moindre effort à son encontre, mais elle accepte de lui offrir une chance.

Elle s'installe au volant de la voiture, et démarre en trombe. Peu importe les limites de vitesses, la lutine a toujours été du genre à aimer la vitesse, alors elle ne ménage pas sur la pédale. Puis c'est pas comme s'il risquait quelque chose d'un accident de voiture. Elle essaie de se concentrer, sur son objectif de la journée : en apprendre plus sur Armin. Alors elle lui pose cette question, et sa première réflexion la fait sourire. Sans doute s'entend-il très bien avec Emmett. A peu de chose près, ils ont le même humour. A ceci près, que Armin arrive peut-être à être un peu plus drôle que son frère. Elle l'écoute d'une oreille attentive, alors qu'elle garde un oeil sur la route, mais à mesure qu'il raconte son histoire, elle regrette sa question. Elle n'est déjà pas une grand fan du jeune homme, mais en plus, elle se rend compte, avec cette histoire, qu'il a eu l'occasion de goûter à la vie parfaite, lorsqu'il était humain. Tout ce qu'Alice n'a pas eu.  Et cette constatation la pousse à se refermer aussi vite qu'elle a essayer de s'ouvrir à lui. « Rien de bien extraordinaire, quoi », qu'elle répond, d'un ton sec. La voilà redevenu froide, sur ces gardes. Elle était pourtant bien partie. Sans doute aurait-elle mieux fais de ne pas poser de question quand à son passé, et se concentrer sur l'avenir. Elle se gare quelques minutes après, à cheval sur un trottoir, près d'une bijouterie. Elle n'a pas coupé le moteur, que la voilà déjà à l'extérieur. Le vent frai lui fait du bien, et calme son appréhension alors qu'elle s'approche de la bijouterie.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Message

Revenir en haut Aller en bas
 

Time Has Come Today [Feat. Alice Cullen]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Alice Cullen
» alcool + menotte = euh... je sais pas. feat. Alice
» Alice Cullen [En cours..]
» I will always tell you the truth. [Alice Cullen]
» All the things we should have said... ▬ Feat Alice O'Connel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NEVERLAND :: 
Neverland
 :: Forest Lawn :: Forêt
-