Partagez | .
 

 My fight is not over (Hector)

Lexa
human
avatar
human


∞ âge : 22 ans
∞ race : Humaine, Natblida
∞ univers : The 100
∞ messages : 25
∞ avatar : Alycia Debnam-Carey
∞ pseudo/prénom : ELK

MessageMar 19 Sep - 17:06


Très franchement, juste comme ça entre nous, je ne comprends pas du tout ce que je fais là. Aux dernières nouvelles, j'étais morte. Je m'en souviens comme si c'était hier. La balle perdue m'a été fatale et on ne pouvait plus rien faire pour moi. Enfin, je dois tout de même avouer que je ne voulais pas non plus battre pour survivre. Personne n'avait pu me convaincre de l'inverse, non personne. Même pas Clarke qui voulait que je reste, que je tienne bon. Je m'en veux d'être partie ainsi, de l'avoir laissée. En levant les yeux, j'ai pu m'apercevoir que j'étais dans une forêt. Oui, c'est bien ça, une forêt. Pourtant, elle n'a rien à voir avec ma forêt. Après quelques petites recherches, j'ai enfin trouvé où j'ai atterrie : Neverland. Je ne sais pas du où c'est, mais en tout cas ça me paraît bien loin de chez moi. Mais s'il y a bien une chose que je me demande à l'heure actuelle, c'est comment la nouvelle de « mort » a été accueilli par les autres et qui m'a succédé. A l'heure qu'il est, je me pensais seule dans la forêt, que je n'avais pas envie de quitter d'ailleurs. Même si je n'étais pas chez moi, je me sentais comme chez moi dans cette forêt. Seulement, un bruit m'a surpris. Heureusement, mon épée était toujours bien attachée à ma taille. Je n'avais peut-être plus la flamme, mais j'ai encore mon instinct de guerrière. Je restais sur mes gardes, guettant le moindre mouvement dans le coin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hector Bracstor
strigoï
avatar
strigoï


∞ âge : 728 ans.
∞ job : Peintre sanguinaire et tueur à gages.
∞ race : Strigoï.
∞ univers : Vampire Academy.
∞ messages : 32
∞ avatar : Alexander Ludwig.
∞ pseudo/prénom : Soso.

MessageJeu 21 Sep - 16:29


My Fight is not over



Ouvrant les yeux d’un coup, je me tourne pour regarder mon réveil. La nuit vient à peine de tomber, mais j’ai déjà les crocs. C’est ça de ne pas avoir planté mes crocs dans un cou tendre de moroï depuis quelques jours maintenant. Dans cette nouvelle ville, les moroïs ne courent pas les rues, à moins que ce ne soit moi qui ai perdu mon instinct pour en trouver. Et puis, il y a Elliana. Ma moroï est d’une tendresse tranchante, mais j’ai peur d’un côté, elle ne fuit fasse à ma voracité. Et me contenir à longueur de temps, cacher le monstre qui dort au fond de moi, j’ai peur de m’en prendre à elle un jour ou l’autre. Mon espèce n’est pas faite pour ressentir, mais je sais qu’elle est différente pour moi, sur bien des points. J’éprouve une jalousie maladive, dès que quelqu’un la regarde ou la dévisage. J’ai envie de l’enfermer dans notre logement, pour être sûr qu’on reste tous les deux et seulement tous les deux, à l’avenir. Lorsque je suis loin d’elle, j’ai toujours peur que ces satanés dhampirs viennent me l’enlever et que jamais je ne pourrai la revoir. Pour une raison que je ne peux expliquer, elle est devenue l’élément le plus important, avec Adalrik, dans ma vie. Ce sont tous les deux, mes points d’ancrage. Je sais d’avance que je réduirai en morceaux quiconque viendrait s’en prendre à elle ou me l’enlever. Elle est à moi, seulement à moi. Serrant mes poings, j’envoie valser ma lampe de chevet. Rien que d’y penser, j’ai envie de tuer le premier qui me passerait sous le nez. Personne ne me l’enlèvera jamais. Je lui ferais payer et je le ferais payer à toute sa descendance. Me levant, je file à la salle directement pour me calmer, et enfile un simple jean et t-shirt. J’ai l’intention d’aller chercher à manger. Ressortant, j’entends que ma belle est levée. Souriant, je la retrouve dans la cuisine. M’approchant d’elle sans bruit, je pose mes mains sur ses hanches, avant d’embrasser son crâne. Mais son odeur m’enivre. Il faut que je parte, où je ne vais pas pouvoir me retenir. L’odeur de son sang tiraille mes crocs. Reculant vivement, je suis déjà à l’entrée, avant qu’elle n’ait plus se retourner. « Je vais chercher le repas. » Claquant la porte violemment, je descends rapidement. Puis je me précipite dans la rue. Un sans-abri s’y trouve et s’en attendre, je plante mes crocs dans son cou, aspirant sa vie. Le laissant retomber, j’attrape son corps et le jette dans une benne, comme si de rien n’était. Puis je me dirige dans la forêt. Avec un peu de chance, il y aura quelques perdus qui se seront faits surprendre par la nuit, et je pourrai les ramener à la maison pour qu’on puisse manger tranquillement. Inspirant, je sens une bonne odeur humaine. A table. Mais lorsque j’arrive, je tombe sur une brunette, d’une vingtaine d’années, avec une épée dans les mains. Toujours caché, pour l’instant, derrière un arbre, je prends la parole. « Petite, on ne t’a jamais appris qu’il ne fallait pas jouer avec des jouets pour les adultes ? ». Sortant de l’ombre, je lui souris gentiment. De là où elle se trouve, elle ne peut pas voir mes pupilles cerclés de rouge. M’arrêtant, je l’observe avec attention. Elle sera parfaite pour Ellia. Ma moroï a du caractère, il lui faut quelqu’un qui en est aussi. « Que fais-tu seule, perdue dans cette forêt ? N’as-tu jamais appris le conte du Petit Chaperon Rouge ? Le grand méchant loup se cache toujours dans les hauts bois. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lexa
human
avatar
human


∞ âge : 22 ans
∞ race : Humaine, Natblida
∞ univers : The 100
∞ messages : 25
∞ avatar : Alycia Debnam-Carey
∞ pseudo/prénom : ELK

MessageJeu 5 Oct - 12:00


Je me retourne pour voir d'où viens le bruit, mais rien. Je ne vois personne ici. Du moins, il n'y avait rien jusqu'à ce qu'une voix se fasse entendre. C'est une voix masculine, mais je ne la connais pas, et pourtant elle s'adresse à moi. J'ai beau regarder, je ne vois personne dans un premier temps. Un jouet pour adulte, vraiment ? Il ne me croit donc pas capable de manier cette arme ? Il a tellement tord, s'il savait. Certes, je suis jeune et ce n'est pas uniquement une question d'apparence. Je suis jeune pour beaucoup de choses, mais ce n'est pas pour autant que je ne sais pas me défendre, bien au contraire. Il ne sait pas qui il a en face de lui. Je ne suis pas quelqu'un qui faut sous-estimer, au risque de le regretter amèrement. Il veut peut-être que je lui montre à quel point je sais parfaitement manier une arme tranchante ?

"Ce n'est pas un jouet ! Tu veux peut-être que je te montre comment ça marche ? Sort me faire face au lieu de te cacher !"

Enfin, je vois quelqu'un qui sort de l'ombre. Je peux simplement deviner qu'il s'agit d'un homme. Il en a la carrure du moins. Je le vois sourire, mais je ne vois pas grand chose de là où je suis. Perdu, en voilà autre chose. Je ne suis pas perdue. Je sais très bien où je me trouve. Je ne suis peut être pas chez moi ou dans ma forêt, mais après tout, une forêt c'est une forêt et je suis capable de me repérer sans aucun soucis. A sa place, je ne serais pas aussi certains de ce que j'avance. Je ne sais absolument pas à quoi il fait référence. En même temps, ce n'est pas le genre d'histoire qu'on a pu me raconter un jour ou un autre.

"Je ne suis pas perdue, dommage pour toi. Le petit chaperon rouge ? Je ne connais pas."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hector Bracstor
strigoï
avatar
strigoï


∞ âge : 728 ans.
∞ job : Peintre sanguinaire et tueur à gages.
∞ race : Strigoï.
∞ univers : Vampire Academy.
∞ messages : 32
∞ avatar : Alexander Ludwig.
∞ pseudo/prénom : Soso.

MessageHier à 15:30


My Fight is not over



S’il y a bien quelque chose qui commence sérieusement à m’énerver dans cette ville, c’est le manque de moroï. Bien sûr, j’en ai une à la maison, mais l’idée de planter mes crocs dans son cou, simplement pour me nourrir, ne me plait pas énormément. Et pourtant, son sang est très attirant. Soupirant, j’ai surtout envie de rire quand je vois la brunette avec son épée dans les mains. Qu’est-ce qu’elle croit faire avec ça ? Jouer à tailler des branches ? Même si cette vision me donne envie de m’amuser, je reste malgré tout prudent. Si j’ai bien appris quelque chose au fil de mes longs siècles, c’est que les apparences peuvent être trompeuses. Même si à son odeur, je sais d’avance que c’est une simple humaine. Riant face à sa réplique, je sors pourtant de l’ombre. Je veux la ramener à l’appartement, afin qu’Ellia puisse se nourrir tout en s’amusant. Je suis plus que certain que ma petite protégée sera ravie d’avoir ce genre de repas, à se mettre sous la dent. Me montrant curieux, sûrement trop, comme toujours, je veux connaître la raison de sa présence dans cette forêt. Si elle est seule et perdue, il y a moins de chance pour que quelqu’un parte à la recherche de son corps. Surtout que de ce que je vois, je pourrai facilement faire de nombreuses toiles, avec ses restes. Je suis certain que mon art sera encore plus beau. Prenant un air choqué, je mets ma main sur la poitrine, d’un geste théâtral. « Oh tu ne connais pas cette histoire ? J’en suis outré ! Alors laisse-moi te la raconter… Il y a des classiques qu'il faut connaître.» M’avançant, je m’adosse contre un arbre, les bras croisés sur le torse, sans la quitter une seule seconde du regard. « Très bien … C’est donc l’histoire d’une petite fille, qui doit emmener à manger chez sa grand-mère … et quand elle arrive, le loup a mangé la grand-mère et fera de même avec la petite-fille. Belle histoire non ? » Me redressant, je continue de m’approcher d’elle, avant de commencer à tourner doucement, lui laissant la possibilité de me suivre du regard. Je suis comme le lien qui tourne autour de sa proie. Finalement, j’aurai peut-être mieux fait d’emmener Elliana avec moi. Elle aurait pu s’amuser … Secouant la tête, je m’arrête soudain dans le dos de la jeune-humaine. Et d’un mouvement trop rapide pour elle, je me retrouve dans son dos, un bras entourant son torse, alors que l’autre dégage ses cheveux. Frôlant sa gorge de mes crocs, je murmure doucement. « Et si j’étais le grand méchant loup … que ferais-tu petit chaperon rouge ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

My fight is not over (Hector)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» WOUYYYYYY SENATÈ JEAN HECTOR ANACASSIS DEKLARE L SE YON BANDI YON LWIJANBOJE
» Jamaica struggles to fight crime
» Le rapport de Claude Moise et Gary Hector sur la loi de1987
» Bite fight...
» Anacacis Jean Hector prône une entente entre l'exécutif et la majorité parlement

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NEVERLAND ::  :: Forest Lawn :: Forêt-