Partagez | .
 

 Rien n'est impossible | Sansa

Christian Ozera
administratrice
avatar
administratrice


∞ âge : 17 ans
∞ job : Etuditant
∞ race : Moroï
∞ univers : Vampire Academy
∞ messages : 17
∞ avatar : Dominic - parfait - Sherwood
∞ pseudo/prénom : Promesse - Laure

MessageJeu 14 Sep - 22:48


L'une des plus grande douleur,
est d'aimé une personne,
que tu ne peux pas avoir
Il s'était obligé, forcé, à oublier ces derniers instants passés en sa compagnie. C'était toujours la même chose, lorsqu'il s'attachait à quelqu'un, femme, ou non. C'était rose, c'était beau. Un rêve éveillé. Jusqu'à ce que la chute arrive. Et c'était une descente violente pour lui. Parce que peu importe la personne, la conclusion était pareille. Ces parents étaient des monstres. De manière direct, cela incluait que lui aussi. C'était comme ça, c'était normale. Il avait fini par comprendre, depuis sa dernière expérience, que seule sa tante, pouvait comprendre, la personne qu'il était, au fond de lui. L'unique personne à comprendre, parce qu'elle avait traversé cette histoire avec lui. Avait dû faire face à la descente en enfer de sa famille, avec lui. Après sa séparation, avec Lissa, il s'était convaincu, de ne plus jamais vouloir revoir un tel regard sur lui, un regard de pitié. De haine. Alors il s'était enfermé dans son propre monde, juste avec sa tante. Et quelques interruptions de Rose, qui ne cessait de l'embêter avec des affaires qui ne l'intéressait plus. Qui ne le regardait plus. Il n'avait pas encore réussi à lui faire comprendre, qu'il ne faisait plus parti de leur groupe. Que s'en était fini de Christian, et Lissa. Il comprenait que cela pouvait être brutal, pour elle. Elle n'avait rien fais d'autre, que l'aider à s'échapper. Elle avait perdu, un ami cher, comme lui. Le rôle d'un ami, était sans doute de la soutenir. Mais son rôle à lui, était de se protéger, son coeur avait été assez meurtrie. Et au milieu de ça, cette rencontre avec la jeune femme, avait été incongru. Et avait laissé des traces. Des souvenirs. Qui refaisait surface, au bout d'une semaine. Son image, sous ces paupières closes. Son corps, qui danse près du sien. Il s'en rappelle, comme si s'était hier. C'était simple. Prenant. Et pas son style. Non, il n'était pas comme ça. Pas ce genre d'homme, qui se précipitait dans les bras d'une femme, pour en oublier une autre. Mais elle.. Il ne savait pas quoi en dire. Elle avait bousculé ces habitudes. Et lui avait fais passé une excellente soirée. Et même s'il en était ressorti heureux. Que ces pensées ne cessaient de tourner vers lui, il ne se faisait pas de billes. Elle s'intéressait à lui, que parce qu'elle ignorait la vérité sur sa vie. Ignorait que ces parents étaient devenu des monstres, de leurs plein gré. Dès qu'elle découvrirait la vérité, elle fuirait, comme les autres. Alors il s'acharnait, à être mystérieux, à ne rien lui dire. Elle était tout aussi mystérieuse. Même son nom, lui était étranger. Et quelque part, Christian appréciait ça. Il n'existait pas de faux semblant entre eux. Ils ne s'intéressaient pas l'un à l'autre, pour un nom. Pour une fortune, ou quelque chose du genre. Elle n'était là, que pour lui. Peut-être que pour un soir. Mais elle n'avait pas prétendu autre chose.

Et Christian, avait beau savoir, qu'il se dirigeait direct dans un mur, il était déjà prêt à la rejoindre, pour une seconde soirée. C'était une mauvaise idée. Une très mauvaise idée. Sans doute ne serait-elle même pas là ? Pourquoi serait-elle au même lieu, que la semaine dernière, à la même heure ? Ce n'était qu'un pur hasard, qu'ils aient pu se croiser. Ils n'étaient pas censé se rencontrer. Ce n'était pas prémédité. Alors c'était stupide, de croire qu'elle serait encore là. Sauf qu'une fois sur place, la jeune femme, à la crinière de feu, était belle et bien présente. Peu importe la foule, elle attirait le regard. Sa démarche, sa prestance, on était obligé de la remarquer. Et sur le coup, il hésite. Se rappelle, que c'est une très mauvaise idée. Que s'accrocher, à cette fille, qui de toute façon, finira par lui briser le coeur, comme toutes les autres, ne devrait pas être aussi obsessionnel. Mais avant même qu'il réagisse, ces pas le même jusqu'à elle. Le chemin est semé d'obstacle, pour arriver jusqu'à elle. Des verres qui se renversent, Des corps qui se frôlent, ne laissant guère d'espace pour circuler. Il se retrouve, plus d'une fois, collé à une femme, par mégarde, mais il ne lui adresse même pas un regard, à leur grand damne. Mais il réussi à la rejoindre. Elle cherche. Quoi ? Lui ? Ou pas. C'est difficile à dire, il espère qu'il s'agisse de lui, et profite qu'elle n'est pas encore posé son regard sur lui, pour se faufiler jusqu'à elle, se glisser dans son dos. Ces mains, délicates, se déposent sur la taille de la jolie rousse, au prénom encore mystérieux, mais il se rend compte, qu'il s'en fiche, c'est même mieux comme ça. Le mystère, il adore ça. Surtout avec elle. Ca l'attire. Ca l'a poussé jusqu'ici ce soir. « J'espère que c'est moi que tu cherchais » Sa voix est grave, épris par l'ambiance de la boite, de son corps contre le sien. Du bout des doigts, il dégage ces cheveux, lui laissant un accès libre à sa gorge. Une gorge qu'il aurait pu mordre, s'il était ce que les gens disent, un monstre, comme ces parents, mais qu'il décide juste d'embrasser, du bout des lèvres, à peine un frôlement, ne sait-on jamais, si elle n'est pas là pour lui, la désillusion sera moins violente.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sansa Lancaster
witch
avatar
witch


∞ âge : 20 ans physiquement, mais en réalité, elle a 315 ans.
∞ job : Elle s'amuse derrière le bar du pandémonium à inventer des cocktails et à draguer des beaux garçons.
∞ race : Sorcière (mi humain, mi démon).
∞ univers : Elle vient de la célèbre série de Netflix, Shadowhunters .
∞ messages : 32
∞ avatar : Katherine McNamara.
∞ pseudo/prénom : .MALEC, mais appelle-moi Koralie.

MessageJeu 28 Sep - 15:27


✻ ✻ ✻
CHRISTIAN & SANSA ☽ Elle rêve, elle s'imagine, se raconte des histoires, croit qu'elle changera de vie comme tous ces samedis soir.

Je ne pensais pas qu'en sortant en soirée une énième fois, je rencontrerais un garçon qui ne me laisserait pas indifférente. J'ai renoncé à tout ce qui est garçon lorsque j'ai perdu l'amour de ma vie qui était un terrestre et qui est mort de vieillesse. Mais ce beau blond me rappelle le terrestre que j'ai connu. J'ai l'impression de voir ce terrestre en lui. Actuellement à une énième fois. J'espère le voir ce soir. J'espère qu'il se montrera afin que nous passions une super soirée. Je porte une robe en daim beige, j'ai les cheveux bouclé et détacher. Je me suis fait au top pour mon blondinet ce soir en espérant qu'il sera présent. Actuellement au milieu de la foule entrain de siroter mon verre. J'observe les personnes présente, danser, s'éclater. J'ai envie de m'éclater moi aussi, mais il n'y a pas la personne que je cherche. Du moins pour le moment. J'espère sincèrement qu'il viendra ce soir. Je regarde un peu partout. Il n'est pas la, pas encore. Je commence sincèrement à m'impatienter. S'il n'est pas la. Je ne sais pas si je resterais, ça m'énervera plus qu'autre chose qu'il n'est pas jouer le jeu et qu'il ne soit pas venu. Sauf que j'ai parlé trop vite puisque je sens un corps se coller à moi et un sourire se dessine en entendant cette voix que je n'ai pas oubliée depuis la semaine dernière. Un frisson me prend lorsqu'il embrasse mon cou. Je me retourne doucement vers lui. Un sourire sur les lèvres. Je lui montre que je suis vraiment très heureuse de le voir, mais je préfère me la jouer mystérieuse. Lorsqu'on se fait désirée, les hommes préfère et c'est bien ce que je compte faire. "Eh bien... on s'est bien amuser la semaine dernière. Alors je me suis dis que si je venais à te croiser une nouvelle fois ici. On pourrait continuer ce qu'on a commencer. Qu'est-ce que tu en dis beau blond ?" Je commande un verre pour lui puis lui tend. Je le regarde sans le quitter des yeux. "A cette soirée !" Je trinque avec lui. Je bois quelques gorgés de mon verre puis l'entraîne jusqu'à la piste de danse. Une bonne musique passe à ce moment là. Parfait. La chanson Scandalous de Mis-Teeq. Chanson qui est sortie il y a un moment, mais qui est parfaite pour se déhancher, pour danser sexy, pour allumer les mecs ou alors un mec en particulier. Ce beau blond est ma cible. Je vais le rendre fou afin qu'il s'en souvienne toute sa vie. C'est pour cela que je me mets donc à danser devant lui de manière sexy sans le lâcher du regard. Un regard sensuelle qui en dit long sur mes envies à son égard. Je ne laisse rien au hasard ce soir. C'est pour cela que je me déhanche, que je me colle à lui sans le lâcher du regard. J'adore la danse alors je me débrouille vraiment pas mal. En trois siècle, j'en ai fais des soirées, j'ai appris et maintenant je suis imbattable sans m'envoyer de fleurs évidement. Je m'approche doucement de lui. Je me frotte à son corps musclé puis mordille le lobe de son oreille pour finir par murmurer à son oreille. "Est-ce que ça te plait ? C'est rien que pour toi." Je lui fais un clin d'oeil en m'éloignant un peu de lui. Je continue de danser en donnant le maximum de moi-même afin de le rendre complètement fou. Je continue de m'éclater, balançant ma chevelure de feu. C'est explosif ce soir. C'est le feu. C'est la soirée parfaite afin de tout donner. Je continuerais jusqu'à qu'il finisse par craquer le premier. Cette soirée promet d'être parfaite. Qui s'est, peut-être que nous finirons la soirée ensembles et qu'on la finira comme il se doit. Je ne sais pas encore comment tout ça va se passer. Tout ce que je sais maintenant. C'est que je veux le rendre complètement fou, le faire craquer et surtout le rendre accro à ma petite personne. Je ne suis pas le genre de jeune femme à faire souffrir inutilement un homme, mais c'est tellement plaisant de se sentir désirée que je n'y verrais aucun inconvénient si ça venait à arriver entre nous puisque je suis certaine que le blondinet est un homme adorable. Qui c'est. Peut-être que moi aussi, je finirais par craquer pour lui et que nous vivrons heureux malgré les limites que je me suis mises concernant l'amour. Tout ce que je sais actuellement, c'est qu'il me plait beaucoup et que je n'ai pas envie de le laisser partir. Je veux apprendre à le connaître. Je veux m'amuser. Je veux continuer de voir ses beaux yeux me regarder. C'est pour cela que je continue ce petit jeu jusqu'au bout. C'est pour cela que je continuerais jusqu'à le connaître de A à Z. Peut-être que c'est lui mon avenir ? Peut-être que c'est lui que j'ai toujours recherché. Je ne sais pas. On verra bien ce que l'avenir nous réserve.

Tenue:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Rien n'est impossible | Sansa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Rien n'est impossible...
» rien n'est impossible, il faut y croire
» Il ne faut jamais perdre espoir, rien n'est impossible. [PV MAYA]
» Asuna ~ Rien n'est impossible, il suffit d'y croire [U.C]
» Il n'y a rien d'impossible quand on s'aime [PV Mathias]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NEVERLAND ::  :: Downtown :: P3-